StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
L'Arme du Jedi
  • Titre original The Weapon of a Jedi: A Luke Skywalker Adventure
  • Genre Roman Junior
  • Univers Officiel
  • Année et période 0 (Empire)
  • Auteur(s) Jason Fry
  • Traducteur(s) Lucile Galliot
  • Synopsis :

    Luke Skywalker est de retour dans une toute nouvelle aventure ! 

    Dans cette histoire, se déroulant entre Un Nouvel Espoir et L'Empire Contre-Attaque, Luke se retrouve sur une mystérieuse planète, où il va devoir utiliser la Force pour sauver une jeune fille, et survivre lors d'un dangereux duel contre un étrange nouvel ennemi.

  • Note du staff SWU
     (75 % - 6 commentaires)
  • Note des internautes
     (67 % - 11 commentaires)
     (78 %)

    I) Jeunesse

    Comme les autres, il ne dérogera pas à la règle ! Ce livre n'a encore une fois de jeunesse que sa taille : tout juste cent pages.
    Je vais toutefois rentrer un peu plus dans le détail. L’enchaînement des événements a quant à lui bien un côté jeunesse. Le livre peut être « simple » sans que l’écriture ne le soit ! C’est le cas. L’enchaînement est très rapide au début du livre pour accaparer l’attention du lecteur, montrant même de chouettes combats de chasseurs (les premiers dans le nouveau canon). Puis Luke arrive sur les lieux de sa quête et le style ralentit, passant plusieurs jours au même endroit et faisant avancer l’histoire lentement pour se concentrer sur d’autres sujets importants. A ce moment-là on est déjà pleinement dans le livre et ça ne nous pose plus de problème.

    Je regrette juste une chose : la fin est expédiée! Je ne dis pas que la conclusion de l’histoire va vite. Je dis juste qu’une fois l’intrigue principale finie, on se retrouve dans l’épilogue et c’est juste une phrase qui nous racontera ce qui s’est passé après et comment Luke est rentré chez lui. Jeunesse ne veut pas forcément dire court (cf Lost Stars), le livre sur Leia fait trente pages de plus qui ici auraient pu montrer la fuite de Luke…

    Cependant ce roman, contrairement à celui de Han, peut être mis entre toutes les mains.


    II) Histoire

    Et bien ce livre nous donne en cent pages ce que Heir to the Jedi n’a pas réussi à nous donner en trois cents. On voit ENFIN un réel progrès dans l’entraînement de Luke. Le Luke du début du livre n’est plus du tout le même que celui à la fin. De plus, la Force est vraiment présente, telle qu’on nous l’a toujours caractérisée, et on a droit à une bonne description de celle-ci via la vision de Luke. Elle joue un rôle au même titre que les différents protagonistes !

    Justement les personnages : pour une fois les impériaux ne sont pour ainsi dire pas exploités pour laisser davantage de place au réel méchant de l’histoire… qui finalement, même s'il est sympa dans son apparence, n’a aucun charisme et ne m’a jamais inquiété plus que ça, dommage.

    Le reste de l’histoire est très simple et pourrait être résumé en trois lignes, mais ce n’est pas ce qui importe car on a enfin un récit qui fait bouger les choses dans l’entraînement de Luke et ça c’est bien !

    Je tiens juste à féliciter pour l’effort de continuité avec Heir to the Jedi qui même s'il n’est pas mentionné directement, l’est indirectement. MAIS on a aussi droit à un gros plagiat d’un combat de Luke face à un certain chasseur de primes dans les comics Marvel qui viennent de sortir. Je sais que c’est un élément scénaristique intéressant, surtout pendant l’entraînement de Luke, mais ne le rajoutez pas à chaque fois SVP !


    III) Episode VII

    Ne vous inquiétez pas, il n'y aura aucun spoil dans cette partie au sujet du film ! Comme pour les deux autres romans, le prologue et l’épilogue se passent plus ou moins avant l’Episode VII. Seul détail dommageable ici, on n’y voit pas Luke… Dans les deux autres, Han et Leia tenaient leur rôle dans ces deux chapitres, là Luke est aux abonnés absents.

    Mais ce n’est pas bien grave car nous avons la chance d’avoir deux autres têtes présentes au casting du film, de quoi déjà nous familiariser avec eux ! Justement, après le livre sur Leia, celui-ci est sans doute celui qui nous en apprend le plus sur le futur film sans vraiment en dire trop… Je sais c’est flou, mais il faut le lire pour comprendre. Cependant on me dit dans l'oreillette qu'un autre personnage du livre (donc pas dans le prologue et l'épilogue) apparaîtra dans le film... un autre bon point !

    Je finirai avec un autre petit détail qui nous donne des indices non pas cette fois-ci sur le prochain film mais bien sur les trente ans de « vide » que l’on a entre Le Retour du Jedi et Le Réveil de la Force. En effet, dans l’épilogue, on revient sur un événement que Luke a fait pendant ces trente ans, et personnellement j’ai trouvé ceci plus intéressant !



    + Les plus

    - La continuité
    - Entraînement de Luke
    - Liens avec l'épisode VII
    - Pas tant jeunesse

    - Les moins

    - Conclusion sabordée
    - Méchant bof bof
    - Pas de Luke dans le prologue et l’épilogue

  • 08/09/2015
     (72 %)
    Pour ce roman « jeunesse » centré sur Luke Skywalker, nous retrouvons Jason Fry, un habitué de la licence, qui nous a déjà gratifiés de nombreux romans et guides. L’histoire se déroule après l’épisode IV, et plus exactement après le roman Heir to the Jedi de Kevin Hearne. Ce placement a son importance, car Luke en est encore à ses balbutiements avec la Force. Cependant, on constate une légère amélioration de son affinité avec celle-ci, il est un peu moins en galère dès qu’il en a besoin, sans que ce soit non plus totalement l’extase. C’est assez sympathique car ça montre bien la volonté de continuité entre les différentes œuvres.

    Luke se voit donc obligé de faire un détour sur la planète Devaron, qui va être le lieu de l’action, et ça tombe bien, car la Force « voulait » qu’il s’y rende, à travers une vision et des appels que Luke ne comprend pas trop. Arrivé sur place, il rencontre des natifs et fera tout pour aller visiter un Temple Jedi en ruines. Et c’est là où ça commence à coincer : un Temple Jedi en ruines. Le parallèle avec les Temples Massassi de l’UE Legends est tellement évident que l’auteur a même rajouté le mythe d’un ancien Jedi dont le spectre serait encore présent et aurait emprisonné des esprits… Comme quoi ce n’était pas si mal l’UE Legends ! Heureusement (oh oui, heureusement) le mythe reste à l’état de mythe et ne sera pas exploité davantage…

    Passé ce petit plagiat, on arrive à un passage du roman long et ennuyeux. Alors certes, le but de cette histoire n’est pas d’avoir de l’action à tout va, mais assister pendant 25 pages à Luke qui se bat contre des sphères (les mêmes que dans l’épisode IV), c’est pas franchement passionnant… Le synopsis nous vend également le premier combat de Luke au sabre laser contre un mystérieux inconnu. C’est certes vrai, mais pas contre l’ennemi auquel on pourrait s’attendre, ça manque un peu d’épique.

    Alors je fais beaucoup de reproches au bouquin, mais il y a quand même beaucoup de bonnes choses : l’évolution de Luke, les nouveaux personnages bien sympathiques, un C-3PO au sommet de sa forme et la Force, simplement. Mais on a souvent plus tendance à s’attarder sur les défauts 

    Quelques illustrations de Phil Noto émaillent le livre, mais elles sont assez peu nombreuses. Elles illustrent cependant de belle manière certaines scènes du livre.

    Du côté des liens avec l’épisode VII, c’est beaucoup mieux que dans le roman sur Han, et ça concerne les personnages. On notera ainsi la très très très probable présence dans le film du personnage féminin présent dans le prologue et dans l’épilogue (qui se déroulent juste avant Le Réveil de la Force), tant sa ressemblance avec l’une des actrices du film est frappante. De plus, l’un des nouveaux personnages de l’histoire sera présent dans le film. Il sera donc intéressant de savoir ce qui s’est passé pendant le trou de trente ans entre l’histoire et l’épisode VII pour lui. En tout cas, étant donnée son interaction avec Luke, j’en attends beaucoup !


    Conclusion :
    Un bon roman, malgré des défauts assez impardonnables (mais qui ne sont, en soi, pas si gênants que ça, c'est juste qu'ils m'ont marqué), qui jouit d’une bonne caractérisation de Luke et de ses balbutiements avec la Force. Les liens avec l’épisode VII sont bienvenus et promettent du lourd !
  • 21/09/2015
     (60 %)  •  Langue : VO
    Ma critique remplie de spoilers sur le premier tiers du livre :D

    Luke, en mission pour la Rébellion, se retrouve après un petit tour dans l'espace en compagnie de Wedge Antilles et de Leader Rouge (dont j'ai déjà oublié l'identité) contraint de rester sur Devaron. Coup de bol (ou pas) il se trouve que Luke se sent appelé par la Force sur cette planète, ou plus précisément à l'ancien Temple Jedi d'Eedit. Oui, ce Temple "dévasté" par Savage Opress dans The Clone Wars.

    Sur la planète il rencontre une jeune Devanorienne (? ^^) qui souhaite l'emmener vers ce Temple où personne d'autre n'ose s'aventurer. Il faut dire que l'endroit est bouclé par l'Empire, et que, comme partout dans la Galaxie, quand on parle des anciens Jedi, les rumeurs et légendes s'accumulent.
    Malheureusement, Luke est accompagné de C-3PO (en grande forme) et de R2-D2. La jeune fille n'est pas équipée pour traverser la jungle de Devaron. C'est alors que se présente Sarko Plank, un alien étrange, qui propose ses services à Luke. Ce dernier accepte, c'est parti pour un long périple.

    Raconté comme ça, ça pourrait être pas mal, mais malgré le faible nombre de pages du livre, j'ai trouvé ce départ vraiment laborieux. Avant d’entamer son périple, le jeune Luke clopin-clopant chercher sa place dans la Galaxie. Il est le héros qui a détruit l'Étoile Noire, le dernier héritier des Jedi, et ça lui pèse sur la conscience. Tout le livre est tourné autour de ses doutes. Si cette situation a toute sa place quand on parle de sa formation de Jedi (un point fort et faible du livre) ça devient un peu lourd quand ça touche à sa fausse identité ou aux négociations (il a le bras long le trésorier de la Rébellion). On reste dans la caractérisation logique du Luke fermier de Tatooine, mais à force d'appuyer le trait, j'ai trouvé ça un peu indigeste.

    Heureusement tout cela est sauvé par l’apprentissage des voies de la Force, la découverte du Temple, les liens avec les être vivants qui entourent Luke, etc. J'aurais vraiment préféré que l'auteur trouve autre chose que des sphères d'entraînement pour l'utilisation du sabre laser, mais après tout, c'était bien l'outil des Padawan. C'est surtout que l'entraînement se répète beaucoup et que lors du dénouement, j'aurais bien aimé le secouer le jeune Luke tant sa réaction met du temps à venir.

    Un grand point positif maintenant, ce sont les (autres) personnages. Que ce soit R2-D2 et C-3PO toujours plus bagarreurs (avec un jolie clin d’œil à l'Attaque des Clones), Farnay qui est vraiment attachante avec un très bon cheminement et surtout Sarko Plank. Lain ne lui trouve aucun charisme, moi c'était tout le contraire ! Le personnage est assez mystérieux, et je suis vraiment curieux d'en savoir plus sur lui. On sent en lisant que le personnage a une histoire derrière lui et que ses intentions peuvent être nombreuses. Un chouette antagoniste !

    Concernant l'Épisode VII, tout a été dit précédemment. La toile de fond me paraît plutôt bonne, et je suis curieux de voir ce qui va être dévoilé sur la quête de Luke. On reste vraiment dans le vague, mais cela suffit pour attiser la curiosité.

    En conclusion, j'ai passé un bon moment, mais le début laborieux et les répétitions des situations lors de l'entraînement de Luke font que j'ai trouvé l'histoire globalement moins prenante que Smuggler's Run. Heureusement les nouveaux personnages valent le coup et justifient à eux seuls la lecture du livre.
  • 09/12/2015
     (75 %)

    J'ai dévoré ce petit roman jeunesse. Rapidement, les points positifs et négatifs :

    J'ai trouvé qu'il y avait quelques longueurs (le coup du levier c'était lourd et beaucoup trop long) et que c'était lent a démarré. Le fait qu'il aille sur Devaron aurait pu se faire plus simplement - et plus originalement - plutôt que l'escarmouche qui se termine mal.

    Après j'ai beaucoup apprécié l'immersion dans le ressenti de la Force. Moi qui n'ai pas beaucoup lu de romans Legends (pour l'instant :sournois: ), j'ai trouvé ça très bien fait et j'était vraiment à fond dedans, on s'y croyait presque. L'explication autour de la présence de la Force, comment la maîtriser, comment la ressentir, ça c'était vraiment cool.

    Normalement, des liens sont faits avec l'épisode VII. Moi qui n'ai pas lu/vu tous les spoilers, je ne sais pas de quoi il s'agit alors j'ai hâte de découvrir ça au cinéma !

    Très agréablement surpris et hâte de me lancer dans les autres romans estampillés Journey to TFA.

  • 15/12/2015
     (80 %)  •  Langue : VO
    Peu de temps après la destruction de l'Etoile Noire, Luke Skywalker est toujours membre de l'escadron Rouge. En mission près de Devaron, le jeune pilote sensible à la Force est sujet de visions mystérieuses à propos de ruines sur la surface de la planète. Ni une ni deux, Luke entend bien découvrir ce qu'il se cache dans la jungle de la planète et se rend sur place, accompagné d'un guide local : le Scavenger. Avec un nom pareil, nul doute qu'il aura tout intérêt à se méfier de l'individu !

    Faisant parti du programme Journey to Star Wars : The Force Awakens, ce roman jeunesse met en avant le personnage de Luke Skywalker, flanqué des deux droïdes C-3PO et R2-D2. Jason Fry nous propose une description du personnage peu de temps après la bataille de Yavin, et passe en revue toutes ses caractéristiques : ses talents de pilote, son manque de maîtrise du sabre-laser et de confiance en la Force, ses interactions avec les droïdes qui l'accompagnent mais aussi sa « naïveté » vis-à-vis des inconnus qu'il rencontre. Luke est fidèle à lui-même, et surtout progresse tout au long du roman ; en cela, le titre est tout sauf mensonger, et la promesse est tenue : Luke est un bien meilleur combattant à la fin du roman qu'au début. Et impossible de passer sous silence C-3PO, l'autre incontestable réussite du roman : le droïde y fait là l'une de ses meilleures apparitions, tous supports confondus ! :lol:

    Sauf que cela se fait au détriment du rythme. Car pendant plus d'une vingtaine de pages, on suit le personnage qui s'entraîne face aux mêmes dispositifs que ceux utilisés par Kenobi à bord du Faucon Millenium dans l'Episode IV... jusqu'à ce que Luke maîtrise trois d'entre eux simultanément ! Il est clair que sa progression parlera à tous les lecteurs mais c'est tout sauf spectaculaire... Néanmoins, la découverte du temple Jedi de Devaron est réussie, la montée en pression à mesure que les visions et la progression dans la jungle le rapprochent de son but sont efficacess. Cela permet également de justifier, du moins en partie, a posteriori la présence d'un Temple sur Lothal dans la série Rebels. Mais je m'égare...

    Mais le roman nous proposait également de découvrir le premier combat de Luke au sabre-laser. Sur ce point, je suis mitigé. Pas sur l'identité de l'antagoniste (pas de spoiler : il est sur la quatrième de couverture!), ni sur son charisme ou ses répliques très bien trouvées (comme sa manière de surnommer Luke « Nobody's Padawan » :oui: ), mais bien sur le concept même de duel au sabre-laser : après tout, son adversaire n'en utilise même pas un... Et l'une des péripéties de ce duel rappelle furieusement le combat entre Luke et Boba Fett dans le premier arc du comic-book Star Wars : Skywalker passe à l'attaque. Gageons que l'un n'a pu inspirer l'autre au vu des dates de parution, mais tout de même, cela laisse une impression de déja-lu... :neutre:

    Et tout ça se résout très vite... Au point que nous, lecteurs, n'y aurons même pas droit ! :perplexe:

    En ce qui concerne les liens avec le futur film, s'ils sont présents lors du prologue et de l'épilogue (il est possible de tirer certaines conclusions grâce au contexte de ces scènes, et je me doute que le personnage impliqué finira par apparaître à l'écran), mais ils n'envahissent pas du tout la lecture.

    Voilà donc un roman fort sympathique qui souffre certes de quelques défauts, mais la lecture est appréciable et recommandée. La caractérisation de Luke est très réussie, et augure du bon pour la suite de l'utilisation du personnage. J'espère à présent revoir le Scavenger un de ces jours, c'est clairement un adversaire coriace, intéressant et mystérieux, et qui a désormais une revanche à prendre sur Luke ! :oui:

    Note : 75%

    A noter que Jason Fry est un sacré facétieux puisque, au détour d'une remarque de C-3PO, on apprend que Luke et les droïdes ont mené une mission sur Circarpous... et voilà comment on appâte le fan de l'UE Legends en lui faisant miroiter Splinter of the mind's eye ! :sournois:
  • 30/12/2015
     (85 %)  •  Langue : VF
    Encore un roman jeunesse issu de la série Voyage vers le Réveil de la Force, et un très bon !

    Peu après sa victoire sur la première Etoile Noire, Luke continue ses missions au sein de l'Alliance rebelle aux commandes de son X-wing. Mais le jeune Luke se pose encore de nombreuses questions sur la Force dont il vient tout juste de découvrir l'immense pouvoir.
    Et c'est là le point fort du livre qui nous montre le développement des capacités du futur Jedi et son lien avec la Force. Nous n'avons pas à faire à ce Luke un peu niai de l'Episode IV, mais bien à un jeune homme intelligent qui fait preuve d'initiative et de courage et qui a hâte de découvrir l'étendu de ce pouvoir.

    Et bien sûr, tous les éléments star-warsiens sont présents pour nous mettre à l'aise dans son nouveau périple : vaisseaux spatiaux, nouvelle planète, faune exotique et soldats de l'Empire...
    L'entraînement de Luke au temple en ruine est un vrai plaisir à lire et son évolution au fil des pages se ressent parfaitement dans sa manière de penser et d'agir.

    Concernant des indices sur l'Episode VII, il y a quelques petites choses à se mettre sous la dent, dont un nouveau personnage féminin présent dans le prologue et l'épilogue, et qui apparaîtrait dans le film (en tout cas un rôle très secondaire puisque je ne l'ai pas remarqué en visionnant le film), mais nous avons surtout droit dans l'épilogue à un tout petit morceau des activités de Luke durant la trentaine d'années séparant les Episodes VI et VII !

    L'Arme du Jedi est donc un très bon roman du nouveau canon à ne manquer sous aucun prétexte !
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

157 membres le possèdent (qui ?)
110 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité