StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
L'Ultime Epreuve
  • Titre original Crucible
  • Genre Roman
  • Univers Legends
  • Année et période +45 (Héritage)
  • Auteur(s) Troy Denning
  • Traducteur(s) Axelle Demoulin & Nicolas Ancion
  • Synopsis : Han Solo, Leia Organa et Luke Skywalker sont de retour dans une nouvelle aventure, durant laquelle ils seront mis au défi comme ils ne l'ont jamais été, une aventure qui altèrera pour toujours leur compréhension de la vie et de la Force. 

    Lorsque Han et Leia Solo arrivent au centre minier de Lando Calrissian dans la Bordure Extérieure afin de l'aider à contrecarrer une prise de contrôle douteuse, leur cible s'apprête à renverser la situation et à faire la loi. Puis de monstrueux aliens débarquent, porteurs d'un message, et de simples menaces se transforment en violents combats, causant de nombreuses morts. Lorsque la situation se stabilise, ce qui avait débuté comme une guerre entre entreprises devient un combat aux enjeux bien plus importantes - et aux conséquences mortelles.

    Désormais, Han, Leia et Luke font une fois de plus équipe pour se défaire d'un dangereux adversaire souhaitant dominer la galaxie. Mais cette fois-ci, l'Empire n'est pas l'ennemi. C'est un couple de génies impitoyables avec un allié mortel ayant une longue histoire avec Han Solo. Rien ne les arrêtera dans l'optique de contrôler les entreprises minières de la Bordure Extérieure - et à terme l'économie galactique. Et lorsque le duo maléfique met la main sur Han, celui-ci se retrouve désarmé dans la lutte pour sa survie. Pour le sauver, ainsi que la galaxie, Luke et Leia doivent faire face à des trahisons, au terrorisme, et le pouvoir secret d'un artefact énigmatique capable de transformer le temps, l'espace et même la Force en un cauchemar apocalyptique.
  • Note du staff SWU
     (85 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (75 % - 4 commentaires)
     (85 %)
    Après la fin de la série Fate of the Jedi, conclue par Troy Denning, on se demandait ce que Del Rey allait nous sortir pour poursuivre l’aventure dans l’époque post-Retour du Jedi. La réponse est venue avec Crucible, toujours écrit par Denning, roman clairement annoncé comme étant la dernière aventure du Big Three (comprendre par là Luke, Leia et Han) avant la future trilogie Sword of the Jedi.


    I) Une autre histoire ?

    Le choix de Troy Denning est loin d’être anodin. C’est l’un des rares auteurs de l’UE dont on peut dire qu’il n’a presque pas loupé de romans (bon ok, on oublie Invincible), notamment le trio Abysse, Vortex, Apocalypse. A eux seuls, ils font bigrement avancer la série Fate of the Jedi. Cependant, à la lecture du synopsis, on ne peut s’empêcher de frissonner : encore deux méchants cauchemardesques, une menace envers la Galaxie, une autre menace contre la Force… et le Big Three qui s’en charge… voilà de quoi nous faire penser à un roman anecdotique qui ne servira qu’à boucher un trou, sans conséquence sur la trame principale et la bonne dizaine de questions laissées en suspens par Fate of the Jedi.


    Mais heureusement (ou malheureusement, c’est selon), il ne faut que quelques pages (un peu plus si vous n’êtes pas très malins) pour se rendre compte que Crucible est une suite directe à Apocalypse, tout en ajoutant une intrigue nouvelle. Ce qui en fait un très mauvais point d’entrée dans l’Univers Etendu pour tout lecteur néophyte. Sans avoir lu Fate of the Jedi, c’est très simple : vous n’allez rien comprendre au roman ! Mais bon, les fans pardonneront ce petit défaut.


    II) Voyage voyage

    L’intrigue nouvelle, donc, nous amène dans le Rift de Chiloon, où Lando Calrissian dirige sa 375ème entreprise en 50 ans de carrière. Des attaques de pirates et deux frères dirigeants d’une grosse entreprise souhaitant dominer rien d’autre que la Galaxie font qu’il appelle Leia et Han à l’aide. Et Luke arrive, sinon ce ne serait pas drôle. En réalité, les motivations de Luke sont en rapport avec la fin de Fate of the Jedi.


    Mais là où l’on s’imagine que les deux frères sont les grands méchants, il ne faut que peu de temps (ou plus longtemps, si vous n’êtes pas malins) pour se rendre compte qu’ils ne sont que des marionnettes, même s’ils ne s’en rendent pas compte. Cela donne d’ailleurs lieu à quelques scènes « entre méchants » croustillantes.


    III) Je te survivrai !

    Sinon, c’est un bon roman dans l’ensemble. L’adage « C’est dans les vieux pots qu’on fait la meilleure soupe » s’avère une fois de plus véridique. Même si certaines scènes avec Luke, Leia et Han semblent un peu « too much », ils restent fidèles à ce que l’on attend, avec surtout un Luke dans une meilleure forme que jamais.


    D’autres ingrédients ajoutent du piment au bouquin : des aliens-lézards sortis droit de l’imagination de Denning (on a l’habitude), des Mandaloriens (notamment le retour d’une certaine personne disparue après L’Héritage de la Force et d’une intrigue qu’on avait presque oubliée), une partie de sabacc pour le moins originale, des batailles spatiales et des combats au sabre-laser. Sans oublier une certaine réflexion sur la Force, sur laquelle je reviens plus tard.


    Au rayon des personnages, même si le Big Three crève l’écran, il faut s’attarder sur les deux frères méchants (qui sont en lien avec une nouvelle de Denning intitulée Smuggler’s Luck, nouvelle que personne connait, mais qui est résumée dans le roman) et leur associée, très bien développés. On n’oubliera pas non plus Ben Skywalker et Tahiri, même s’ils sont un peu en retrait, et une revenante de Fate of the Jedi, dont on n’a pas fini d’entendre parler, pour notre plus grand bonheur.


    Le dernier paragraphe de cette critique contient d’énormes spoilers sur la fin de la série Fate of the Jedi. Vous êtes prévenus…

    Spoiler: Afficher
    Si Luke se pointe dans le Rift de Chiloon, c’est parce que l’un des « Quest Knights », les dix chevaliers Jedi partis à la recherche du Monolithe de Mortis à la fin de FOTJ, est porté disparu dans le Rift. Attendez-vous donc à entendre parler un peu (beaucoup ?) de Mortis... Ceci nous délivrera d’ailleurs une fin ô combien intriguante.

    Le mysticisme dont il est question ne sera pas sans vous rappeler certaines scènes d’Abysse notamment, et l’ombre d’Abeloth plane…



    Conclusion :

    Crucible est donc un très bon roman, absolument pas anecdotique contrairement à ce que l'on pourrait penser. Il effectue parfaitement le lien entre Fate of the Jedi et la future série Sword of the Jedi, tout en nous laissant sur notre faim. En effet, FOTJ nous laissait avec une dizaine de questions en suspens, Crucible en rajoute dix de plus !
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

118 membres le possèdent (qui ?)
54 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité