StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Le retour des figurines Kenner
 

Nous sommes en 1995. Un frisson commence à parcourir le milieu des fans alors que de nouvelles annonces se font entendre : une nouvelle Trilogie Star Wars est mise en chantier, George Lucas prépare une "Edition Spéciale" de la Trilogie classique, et le projet "Shadows Of The Empire" pointe son nez, sans qu'on sache encore de quoi il s'agit. Côté merchandising, les romans de Timothy Zahn paraissent en France, Ideal sort les premiers packs de Micro-Machines Star Wars et les premiers environnements transformables, bref, l'engouement pour Star Wars semble renaître, et avoir de beaux jours devant lui dans les prochaines années.

Les Micro-Machines 1995

Mais qu'était-il arrivé à la marque Kenner, durant ces 10 ans ?

En 1987, Kenner (en fait Kenner-Parker) fusionna avec le groupe Tonka. L'ensemble fut racheté en 1991 par Hasbro, l'un des plus grands fabricants de jouets du monde. Hasbro était à l'origine, souvenez-vous, des fameux GI Joe connus en France sous le nom un peu plus pacifique d'Action Joe. En 1995, Hasbro se retrouvait donc avec la licence Star Wars entre les mains.

L'engouement pour les anciennes figurines vintage ne faiblissait pas. Des collectionneurs acharnés recherchaient toujours les figurines rares sous blister et des catalogues plus ou moins officiels firent leur apparition, avec des cotes parfois assez fantaisistes. Hasbro se lança donc dans la nouvelle aventure Star Wars, en conservant toutefois la marque Kenner sur les blisters, comme pour assurer une certaine continuité dans l'esprit des fans. Mais on ne se contenterait pas de reproduire ce qui avait déjà été fait. Ce n'était plus possible. Des tas de nouvelles choses avaient modifié le marché du jouet : des avancées technologiques permettant des moulages plus fins et de meilleure qualité, de nouveaux types de jouets, les super-héros, des collections énormes de figurines 3 pouces tirées d'autres licences. Hasbro ne pouvait pas se contenter de rééditer les anciennes figurines.

Dans ce contexte, l'histoire des figurines Kenner reprend sur les chapeaux de roue. Mais commençons par le commencement.

2. Genèse des nouvelles figurines
 

(Source du texte et des illustrations : interview de Tim Hall pour le Star Wars Galaxy magazine n°4, été 1995.)

Fin 1993, devant la demande croissante des fans et la quasi certitude de voir bientôt de nouveaux films, Kenner se dit que le moment était venu de produire de nouveau des figurines Star Wars. Au début, il fut essentiellement question de rééditer les anciens produits, si populaires, mais l'idée ne semblait pas si bonne que ça. Peu de fans, somme toute, étaient excités à l'idée de voir leurs figurines rééditées. On envisagea donc de nouvelles figurines, plus grandes, mais le problème des échelles des véhicules, déjà évoqué à l'époque des vintage, était toujours le même. Tim Hall, responsable des équipes de design chez Kenner, raconte : “Nous avons considéré plusieurs options différentes. En collaboration étroite avec Lucasfilm, nous nous sommes dit qu'il fallait donner à ces figurines une nouveau look, proche des films mais en accord avec le style des années 90.”

Notre plus grand problème fut de trouver un équilibre entre les désirs des collectionneurs et ceux des enfants“. En effet, Star Wars restait populaire auprès de ces deux groupes distincts de consommateurs. “Nous avons, poursuit Hall, mis au point une stratégie qui plaise aux deux groupes : avoir à la fois le réalisme et l'authenticité réclamés par les collectionneurs et l'héroïsme que les enfants demandent aujourd'hui.” C'est en fonction de cette exigence que Hall et son équipe se mirent au travail au printemps 1994. Mark Boudreaux, qui avait déjà travaillé sur les figurines des années 80 et avait crée le design du Faucon Millenium vintage était du lot. Hall explique : “ce qui était formidable, c'est que le groupe était composé de ceux qui avaient conçu les vieux jouets, mais aussi de jeunes designers qui avaient joué, étant enfants, avec ces jouets d'autrefois.” Chaque génération apportait quelque chose. Ceux qui avaient crée les anciens jouets expliquaient comment ils l'avait fait, et les nouveaux designers comment ils avaient joué avec.

Nouvelle figurine Han Solo

Il fut décidé de créer, au départ de cette nouvelle ligne de jouets, quatre véhicules. Mais combien de figurines pour débuter ? Hall raconte : “Nous avons travaillé avec Lucasfilm pour savoir quels étaient les bons personnages à réaliser d'abord. Nous nous sommes décidé en fonction de ceux que les collectionneurs aimeraient vraiment avoir.

On démarra donc avec neuf figurines, ce qui était un chiffre respectable pour une première vague. En mariant les techniques à l'ancienne de la planche à dessin et les nouvelles technologies de modélisation informatique, en revoyant les films et compulsant de nombreux livres de référence et art-books, neuf figurines furent crées. “Le but du jeu, raconte encore Hall, était donc de garder la ressemblance avec le film et de donner aux enfants l'héroïsme et l'excitation du jeu qu'ils aimaient. Dans les années 80, la série originelle de figurines était révolutionnaire, mais son style ne collait plus du tout à ce qui se faisait en 1994. Donc il fallait quelque chose de totalement neuf. Il fallait travailler soigneusement l'allure des figurines, la position des membres, les proportions. Dès le début, Lucasfilm fut impliqué, plus tôt que nous ne l'aurions fait avec d'autres collections de jouets. En ce qui concerne Star Wars, ils étaient les plus grands experts, après tout.” Ainsi naquirent les neuf nouvelles figurines. Kenner s'efforça de proposer de beaux produits, des parties amovibles, des armes repensées, réalistes (l'arbalète wookie, par exemple) des manches de sabre-laser différents selon les personnages. On utilisa du vinyle moulé plutôt que des capes pour les vêtements, et de nouveaux blisters furent crées, pour refléter ce look années 90.

Le travail fut beaucoup plus facile avec les jouets, puisqu'on puisa volontiers dans les modèles existants : les quatre engins (le TIE, le X-Wing, le Landspeeder et le Millenium Falcon) reprenaient les moules des jouets vintage, repeints et mis au goût du jour avec des systèmes électroniques de sons et lumière.

Les designers de Kenner
travaille sur le nouveau Falcon

Tim Hall conclut à l'époque : “Je pense que nous avons crée de bons jouets pour les enfants. Le public visé est les jeunes d'environ 11 ans et nous pensons que les collectionneurs seront tout autant enthousiasmés. Ces figurines restent des jouets pour enfant, mais nous avons essayé d'y conserver le réalisme et l'authenticité demandée par les collectionneurs adultes. Donc nous sommes certains que tous les fans de Star Wars vont les aimer.

Les figurines elles-mêmes connurent donc un lifting incroyable : elles étaient moulées dans des poses d'action, et pas seulement les bras ballants comme autrefois, possédaient des armes à l'échelle surdimensionnée, en plastique souple, pour bien tenir dans les mains des figurines qui, elles, avaient un point d'articulation supplémentaire à la taille. De plus, les accessoires étaient bien pensés, nettement améliorés par rapport aux figurines vintage : les sabres laser avaient la bonne couleur, étaient translucides pour donner l'aspect lumineux, et avaient des manches différents selon les personnages. Quelques accessoires inventés (le fusil grappin de Luke par exemple) s'ajoutèrent aux figurines. Voilà pour le bon côté.

Le fameux Luke “bodybuildé”

Malheureusement, le choix de Hasbro de coller à l'air du temps, en matière de figurines jouets, ne fut pas des plus heureux : les personnages de Star Wars se retrouvèrent littérallement bodybuildés, dotés de muscles saillants, de carrures à faire pâlir Musclor, et Luke Skywalker semblait devenu un croisement entre Arnold Schwarzenegger et Mark Hammil. Même Le vieux sage Ben Kenobi, sous sa bure en PVC souple, présentait une musculature pas vraiment en rapport avec le bon vieil Alec Guiness. Certes, ils avaient vraiment l'air de héros, voire de super-héros, très à la mode !

Quelles ont été les réactions ? Si l'accueil du public en général et des gamins fut plutôt bon, celui des fans fut plutôt frisquet. En plus de cette allure de super-héros survitaminés, les figurines ne tenaient pas bien debout, les sabre-laser étaient bien trop longs, trop lourds par rapport à la figurine qu'ils déséquilibraient, et on ne pouvait pas faire entrer les personnages dans les anciens jouets réédités. Sur les publicités d'époque, les jouets (des prototypes) étaient photographiés avec des figurines vintage, les seules à pouvoir tenir dans les engins, puis plus tard, sur les boîtes des jouets, avec des figurines modifiées ou des accessoires manquants : Ben Kenobi à du être “déshabillé” pour entrer dans le landspeeder.

Publicité vaisseaux Kenner et boîte Landspeeder

Bref, ce n'était pas ce que les fans attendaient. Mais faisons contre mauvaise fortune bon cœur : revoir enfin des figurines Star Wars dans les rayons des magasins, c'était une grande joie, ça ne coûtait pas bien cher (en France, un peu plus de 40 francs de l'époque, soit environ 6 euros) et ça laissait présager de bien bonnes choses pour l'avenir de Star Wars, d'autant que l'intérêt pour la Saga renaissait de plus en plus.

La très controversée figurine Leia

La figurine Leia fut un échec particulier. Elle était tout simplement horrible. Les collectionneurs l'ont sympathiquement surnommé “Monkey Face”. Affublée d'un visage terriblement masculin, d'une musculature là encore bien solide, elle était dotée d'une cape et d'une “jupe” en PVC (pas très) souple qui empêchait totalement de faire jouer les articulations, et par voie de conséquence de la faire tenir debout. Cette figurine était, pour des raisons inconnues, particulièrement rare en France. On trouvait facilement toutes les autres, mais aucune Leia, aussi moche soit-elle. Dark Vador, par contre, était plutôt réussi, son côté culturiste passait plutôt bien, et sa cape, bien que rigide, tombait parfaitement et équilibrait la figurine. C-3PO était également une grande réussite, quoique un peu “musclé” également.

3. The Power Of The Force II
 

Dans la seconde moitié 1995, coïncidant avec la sortie vidéo de la remasterisation THX de la Trilogie, on vit apparaître les nouvelles figurines Star Wars Kenner. Des plaquettes publicitaires pour ces nouvelles figurines firent leur apparition dans les boîtiers des cassettes vidéo. Comme prévu au nombre de 9, accompagnées de 4 vaisseaux , toutes tirées de l'Episode IV.

Les 9 premières figurines de 1995

Par rapport aux figurines des années 80, les changements de style étaient nombreux : les blisters étaient nouveaux, très différents du design vintage pour ne pas les confondre, avec des blisters noirs barrés d'une large bande de dégradé orangé, et la figurine changeait de côté par rapport aux blisters vintage. Un dessin bleuté de Dark Vador occupait tout le côté gauche du haut du blister, donnant un aspect très "jouet" à l'ensemble. Car là encore, comme autrefois, ce sont clairement des jouets. On avait toutefois conservé le nom “Power Of The Force”, apposé sous le logo Star Wars, rappelant bien la dernière gamme de figurines vintage. Ces figurines en sont venues à être connues des collectionneurs comme la série “Power Of The Force II”.

Les premiers bliters US.

En Europe, les blisters ne portèrent pas la mention “Power Of The Force”, mais la marque Star Wars trilingue, en anglais, français et espagnol. En Italie, la marque Gigi produisit des blisters identiques avec le titre en italien. Au Québec, loi 101 oblige, les blisters furent "doublés" en français, et on vit apparaître la série "Le Pouvoir De La Force" sur un blister curieusement non découpé sur la gauche, pour suivre le profil de Vador. Ces 9 premières figurines furent largement rééditées sous les modèles suivants de blisters, jusqu'aux blisters avec diapositive.


Blister euro – blister Italien - blister canadien
4. Un nouvel Âge d'Or
 

Très vite, fin 1995 et début 1996, Kenner produisit d'autres figurines, nettement moins musclées, et nettement plus réussies. Les erreurs du départ furent vite corrigées : les sabres retrouvèrent une longueur plus réalistes, les musculatures dégonflèrent et les personnages retrouvèrent des proportions plus réalistes, et en 1996 le blister à bande orangée fut remplacé par un blister à bande verte et le titre passa d'argenté à doré (sauf une petite série, certainement fruit d'une erreur, dans laquelle le titre doré apparût sur un blister orangé).

https://www.starwars-universe.com/images/collection/dossier/kenner/mod_rouge/luke_hoth_th.jpg
Les nouveaux blisters verts

La gamme s'étoffa très rapidement entre 1996 et 1998, avec des personnages déjà vus, mais aussi d'autres qui n'avaient pas été réalisés à l'époque vintage, comme le Grand Moff Tarkin, Garindan, Luke en tenue cérémonial, Luke en tenue Dagobah (en “marcel” verdâtre)  la superbe Leia esclave de Jabba (pour le coup nettement plus féminine !), et bien d'autres encore.

Figurine Tarkin
Figurine Leia “Slave”

Il y eut quelques ratages, comme le R5-D4 devenu une arme offensive, doté de canons et d'un lance missile. Les versions “Deluxe” des figurines furent également boudées par les fans. Elles proposaient des engins parfois très étranges à fixer sur le dos des figurines, des véhicules improbables, sans aucun rapport avec ce qu'on pouvait voir dans les films, un peu comme l'était les Mini-Rigs d'autrefois. Mais là, on n'était plus en 1985, les fans, qui représentaient une bonne partie de la clientèle, étaient devenus exigeants.

https://www.starwars-universe.com/images/collection/dossier/kenner/mod_rouge/r5d4b_th.jpg https://www.starwars-universe.com/images/collection/dossier/kenner/mod_rouge/r5d4b_th.jpg https://www.starwars-universe.com/images/collection/dossier/kenner/mod_rouge/r5d4b_th.jpg

Au cours des années qui suivirent, les trois films de la Trilogie furent exploités, chaque personnage eut droit à sa figurine, même à plusieurs, parfois. On vit apparaître des packs multi-figurines exclusives, des figurines holographiques en plastique bleu transparent (Ben Kenobi fut le premier du genre). Tout comme dans les figurines vintage, les diverses tenues des personnages furent reproduites, et même des personnages très secondaires, à peine entrevus, eurent enfin droit à leurs figurines. Il y eut également des "mail-away", des figurines uniquement disponibles par courrier, comme Han Solo stormtrooper, Ben Kenobi holographique ou le musicien de la Cantina

https://www.starwars-universe.com/images/collection/dossier/kenner/mod_rouge/r5d4b_th.jpg
https://www.starwars-universe.com/images/collection/dossier/kenner/mod_rouge/r5d4b_th.jpg
https://www.starwars-universe.com/images/collection/dossier/kenner/mod_rouge/r5d4b_th.jpg
https://www.starwars-universe.com/images/collection/dossier/kenner/mod_rouge/r5d4b_th.jpg

C'était un nouvel Âge d'Or. Pour l'anecdote, on réédita même quelques figurines vintage, au tout début, à l'époque des blisters oranges. En conjonction avec les trading cards Topps Widevision, Han Solo, Luke, Chewbacca et Dark Vador furent réédités d'après des remoulages des figurines d'époque et offerts en coffret avec des cartes promotionnelles.

En plus des figurines vendues séparément, Kenner produisit des figurines un peu différentes accompagnées de petits playsets, dotés de systèmes électroniques ou non. Car la technologie évoluait très vite, il était désormais possible d'installer des dispositifs sonores et lumineux dans les figurines même. On pouvait reconstruire les deux postes de tir laser du Faucon Millenium avec des figurines introuvables séparément, par exemple. Un petit R2-D2 électronique dans un décor de Tatooine, un Empereur qui lançait des éclairs, un pack double représentant le duel dans l'Etoile de la Mort de ROTJ, le tout agrémenté de sons tirés des films.

Dans le registre des produits limités, Kenner dériva les figurines de multiples manières : avec des pièces de collection commémoratives, rappelant les versions vintage, des éditions spéciales pour des conventions, toute une collection de figurines doubles axés sur les différentes tenues de la Princesse Leia, avec des vêtements en vrai tissu, s'il vous plait ! Bon, certaines tenues, comme celle de Luke Ceremonial, tombent très mal, mais l'idée était bonne. D'autant que ces figurines, jamais rééditées telles quelles, sont aujourd'hui rares.

La collection “Princess Leia”
5. Univers Etendu et Edition Spéciale
 

Pour la première fois dans l'histoire des figurines, l'Univers Etendu fut développé en figurines. Les livres de Timothy Zahn étant très populaires, de même que les bandes dessinées Dark Horse tirées ou non des livres, on vit apparaître des figurines tirées de ces œuvres parallèles : Mara Jade, l'Amiral Thrawn, mais aussi des personnages tirés du “comics” à succès Dark Empire : le clone de Palpatine, un Luke très sombre, une Leia Jedi. S'ajoutent des figurines tirées du jeu vidéo Dark Forces.

S'ajoutèrent à ces produits des engins dits Expanded Universe : des véhicules de petite taille, rappelant les Mini-Rigs, avec une figurine, souvent inspirés de concepts arts Lucasfilm abandonnés, afin de garder un indéniable côté starwarsien.

Figurines Heir To The Empire (romans et comics), Dark Empire (comics) et Univers Etendu

Ce fut aussi la période Shadows Of The Empire, projet multimédia incluant des jouets et figurines : les blisters prirent une couleur violette bien spécifique à cette gamme, et de nouvelles figurines tirés de Shadows nous furent proposée : Xizor, Kyle Katarn, ainsi que les premiers Star Wars Comics Pack contenant deux figurines et un exemplaire de comics.

En 1997, la sortie de l'Edition Spéciale de la Trilogie fut un succès mondial. De nouveaux personnages furent ajoutés au film, et de nouvelles figurines tirées de l'Edition Spéciale firent leur apparition. On vit ainsi par exemple un nouveau Han Solo nettement moins musclé accompagné de Jabba le Hutt et un droïde entrevu à Mos Eisley. Les blisters portaient la mention “From the newly-created footage from the Star Wars Trilogy Special Edition”

6. Les différents blisters
 

On peut globalement distinguer, dans la période Kenner moderne, cinq grandes séries de blisters avec des variantes. La première est la série orange/rouge, en 1995-1996, la série verte, la série violette (Shadows Of The Empire), la série verte-holo et la série verte-freeze frame.

La série orange-rouge est la première. Elle ne concerna qu'un nombre limité de figurines, et elle connut surtout des variantes géographiques selon les pays. Son verso est composé d'une fiche à découper avec une biographie assez détaillée du personnage, ainsi que deux bandeaux de publicité pour les autres figurines et jouets de la série. Les séries internationales reprennent grosso modo le même schéma, mais la fiche est traduite en plusieurs langues et la biographie se résume à quelques détails mineurs (voir blisters européens).

Cartes rouge et variantes canadienne et italienne

La série rouge hybride ne concerna que neuf figurines. Il semble qu'elle soit le résultat d'une erreur de l'imprimerie. Les blisters rouges sont ornés d'un logo Star Wars arc-en ciel (disons argenté) et les blisters verts devaient être dotés d'un logo doré. Mais une petite série de neuf figurines sortit avec un blister hybride : couleur rouge et logo doré. Son verso est globalement identique à la version normale, le logo doré mis à part.

Cartes rouge hybride

La série violette est une variante consacrée aux figurines Shadows Of The Empire, et elle comporta des figurines simples, des comics pack et quelques jouets. Si la couleur du recto change par rapport à la série rouge, le verso garde le rouge-orangé en couleur de fond pour les publicités. La fiche à découper et à collectionner est toujours la même.

Cartes violettes Shadows Of The Empire

La série verte simple succéda rapidement à la série rouge, pour la différentier de la série Shadows Of The Empire dont la couleur violette était jugée trop proche des blisters rouges. La plupart des premières figurines furent rééditées dans cette série, rapidement suivies de nouvelles. Plusieurs variantes ont existé dans cette série selon les pays, avec ou non le logo "Power Of The Force", comme la version européenne. Le verso est toujours doté d'une même fiche à découper et à collectionner, caractéristique des figurines et jouets de cette série Power Of The Force II. La couleur de fond des publicité est harmonisée à celle du recto.

Cartes vertes simples

La série verte-“foil” reprend les blisters de la série verte, mais un sticker irisé remplace l'image du personnage (collé par-dessus, en fait), avec un effet vaguement holographique. Le verso reste identique. Il arrive que le sticker soit un peu décalé par rapport à l'image imprimée dessous, laissant voir le contour de celle-ci. Par contre, ce sticker est très difficile à décoler sans endomager la carte.

Cartes vertes avec sticker “Foil”

La série verte-freeze frame fut une grande innovation : à la place de l'image du personnage se trouvait une diapositive reproduisant une image d'un des films où apparaissait le personnage en question. De nombreux personnages furent ainsi proposés, et une visionneuse en forme de macrobinoculaires fut également vendue à l'époque. Bien entendu, on pouvait projeter les diapositives avec un projecteur classique, ce qui se faisait encore à l'époque. Les blisters étaient conçus de telle manière qu'on pouvait voir l'image en transparence, la diapo étant placée entre le plastique transparent du blister et le carton du cardback, doté d'un trou rectangulaire. Avantage : les recto des cartes de cette série pouvaient être tous identiques, puisqu'aucune image du personnage n'y apparaissait, et que le nom lui-même était placé sur un sticker apposé sur la bulle plastique du blister. Ce système a permis pas mal d'économies.

Cartes vertes avec diapos dites “Freeze Frame”

Changement important par rapport aux versos précédents, la fiche à découper se passe maintenant de biographie, elle propose simplement une image grand format occupant la totalité de la fiche. Un encadré propose en offres par courrier les accessoires nécessaires pour ranger et visionner les figurines (voir ci-dessous).

C'est avec cette série “Freeze Frame” que le logo de la marque Kenner fut remplacé par un logo sur fond noir portant la mention "The Kenner Collection", et annonçant la fin de cette marque mythique en tant que telle.

7. Les diapositives “Freeze Frame”
 
Offre pochette de rangement pour diapos

Les plus jeunes d'entre nous diront : “mais qu'est-ce que c'est que des diapositives ?” Expliquons.

Bien avant l'ère du numérique et des DVD photo et autres projecteurs vidéo, on pouvait s'amuser à visionner des photos en les projetant sur un grand écran. Ces photos étaient alors sous forme de morceaux de pellicule sertis dans un cadre en plastique qui se glissaient soit dans un projecteur soit dans une visionneuse. La série verte “Freeze Frame” proposait en cadeau avec la figurine une dispositive représentant une scène tirée d'un des film Star Wars.

C'est ça, des diapositives Star Wars

L'idée était bonne, même si les diapositives étaient déjà un peu passées de mode à l'époque. Les DVD n'existaient pas encore, pas plus que les projecteurs vidéo et les PC étaient loin de pouvoir afficher comme aujourd'hui des collections de photos numériques. Les diapositives étaient donc des objets ludiques et amusants, d'autant que beaucoup de foyers possédaient des projecteurs de diapos et les écrans qui vont bien.
Kenner ne pouvait pas se contenter de proposer les diapositives, simplement comme ça. Les ranger en vrac n'était pas une solution sérieuse. Aussi furent proposé en offre par courrier des pochettes de rangement pour les figurines. Chaque pochette pouvait contenir 12 diapositives, et une liste complète était imprimée au verso, avec une case à cocher pour signaler laquelle se trouvait dans la pochette. Si on avait plus de diapos, il suffisait de commander de nouvelles pochettes. On a décompté 58 diapositives existantes, en comptant les deux exclusives vendues avec la visionneuse. Faite le calcul : il fallait commander au moins 5 pochettes pour tout ranger.

les pochettes de diapositives Star Wars

Mais les pochettes n'étaient pas suffisantes. En effet, la projection de diapos nécessitait tout de même pas mal de matériel : projecteur bien réglé, écran... Pour permettre aux gamins même très jeunes de visionner les diapositives, une visionneuse électrique fut également proposée par Kenner.

Offre d'envoi de la visionneuse de diapos

La visonneuse en question était une belle pièce de collection : elle reprennait l'apparence des macrobinoculaires utilisées dans le film L'Empire Contre-Attaque, à l'échelle grosso modo 1/2. Livrées dans une boîte blanche, avec un mode d'emploi et une sangle pour porter l'objet autour du cou, la visionneuse marchait avec deux piles. Il suffisait d'insérer la diapositive dans la fente sur le dessus de la machine et on pouvait visionner l'image dans le viseur. C'était un très beau gadget, en fait. Aujourd'hui on en trouve encore facilement d'occasion sur le Net pour une somme raisonnable. Après, le tout est d'avoir les diapositives qui vont avec. Deux diapos exclusives étaient envoyées avec la visionneuse, tout de même.

La visionneuse de diapos Star Wars

Images de la visionneuse : needlessessentialonline.com

8. En France ?
 

En France, les figurines Kenner modernes furent disponible vers l'automne 1995. Les blisters ne portaient pas la mention “Power Of The force” mais le logo Star Wars en trois langues, dont le français. Ce logo triple persista un certain temps, et des blisters verts furent édités avec ce logo triple. Au dos, la “carte de personnage” à découper était présente, mais de forme un peu différente de la version US et traduite en pas moins de 5 langues : anglais, espagnol, français, néérlandais et allemand. On comprend que le long descriptif du personnage en anglais a dû laisser la place à un texte de présentation beaucoup plus succint.

Premiers blisters européens vendus en France

Les blisters violets Shadows Of The Empire furent vendus en France, mais avec la même couleur que la première vague, soit rouge-orangé. Très peu de figurines de cette collection furent produites sous ces blisters, ce qui en fait des pièces de collection rares. De plus, ces blisters furent les seuls à être vendus chez nous avec des stickers “foil” mais sans l'image du personnage en dessous. Les versos étaient inchangés par rapport aux premiers blisters.

Les figurines Shadows Of The Empire vendues en Europe.

Pour la collection verte, les blisters furent modifiés. Outre la couleur, bien entendu, le dos comportait toujours la fiche de personnage dans le même format que précédemment, mais aussi une preuve d'achat à découper avec soit le logo de l'Empire, soit celui de la Rébellion. La fiche à découper était toujours présente mais le descriptif du personnage n'était plus en lignes mais en colonnes.

Blisters européens vert vendus entre autres en France

Une nouvelle série de blister vit le jour un peu plus tard, sans le logo triple, sans la mention “Power Of The Force”, simplement avec le logo Star Wars. Pour le verso de la carte, aucune différence notable avec la version précédente, sinon la disparition du logo triple.

Deuxième version du blister européen vert

En France, les figurines “Freeze Frame” ne sortirent pas avec des diapos, dans un premier temps, mais sur des blisters classiques, sans la mention “Power Of The Force”, avec un logo Star Wars plus gros et avec une photo rectangulaire à la place de la diapo. De plus, sur le logo Kenner, les mentions “the” et “collection” ont été gommées. Ces cartes sont très dépouillées, si on les compare aux versions US. On retrouve la bande de couleur au bas du blister en fonction des collections. La fiche à découper devient rectangulaire. A noter également que l'image de la tête de Vador a été un poil réduite, ce qui fait qu'elle ne cadre pas tout à fait avec le découpage du carton. Ces figurines n'ont pas été très largement distribuées en France, elles étaient très difficile à trouver et des figurines sous ces blisters restent très rares. A noter que plus tard, on a pu trouver en France des blisters avec diapo, simplement dotés d'un sticker de l'importateur au dos du blister.

Troisième version du blister européen vert

Et par la suite ? On passera aux blisters dit “Flashback” en 1999, mais ces cartes ne porteront plus la marque Kenner.

9. Liste des figurines Kenner modernes
 

Liste des figurines Kenner modernes.
Un grand nombre de figurines modernes n'ont pas été proposées sous blister. On pouvait les acheter soit dans des packs divers (véhicules, créatures, Cinema Scene, packs promotionnels) soit par courrier comme offres limitées.
La liste ci-dessous ne comprend pas les rééditions sous blisters différents pour chaque figurine. Elle ne comprend que les figurines différentes les unes des autres et le conditionnement sous lequel on la trouvait (blister ou autre) en premier. Elles sont placées dans ce tableau globalement dans l'ordre de commercialisation. Les vagues ne correspondent qu'aux figurines sous blister.

Nom de la figurine                          
Année
Vague
Première apparition                               
Ben (Obi-Wan) Kenobi
 1995
 1
 Blister rouge
C-3PO
 1995
 1
 Blister rouge
Chewbacca
 1995
 1
 Blister rouge
Darth Vader
 1995
 1
 Blister rouge
Han Solo
 1995
 1
 Blister rouge
Luke Skywalker
 1995
 1
 Blister rouge
Princess Leia
 1995
 1
 Blister rouge
R2-D2
 1995
 1
 Blister rouge
Stormtrooper
 1995
 1
 Blister rouge
Han Solo Stormtrooper
 1995
 —
 Mail Away Kellog's Fruit Loops
Boba Fett
 1995
 2
 Blister rouge
Lando Calrissian
 1995
 2
 Blister rouge
Luke Skywalker X-Wing Pilot
 1995
 2
 Blister rouge
Scout Trooper
 1996
 —
 Speeder Bike Vehicle
Han Solo Hoth
 1996
 3
 Blister rouge
Luke Skywalker Dagobah
 1996
 3
 Blister rouge
TIE Fighter Pilot
 1996
 3
 Blister rouge
Yoda
 1996
 3
 Blister rouge
Han Solo Carbonite
 1996
 4
 Blister rouge
Luke Skywalker Jedi Knight
 1996
 4
 Blister rouge
Han Solo
 1996
 —
 Deluxe Smuggler Flight Pack
Luke Skywalker
 1996
 —
 Deluxe Desert Sport Skiff
Stormtrooper
 1996
 —
 Deluxe Crowd Control
Princess Leia Boussh Disguise
 1996
 SOTE
 Blister violet Shadows Of the Empire
Chewbacca Bounty Hunter
 1996
 SOTE
 Blister violet Shadows Of the Empire
Dash Rendar
 1996
 SOTE
 Blister violet Shadows Of the Empire
Luke Skywalker Imperial Guard
 1996
 SOTE
 Blister violet Shadows Of the Empire
Prince Xizor
 1996
 SOTE
 Blister violet Shadows Of the Empire
Boba Fett (version Shadows Of The Empire)
 1996
 SOTE
 Blister violet Shadows Of the Empire (Comics Pack)
IG-88
 1996
 SOTE
 Blister violet Shadows Of the Empire (Comics Pack)
Darth Vader
 1996
 SOTE
 Blister violet Shadows Of the Empire (Comics Pack)
Prince Xizor
 1996
 SOTE
 Blister violet Shadows Of the Empire (Comics Pack)
Swoop Bike Pilot
 1996
 SOTE
 Swoop Bike Vehicle Shadows Of The Empire
Death Star Gunner
 1996
 5
 Blister rouge hybride
Greedo
 1996
 5
 Blister rouge hybride
Tatooine Sandtrooper
 1996
 5
 Blister rouge hybride
Jawas
 1996
 6
 Blister rouge hybride
Luke Stormtrooper
 1996
 6
 Blister rouge hybride
Momaw Nadon (Hammerhead)
 1996
 6
 Blister rouge hybride
R5-D4
 1996
 6
 Blister rouge hybride
Tusken Raider
 1996
 6
 Blister rouge hybride
Luke Skywalker (with Speeder Bike)
 1996
 —
 Speeder Bike Vehicle
Spirit Of Obi-Wan Kenobi
 1997
 —
 Mail Away Frito-Lay's
Deluxe Boba Fett
 1997
 —
 Deluxe Wing Blast Rocketpack
Deluxe Hoth Rebel Soldier 1997 — Deluxe Radar Laser cannon
2-1B
 1997
 7
 Blister vert
AT-ST Driver
 1997
 7
 Blister vert
Bossk
 1997
 7
 Blister vert
Hoth Rebel Soldier 2
 1997
 7
 Blister vert
Luke Skywalker Hoth
 1997
 7
 Blister vert
Ben (Obi-Wan) Kenobi
 1997
 —
 Electronic Power FX
Darth Vader
 1997
 —
 Electronic Power FX
R2-D2
 1997
 —
 Electronic Power FX
Bib Fortuna
 1997
 8
 Blister vert
Emperor Palpatine
 1997
 8
 Blister vert
Han Solo Endor
 1997
 8
 Blister vert
Lando Calrissian as Skiff Guard
 1997
 8
 Blister vert
Cantina Band Member
 1997
 —
 Mail Away Star Wars Insider
Han Solo Stormtrooper
 1997
 —
 Death Star Escape 3 Pack Cinema Scene
Luke Skywalker Stormtrooper
 1997
 —
 Death Star Escape 3 Pack Cinema Scene
Chewbacca
 1997
 —
 Death Star Escape 3 Pack Cinema Scene
A-Wing Pilot
 1997
 —
 A-Wing Vehicle
4-LOM
 1997
 9
 Blister vert
Admiral Ackbar
 1997
 9
 Blister vert
ASP-7 Droid
 1997
 9
 Blister vert sticker From New Footage
Dengar
 1997
 9
 Blister vert
Garindan (Long Snoot)
 1997
 9
 Blister vert
Grand Moff Tarkin
 1997
 9
 Blister vert
Ponda Baba
 1997
 9
 Blister vert
Rebel Fleet Soldier
 1997
 9
 Blister vert
Weequay Skiff Guard
 1997
 9
 Blister vert
Emperor Palpatine
 1997
 —
 Electronic Power FX
Luke Skywalker Jedi Knight
 1997
 —
 Electronic Power FX
Tatooine Sandtrooper
 1997
 —
 Dewback And Sandtrooper Creature Pack
Han Solo
 1997
 —
 Han Solo And Jabba Creature Pack
Jawa
 1997
 —
 Ronto And Jawa Creature Pack
Emperor's Royal Guard
 1997
 10
 Blister vert
Han Solo Bespin
 1997
 10
 Blister vert
Princess Leia Jabba's Prisoner
 1997
 10
 Blister vert
Snowtrooper
 1997
 10
 Blister vert
Wedge Antilles
 1997
 —
 Millenium Falcon Carry Case
Dr Evazan
 1997
 —
 Cantina Showdown 3 Pack Cinema Scene
Ponda Baba
 1997
 —
 Cantina Showdown 3 Pack Cinema Scene
Ben (Obi-Wan) Kenobi
 1997
 —
 Cantina Showdown 3 Pack Cinema Scene
AT-AT Pilot
 1997
 —
 AT-AT Vehicle
AT-AT Commander (General Veers)
 1997
 —
 AT-AT Vehicle
B'Omarr Monk
 1997
 —
 Mail Away Hasbro Website
EV-9D9
 1997
 11
 Blister vert
Gamorrean Guard
 1997
 11
 Blister vert
Malakili
 1997
 11
 Blister vert
Nien Numb
 1997
 11
 Blister vert
Saelt-Marae (Yak-Face)
 1997
 11
 Blister vert
Luke Skywalker Ceremonial
 1997
 12
 Blister vert
Endor Rebel Soldier
 1998
 13
 Blister vert diapo (freeze frame)
Lando Calrissian General
 1998
 13
 Blister vert diapo (freeze frame)
Luke Skywalker Bespin
 1998
 13
 Blister vert diapo (freeze frame)
Princess Leia Ewok Celebration
 1998
 13
 Blister vert diapo (freeze frame)
Biggs Darklighter
 1998
 14
 Blister vert diapo (freeze frame)
Ewoks Wicket & Logray
 1998
 14
 Blister vert diapo (freeze frame)
Lak Sivrak
 1998
 14
 Blister vert diapo (freeze frame)
Captain Piett
 1998
 15
 Blister vert diapo (freeze frame)
Darth Vader Removable Helmet
 1998
 15
 Blister vert diapo (freeze frame)
Ishi Tib
 1998
 15
 Blister vert diapo (freeze frame)
Zuckus
 1998
 15
 Blister vert diapo (freeze frame)
C-3PO Removable Limbs
 1998
 16
 Blister vert diapo (freeze frame) 
Luke Skywalker Blast Shield Helmet
 1998
 16
 Blister vert diapo (freeze frame)
Princess Leia All New Likeness
 1998
 16
 Blister vert diapo (freeze frame)
R2-D2 Datalink Tools
 1998
 16
 Blister vert diapo (freeze frame)
Imperial Scanning Crew Member
 1998
 —
 Millenium Falcon Carry Case
Darth vader Removable Dome
 1998
 —
 Escape The Death Star Board Game
Luke Skywalker Stormtrooper (wet hair)
 1998
 —
 Escape The Death Star Board Game
Luke Skywalker Jedi Knight
 1998
 —
 Final Jedi Duel 3 Pack Cinema Scene
Darth Vader
 1998
 —
 Final Jedi Duel 3 Pack Cinema Scene
Emperor Palpatine (with Throne)
 1998
 —
 Final Jedi Duel 3 Pack Cinema Scene
Rystall (Jabba's Dancer)
 1998
 —
 Jabba's Dancers 3 Pack Cinema Scene
Greeta (Jabba's Dancer)
 1998
 —
 Jabba's Dancers 3 Pack Cinema Scene
Lyn Me (Jabba's Dancer)
 1998
 —
 Jabba's Dancers 3 Pack Cinema Scene
Chewbacca
 1998
 —
 Mynock Hunt 3 Pack Cinema Scene
Princess Leia Hoth
 1998
 —
 Mynock Hunt 3 Pack Cinema Scene
Han Solo Bespin
 1998
 —
 Mynock Hunt 3 Pack Cinema Scene
Luke Skywalker
 1998
 —
 Purchase Of The Droids 3 Pack Cinema Scene
Owen Lars
 1998
 —
 Purchase Of The Droids 3 Pack Cinema Scene
C-3PO
 1998
 —
 Purchase Of The Droids 3 Pack Cinema Scene
Luke Skywalker Hoth
 1998
 —
 Tauntaun And Luke Skywalker Creature Set
Luke Skywalker Hoth
 1998
 —
 Wampa And Luke Skywalker Creature Set
Princess Leia
 1998
 —
 Princess Leia Collection Pack 1
Princess Leia Ceremonial
 1998
 —
 Princess Leia Collection Pack 2
Luke Skywalker Ceremonial
 1998
 —
 Princess Leia Collection Pack 2
Princess Leia Bespin
 1998
 —
 Princess Leia Collection Pack 3
Han Solo Bespin
 1998
 —
 Princess Leia Collection Pack 3
Princess Leia Ewok Village
 1998
 —
 Princess Leia Collection Pack 4
Oola & Salacious Crumb
 1998
 —
 Exclusive Star Wars Insider
Barkin D'An
 1998
 —
 Max Rebo Band Pair 1
Droopy McCool
 1998
 —
 Max Rebo Band Pair 1
Joh Yowza
 1998
 —
 Max Rebo Band Pair 2
Sy Snootles
 1998
 —
 Max Rebo Band Pair 2
Max Rebo
 1998
 —
 Max Rebo Band Pair 3
Doda Bodonawieedo
 1998
 —
 Max Rebo Band Pair 3
Ugnaughts
 1998
 17
 Blister vert diapo (freeze frame)
Princess Leia Hoth
 1998
 17
 Blister vert diapo (freeze frame)
8-D8
 1998
 18
 Blister vert diapo (freeze frame)
Death Star Trooper
 1998
 19
 Blister vert diapo (freeze frame)
Ree Yees
 1998
 19
 Blister vert diapo (freeze frame)
Han Solo
 1998
 —
 Gunner Station 1
Luke Skywalker
 1998
 —
 Gunner Station 2
Darth Vader
 1998
 —
 Gunner Station 3
Yoda
 1998
 —
 Complete Galaxy Playset 1
Darth Vader
 1998
 —
 Complete Galaxy Playset 2
Chewbacca Boushh's Bounty
 1998
 20
 Blister vert diapo (freeze frame)
Lobot
 1998
 20
 Blister vert diapo (freeze frame)
Mon Mothma
 1998
 20
 Blister vert diapo (freeze frame)
Oriimaarko (Prune Face)
 1998
 20
 Blister vert diapo (freeze frame)
Pote Snitkin 1998 20 Blister vert diapo (freeze frame)
Wicket
 1998
 —
 Complete Galaxy Playset 3
Luke Skywalker Jedi Knight
 1998
 —
 Complete Galaxy Playset 4
Tusken Raider
 1998
 —
 Bantha And Tusken Raider Creature Set
Han Solo Hoth
 1998
 —
 Tauntaun And Han Solo Creature Set
Luke Skywalker Jedi Knight
 1998
 —
 Rancor And Luke Skywalker Creature Set
Grand Admiral Thrawn
 1998
 21
 Blister vert Expanded Universe
Imperial Sentinel
 1998
 21
 Blister vert Expanded Universe
Luke Skywalker (Dark Empire)
 1998
 21
 Blister vert Expanded Universe
Clone Emperor Palpatine
 1998
 22
 Blister vert Expanded Universe
Kyle Katarn
 1998
 22
 Blister vert Expanded Universe
Mara Jade
 1998
 22
 Blister vert Expanded Universe
Princess Leia (Dark Empire)
 1998
 22
 Blister vert Expanded Universe
Cloud Car Pilot (Expanded Universe)
 1998
 —
 Expanded Universe Cloud Car Vehicle
Speeder Bike (Expanded Universe)
 1998
 —
 Expanded Universe Speeder Bike Vehicle
Airpseeder Pilot (Expanded Universe)
 1998
 —
 Expanded Universe Airspeeder Vehicle
Kabe
 1998
 —
 Kabe And Muftak Exclusive US Fan-Club
Muftak
 1998
 —
 Kabe And Muftak Exclusive US Fan-Club
Mace Windu 1999 — Sneak Preview
Battle Droid On STAP 1999 — Sneak Preview

 

10. 1998 : la fin de Kenner
 

Il y aurait encore beaucoup à dire sur ces figurines modernes. Je détaillerai chacune d'entre elle dans les fiches de la databank, en précisant leurs spécificités.

Les deux dernières figurines qui portaient encore le logo "The Kenner Collection" en 1999 furent deux "sneak preview" pour l'Episode I : Mace Windu et le Droïde de combat sur son STAP. Mais le design du logo était déjà celui de la collection suivante : les figurines Hasbro Power Of The Force II collection Flashback.

Les deux dernières figurines portant la marque Kenner avant les années 2000

Les deux séries qui suivirent, à partir de 1999, donc celle de La Menace Fantôme et celle dite "flashback" portaient désormais la marque Hasbro. Une autre époque commençait. Un prochain dossier parlera de cette marque.

Pourtant, on vit revenir le logo Kenner quelques années plus tard dans les séries de figurines reprenant les blisters vintage. Il fallait, pour conserver le look vintage, garder aussi la marque historique, ce qui fut fait largement pendant les années 2000, mais ce n'était plus vraiment Kenner. Avec les figurines de La Menace Fantôme commençait donc une nouvelle ère, celle de la marque Hasbro.

Mais… c'est une autre histoire.

Publicité