StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. La saga des Trilogo
 

L'essentiel de ce chapitre est basé sur des informations issues de trilogo.info, avec l'aimable autorisation de Joe, webmaster de trilogo.info.
En 1984, pendant que, aux USA, les figurines Return Of The jedi continuaient d'envahir les rayons, une petite révolution se préparait en Europe. Pour des raisons essentiellement économiques et commerciales, les fabricants européens qui commercialisaient les figurines (Palitoy, Meccano, Clipper, PBP, Parker, Harbert... ) s'associèrent pour créer une carte commune, ce qui permettrait de faire des économies substantielles en ne produisant qu'un seul modèle de carte multilingue pour tout le monde. Les logos de Return Of the Jedi en trois langues (espagnol, anglais et français) furent réduits et associés en escalier sur une carte standard, et les figurines furent lancées un peu partout sur le vieux continent avec les mêmes cartes. Cette série spécifique à l'Europe portant trois logos a très vite été surnommée par les collectionneurs la collection “Trilogo” (de three logos en anglais). En réalité, les figurines Trilogo ne se contentaient pas de ces trois langues, puisqu'un texte en six langues (anglais, espagnol, français, allemand, néerlandais et italien) était inscrit en haut de la carte, confirmant le caractère international du produit.

Voici un schéma qui explique la chronologie des figurines ROTJ - Trilogo :

La plupart des figurines des collections précédentes furent rééditées en carte Trilogo, à quelques surprenantes exceptions près : le Power Droid, 4-LOM, Walrus Man et le C-3PO original n'ont pas été proposés en Trilogo, sous aucune forme que ce soit. Qui plus est, un certain nombre de jouets et de créatures furent également édités sous ce label. Pour les collectionneurs, toutefois, cette série était boudée, jugée marginale et laide (ce qui n'est pas totalement faux au vu de l'affreux code barre ornant la carte de certaines figurines). Les Trilogo ont été vendues jusqu'en 1986, après quoi elles sont un peu tombées dans l'oubli, jugées inintéressantes. Dans les années 90, le fameux ouvrage de référence Tomart's Price Guide To Star Wars Collectibles les mentionnait à peine, avec des cotes fantaisistes. Encore aujourd'hui, des encyclopédies concernant les figurines les passent complètement sous silence. L'excellent site Jedi Temple Archive qui recense les parutions des figurines sous blister n'en fait pas du tout mention dans ses fiches, et c'est à peine si des ouvrages de référence sérieux comme The Star Wars Action Figure Archive de Sansweet les abordent.

Les amateurs n'ont commencé à s'y intéresser que sur le tard, au début des années 2000, car l'un des principaux attraits de cette série est d'être la seule dans laquelle on pouvait trouver la quasi intégralité des figurines vintage sous un seul et même type de blister. L'autre attrait était le prix nettement plus faible des Trilogo sur le marché des collectionneurs. Avec les Trilogo, un collectionneur peut avoir pratiquement toutes les figurines sous un même blister pour un prix raisonnable. Mais, comme nous le verrons, cette série à d'autres particularités intéressantes pour les collectionneurs.

C'est Stéphane Faucourt, un fan, collectionneur et auteur français, qui a vraiment donné ses lettres de noblesse à cette collection vers 2006, grâce à son excellent livre From Meccano To Trilogo. Depuis, de nombreux collectionneurs se sont intéressés à cette curieuse série, et se sont mis à rechercher avidement les très nombreuses figurines Trilogo et leurs très nombreuses variantes, que ce soit dans les bulles en plastique, dans les trous de taille et de forme différentes, dans les cartes, dans les stickers qui y figurent ou dans des détails plus subtils, comme les autocollants indiquant la provenance. Car il faut avouer que ce qui est vraiment passionnant dans cette collection, ce n'est pas à proprement parler les figurines elles-mêmes. Celles-ci sont en tous points identiques à celles présentées dans les chapitres précédents. Non, dans le cas des Trilogo, ce sont les figurines sur cartes qui sont intéressantes, voire les cartes en elles-mêmes. Certains collectionneurs recherchent d'ailleurs les cartes sans les figurines. Voyons donc pourquoi.

2. Pourquoi elles sont intéressantes
 

Pour savoir pourquoi les figurines sous blister (ou les cartes seules) sont d'un grand intérêt pour le collectionneur, nous allons passer en revue un certain nombre de particularités de cette collection. Nous nous contenterons des principales, mais il y en a bien d'autres qui résident dans des tas de petits détails, et ce n'est pas trop le but du dossier.


Les cartes Trilogo “hybrides”

Dans les premiers temps de la collection Trilogo, certaines figurines sont sorties sur des cartes dites “hybrides”, c'est-à-dire avec des recto ou des verso ne correspondant pas à la collection générale. Palitoy, le fabricant anglais, produisit des figurines sur des cartes avec un recto Return Of The Jedi Palitoy et un verso Trilogo. Le recto portait la mention “A partir de 4 ans” en six langues, et la marque du fabricant était absente du bas de la carte. Seulement six figurines furent produites sur ces cartes hybrides : le Cloud Car Pilot, Hammerhead, Greedo, Snaggletooth et les deux versions du Garde de Bespin. Attention à ne pas confondre les cartes hybrides avec les cartes Return Of The Jedi Palitoy, qui au recto sont identiques, mais présentent un verso “Return Of The Jedi” et non Trilogo.


Cartes hybrides Palitoy anglaises

On trouvait aussi des cartes hybrides en Espagne, mais à l'inverse des cartes anglaises : le recto est Trilogo et le verso Return Of The Jedi. Les espagnols profitèrent de ces hybrides à cause de l'offre “Nien Nunb envoyé par courrier”, offre qui resta sur les cartes bien après la clôture officielle de celle-ci. Seulement huit figurines eurent droit à ces hybrides espagnols : Luke pilote, le garde du Rancor, Nikto, Zuckuss, Wicket, Teebo, le pilote du B-wing et le droïde 8D8. Ces cartes permettent d'avoir un maximum de variantes dans une collection pour une même figurine.


Cardback hybride espagnole


Les “miscards”


Quelques exemple de "miscards"

Terme difficile à traduire, “miscards” emporte l'idée d'une erreur dans la fabrication, une erreur de carte. Cela signifie qu'une figurine se retrouve sur la carte d'une autre. Au départ on croyait à une simple maladresse dans la chaîne d'emballage des figurines mais il n'en est rien. Ce phénomène était plutôt une manière facile de vendre des stocks trop importants de cartes et/ou de figurines, pour avoir à en détruire le moins possible. En effet, certaines “erreurs” se retrouvent bien trop souvent pour en être vraiment. Qu'une erreur de carte existe, soit, mais des dizaines de fois la même, c'est plus difficile à croire. D'ailleurs ce qui confirme le caractère intentionnel du procédé, c'est que le principe des miscards répond à une certaine logique d'ensemble : les figurines sont le plus souvent vendues sur des cartes par familles : des droïdes sur des cartes de droïdes, des rebelles sur des cartes de rebelles, des impériaux sur des cartes de soldats imériaux… Le plus souvent, car il y a des tas d'exceptions plus ou moins bizarres dues certainement à de véritables erreurs :


Exemples de “miscards”  (images trilogo.info)

Qui plus est, la plupart des figurines en miscards sont proposées sous des bulles de mauvaise qualité, un plastique dur et fin qui se brise très facilement, bref, un emballage pas cher. Elles ont, en outre, été largement disponibles dans plusieurs pays, dont la France et le Royaume Uni vers la fin 1986. Tout cela confirme que les miscards relèvent bien d'une politique commerciale un peu maladroite plutôt que d'une erreur. La figurine en miscard la plus rare est le Death Squad Commander, paru sur une carte AT-ST Driver. Rare, en fait, simplement parce que le Death Squad Commander n'a jamais été officiellement produit dans la série Trilogo, et le seul moyen de l'avoir dans cette série est de se procurer cette carte erronée.


Différences d'illustration

Un certain nombre de cartes Trilogo présentent une particularité : une photo d'illustration différente de celle des cartes des autres séries. Parfois différentes complètement, comme celle du pilote de TIE Fighter, parfois retournées, recadrées, parfois simplement retouchées habilement.

           
Exemples d'images d'illustration retouchées, retournées et recadrées

     
Exemples d'illustrations différentes

On pourrait donc se demander : pourquoi Kenner a décidé de retoucher ces photos pour ces cartes ? Mais la question est bien plus subtile, et la réponse est multiple selon les modifications. Un collectionneur, Mattias Rendahl, a découvert l'une des réponses. En examinant les cartes des figurines Trilogo, on peut se rendre compte que certaines d'entre elles sont lourdement repeintes à l'aérographe ou retouchées pour effacer un personnage (exemple ci-dessous : le Jawa et le Stormtrooper).

En réalité, Mattias a découvert que ces modifications n'ont pas été faites pour les figurines Trilogo, mais qu'elles viennent de photos retouchées bien avant, tout au début de la production des figurines Star Wars, pour illustrer des catalogues (voir photo ci-dessous). La partie repeinte devait contenir la photo de la figurine ou du texte !

Un autre collectionneur, Tom Neiheisel, a retrouvé ces photos d'époque retouchées. Ce sont ces mêmes photos qu'on retrouve sur les cartes Trilogo. On a même retrouvé parmi ces photos modifiées une photo du Death Squad Commander tout aussi chargée.


Photos originales retouchées (1978)

Par quel miracle ces photos anciennes, destinées à des catalogues et prévues pour être détruites, se sont-elles retrouvées sur les cartes Trilogo ? Il est très probable que ce soit simplement parce que c'étaient les seules images disponibles au moment de produire les nouvelles cartes... Si une carte du Death Squad Commander avait été réalisée, elle aurait certainement porté la photo lourdement repeinte.

Ce qui est donc vraiment intéressant, c'est que tout cela démontre que les cartes Trilogo ne sont pas simplement des “copier/coller” des cartes précédentes, avec juste un changement de logo. Elles sont, en tout cas pour certaines, de véritables recréations des cartes, comme le prouvent les différences de photos, les recadrages, les inversions. Pour le collectionneur, elles sont donc d'un grand intérêt (merci à trilogo.info pour avoir autorisé l'utilisation des informations et photos de cette partie).


Pauvres Ewoks !

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'ils ont été franchement maltraités, ces pauvres nounours. Bon, on les apprécie ou pas, c'est selon, mais les cartes Trilogo nous ont offert un festival d'anomalies les concernant. Laissons de côté les miscards, où l'on retrouve un Yoda sur la carte d'un Ewok, et parlons plutôt des cartes portant la photo d'un Ewok, le nom d'un autre, et la figurine d'un troisième encore différent ! En fait, lorsqu'on regarde le verso d'une carte Trilogo, on s'aperçoit que l'image est noircie de deux rectangles. Deux figurines sont cachées : Lumat et Paploo, les deux dernières de la série Return Of The Jedi. A l'époque, on les avait noircies pour ne pas révéler l'apparence des Ewoks.


Dos de carte Trilogo

On pense que lorsque les cartes Trilogo furent réalisées, aucune photo des deux ewoks en question n'était disponible. Les deux ewoks Paploo et Lumat ont donc été emballés sur des cartes portant l'illustration de... Wicket ! Et on pouvait également trouver des figurines Romba sur des cartes “Romba” illustrées d'une photo de Paploo. Comme si les Ewoks étaient interchangeables...




Les figurines Power Of The Force

Les dernières figurines produites aux USA, les fameuses Power Of The Force, furent également éditées en cartes Trilogo. Ce furent d'ailleurs les dernières produites dans cette collection également. Toutes furent disponibles, les 15, incluant la figurine Yak Face. Et d'ailleurs ce n'est pas la plus rare (voir dans la databank le commentaire pour chaque figurine). Malheureusement, lorsque ces produits furent mis sur le marché, c'était l'époque où les codes-barres commençaient à s'imposer. Ils étaient à la mode et “ornaient” les couvertures de magazines, les belles illustrations de Frisano en couverture de Strange et aussi les recto des cartes des figurines Star Wars. Il est facile de reconnaître une figurine Trilogo des derniers temps par la présence de cet affreux code-barres casé au-dessous de l'escalier formé par les trois logos (pour voir toutes les cartes de ces figurines, consulter la databank)


Quelques figurines Power Of The Force sous blister Trilogo


Collectionnez-les toutes !

Si on examine le verso d'une carte Trilogo, on se dit que ça ne va pas être simple ! Suivez bien, à présent : il existe 93 figurines produites en tout par Kenner, en comptant Yak Face. Elles ont presque toutes été produites en Trilogo à un moment donné. Le verso de la carte Trilogo en présente 70 en photo dont deux noircies, mais numérotées jusqu'à 79. Et le texte en haut de la carte précise : “70 figurines – collectionnez-les toutes”. Comment s'y retrouver ? Est-ce une erreur jamais rectifiée ?


Cardback Trilogo

Pour essayer de comprendre, reprenons d'abord le dos de la carte Retour Du Jedi française et examinons les figurines qu'on y trouve : elles sont 65, numérotées donc de 1 à 65, logique. Mais elles n'incluent pas la deuxième vague de figurines, logique aussi puisque ces figurines se sont pas parues sous blister Retour Du Jedi (voir image ci-dessous).
Maintenant, examinons le dos de la carte Trilogo : 70 figurines sont représentées mais numérotées jusqu'à 79 ! Quand la carte Trilogo a été crée, et donc l'image des figurines changée, la numérotation, elle, n'a pas été modifiée. La seconde vague ROTJ a donc été ajoutée à partir de 66 et suivants. Il y en a donc techniquement 14 de plus. Mais en fait 9 de moins, car en comparant les deux cartes on se rend compte qu'il manque dans la liste de la Trilogo les numéros 22, 24, 25, 44, 52, 55, 58, 59, 60.


Retour du Jedi français                      Trilogo          

L'explication la plus probable est que ces figurines ont été retirées de la vente pour la série Trilogo, peut-être parce que ces personnages n'étaient plus aussi populaires, ou parce que la collection Return Of The Jedi proposait d'autres créatures. Par contre, au début de sa production, Palitoy a proposé presque toutes ces figurines “oubliées” en cartes hybrides.
3. Liste des figurines Trilogo
 
La liste ci-dessous reprend toutes les figurines Star Wars sorties sous blister.
Légende des remarques :

  • “photo différente” signifie que la photo d'illustration n'est pas la même que toutes les autres éditions américaine.
  • “photo recadrée” signifie que la photo d'illustration a un cadrage différent des autres éditions.
  • “photo inversée” signifie que la photo d'illustration est inversée droite-gauche par rapport aux autres éditions
  • “photo retouchée” signifie que la photo a été modifiée par rapport à la photo originale.

La rareté va de 1 (courante) à 5 (introuvable) et est basée sur les listes établies par Stéphane Faucourt dans son ouvrage “From Meccano To Trilogo”.

Nom de la figurineType de carte
Remarque
Rareté
——— Figurines Star Wars ———
Luke SkywalkerNormale
 
2
Princess Leia OrganaNormale
 
3
R2-D2 (solid dome)Miscard uniquement
 
4
ChewbaccaNormale
 
2
C-3PONon disponible
Darth VaderNormale
 
1
StormtrooperNormale
Photo différente
3
Ben (Obi-Wan) KenobiNormale
 
2
Han SoloNormale
 
2
JawaNormale
Photo différente
5
Tusken RaiderNormale
 
3
Death Squad CommanderMiscard uniquement
Carte AT-ST Driver
4
GreedoHybride
 
2
HammerheadHybride
 
5
SnaggletoothHybride
 
1
Walrus ManNon disponible
Luke Skywalker (X-Wing Pilot)Normale
 
2
R5-D4Normale
 
3
Power DroidNon disponible
Death Star DroidNormale
 
3
Boba FettNormale
 
5
——— Figurines Empire Strikes Back ———
FX-7Normale
Photo inversée
2
SnowtrooperNormale
 
3
Rebel SoldierNormale
 
3
BosskNormale
 
2
IG-88Normale
Photo retouchée
3
Luke Skywalker (Bespin Fatigues)Normale
Photo différente
4
Han Solo (Hoth Battle Gear)Normale
 
3
Lando CalrissianNormale
Photo inversée
3
Bespin Security Guard (blanc)Hybride
 
4
Leia (Bespin Gown)Normale
 
3
YodaNormale
 
2
UgnaugthNormale
 
2
DengarNormale
 
3
Han Solo (Bespin Outfit)Normale
 
2
LobotNormale
Photo différente
2
Leia (Hoth Outfit)Normale
Photo différente
3
Rebel CommanderNormale
Photo recadrée
3
AT-AT DriverNormale
Photo retouchée
3
Imperial CommanderNormale
 
3
2-1BNormale
 
2
R2-D2 (sensorscope)Normale
 
2
C-3PO (removable limbs)Normale
 
2
Luke Skywalker (Hoth Battle Gear)Normale
Photo recadrée
3
AT-AT CommanderNormale
 
2
Cloud Car PilotHybride
 
4
Bespin Security Guard (noir)Hybride
 
2
Imperial TIE PilotNormale
Photo différente
3
ZuckussNormale
 
3
4-LOMNon disponible
——— Figurines Return Of The Jedi ———
Admiral AckbarNormale
 
3
Luke Skywalker (Jedi Knight Outfit)Normale
 
2
BousshNormale
 
2
Gamorrean GuardNormale
 
2
Emperor's Royal GuardNormale
 
4
Chief ChirpaNormale
 
1
LograyNormale
 
3
KlaatuNormale
 Photo recadrée plus large
3
Rebel CommandoNormale
Photo retouchée
2
WeequayNormale
 
2
Squid HeadNormale
 
2
General MadineNormale
 
5
Bib FortunaNormale
 
2
Ree-YeesNormale
 
2
Biker ScoutNormale
 
1
Lando Calrissian (Skiff Guard)Normale
Photo recadrée plus large
3
Nien NunbNormale
 
1
NiktoNormale
Photo recadrée plus large
1
8D8Normale
 
3
Leia (Combat Poncho)Normale
 
3
WicketNormale
 
3
The EmperorNormale
 
1
B-Wing PilotNormale
 
1
Klaatu (Skiff Guard)Normale
Photo recadrée plus large
1
Han Solo (In Trench Coat)Normale
 
3
TeeboNormale
 Photo recadrée plus large
1
Prune FaceNormale
Photo recadrée
2
AT-ST DriverNormale
Photo differente
2
Rancor KeeperNormale
 Photo recadrée plus large
1
LumatNormale
 Photo recadrée
 2
PaplooNormale
 
 3
——— Figurines Power Of The Force ———
Luke Skywalker (In Combat Poncho)Code barre
 
 3
R2-D2 (Pop-up Ligntsaber)Code barre
Photo inversée
 3
RombaCode Barre
 Photo différente
 1
AmanamanCode Barre
 
 4
BaradaCode Barre
 
 2
Imperial GunnerCode Barre
 
 3
Han Solo (In Carbonite)Code Barre
 
 3
Luke Skywalker (Stormtrooper)Code Barre
Photo inversée
 1
Anakin SkywalkerCode Barre
 Photo recadrée
 1
EV-9D9Code Barre
 
 2
WarokCode Barre
 
 2
Lando Calrissian (General Pilot)Code Barre
 
 2
A-Wing PilotCode Barre
Photo inversée
 2
Imperial DignitaryCode Barre
 
 2
Yak FaceCode Barre
Sans arme
 2
Page suivante >>
Publicité