StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Histoire d'une licence
 
Dossier réalisé par Booster et Chaussette.
Remerciements au fanzine Scarce pour l'interview sur Tom Palmer.




A partir de Juillet 1977, Lucasfilm décide de proposer aux fans de Star Wars une série de comics pour prolonger la vision du film sorti en mai. La jeune compagnie commence à lancer des licences pour s'assurer un revenu supplémentaire. Elle se tourne vers Marvel où les plus grands super héros ont établi leurs quartiers. Rapidement, trois artistes sont choisis dont Howard Chaykin aux dessins. Lucas, qui suivait l'attribution des licences en personne à cette époque, aimait bien les comics de Chaykin, qu'il avait lus dans sa jeunesse. En plus, il lui avait demandé de faire un poster Star Wars pour une convention de Science Fiction en 1976 et souhaitait retravailler avec lui. L'encrage de ce même poster a servi de base pour le numéro un de Marvel et est repris à nouveau pour le premier numéro de cette réédition.


Il existe 2000 posters originaux, rares et chers. Le dessin est
inspiré des peintures de Ralph McQuarrie qui ont servis à vendre le film à
la 20th Century Fox - La couverture de Marvel - Celle de Dark Horse.
2. La construction de l'univers étendu
 
Les six premiers numéros sont consacrés à l'adaptation du premier film. Puis la série prend son envol et sort des histoires originales. Ce sont les premiers jalons de l'Univers Étendu. Lucasfilm n'a donné, à cette époque, aucune restriction en dehors de celle de prolonger l'histoire du film. Marvel utilise les quelques éléments du film, connus ou inconnus du grand public, à sa disposition comme la scène coupée avec Jabba the Hutt. Le personnage de Jabba est repris (il ressemble à Yak Face dans le Retour du Jedi) dans l'épisode #28. Vador passe son temps à courir après Luke, en qui il a senti la Force. C'est un des thèmes de L'Empire Contre-Attaque en cours d'écriture. Le titre est même deviné avec le numéro #18.

Lucy Autrey Wilson, qui travaille en tant que secrétaire chez Lucasfilm à cette époque, n'est pas encore chargée de la cohérence et de la qualité des histoires. Les indications concernant les histoires vont arriver au fur et à mesure que la saga se structure. Le tournant décisif se fait après la sortie de l'Empire Contre-Attaque, autour du #45. Ainsi au fil des années, des personnages plus ou moins inspirés font leur apparition. Il n'existe pas encore Mara Jade, l'Amiral Thrawn ou les Yuuzhan Vong. C'est donc une autre panoplie de héros qui occupe le terrain. Il y a dès le #9, l'apparition de Jaxx, un lapin vert (ayant un lien de parenté avec Jar Jar ?). Plus tard, il y a les Zeltrons, une race qui prône l'amour libre. Ils ont aussi la particularité de porter les vêtements les plus excentriques possible. Au niveau des bonnes surprises, il y a Shira Brie, une pilote Rebelle partenaire de Luke. On fait aussi une visite sur quelques mondes inconnus qui vont vite devenir populaires : Ord Mantell, Mandalore ou bien Kashyyyk. Il y a même un épisode qui se passe sur Alderaan. A l'occasion, on croise dans la série un "Djedaï" mais c'est rare, ils sont sensés avoir été tous exterminés lors de la mystérieuse « Guerre Noire » (la future Guerre des Clones).
3. Les différents supports
 
Longtemps introuvable en version originale, Dark Horse en a fait une réédition partielle en noir et blanc. Puis, quelques années plus tard, l'intégralité des 107 épisodes et les 3 annuals ont été réédités. Ils sont présentés sous la forme de sept Trade PaperBack pour couvrir l'ensemble de la série. Le tout sera en couleur suite aux demandes insistantes des fans. A l'origine, Dark Horse pensait le faire en noir et blanc. En France, cette série est sortie à l'époque dans le magazine Titans (du n°18 en janvier 1979 jusqu’au n°95 en décembre 1986). Mais pour d'obscures raisons de droits, certains épisodes sont restés inédits. C'est donc une occasion pour découvrir ou redécouvrir avec nostalgie ces histoires en version originale. Bonne lecture…

A Long Time Ago
Page suivante >>
Publicité