StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Préambule
 
Preambule


L’adolescence de la série…


Comme on l’a dit en introduction, l’époque qui fait suite au premier film est très libre. Il y a très peu de cadrage, très peu d‘informations et de contrôle éditorial. Le point positif, c’est que ça laisse un maximum de possibilité de scénario, le revers de la médaille c’est que le manque d’information accroît les risques de contradiction avec le contenu des futurs films. A quelques exceptions prêt, les auteurs ont plutôt bien conduit leur barque, rattrapant même in extremis certains coups mal engagés (voir la fameuse dernière page du #37).

C’est une époque marquée graphiquement par le style de Carmine Infantino et les scenari très space opera de Archie Goodwin. Les deux se marient plutôt bien et en dépit de certains passages un peu naïfs, c’est une trentaine d’épisode très agréables à suivre.
2. La chronologie de lecture
 
Il paraît évident de commencer la lecture avec le #1 et de la finir avec le #107 puis d'intercaler les "annuals" qui sont des histoires à part. Mais avec Marvel Star Wars, les auteurs ont usé (et parfois abusé) du flash-back. Cela rend certaines histoires difficiles à suivre. Voici donc la chronologie de lecture de tous les épisodes. Par convention, la bataille de Yavin IV est l'an 0.

Chaque épisode est relié directement à sa fiche dans la section « critique » du site, les dites fiches étant classées dans la section « Infinities » par ordre de publication. Pour ceux qui souhaiteraient avoir une vision globale, ça se passe ici.

Attention, les descriptions ci-dessous sont susceptibles de contenir (beaucoup) de spoilers.



L'an -15


#24. Silent drifting - Leia raconte à l'équipage du Millenium Falcon comment Obi-Wan Kenobi a sauvé un vaisseau de croisière piégé dans une ceinture d'astéroïde par l'esclavagiste Merson.


L'an -1


#17. Crucible - Luke se souvient d'une aventure où il a dû emprunter une route impossible dans le Beggar's Canyon pour sauver Biggs Darklighter empoisonné. Il devait alerter aussi Anchorhead d'une attaque imminente des Hommes des Sables.


L'an 0


#1. Star Wars - Episode IV : Un Nouvel Espoir, partie 1.
#2. Six against the Galaxy - Episode IV : Un Nouvel Espoir, partie 2.
#3. Death Star - Episode IV : Un Nouvel Espoir, partie 3.
#4. In battle with Darth Vader - Episode IV : Un Nouvel Espoir, partie 4.
#5. Lo, the moons of Yavin - Episode IV : Un Nouvel Espoir, partie 5.
#6. Is this the final chapter ? - Episode IV : Un Nouvel Espoir, partie 6.

#7. New planets, new perils - Chewie et Han quittent Yavin IV pour payer Jabba le Hutt. Ils sont pris dans une embuscade par Jack le Rouge et sa bande qui leur volent tout leur argent. Ils vont sur Aduba 3 pour se refaire.

#8. Eight for Aduba 3 - Chewie et Han engagent des partenaires, dont un vieil homme qui croit être un Jedi, et Jaxxon, pour défendre un village d'une bande de pirate. Luke, R2-D2 et C-3PO partent à la recherche d'une nouvelle base pour l'Alliance.

#9. Showdown on a wasteland world - La bande se bat contre un homme oiseau et les pirates de Serji-X Arrogantus. Ils réveillent un reptile énorme tapi dans les profondeurs. Luke disparaît dans le système de Drexel, Leia part à sa recherche.

#10. Behemoth from the world below - Chewbacca, Han et la bande affrontent dans un combat final Serji-X Arrogantus et le monstre. Leia est à la recherche de Luke.

#11. Star search - Han et Chewie courent après Jack le Rouge et ses pirates, pour découvrir que le gang a capturé Leia.

#12. Doomworld - Luke et les droïdes deviennent les serviteurs du Gouverneur Quarg, seigneur d'une cité flottante sur l'océan de Drexel. Ils sont engagés dans une guerre contre les dragons géants des mers et leur maître. Chewie, Han, Leia approchent avec le croiseur de Jack le Rouge.

#13. Day of the Dragon Lords - Nos trois amis s'échappent pour se retrouver au milieu d'une bataille marine. Quand Chewie est attaqué, il croit que Luke est un traître et réplique.



#14. The sound of Armageddon - Han est secouru par les dragons géants des mers et se retourne contre le Gouverneur Quarg avec l'aide de Luke. Pendant ce temps, le croiseur de Jack le Rouge est en orbite.

#15. Star duel - Jack le Rouge et ses pirates sont acculés dans une impasse. Leur carte stellaire a été effacée, ils sont perdus dans l'espace profond. Jack le Rouge doit affronter Han Solo en duel. Un seul peut survivre.

#16. The Hunter - Un chasseur de primes, Valance, qui hait les droïdes et rêve de tuer Luke vient sur Aduba-3 pour l'affronter.

#18. The Empire strikes - Poursuivit par des Tie, Han, Chewbacca, Luke, Leia et les droïdes se réfugient dans un casino spatial. Strom, le commandant impérial de la station a un plan pour discréditer l'Alliance.

#19. The ultimate gamble - Han et Chewie sont capturés, les droïdes neutralisés, Leia est piégée et Luke inconscient. Les plans du Sénateur Simon Greyshade et de Strom se réalisent.

#20. Deathgame - Han, désespéré, se retrouve dans l'arène des gladiateurs de La Roue sans savoir que Greyshade a trafiqué le jeu.

#21. Shadow of a Dark Lord - Luke émerge de sa transe. Leia et les droïdes s'échappent. Han doit affronter Chewie. Sur Ultaar, Dark Vador se prépare.

#22. To the last Gladiator - Le Sénateur Greyshade offre de révéler le complot de l'Empire et de sauver Han si Leia accepte d'être sa femme.

#23. Flight into fury - Les Rebelles s'échappent de La Roue, mais Dark Vador et son croiseur les attendent.



#25. Siege at Yavin - A Centares, Luke et Leia achètent un vaisseau pour retourner sur Yavin IV. En route ils découvrent un complot mené par la maison des Tagge qui pourrait sonner la fin de la base Rebelle.

#26. Doom mission - Luke est volontaire pour une mission suicide. Il doit détruire une immense turbine construite par les Tagge à l'intérieur de la géante gazeuse du système. La Force est son alliée.

#27. Return of the hunter - Luke et C-3PO sont pris en embuscade sur la planète Junction par Valance. C'est la course entre le chasseur de primes et Dark Vador pour trouver le vainqueur de l'Etoile Noire.

#28. What ever happened to Jabba the Hutt ? - Han et Chewie sont assiégés sur Orléon par Jabba et ses pirates. Mais ils sont menacés par des mites mangeuses de pierres.

#29. Dark encounter - Vador et Valance se battent pour un déserteur Rebelle qui a le secret de l'identité du pilote qui a explosé l'Etoile Noire.

#30. A princess alone - Leia est dans une usine pour engager un ancien dignitaire d'Alderaan, Arn Horada. Mais elle doit lutter contre un gouverneur impérial et le Baron Tagge.

#31. Return to Tatooine - Luke retourne sur Tatooine pour recruter pour l'Alliance et découvre un nouveau complot impérial organisé la maison Tagge.



#32. Jawa express - Han, Chewie, Luke et les droïdes sont aidés par les Jawas contre des Stormtroopers. Puis c'est la course pour faire échouer le projet des Tagge.

#33. Saber clash - Han, Luke et Chewie suivent les Tagge jusqu'à la planète Junction. Luke est pris en train d'espionner et doit affronter le Baron en duel au sabre laser.

#34. Thunder in the stars - Le Millenium Falcon et une flotte Rebelle foncent vers Junction sans savoir qu'ils sont attendus. Luke ne peut les avertir.


L'an +1


#Annual 1. The long hunt - Le Faucon Millenium se pose sur Skye. Luke et Leia sont identifiés par des espions. Le Majestrix de Skye fait tout pour les capturer. Han, avec Chewie et une vieille copine, essayent de les sauver.

#Annual 1. A duel of eagles - Sur Skye, Luke et Leia passent en jugement pour avoir profané un lieu sacré des Aeries. Mais Luke s'en sort, il est désigné pour affronter les Kharys qui ont capturés Han et Chewbacca.

#35. Dark Lord gambit - Dark Vador met à sa botte les Tagge. Luke mène une mission de diplomatie auprès d'un monde monastère et de sa responsable Sœur Domina Tagge. Mais de quel côté est-elle ?

#36. Red queen rising - Leia, Han et Chewie sont coincés sur le destroyer de Dark Vador. Domina et Vador s'entendent pour attraper Luke.

#37. In mortal combat - Poussé par Domina, Dark Vador et Luke se retrouvent dans la vallée d'Eldritch pour s'affronter au sabre laser.


L'an +2


#38. Riders in the void - Un problème d'hyperdrive projette Luke et Leia au fin fond de la galaxie. Ils sont attrapés par un étrange vaisseau vivant.
3. Les auteurs
 
Howard ChaykinHoward Chaykin
Howard Chaykin est le créateur des séries American Flagg et Black Kiss. Actuellement, il travaille sur la série TV Mutant-X en tant que directeur des scénaristes. Pour Star Wars, dont il a dessiné les premiers épisodes, Chaykin a des mots assez durs :
"Je note simplement que le poster original que j'ai fait s'est vendu à 3000 Dollars chez Christies. Je ne prête plus aucun intérêt à ce genre de truc. J'ai vu Star Wars quand j'avais quinze ans et je me suis dit, qu'est ce que c'est que ce putain de truc. Je suis sérieux. Je crois que Star Wars a contribué à l'infantilisation de l'Amérique. Il a rendu possible les élections de Ronald Reagan et George Bush. Mais que voulez vous faire ?"


Roy ThomasRoy Thomas
Roy Thomas, scénariste occasionnel pour Chaykin est entré chez Marvel en 1972 en tant que rédacteur en chef. Il a à son actif les plus grandes séries : Conan le barbare, The Avengers, X-Men, Les 4 Fantastiques et, pour quelques numéros, Star Wars. A propos de Dark Horse, il dit :
"C'est juste une compagnie qui exploite des licences. J'aimerais beaucoup travailler avec eux mais ils n'ont pas beaucoup d'identité. Basiquement, tu as Tarzan et Star Wars. C'est la clé de la réussite pour les années 90."


Archie GoodwinArchie Goodwin
Archie Goodwin est l'un des premiers auteurs régulier de la série dans les années 70 et 80 et sa contribution ne doit pas être sous estimée. Il était chez Marvel en tant que rédacteur en chef. Comme scénariste, il a écrit Batman, Wolverine, Spider-Man et Hulk.
Plus récemment, il était Group Editor chez DC Comics pour Batman, Legends of the Dark Knight, Starman et Azrael. De lui, Al Williamson, avec qui il a travaillé sur Star Wars, dit :
"Il savait comment écrire une histoire et comment la raconter. Il ne vous embrouillait pas avec un tas de trucs, trop de mots ou quelque chose comme ça."
Quant à Walt Simonson : "Il y avait de la qualité dans le travail que je faisais avec Archie, où je sentais que tous les deux nous donnions le meilleur de nous même."


infantinoCarmine Infantino
Carmine Infantino est dessinateur. Il a passé plus de soixante ans dans l'industrie du comics. Carmine a co-créé Flash, Black Canary et Deadman pour DC Comics et ainsi aidé au lancement de l'âge d'or du comics.
Il a prouvé une fois pour tout son talent, en tant que grand auteur de Science-Fiction avec Adam Strange dont les ventes ont égalé celle de Star Wars. En 1964, il invente un nouvel environnement pour Batman. En 1971, Carmine est devenu Publisher et finalement Président de DC Comics.
4. Paroles, paroles…
 
Roy ThomasTraduction d'un texte de Roy Thomas publié dans le #1 de la série Marvel

Ce projet a débuté lentement. A la fois pour George Lucas et pour Marvel Comics.

ExtraitCela fait désormais deux ans que j’ai rencontré George Lucas, déjà célèbre à l’époque comme réalisateur du blockbuster American Graffiti. J’étais un ardent admirateur de ce film (et j’avais été intrigué par son précédent film de science fiction THX 1138) et George, en retour, avait exprimé son désir de voir l’illustration de Carl Banks/Oncle Scrooge qui trône fièrement dans mon salon. Il était enthousiaste à propos d’une autre chose qui fait ma fierté, notre magazine à 1$ « Unknown Worlds of Science Fiction ». Nous nous sommes rencontré, avons partagé un dîner, quelques anecdotes, et voila tout.

Enfin, c’est ce qu’il semblait.

Quelques mois plus tard, un ami de George Lucas me contacta. Son nom était Charlie Lippincott et il était (en l’absence de meilleur terme) le Directeur des Projets Media du nouveau film de George Lucas, Star Wars, duquel je ne connaissais rien excepté le nom.

Ce qui est plutôt compréhensible puisqu’à ce moment, le tournage n’avait même pas commencé.

Charlie m’informa, après un plat de spaghetti et quelques nouvelles anecdotes, que lui et George voulaient que Marvel Comics en général, et moi en particulier, prenions en charge l’adaptation comics de Star Wars. J’étais à la fois flatté et sidéré. Mais lorsque Charlie sorti une douzaine de fabuleuses peintures des futures scènes du film (on les nomme « sketches » sur le marché, mais elles étaient à couper le souffle), j’étais définitivement accroché.

En seulement quelques jours, le Souriant Stan Lee avait vu mon enthousiasme et pensé, j’imagine, « Pourquoi pas, ça donnera quelque chose à faire au gamin ». Star Wars fut ajouté au planning agité de Marvel après quelques rapides débats sur les questions d’adaptation en noir et blanc ou couleurs, en un numéro ou vingt, etc. Je voulais adapter le script de George Lucas en une demi-douzaine de numéros et tout en couleurs, et je pense avoir été plutôt persuasif ce jour là.

A ce moment, après avoir lu attentivement le script et parcouru quelques illustrations qui deviendraient bientôt une réalité cinématographique, je choisis immédiatement l’artiste à qui je donnerai l’exclusivité de Star Wars version Marvel.

ExtraitHoward Chaykin avait dessiné du space fantasy (ou space opera si vous préférez), pour presque tout le monde ces deux dernières années. Pour nos concurrents, pour des magazines underground, et même pour nous, comme le montre le Marvel Premiere de l’an dernier avec Monark Starstalker. Howie jeta un coup d’œil au script et aux « sketches » de production et n’eut qu’une seule question : « quand commence-t-on ? »

Il a eu également une aide de top niveau pour nous permettre de réaliser le comic Star Wars sur une base mensuelle. La couverture de ce numéro par exemple, basée sur un poster de Chaykin, a été encrée par Tom Palmer. Et à partir du numéro 2, l’essentiel de l’encrage sera assuré par Steve Leialoha entre deux numéros de Howard The Duck. Je pense que Chaykin et Leialoha vont devenir un duo qui marquera les mémoires.

Et Star Wars, à la fois comme film et comme comic book, va devenir ce que l’on vous a annoncé dès la première page : « The Greatest Space-Fantasy of All ! »
<< Page précédente
Publicité