StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. 2001 : Le projet Hermes
 

A la suite du développement du jeu Super Bombad Racing, Lucas Learning envisage une sorte de séquelle à ce jeu de course aux graphismes type cartoon. C'est ainsi que naît le projet Hermes (nom de code), un jeu multi-joueurs à l'aspect graphique similaire prévu pour le deuxième trimestre de l'année 2002. Nous ne savons rien de plus au sujet de cet opus ou des raisons qui ont poussées le studio à l'annuler en mai 2001. Deux captures d'écran préliminaires ont cependant été postées sur le site web de Todd Daggert, l'un de ses développeurs.

2. 2003 : Proteus
 

Proteus était un projet de MMO se déroulant dans l’univers Star Wars, dont le développement a débuté au moment de la sortie de Star Wars Galaxies, en 2003. L’objectif de LucasArts était de conquérir le marché du MMO sur l’ensemble des plateformes de jeu. En effet, si Star Wars Galaxies est paru exclusivement sur PC, ce Proteus devait être réservé au marché des consoles.

Toutefois, après entre quatre et six mois de travail, les développeurs n’étaient toujours pas parvenus à imaginer une interface graphique et un modèle économique satisfaisants, à tel point que le projet fut stoppé, et que les équipes qui se chargeaient de le mener à bien se sont tournées vers le développement d’un certain Knights of the Old Republic III. Mais c’est une autre histoire …

Il ne reste aujourd’hui de Proteus que quelques concepts arts.

3. La suite des Rogue Squadron
 

Nous avons là l’histoire d’un projet relancé de nombreuses fois, et constamment rangé dans les placards.

En 2003, le studio Factor 5 (qui a développé les trois premiers opus de la série Rogue Squadron) entreprend de ressortir une compilation pour la première Xbox reprenant l’intégralité de la série. Manque de chance, à cause d'un environnement instable du côté de chez LucasArts, le jeu s’est vu annulé alors qu’il en était à 50% de son développement.

Peu de temps après, Factor 5 voulu se lancer dans la suite de Rogue Squadron, Rogue Squadron : X-Wing vs. Tie Fighter. Le jeu devait être un titre de lancement de la Xbox 360. Le jeu devait avoir une composante multijoueur compétitive ainsi que coopérative. Le joueur devait revivre la plupart des batailles spatiales des films ainsi que certaines inédites. Mais LucasArts, frileux de sortir un jeu de lancement, décida encore une fois d'annuler le projet.

Factor 5 propose alors un nouveau projet intitulé Dark Squadron, au sein duquel le joueur aurait pris le contrôle des forces impériales et traqué l'Alliance Rebelle ! Un concept qui rappellera assurément à certains deux missions cachées de Rogue Squadron II, qui permettaient d'incarner Dark Vador, d'empêcher la destruction de l'Etoile Noire et d'éliminer les rebelles sur Yavin IV. Mais LucasArts n'était pas emballé par le projet, et réorienta les développeurs vers un jeu vidéo centré sur Chewbacca ! Nous aurions suivi le célèbre Wookiee dans un rôle de chasseur de primes peu après La Revanche des Sith. Malheureusement, c'est cette fois George Lucas lui-même qui posa son veto...

Après avoir envisagé une version online de Rogue Squadron, le studio décida finalement de relancer son projet de compilation de trilogie Rogue Squadron, mais sur Wii cette fois. En commençant le développement, ils se sont aperçus qu'une Wii n'était rien d'autre qu'une GameCube légèrement améliorée. Il leur suffisait "simplement" de reprendre leurs vieux développements débutés et de les améliorer légèrement. Le jeu devait donc être formé des anciens Rogue Squadron remis au goût du jour, agrémentés de contenu supplémentaire. Cette compilation devait prendre en compte tous les périphériques de contrôle de la Wii, les Wiimotes, Nunchuk, manette classique et même le volant de Mario Kart ou la balance de Wii Fit.

Côté contenu inédit, on aurait eu droit entre autres à des niveaux en moto speeder et à pieds avec un sabre laser. Le jeu devait tourner à 60 images par seconde, et être, d'après les dires de l’ancien président de Factor 5 Julian Eggebrecht, le jeu le plus impressionnant de l’histoire de la Wii.

Le jeu était achevé quand la crise de 2008 frappa, sonnant le glas de ce Rogue Squadron Trilogy : deux de ses éditeurs firent faillite et les autres voulurent améliorer leur marge sur le jeu une fois distribué. Factor 5 essaya tant bien que mal de sortir le jeu en demandant de l'aide à d'autres éditeurs et distributeurs, mais des problèmes d'argent et de droit les en empêchèrent, ce qui enterra le projet pour de bon. Ci-dessous deux petites vidéos nous montrant ce qu'aurait été le gameplay :

4. 2005 : Imperial Commando
 

Imperial Commando est ce qui aurait dû constituer la suite du fameux Republic Commando. Le jeu nous aurait positionné dans l'armure de Clonetroopers (ou stormtroopers, c'est selon la vision que l'on en a....) après l'Episode III, et notre passe-temps favori aurait été la chasse aux Jedi. Malheureusement, le jeu n’a jamais dépassé le stade de concept (voir ci-dessous les concepts-arts).

A noter qu’un autre projet de suite du FPS avait également été envisagé à l’époque : Rebel Commando, comme il fut baptisé, se proposait de nous conter la suite des péripéties du soldat Sev. Le projet n’est pas allé plus loin, si bien qu’il faudra vous diriger vers votre ancien téléphone mobile pour poursuivre l’aventure du Commando.

5. 2005 : Le jeu de combat de Gigante
 

En 2013, l’ancien président de Gigante a révélé que le défunt studio avait travaillé huit ans auparavant sur un jeu de combat en 3D prenant place dans l’univers Star Wars, destiné à la première Xbox. Dans la courte vidéo de gameplay dévoilée à l’occasion de cette révélation, on pouvait découvrir un affrontement opposant Anakin Skywalker à Dark Maul. Le principal défi des développeurs était de prendre en compte la contrainte liée au sabre laser, qui devait être capable de rompre n’importe quel autre matériau.

Toutefois, le jeu n’a jamais dépassé le stade de prototype, le studio ayant mis la clé sous la porte en 2005…

6. Knights of the Old Republic III, le regretté
 

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi Revan n'est pas plus présent dans Knights of the Old Republic II : The Sith Lords ? Eh bien c'est très simple : il devait à l'origine y avoir un KotOR III, qui nous aurait emmené sur les traces de Revan pour découvrir ses aventures solitaires...

C'est ce que Chris Avellone de chez Obsidian a dévoilé dans une interview du site Eurogamer en août 2013. L'idée d'origine était de garder le mystère autour des péripéties du héros en marge de KotOR I II et, dans le troisième opus, d'incarner l'Exilée et partir à sa recherche à bord de l'Ebon Hawk pour enfin découvrir son parcours, ses aventures et ses découvertes. On aurait alors aperçu la menace que Revan combattait dans les régions inconnues ; un Empire de Vrais Sith, à côté duquel Malak et le Triumvirat auraient eu l'air d'amateurs.

Selon Avellone, il aurait été très intéressant de voir comment se serait passée la confrontation entre des Jedi, ou même des "nouveaux Sith" cachés au sein de la galaxie (très probablement ceux du Second Empire Sith), et un empire de cette ampleur. Seulement voilà, lors de la pré-production, Obsidian peinait à convaincre LucasArts de son projet, et finit par abandonner l'idée.

Ce concept d'Empire fut finalement réutilisé dans le MMORPG The Old Republic. Celui-ci est constitué de rescapés de la Grande Guerre de l'Hyperespace, ayant patiemment reconstruit une organisation à l'échelle galactique, capable de détruire la République. Vous êtes curieux de savoir si Revan a retrouvé cet Empire ? Dans ce cas, foncez sur le roman Revan, les réponses vous y attendent !

  • Revan
<< Page précédente
Publicité