StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. La transition
 
Avant de partir en octobre 2012, Lucas forma une équipe qui allait poursuivre le développement des futurs films. De concert avec Kathleen Kennedy, il fit appel aux scénaristes Michael Arndt (Toy Story 3), Lawrence Kasdan (L'Empire Contre-Attaque ; Le Retour du Jedi) et Simon Kinberg (Sherlock Holmes). En ce qui concerne la troisieme trilogie, Arndt devait ecrire le scenario de l'Episode VII, tandis que Kasdan et Kinberg seraient consultants sur les trois films.

Les traitements de Lucas devaient alors être la base de travail pour les Episodes VII, VIII et IX. Le créateur de la saga y tenait tellement qu'il fut très réticent a les soumettre au jugement de Disney durant les négociations : "En fin de compte, j'étais obligé de dire : "Ecoutez, je sais ce que je fais. Acheter mes histoires fait partie du marché." J'aurais pu dire : "Bon, très bien, je vais vendre la societé à quelqu'un d'autre.""

Pour consulter les traitements, les dirigeants de Disney durent signer un accord de confidentialité et assurer a Lucas que ses idées seraient suivies. Le jour de la vente, le 30 octobre, Jay Rasulo (le directeur financier de Disney) annonçait durant la conférence de presse : "Avec l'entreprise dans son ensemble, nous achetons un traitement approfondi et détaillé des trois prochains films. De la trilogie."

Lucas n'avait désormais plus de poste de direction, mais il restait "consultant créatif". Il se tenait à la disposition de la nouvelle équipe : "J'ai dit que je soutiendrais [Kennedy], et que je serais là s'il faut aider, spécialement pour l'écriture du scénario, pour le compléter, vu qu'il y a beaucoup de blancs dans le traitement...". Il se décrivait alors comme le "gardien du flambeau."

Mais dès le départ de Lucas, d'autres pistes commencèrent à être explorées.

https://www.starwars-universe.com/images/dossiers/trilo_abandonnee/08.jpg

Dans un entretien avec Fortune publié en septembre 2015, Kathleen Kennedy admet qu'elle n'était "pas emballée" par l'intrigue mise au point par Lucas. Une fois en charge, la nouvelle présidente de Lucasfilm décida donc de revoir les bases du projet.

J.J. Abrams, le realisateur de l'Episode VII, corrobore cette version. Selon lui, "Disney et Kathy ont decidé d'étudier d'autres options" avant même son arrivée dans l'équipe en janvier 2013. Il prétend d'ailleurs avoir accepté le poste en partie car la présidente de Lucasfilm lui décrivait le film comme étant une "toile vierge". "Ils avaient juste lancé des hypothèses et des et-si", précise-t-il, "mais il n'y avait pas d'histoire en place."

Même si les idées de Lucas n'étaient plus gravées dans le marbre, elles n'étaient peut-être pas encore complètement écartées. Dans un article de Bloomberg daté de mars 2013, Bob Iger (le PDG de Disney) laissait entendre que les traitements de Lucas restaient une base de la nouvelle trilogie. "Nous pensions qu'ils avaient beaucoup de potentiel au niveau du récit", disait-il en se remémorant leur lecture.

Dans la même publication, Lucas prétendait toujours participer à des réunions de travail sur l'histoire : "Je dis essentiellement : "Vous ne pouvez pas faire ceci. Vous pouvez faire cela." Des choses du genre : "Les voitures n'ont pas de roues. Elle volent grâce à l'antigravité." Il y a des millions de petits éléments. Ou bien je peux dire : "Il n'a pas le pouvoir de faire ceci", ou "Il doit faire cela." Je connais toutes ces choses."

Arndt était alors toujours chargé de l'écriture du scénario. Une fois Star Trek Into Darkness sorti en juin 2013, Abrams put s'impliquer plus profondément dans la préproduction de l'Episode VII. Selon son témoignage et celui de Kasdan, les idées foisonnaient mais Arndt était loin d'avoir achevé son travail. Il réclamait même dix-huit mois de plus que le délai imparti. Une reprise en main eut donc lieu.

Lucasfilm annonça en octobre qu'Arndt quittait ses fonctions et qu'Abrams et Kasdan étaient désormais les scénaristes de l'Episode VII. Le film fut repoussé de l'été à décembre 2015 afin de laisser un peu de temps pour la réécriture. C'est certainement à ce moment que la troisième trilogie échappa pour de bon à l'influence de Lucas.
2. La rupture
 
"Nous nous sommes dit : page blanche", témoigne Abrams. "Page un. Qu'est-ce que nous voulons voir à tout prix ?" Bien qu'il ait précisé que des idées antérieures ont été incorporées au scénario, l'état d'esprit guidant la réécriture semble incompatible avec le respect des traitements.

D'après le Hollywood Reporter, généralement bien informé, le "putsch" d'Abrams et Kasdan aurait été principalement dû à des divergences dans la conception de l'histoire. Selon les sources du magazine, le scénario d'Arndt (peut-être encore inspiré des traitements de Lucas) aurait dû reléguer Luke, Han et Leia à des rôles mineurs, tandis qu'Abrams aurait souhaité les mettre bien plus en avant. Le réalisateur aurait également voulu modifier, ajouter ou supprimer plusieurs des nouveaux personnages. Lucas aurait été invité à donner son avis, et il aurait même approuvé les changements. Mais avait-il encore les moyens d'empêcher quoi que ce soit ?

Ce qui s'est vraiment passé en coulisses reste à éclaircir. Mais à partir de la fin 2013, l'implication de Lucas devint beaucoup plus floue. Plus personne n'allait évoquer sa participation à des réunions de travail sur l'histoire.

Ce n'est qu'en janvier 2015 que Lucas révéla sa nouvelle situation vis-à-vis de l'Episode VII, alors en post-production (et désormais appelé Le Réveil de la Force). Il confia aux médias n'avoir "aucune idée de ce qu'ils sont en train de faire", et vouloir profiter du nouvau film en tant que simple spectateur. Il enfonça le clou en affirmant : "[Les idées] que j'ai vendues à Disney... Ils ont décidé qu'il ne voulaient pas les utiliser. Ils ont donc conçu les leurs. Ce ne sont pas celles que j'ai originellement écrites."

La rupture était donc consommée. Kennedy confirma en mai 2015 cette prise de distance de Lucas, tout en niant la moindre tension : "Je le vois et je lui parle fréquemment. Et chaque fois que je lui demande s'il veut savoir quelque chose, il répond : "Non, non, je veux être surpris.""
3. Les vestiges
 
Faut-il prendre Lucas au pied de la lettre lorsqu'il dit que ses idées ont été abandonnées ? Selon tous les témoignages, il est clair que l'histoire de l'Episode VII a subi de profonds changements.

Quand aux Episodes VIII et IX, ils ne devraient pas non plus respecter les traitements de Lucas, vu qu'ils se baseront sur le contexte posé par Abrams et Kasdan. "Lorsque [le scénariste et réalisateur de l'Episode VIII] Rian [Johnson] est venu pour commencer l'écriture du scénario", dit Kennedy, "il est parti de rien, mis à part la connaissance de ce que nous avions fait dans l'Episode VII et ses projections sur le déploiement de l'histoire. Il s'est donc assis et et a posé son stylo sur le papier, et tout vient de lui à 100%."

Toutefois, certains contributeurs de la nouvelle trilogie ont tenu à nuancer les choses. Voici ce que disait Kinberg en juillet 2014, durant le tournage du Réveil de la Force : 

"Big Shiny Robot :  À quel point vous basez-vous sur le plan directeur de Lucas ? Est-il encore d'actualité ?

Kinberg : La réponse est que ça dépend des films. Mais ça a définitivement influencé la planification de tous les films. J'ai pu le constater depuis le début du processus."


Quand à Kennedy, si elle admettait en mai 2015 que l'équipe du Réveil de la Force avait fait "quelques écarts" par rapport aux idées de Lucas, elle précisait ça s'était fait "exactement comme dans n'importe quel processus de développement."

Reste donc à savoir quels vestiges des traitements de Lucas on retrouvera dans Le Réveil de la Force, et peut-être dans les épisodes suivants. Les concept arts fuités montrent que des éléments du film d'Abrams existaient déjà avant la réécriture du scénario. Mais on ignore s'ils proviennent des traitements de Lucas ou s'ils ont été inventés après son départ.

Pourra-t-on un jour connaître le contenu des traitements ? Il y a peu de chances pour qu'ils fuitent, vu que seuls quelques élus ont pu les consulter. Mais il est toujours possible qu'un making-of du Réveil de la Force, ou bien Lucas lui-même, finissent par nous présenter en détails cette trilogie abandonnée.
Publicité