StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Critiques de Race to Crashpoint Tower, de Daniel José Older
 
[Critique] Pas le meilleur jeunesse de la Haute République...
28/05/2021

Bonsoir à tous

Après les critiques du roman adulte The Rising Storm avant-hier, voici nos critiques du roman jeunesse Race to Crashpoint Tower, de Daniel José Older, deuxième oeuvre de la deuxième vague de la Haute République.

La sortie de ce roman est prévue pour le 29 Juin aux USA, et pour le 25 Août en France à la Bibliothèque Verte (et comme on va le voir ci-dessous, ce n'est absolument pas une bonne chose...).

Nous remercions Lyssa Hurvitz chez Disney qui nous a fournis un exemplaire de ce roman, nous permettant de vous en offrir la critique avant la sortie !


Synopsis :
La Foire de la République arrive ! Des visiteurs des quatre coins de la galaxie se rendent sur la planète Valo pour un grand festival inspirant célébrant la République. Alors que ses camarades Valons se préparent pour la Foire, le Padawan Jedi Ram Jomaram se cache dans son lieu favori : un sombre garage rempli de pièces mécaniques et d'outils. Mais lorsqu'un alarme de sécurité se déclenche à proximité sur la colline surnommée Crashpoint Peak, il s'aventure à l'extérieur avec son fidèle droide V-18 pour enquêter. Puis il découvre que quelqu'un a détruit la tour de communications de Valo - un signe effrayant que Valo, et la Foire de la République, sont en danger. Et bien sûr, alors que Ram se précipite pour prévenir les Jedi, les redoutables Nihil lancent une attaque surprise ! C'est à Ram d'affronter l'ennemi à la tour des Trompe-la-Mort et d'appeler la République à l'aide. Heureusement, il est sur le point de recevoir de l'aide de la part de nouveaux amis inattendus...

 


 

La critique sans spoiler de Link

Après le roman adulte The Rising Storm, place au roman jeunesse de cette deuxième vague de la Haute République, avec Race to Crashpoint Tower, écrit pas Daniel José Older.

 

I) Spoils à gogo et casse-tête de lecture

Jamais je n’aurais pensé avoir autant de mal à écrire une critique d’un roman jeunesse un jour. Commençons par rappeler ce qui se passait sur la première vague : le roman adulte La Lumière des Jedi spoilait, via une phrase, un élément de la fin de l’intrigue du roman jeunesse Une épreuve de courage, nous faisant ainsi vous conseiller de lire les deux derniers chapitres du roman adulte après le roman jeunesse. Outre ce petit « écart », les deux histoires étaient indépendantes, se déroulant à des années-lumière l’une de l’autre, ce qui ne posait aucun problème.

Pour cette deuxième vague, Race to Crashpoint Tower se déroule en même temps et au même endroit que The Rising Storm. De là découlent plusieurs choses :

1) l’intégralité du premier arc de la série comics The High Republic Adventures (publiée chez IDW aux USA) y est racontée. Et quand je dis « intégralement raconté », ce n’est pas une exagération venant d’un mec qui n’aime pas les spoils. C’est vraiment « intégralement raconté ». C’est donc un problème pour les VFistes qui ne souhaitent pas être spoilés, le roman jeunesse sortant en Août en France alors le comics est prévu pour… Novembre ;

2) si vous avez lu nos critiques de The Rising Storm, vous savez que ce roman spoile certains éléments de Race to Crashpoint Tower. En réalité, si vous lisez le roman adulte avant, vous connaîtrez 90% de l’intrigue du roman jeunesse, certaines scènes étant même des doublons entre les deux livres. Mais, si vous lisez le roman jeunesse en premier, vous perdez l’impact émotionnel de la tragédie qui se déroule sur Valo, et ce n’est pas vraiment une bonne chose.

En résumé, avant de passer au contenu du roman, le conseil que je peux donner aux lecteurs, surtout aux VFistes, c’est de lire d’abord le 1er arc du comics chez IDW (Novembre en France), puis The Rising Storm (sortie, on l’espère, début 2022 en France) et enfin Race to Crashpoint Tower (qui sort en Août 2021 à la Bibliothèque Verte, mais ce n’est pas une bonne chose du tout).

Ce long préambule (nécessaire) étant terminé, passons à l’histoire elle-même.

 

II) Un vrai tie-in… avec tout ce que cela implique

Le fait que l’histoire se déroule en même temps et au même endroit que The Rising Storm a des conséquences scénaristiques non négligeables. Ce roman jeunesse sert en effet à éclaircir davantage un point de l’intrigue mentionné dans le roman adulte. C’est donc un véritable tie-in, au vrai sens du terme : un roman qui sert de complément à un autre, sans être indispensable.

Le problème qui en découle, c’est que lu tout seul, ce Race to Crashpoint Tower n’a que peu d’intérêt. Les personnages subissent en grande partie ce qui se déroule dans le roman adulte, et certaines scènes sont ainsi difficilement compréhensibles pour le lecteur qui commence par ce roman jeunesse. De plus, on a en quelque sorte droit à une petite intrigue dans la grande, mais cette petite intrigue ne se termine même pas vraiment. Ou plutôt, Older la fait se terminer avec des personnages heureux de ce qu’ils ont accompli, sauf que le massacre continue au-dessus de leurs têtes, et va encore se continuer après. Vous me direz, c’est un roman jeunesse, il faut donner l’illusion aux jeunes lecteurs que tout va bien à la fin…

 

III) Et le bon dans tout ça ?

Alors si on arrive à faire abstraction de ce qui a été dit jusqu’à présent, que reste-t-il ? Une histoire sympathique et (très) légère, avec de très bons personnages plutôt bien caractérisés (mais quasiment tous déjà connus car issus d'autres oeuvres), ce qui fait en général la force des romans jeunesse. On a droit à quelques scènes spectaculaires, un droide original, des créatures assez drôles (même si elles sont trop peu présentes) et des bonnes scènes d’action. Par ailleurs, le roman se lit très bien, le style d’Older est fluide (et bien moins brouillon que ce à quoi on avait eu droit sur Baroud d’honneur).

Le bémol concerne quelque chose de présent dans tous les romans jeunesse, à savoir quelques facilités scénaristiques. Une scène, vers la fin, m’a également un peu dérangé car, de mon point de vue, complètement incohérente avec certains événements.

 

Conclusion :

Race to Crashpoint Tower est un roman jeunesse qui sera sympathique et agréable pour vos enfants, dont la force réside en ses personnages, et un jeune lecteur passera un bon moment, malgré un goût d’inachevé à la fin.

Cependant, sa trop grande connexion avec The Rising Storm (et les autres médias de la période Haute République) entraîne davantage de défauts que de qualités pour le fan aguerri, pour qui la lecture sera, au final, complètement inutile.

 

Note (adaptée au jeune public-cible) : 65%

Note (adaptée à un lecteur adulte qui lit toute La Haute République) : 30%


 La critique sans spoiler de Lain-Anksoo

Ce second roman jeunesse de la première phase de la Haute République nous transporte en pleine Foire de la République alors que celle-ci est attaquée par les Nihil. Un petit groupe de Padawans se met donc en quête de rétablir les communications. Qu’en est-il, cette histoire vaut-elle le coup ? Regardons tout ça.

 

Un tie-in dispensable

Je pense que ce qui fera le plus couler d’encre à propos de ce roman est son intégration dans l’univers de la Haute République. Moi-même je ne saurais quand vous recommander de le lire ou même s’il est utile de le lire.

Tous les événements de ce roman sont résumés, voire même présents dans le roman adulte The Rising Storm. L’intrigue ne m’a donc jamais surpris une seule fois, étant donné que je savais déjà tout de ce livre.

Devons-nous donc le lire avant le roman adulte ? Au début j’aurais eu tendance à dire que oui, car on sait tous que la Foire va être attaquée et qu’à un moment ou un autre les communications vont être rétablies, donc ce livre jeunesse ne spoile rien de majeur du roman adulte. Dans les faits, au contraire, je trouve très peu d’intérêt à lire ce livre sans avoir lu The Rising Storm.
Race to Crashpoint Tower vient juste apporter des précisions sur un fait qu’on connait déjà. Pour vous donner un exemple, ça serait comme lire les recueils From A Certain Point of View sans avoir vu le film. On y verrait des scènes supplémentaires sans connaître la grande histoire qu’il y a derrière.

Afin d’enfoncer le clou, ce petit roman vient en plus spoiler tout le premier arc du comics jeunesse d’IDW : The High Republic Adventures, même si pour ceux qui ne l’ont pas lu, il nous rappelle comment Marchion Ro a pu avancer dans son plan dans The Rising Storm (mais chut). Mais encore une fois, ces événements nous sont rapportés puisqu’ils ont lieu dans le comics.

En général, il reste une raison pour lire ce genre de livre : les personnages. On a vu bon nombre de romans Star Wars passables mais possédant une caractérisation et des évolutions de personnages proches de la perfection. Ici les trois quarts du casting vient d’autres médias (romans et comics si vous suivez) donc à peine présentés et le dernier quart est traité avec légèreté. C’est donc encore un échec à ce niveau-là.

Enfin comme je l’ai dit, l’histoire est très simple et même sans la connaitre en ayant lu The Rising Storm, elle reste très banale hormis une apparition surprise de méchants lourdes d’implication (enfin ce n’est pas une surprise, si vous avez lu le roman adulte).

On peut donc se demander pourquoi avoir fait ce livre ? La réponse est simple : il s’agit véritablement d’un roman pour enfant qui se centre moins vers la macabre attaque Nihil de la Foire de la République (je vous renvoie vers ma critique de ce roman, vous comprendrez pourquoi il n’est pas destiné à des enfants). On a donc une aventure plus légère pour des personnes plus jeunes.

Ainsi, vous adulte/adolescent, si vous voulez découvrir les détails d’un évènement déjà connus je vous encourage à lire ce livre. Sinon vous pouvez passer votre chemin. Il n’y a rien de neuf dedans si vous avez déjà lu le comics jeunesse et le roman adulte The Rising Storm.

Note : 55%

 

Voilà pour nos critiques. On attend vos réactions sur les forums.

Parution : 28/05/2021
Source : Le staff !
Validé par : link224
Section : Littérature > Romans
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 28/05/2021 - 18:39
    Et voici nos critiques : https://www.starwars-universe.com/actu- ... older.html


    Oui, ça pique (et on ne va pas nous accuser cette fois-ci d'être payés pour dire du bien de toutes les œuvres Haute République^^).

    Et oui, le fait que la VF sorte aussi tôt avant celle de The Rising Storm est une énorme erreur de la part d'Hachette (explications sur l'ordre de lecture dans nos critiques) :jap:
  • 28/05/2021 - 18:44
    Je dois bien avouer que c'est un premier raté pour moi, pas dans le sens que c'est mauvais mais que je suis dubitatif sur le choix narratif de cette histoire.
    C'est le premier roman jeunesse (autre que les novelisations jeunesse) qui à mes yeux est purement jeunesse, car l'histoire racontée est déjà connue (succintement). A part pour les enfants je ne vois pas beaucoup d'intérêt pour nous sauf introduire un nouveau perso qu'on reverra sans doute plus tard.
    Mais même ça, ce perso est présent dans Rising Storm :neutre:
  • 28/05/2021 - 19:00
    link224 a écrit:
    Oui, ça pique (et on ne va pas nous accuser cette fois-ci d'être payés pour dire du bien de toutes les œuvres Haute République^^).


    Qui nous dit que vous n'essayez pas de vous couvrir. :D

    Blague à part, ça pique comme critique.
  • 28/05/2021 - 19:02
    On touche la "limite" de leur modèle de narration connectée.

    Comme le dit Link dans la critique, si les personnages sont déjà bons, c'est réussi pour un livre jeunesse. Le reste, le lecteur "lambda" ne sera pas trop concerné je pense :)

    Edit : Question. Si on ne lis que Une épreuve de courage avant celui-ci, ça donne quoi ?
  • 28/05/2021 - 19:32
    Rien à voir entre Une Épreuve de Courage et celui là
    Vern fait juste une apparition au début c'était tout
  • 28/05/2021 - 19:42
    Vos critiques me confortent dans mon choix de ne pas suivre les romans jeunesses sur cette période.
    Je m'en tiendrai aux romans adultes et séries comics Marvel et IDW et je ne ressens pas le besoin de me pencher sur ces livres jeunesses.
  • 05/06/2021 - 19:04
    La couverture VF (je préfère cette illustration à celle de la VO) :

    Spoiler: Afficher
    Image
  • 05/06/2021 - 19:11
    En HD c'est mieux :

    Spoiler: Afficher
    Image


    :transpire:


    Mais oui, t'as raison, elle est mieux !
  • 05/06/2021 - 19:24
    link224 a écrit:En HD c'est mieux :


    Sans discussion :oui:
  • 05/06/2021 - 23:01
    Ah oui, bien jolie !!
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité