StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Un extrait en français du roman Thrawn de Timothy Zahn
 
La re-rencontre entre Thrawn et l'Empereur !
02/03/2017
ATTENTION, Cette actualité contient des spoilers !

Un spoiler est une information sur l'histoire d'un film, livre, etc. qui, si le lecteur l'apprenait avant de découvrir le film/livre, gâcherait le plaisir de la surprise. Par exemple, nous considérons ici comme spoiler toute information sur les futurs films Star Wars qui ne soit pas directement prévisible à partir des autres films. Pour plus d'informations sur notre système Anti-Spoiler, notamment comment régler vos paramètres, veuillez lire ce dossier.

Comme vous le savez sans doute, le personnage Legends Thrawn a refait surface récemment en Univers Officiel dans la série animée Rebels.
Timothy Zahn, qui a créé le personnage dans son livre L'Héritier de l'Empire paru en 1991 aux USA, a écrit un roman qui sortira le 11 Avril sobrement intitulé Thrawn et qui retracera la vie de l'Amiral Chiss au sein de l'Empire avant sa venue dans Rebels. Un grand nombre d'éléments Legends sur le personnage et son background seront repris dans ce livre, donc en univers Officiel. 

Tout ça pour dire qu'un extrait du chapitre 2 dudit roman est paru aujourd'hui sur le site USA Today ; en voici la traduction !

Comme vous allez le voir, on y retrouve énormément d'élément Legends entourant le personnage, à commencer par Voss Parck...



Synopsis :
Spoiler: Afficher
Après avoir été sauvé de l'exil par des soldats impériaux, Thrawn parvient rapidement à capter l'attention de l'Empereur Palpatine par son intelligence impitoyable et son génie tactique. Il ne lui faut pas plus longtemps pour se révéler aussi indispensable qu'ambitieux ; aussi dévoué à l’Empire que le plus loyal de ses serviteurs, Dark Vador ; ainsi qu’un guerrier dont il ne faut pas sous-estimer les talents. Dans toutes ses missions – qu’il s’agisse d’évincer des contrebandiers, de débusquer des espions ou de combattre des pirates –, la victoire est à chaque fois au rendez-vous. Et quand bien même ses méthodes anticonformistes exaspèrent certains de ses supérieurs, elles suscitent toujours davantage d'admiration au sein de l’Empire. Tandis que les promotions se succèdent en parallèle de sa fulgurante ascension de l’échelle du pouvoir, il enseigne à son aide de confiance, le sous-officier Eli Vanto, l’art du combat et du leadership ainsi que tous les secrets permettant de s’assurer la victoire. Toutefois, même si Thrawn domine le champ de bataille, il lui reste beaucoup à apprendre pour l’emporter dans l’arène politique où la redoutable administratrice Arihnda Pryce pourrait se révéler autant une puissante alliée qu’une ennemie impitoyable.

Toutes ces leçons seront mises à rude épreuve lorsque Thrawn deviendra amiral. Il devra faire appel à l’ensemble de ses connaissances, à son instinct et aux forces armées placées sous son commandement pour mater une insurrection qui menace non seulement des vies innocentes, mais également la suprématie de l'Empire sur la galaxie… sans oublier son plan de carrière soigneusement élaboré.




Extrait du chapitre 2 du roman Thrawn

Ça ne faisait probablement que cinq secondes. Mais pour Eli cela avait semblé durer presque une éternité. La salle du trône toute entière était calme, totalement silencieuse. Le seul son était le battement de son cœur dans ses oreilles, le seul mouvement était celui de ses bras dans ses manches.

— Capitaine Parck, dit finalement l’Empereur de sa voix grave et d’un ton neutre, on m’a rapporté que vous m’ameniez un présent ?

Eli grimaça. Un présent ? Pour le Chiss de l’histoire, cela aurait été une insulte mortelle. Thrawn était derrière lui et il n’osa pas se tourner, mais il imagina l’expression sur son visage fier.

— Oui, Votre Majesté, dit Parck en s’inclinant, un guerrier appartenant apparemment à une race connue sous le nom de Chiss.

— En effet, dit l’Empereur dont la voix devenait plus sèche, et pouvez-vous me dire ce que je pourrais bien faire de lui ?

— Si je puis me permettre Votre Majesté, dit Thrawn avant que Parck ne puisse répondre, je ne suis pas simplement un présent. Je suis aussi une ressource. Une comme vous n’en avez jamais vu auparavant, et vous pourriez ne plus jamais en revoir. Vous feriez donc mieux de m’utiliser.

— Vraiment ? demanda l’Empereur amusé. Vous êtes sans aucun doute une ressource d’une assurance sans limite. Qu’offrez-vous exactement, Chiss ?

— Pour commencer, j’offre des informations, dit Thrawn. S’il était offensé, Eli ne pouvait le détecter dans sa voix.

— Il y a des menaces qui rodent dans les Régions Inconnues, des menaces qui un jour trouveront votre Empire. Je suis familier avec la plupart d’entre elles.

— J’en apprendrai bien assez sur elles par moi-même, le contra placidement l’Empereur. Pouvez-vous m’offrir autre chose ?

— Peut-être en apprendrez-vous assez sur elles à temps pour les battre, dit Thrawn. Peut-être pas. Que puis-je vous offrir de plus ? J’offre mes compétences militaires. Vous pourriez les utiliser dans l’élaboration de plans pour trouver ces menaces et les éliminer.

— Ces menaces que vous mentionnez, demanda l’Empereur, je suppose qu’elles ne menacent pas seulement mon Empire ?

— Non Votre Majesté, dit Thrawn, elles menacent aussi mon peuple.

— Et vous cherchez à éliminer tout ce qui menace votre peuple ?

— En effet

Les yeux jaunes de l’Empereur semblèrent briller.

— Et vous voulez l’aide de mon Empire ?

— Votre aide serait en effet la bienvenue.

— Vous voulez que j’aide des personnes qui vous ont banni ? demanda l’Empereur. À moins que le Capitaine Parck se soit trompé ?

— Non, il a dit la vérité, dit Thrawn. J’ai en effet été exilé.

— Et pourtant vous continuez à vouloir les protéger. Pourquoi ?

— Parce que ce sont les miens.

— Et s'ils n’ont aucune gratitude et refusent de vous reprendre ? Que se passera-t-il alors ?

Il y eut une courte pause et Eli senti que Thrawn donna à l’Empereur un de ces petits sourires pour lesquels il était doué.

— Je n’ai pas besoin de leur permission pour les protéger, Votre Majesté. Ni de leurs remerciements.

— J’en ai vu d’autres avec votre sens de la noblesse, dit l’Empereur. Beaucoup tombèrent des nues quand leur altruisme naïf se confronta au monde réel.

— J’ai déjà fait face au monde réel, comme vous l’appelez.

— Vous l’avez fait, en effet, dit l’Empereur. Que souhaitez-vous exactement pour mon Empire ?

— Un échange de bons procédés, dit Thrawn. Je vous offre mon savoir et mes compétences maintenant en échange de votre considération envers mon peuple à l'avenir.

— Et quand ce futur arrivera, que se passera-t-il si je refuse toute considération ?

— Dans ce cas j’aurai parié et j’aurai perdu, répondit calmement Thrawn, mais j’ai jusque-là pour vous convaincre que mes objectifs et les vôtres sont les mêmes.

— Intéressant, murmura l’Empereur. Dites-moi, si vous servez l’Empire et qu’une menace s’élève contre votre peuple, de quel côté penchera votre loyauté ? Lequel d’entre nous se verra offrir votre allégeance ?

— Je ne vois aucun conflit dans le fait de partager des informations.

— Je ne parle pas d’information, dit l’Empereur. je vous parle de service.

Il y eut une courte pause

— Si je venais à servir l’Empire, vous pourriez commander mon allégeance.

— Quelle garantie m’offrez-vous ?

— Ma parole est ma garantie, dit Thrawn. Peut-être que votre servant peut attester du respect de celle-ci.

— Mon servant ? demanda l’Empereur dont les yeux se tournèrent vers Parck.

— Je ne faisais pas mention du Capitaine Parck, dit Thrawn. Je parlais d’un autre. Peut-être ai-je mal supposé en pensant qu’il était votre servant. Pourtant, il disait toujours du bien du Chancelier Palpatine.

L’Empereur s’avance légèrement, ses yeux jaunes brillèrent.

— Et son nom ?

— Skywalker, répondit Thrawn. Anakin Skywalker.



On parle de tout ça sur les forums.
Parution : 02/03/2017
Source : USA Today
Validé par : Lain-Anksoo
Section : Littérature > Romans
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 02/03/2017 - 15:53
  • 02/03/2017 - 15:58
    J'avoues que c'est pas très clair, mais je pense que Lain a sans doute raison. Eli semble juste être un spectateur de la scène.
  • 02/03/2017 - 16:23
    Lain-Anksoo a écrit:Et voilà l'extrait en vf :)

    http://www.starwars-universe.com/actu-1 ... -zahn.html

    Mais c'est ttrooop bien ! J'adore cet extrait :love:
    Thrawn est super bien mis en scène selon moi
  • 02/03/2017 - 16:59
    Sinon Link, au lieu de déjà crier au scandale et au foutage de gueule, tu pourrais attendre la sortie du livre :roll:
  • 02/03/2017 - 17:11
    Il n'y aura que moi qui lirai le livre pour la critique SWU

    -- Edit (Jeu 02 Mar 2017 - 17:12) :

    kylokenobi a écrit:
    Lain-Anksoo a écrit:Et voilà l'extrait en vf :)

    http://www.starwars-universe.com/actu-1 ... -zahn.html

    Mais c'est ttrooop bien ! J'adore cet extrait :love:
    Thrawn est super bien mis en scène selon moi


    Les choix des mots vf vient de moi, j'ai volontairement utilisé le vouvoiement et un ton un peu révérencieux :jap:
  • 02/03/2017 - 17:15
    Confirmation que c'est bien Voss Parck (le mec qui le confirme travaille pour Del Rey) :

    http://boards.theforce.net/threads/thra ... t-54174485
  • 02/03/2017 - 17:58
    darkCedric a écrit:Sinon Link, au lieu de déjà crier au scandale et au foutage de gueule, tu pourrais attendre la sortie du livre :roll:


    Comme je l'ai dit, pas sûr que je le lise, j'ai d'autres bouquins plus intéressants (hors SW) à lire ;)

    Et si tu me permets d'expliquer, sérieusement, pourquoi je crie "au scandale et au foutage de gueule", voilà l'explication : quoi qu'on en dise, cet extrait est un quasi copier/coller d'une scène de l'Univers Legends (je remets le lien, c'est cette nouvelle : http://www.starwars-universe.com/chroni ... deuse.html dans laquelle il y a déjà Voss Parck).

    Le retour de Zahn sur l'univers officiel, de par la qualité d'écriture du gars, c'est une bonne chose. Mais si le bouquin ne doit être qu'une repompée magistrale de l'Univers Legends (comme le montre cet extrait avec Voss Parck et le fait que Thrawn soit exilé notamment), alors oui je l'affirme : c'est du foutage de gueule envers le fandom qui a lu l'UEL (et pour le coup, on parle de bouquins qui ont été lu par un grand nombre de personnes, même les fans moins hardcore).
    Et là je ne parle pas de détails-clins d’œil, mais bien d'un pan de l'histoire Legends qui va être réécrite pour raconter la même chose...

    Alors oui, le newbie qui se met à lire du Star Wars avec l'UEO il va sûrement aimer. Tant mieux, j'ai envie de dire. M'enfin comme pour beaucoup de choses dans les prods Litté depuis 2 ans, on pourra dire : il y avait mieux avant, et ce n'était pas la peine de faire tout ça pour ce résultat-là... A la limite, ils n'avaient qu'à garder le Thrawn mystérieux de Rebels, qu'on ne sache rien de plus sur lui, ça aurait évité de faire mal aux fans de l'UEL :neutre:
  • 02/03/2017 - 18:08
    Je ne vois pas en quoi c'est du foutage de "repomper" sur l'UEL, lorsque Thrawn a de nouveau été rendu Canon et qu'un nouveau roman allait sortir avec, à l'écriture son créateur, beaucoup avaient peurs de voir le personnage gâché donc c'est un poil illogique de considérer le fait que des éléments (Thrawn exilé) soit un scandales alors que c'est ce qui est - aussi - à l'origine de son succès (et de sa profondeur).

    EEt j'imagine que ça ne sera pas le seul miroir que nous trouverons dans le roman. Enfin, Zahn a toujours été fan de sa propre création, même si Disney a du lui indiquer que l'époque à laquelle se situerait le nouveau Canon du personnage ne serait pas la même que la précédente version, il a tout de suite du se dire qu'il ne changerait pas ce qui a fait le succès des romans originaux.

    Au final ça ne me choc pas, bien au contraire, je trouve ça excellent.

    J'ai hâte !
  • 02/03/2017 - 18:19
    Knardino a écrit:Je ne vois pas en quoi c'est du foutage de "repomper" sur l'UEL, lorsque Thrawn a de nouveau été rendu Canon et qu'un nouveau roman allait sortir avec, à l'écriture son créateur, beaucoup avaient peurs de voir le personnage gâché donc c'est un poil illogique de considérer le fait que des éléments (Thrawn exilé) soit un scandales alors que c'est ce qui est - aussi - à l'origine de son succès (et de sa profondeur).

    EEt j'imagine que ça ne sera pas le seul miroir que nous trouverons dans le roman. Enfin, Zahn a toujours été fan de sa propre création, même si Disney a du lui indiquer que l'époque à laquelle se situerait le nouveau Canon du personnage ne serait pas la même que la précédente version, il a tout de suite du se dire qu'il ne changerait pas ce qui a fait le succès des romans originaux.


    Sauf que là, on se retrouve avec un vrai CP/CL du Legends. Et pas des "miroirs" comme tu le dis, si ça n'avait été que ça, pas de problèmes. Rebels, par exemple, fait déjà des clins d'oeil à l'UEL, y'a eu des éléments (vaisseaux, planètes, etc) recanonisés. Ça, ok. Là je te parle d'une histoire qui, au mot près, était la même dans l'UEL et a été foutue à la poubelle par Disney... avant de demander à Zahn de réécrire la même chose que ce qu'il avait déjà pondu.

    Je trouve la démarche honteuse. Alors oui ça va leur rapporter du fric parce que les newbies de l'UE qui connaissent pas l'UEL, ils vont acheter et aimer, ça ne fait aucun doute, mais les fans de l'UEL ne vont pas se laisser berner :neutre:
  • 02/03/2017 - 18:20
    Bon, pour l'extrait il faut faire quoi ? Pleurer de joie ? Être excité ?
    Mon dieu, mais bon dieu ! Juste ce petit extrait m'a mis l'eau à la bouche, mais sévère !
    J'attende ce livre, vraiment !
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité