L'Unique Témoin
  • Titre original The Only Witness
  • Genre Roman Junior
  • Série Les Apprentis Jedi (Vol. 17)
  • Univers Legends
  • Année et période -40 (Emergence de l'Empire)
  • Auteur(s) Jude Watson
  • Couverture Cliff Nielsen
  • Traducteur(s) Thomas Bauduret
  • Synopsis : Une famille mafieuse contrôle le destin d’une planète entière. Seul un témoin peut les faire tomber ; quelqu’un de l’intérieur. Afin de quitter la planète pour témoigner devant les tribunaux, elle a besoin de la protection des Jedi. Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi sont chargés de remplir cette mission, pensant que cela va être facile. Mais rien ne l’est jamais quand le crime organisé est concerné et rapidement, les deux Jedi sont empêtrés dans un violent tourbillon où s’entremêlent pouvoir, corruption et mensonges. Tous deux savent que leur allégeance va au témoin, mais peuvent-ils seulement lui faire confiance ? Après tout, lui aussi vient de ce milieu où la traîtrise règne.
  • Note du staff SWU
     (63 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (76 % - 3 commentaires)
     (65 %)
    Après l’explosive « trilogie New Apsollon », on retourne ici à une aventure plus classique, plus bateau, moins entrainante. L’Unique Témoin pâtit de la comparaison avec ses trois prédécesseurs, mais reste néanmoins une aventure divertissante. Qui-Gon n’a toujours pas fait son deuil de Tahl mais le Conseil décide de l’y aider en l’envoyant donc en mission pour lui changer les idées. Il est intéressant de voir que les retombées des événements survenus précédemment n’ont pas été oubliées.

    Finalement la mission est une mission comme tant d’autres et presque anecdotique. Ce qui nous intéresse ici, c’est de voir Qui-Gon froid et insensible qui malgré tout finira par comprendre mieux que personne la femme que son apprenti et lui sont venus protéger. Il lui faudra trouver les mots pour alléger la peine de cette jeune veuve, mots qu’il finira par appliquer à son propre chagrin et qui lui permettront d’enfin être en paix avec la mort de celle qu’il aimait.

    De même, les tourments d’Obi-Wan qui est tiraillé entre inquiétude et impatience face à l’attitude de son Maitre et ses sentiments naissants pour celle qu’il doit protéger valent le détour. Il est normal qu’un jeune Jedi puisse s’enamourer d’une belle jeune femme au cours de ses missions et il était judicieux de traiter le sujet dans une série comme Les Apprentis Jedi, d’autant plus que l’on sait depuis que notre Obi national avait déjà développé pareille affection pour la princesse Satine. Cela permet également de comprendre pourquoi Obi-Wan ne sera pas dupe de la relation entre son apprenti et Padmé après la mission où Anakin se verra chargé de la protection de la Sénatrice dans l’Episode II.

    A noter l’apparition de Jocasta Nu avant la sortie de l’Episode II, qui prend la place de Tahl pour fournir les infos nécessaires aux Jedi avant qu’ils ne partent en mission. Ce passage bien que secondaire permet de renforcer la cohérence d’ensemble de l’UE et permet de plonger dans les pensées de Qui-Gon qui repense au temps où celle qui l’aimait et non la vieille pimbêche lui tenait son briefing d’avant mission. Pour le coup on peut comprendre sa nostalgie ^^

    En somme une lecture agréable sans être exceptionnelle qui fait en quelque sorte office de conclusion à la trilogie précédente. La mission en elle-même est assez banale et pas vraiment mémorable mais comme pour l’ensemble de la série, l’intérêt n’est pas là. Les Apprentis Jedi aura brillé quand Jude Watson aura réussi à creuser ses personnages, à nous plonger dans leurs pensées et à nous apprendre plus sur les héros de La Menace Fantôme. On est d’ailleurs en droit de se demander pourquoi ce tome n’est que l’avant dernier de la série tant il aurait pu faire office de conclusion à la série.

    + Les plus

    • L’évolution du deuil de Qui-Gon
    • Obi-Wan dérouté par le manque de sérénité de son Maitre
    • L’attirance d’Obi-Wan pour Lena
    • L’apparence de Jocasta Nu avant l’Episode II

    - Les moins

    • Ce roman pêche de la comparaison avec la trilogie précédente
    • La mission en elle-même assez banale
  • 25/07/2005
     (60 %)
    Pour rejoindre l'avis ci-dessus, Qui Gon va drôlement se remettre pour sauver les apparences Jedi dans l'épisode 1... mais juste les apparences car sans son comportement, il serait déjà maître au conseil jedi comme lui dit obiwan.
    et nous savons qu'il incarne le jedi moderne, dans la lignée de luke, tandis que le temple est voué à disparaître car il n'a pas su s'adapter à la galaxie depuis 1000 ans (à la différence des siths).
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

23 membres le possèdent (qui ?)
18 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité