StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Chewbacca - Les Mines d'Andelm
  • Titre original Chewbacca #1 à 5
  • Genre Comic-Book
  • Univers Officiel
  • Année et période 0 (Empire)
  • Scénariste(s) Gerry Duggan
  • Dessins Phil Noto
  • Couverture Phil Noto & Ariel Olivetti
  • Traducteur(s) Thomas Davier
  • Synopsis : Connu comme le talentueux co-pilote du tristement célèbre Faucon Millenium, le légendaire guerrier wookiee Chewbacca va avoir droit à sa propre mini série ! Après les évènements de la bataille de Yavin, Chewbacca se retrouve seul quand il s'écrase sur une planète impériale. Maintenant échoué, Chewie se retrouve confronté à un dilemme, rejoindre la rébellion ou aider une fougueuse jeune fille dans le besoin.
  • Note du staff SWU
     (59 % - 6 commentaires)
  • Note des internautes
     (54 % - 8 commentaires)
     (75 %)

    Dessins :

    Attention au hors sujet.
    C'est particulié de dire ça puisque des dessins restent des dessins donc comment pourraient-ils être hors sujet ? Il y a plusieurs moyens : soit hors sujet avec le thème de la série (on ne va pas dessiner en couleur flashies ou pastel, avec plein de rose et bleu turquoise une BD sur Dark Maul, par exemple la team Dodson ne fera jamais une BD Dark Sidious), soit l'auteur est hors sujet par rapport au genre de dessins. Ici le genre "comics". Là où je veux en venir c'est est-ce que tous les peintres ou tous les illustrateurs peuvent-ils faire de la BD ?

    Je vais essayer de répondre à cette question pour Phil Noto.
    On est sur une série Chewbacca, donc un personnage à la fois tout mignon et féroce, donc le style pastel/aquarelle tout en douceur de Noto colle bien. Mais la vraie question : peut-il en faire une BD entière ?
    Noto est un illustrateur de talent, on le voit sur cette planche qui résume très bien son travail :

    Mais quand il s'applique sur un élément, il délaisse autre chose. Des décors inexistants, des vaisseaux souvent bâclés et jamais d'arrière plan.
    Après, libre à vous d'aimer ce genre ou pas, ce qui est sur en tout cas c'est que ça restera pareil dans toute la BD, que ce soit les dessins ou la colorisation.
    En parlant de colorisation, celle-ci est tout bonnement parfaite avec le style de Noto, normal puisqu'il la fait lui même. De beaux dégradés pastels améliorent la mignonnerie du tout ! Ca casse les codes et moi je valide !

    Là où ça coince, c'est sur la durée, mais Noto réussit à cacher le truc. En effet, la série s'appelant Chewbacca, notre poilu préféré bénéficie toujours d'un traitement particulier, mais là où on voit la baisse de qualité (hormis sur les décors et véhicules) c'est sur le personnage de Zarro, la gamine qui accompagne le wookiee. Mais sur la fin, le style est de nouveau travaillé, ce qui colle quand on voit les dates de parution puisque la dernière issue a été longue à sortir.
    Pour illustrer ce que je dis petite évolution du personnage au fil des issues : 

    Donc pour résumer : Noto réussit son pari mais à un peu de mal sur la durée. Avec plus de temps, ses dessins tout choupi auraient eu plus de succès à mes yeux ! 

    37/50
     

    Scénario

    Alors, comme je le disais avant, attention au hors sujet, en effet une BD Chewbacca doit être un poil wookieesque !
    On a Chewie en personnage principal, mais joue-t-il le Chewie dans le comics ?
    De prime abord ce n'est pas sûr, puisque qu'on peut penser qu'une BD entièrement mignonne (genre une BD ewok) sera sans doute sans action…
    Heureusement, l'Empire n'est pas loin et ça décolle. Zarro demande de l'aide à notre wookiee préféré pour faire face à de cupides miniers et surtout face à l'Empire. Le début est parfait avec un enchaînement de péripéties et de scènes marrantes et mignonnes dont Chewie a le secret ! Puis ça explose avant le bouquet final.
    On frissonne, on espère, on sourit. Contrat rempli ! 

    Le personnage de Zarro introduit est aussi très bien, un bon tempérament de garçon manqué, ce qui me fait presque penser à une Han jeune., parfait pour accompagner le wookiee.

    Mais la série ne fait que cinq numéros, il faut donc penser à conclure et c'est surtout à ce moment-là que l'Empire pointe le bout de son nez. Donc je leur pose la question : pourquoi avoir donné à la menace "méchants miniers" quatre issues, et à la menace Empire une issue ?!
    La fin manque donc énormément de cohérence car pour tout boucler, il faut utiliser une bonne grosse ruse pour rentrer dans nos frais, nos cases, et retomber sur nos pieds. 

    En résumé : un début tout mignon, des péripéties intéressantes et une fin trop rapide, on comprend à peine comment elle a eu lieu. Mais je regarde les numéros de pages et je vois qu'il en reste une demi douzaine. Que me reste-t-il à découvrir ? 

    Whaou ! La très bonne surprise de cette BD, un cadre d'exception sur une planète mythique avec des personnages inconnus mais au combien intéressants ! On comprend quelle était la mission de Chewbacca et pourquoi il devait la faire seul, c'est parfait et rend le comics plus cohérent, et heureusement que Noto s'est appliqué sur cette fin !

    38/50



    + Les plus

    Zarro 
    Chewie 
    Trop mignon 
    La fin sur … [no spoil]

    - Les moins

    Dessins inégaux 
    L'empire ne sert pas à grand chose
  • 30/12/2015
     (70 %)
    Après Leia et Lando, au tour de Chewbacca d'avoir sa propre série en cinq numéros. 

    Scénario 

    Gerry Duggan est donc entré dans l'univers Star Wars par cette série, n'ayant jamais travaillé sur un comics de l'UE auparavant. C'était un exercice difficile il faut l'admettre, car faire en sorte que Chewbacca soit au centre de l'intrigue sans comprendre un seul de ses mots était un pari osé. Mais c'est plutôt réussi de mon point de vue. Le dialogue avec le jeune héros, Zarro, se fait bien car il pose les questions à notre place - car comme nous, il ne comprend rien à ce que dit le Wookiee. Je me souviens de la série Dark Horse sur Chewbacca qui était plutôt réussie, mais qui traduisait tout ce que disait le Wookiee. Là c'est du brut et c'est très original. Après soyons honnêtes, le scénario n'est pas fou, ça reste au ras des pâquerettes mais c'est léger et pas désagréable. J'irai même jusqu'à dire "enfantin" , et on finit même par vraiment s'attacher au jeune garçon par sa naïveté et sa vision de la guerre qui fait rage tout autour de lui. Chewbacca reste fidèle à lui-même et au personnage qu'on connaît des films, et quelques images de son passé sont bien insérées. Le dénouement reste quand même un peu trop facile mais c'est dans la lignée de ce qu'on a durant les 5 numéros.

    Dessins

    Comme le scénariste, c'est un nouveau qui s'y colle : Phil Noto. Bon j'exagère, il avait fait une couverture de la série "Shattered Empire". Pour être honnête j'ai du mal à juger. Certains passages m'ont fait penser à Dodson sur la série Princesse Leia (dessins que j'ai détesté…), et d'autres passages très réussis. Chewbacca est particulièrement bien fait et on lit ses paroles à travers son regard et ses mimiques. C'était sans doute l'un des objectifs du dessinateur et c'est réussi. J'ai beaucoup aimé le côté bien assumé et poussé du comics avec des gros "BZAAAACK", "GONNNNNNNK" et autres "THWAAAAAAAM" et "BOOOOOOOOM". Dans l'ensemble ça colle très bien avec le scénario : Rien de tranchant et de net, mais plutôt des dessins "doux" et arrondis, renforçant ce côté enfantin dont je vous parlais.

    Conclusion

    C'est difficile de juger ce comics. A la fin de ma lecture je ne savais pas quoi penser. Il y a un côté attachant et attendrissant, mais il y a aussi le côté "ah…c'est tout ?". C'est quelque chose qu'on ne voit pas tous les jours dans l'univers Star Wars alors franchement, pourquoi pas ! A défaut d'un scénario excitant, je salue le côté original et frais.
  • 31/12/2015
     (50 %)  •  Langue : VO
    En résumé : bof.

    Des dessins auxquels je n'ai pas accrochés (sans qu'ils soient moches pour autant), qui ont un caractère beaucoup trop enfantin.

    Du côté du scénario, c'est sympathique, surtout les 4 premiers numéros, mais le 5ème, avec l'arrivée des Impériaux, souffre de grosses facilités scénaristiques. Sinon, attendez vous à du caillassage de storms, c'est à peu près tout ce que Chewbacca sait faire.

    Et je n'ai pas compris la fin, c'est frustrant...
  • 23/02/2016
     (80 %)  •  Langue : VO
    "C'était cool !"
    Voilà ma réaction en fermant le dernier chapitre de ce comics. Difficile de résumer plus facilement mon sentiment après la lecture.
    Une lecture fluide, agréable, soutenue par des dessins de qualité. C'est un style qui ne plaira pas à tout le monde, mais moi je suis très client, sans pour autant cacher mon appréhension avant la lecture ! D'où ma surprise, car le scénario et le dessin se combinent parfaitement !

    Je ne suis pas forcément d'accord avec Lain-Anksoo sur la baisse de niveau entre les issues, parce que cette différence me semble bien volontaire. Pour mon argumentaire, je souhaite mettre le point sur la 3ème issue, très enfermée dans ses lumières au fond de la grotte, pour s'ouvrir en couleurs et en détails quand nos deux personnages se retrouvent chez Sevox. La différence est flagrante.
    Après, ce n'est que mon ressenti à la lecture, j'ai sûrement tout faux !

    J'ai bien aimé également la relation entre Chewie et Zarro. L'alchimie fonctionne très bien et ils se complètent tout au long du récit. Bien !

    En résumé, une histoire pas inoubliable, mais une recette qui fonctionne très bien avec un style de dessin en parfaite adéquation avec l'histoire.
  • 18/04/2016
     (30 %)  •  Langue : VF
    Je m'étonne que vous soyez tous aussi tendre avec ce comics. Une fois encore dans ce nouveau canon, on a là un nouveau récit manquant cruellement d'ambition, avec un scénario d'une platitude rare. En bref, Chewbacca se retrouve comme par hasard sur une planète isolée et libère à lui seul la population d'un odieux tyran. Ça passait relativement bien dans les Tales à l'époque de Dark Horse, mais sur 114 pages, ça devient rapidement lourd et ennuyeux.

    J'aurais qualifié le tout de navet sans les 10 dernières pages, qui relèvent tant bien que mal le niveau. La petite allusion à la médaille d'ANH est sympa, tout comme le bref passage sur Kashyyyk.

    Mais tout ceci reste tout de même très anecdotique ...
  • 14/06/2016
     (50 %)  •  Langue : VF
    Débiteurs du criminel Jaum, Zarro et son père Arrax sont envoyés dans les cavernes de scarabées d'Andelm pour racheter leurs dettes – habile façon de dire qu'ils sont réduits en esclavage... Mais lorsque Zarro réussit à s'échapper, elle se rend compte qu'aucun habitant de la planète n'acceptera de l'aider pour faire ce qui est juste. En désespoir de cause, elle va se tourner vers un étranger, un être dont elle va faire la rencontre au hasard mais qui, elle le sent, va pouvoir l'aider : Chewbacca le Wookie !

    Dans la droite lignée des mini-séries consacrées à la Princesse Leia et à Lando Calrissian, Marvel dégaine donc un titre consacré au plus velu de nos Rebelles. Et sans être aussi catastrophique que la première, on est pour autant loin de la réussite de la seconde...

    La gros point positif, ce sont les dessins. Phil Noto s'éclate visiblement sur ces cinq numéros, en grand amoureux de Star Wars qu'il est, dans un contexte pas forcément évident : ici, point de sabre-laser, de personnages iconiques (à l'exception de Chewie, donc), ou de décors connus... Pour autant, la mini est très réussie, le Wookie est parfaitement expressif, les couleurs sont belles, le trait délicat, même si on pourra reprocher un design de Zarro bien simpliste (parce que c'est une fille, donc... :perplexe: ). D'ailleurs, Marvel ne s'y est pas trompé, puisque l'éditeur a confié à Noto la nouvelle série régulière consacrée à Poe Dameron !

    Non, c'est du côté du scénario que c'est nettement moins satisfaisant. Déjà parce qu'on se demande ce que Chewie vient faire sur Andelm, lui, l'un des meilleurs pilotes de la galaxie. Il a l'air quand même bien cool, notre Wookie, il prend son temps, il flâne au milieu des fleurs alors qu'il transporte tout de même un objet d'importance... :non: Quant à l'idée de le faire s'exprimer uniquement en shyriiwook, cela se révèle une fausse bonne idée : l'immersion est totale mais, au bout d'un moment, à ne rien comprendre, et bien je me suis ennuyé. :neutre: Parce que de toute façon, même si personne ne le comprend, tout le monde fait comme si, cela ne crée jamais de réelle complication dans l'intrigue. Dommage !

    Les événements se suivent, donc, petite séquence d'action par-ci, grosse explosion par là, forcément quelques Impériaux histoire de bien casser du méchant... Je ne sais pas, moi, avec ce criminel qui réduit ses débiteurs en esclavage, il y avait moyen de nous en apprendre plus sur le passé de Chewie, sur ce qu'il avait vécu, on aurait pu le voir en colère, s'énerver mais là, que dalle. Deux-trois cases de flash-back histoire que le lecteur se souvienne bien qu'il a été esclave et emballé c'est pesé ! Désolé mais non, là, c'est trop léger ! Chewie n'est pas qu'une gros nounours, flûte quoi ! :grrr:

    Du coup, avant cette mini, je me disais qu'un récit centré sur Chewie avait du potentiel. Débarrassé de l'ombre de Han Solo ou du Faucon Millenium, on pouvait espérer quelque chose de sympathique. Mais là, le récit ne réussit même pas à atteindre ce stade, et j'en viens à me dire que si ce n'est pas la faute de l'auteur, alors c'est celle du personnage : le Wookie a-t-il le potentiel pour porter un titre sur ses seules épaules, même pour une durée de cinq numéros ? Je me le demande... :(

    Une fois n'est pas coutume, c'est bien la déception qui m'a habité en refermant ce titre. Je ne le recommande donc pas, l'Univers Officiel disposant de bien d'autres comics plus satisfaisants.

    Note : 50%
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

154 membres le possèdent (qui ?)
130 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité