StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Galactic Battlegrounds
Galactic Battlegrounds
 
  • Genre Stratégie
  • Série Galactic Battlegrounds
  • Année de sortie 2001
  • Année et période -32 à +4 (Emergence de l'Empire)
  • Plate-forme(s) PC  Macintosh
  • Un jeu de statégie en temps réel dans l'univers de Star Wars ? Ca dépend. Si c'est comme Force Commander, non merci. Ah, c'est fait par les créateurs de Age of Empires ? Alors là ça m'intéresse. D'autant plus que le gameplay est le même, ça risque d'être simple à prendre ne main.
  • Note du staff SWU
     (73 % - Test SWU et 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (86 % - 27 commentaires)

Introduction

Conscients des échecs relatifs que furent Rebellion et Force Commander lors des précédentes tentatives pour LucasArts de faire un jeu de stratégie, les p’tits gars de chez LucasArts ont décidé cette fois de faire appel à la compétence de Ensemble Studio qui pour mémoire, sont les créateurs des sublimes Age of Empire et Age of Kings (AOK).
L’empreinte de Ensemble est plus que visible dans Galactic Battlegrounds (GB), puisque celui-ci n’est ni plus ni moins qu’une sorte de skin de Age of Kings. Si AOK est la référence en matière de STR historique, GB est-il digne de son glorieux aîné pour nous immerger dans les stratégies les plus complexes de l’art militaire galactique ?
C’est ce à quoi on peut tenter de répondre dès à présent en jouant à la démo, la version finale étant prévue pour novembre.
Nous ne parlerons ici que de la démo.

MRHA.

La démo

GB nous propose deux grands modes de jeu : les campagnes et le multijoueur. Les campagnes nous amènent aux cotés de OOM-9 (l’invasion de Naboo), Boss Nass (la bataille pour l’indépendance Naboo), Darth Vader (la chasse aux Rebelles), Leia (la Nouvelle République) et enfin le fameux Chewbacca (la libération de Kashyyyk). A cela on peut ajouter la traditionnelle campagne d’initiation.

Ce ne sont ni plus ni moins que 6 civilisations qui sont à notre disposition, chacune possède ses avantages et ses faiblesses. Toutefois la démo ne permet de prendre le contrôle que de 2 d’entre elles : l’Alliance et l’Empire. Ainsi on n'a accès qu’au premier scénario de la campagne de Vader. Cette mission consistant à retrouver les traces de Dodonna dans la jungle de Yavin IV en exterminant tous les Rebelles à portée de vue est loin d’être intéressante. Elle est extrêmement simple et ne met pas en valeur la dimension stratégique du jeu. Cette dernière n’est apparente qu’en multijoueur où 6 modes de jeux seront possibles dans la version finale : du Random Map (qui sera sûrement le plus joué) à la défense d’un monument pendant un temps déterminé en passant par la capture d’un monument, ce dernier mode est d’ailleurs le seul disponible dans la démo et permet déjà de se familiariser avec la gestion économique du jeu ainsi que d’établir des stratégies simples. Le principal intérêt de la démo réside donc au sein des parties multijoueur.

Les bonnes habitudes

GB est fondamentalement un jeu complexe. On a déjà montré l’importance de l’arbre technologique et du jeu stratégique, à cela il convient d’ajouter la nécessité de maîtriser l’interface du jeu : les différentes formations et surtout les touches de raccourcis qui permettent d’être le plus réactif possible aux mouvements de l’ennemi. La bonne utilisation des raccourcis clavier devient rapidement déterminante quand les parties deviennent plus difficiles, le but étant alors de développer le plus rapidement possible une économie supérieure à celle de son ennemi.

Un air de déjà vu

Les joueurs de AOK retrouveront immédiatement leurs repères dans GB. Le principe est le même, c'est à dire de fonder une économie solide pour supporter une stratégie militaire digne de ce nom. Le moteur du jeu est le même que celui de AOK, on retrouve donc cette bonne vieille vue en 3D isométrique si propice aux mouvements des unités sur une cart. Certains regretteront toutefois l’impossibilité d’effectuer des rotations de cette carte, mais ce que l’on perd en confort de jeu, on le gagne sans aucun doute en rapidité d’action sur le terrain.
Ceci mis à part on ne peut que déplorer la faiblesse des animations des unités, par exemple la création des fermes est plutôt risible. De même, certaines unités ne sont pas du meilleur goût : les droïds astromechs faisant office de villageois pour l’Alliance Rebelle par exemple.
Les stratégies sont les mêmes que celles de AOK à condition de les adapter aux caractéristiques de l’arbre technologique du jeu. Cet arbre est d’ailleurs plus imposant encore que celui de AOK. On peut ainsi, au fil des âges technologiques, réaliser une quantité vraiment impressionnante d’upgrades en tout genre (dont la création de vaisseaux et de Jedi). Si le néophyte les développera de manière plus ou moins hasardeuse, l’initié saura qu’il s’agit de choix cruciaux pour le futur de la partie. Il est inutile de développer une technologie si l’investissement ne se trouve pas amortie rapidement.
Ainsi on peut rusher, boomer etc.

Les joies des dizaines d’heures à peaufiner sa stratégie seul devant son écran semblent de retour !
Galactic Battlegrounds
Plate-forme :  PC

Points positifs

  • Le gameplay d'Age of Kings
  • L'ambiance Star Wars
  • Un arbre technologique impressionnant
  • Le multiplayer

Points négatifs

  • La médiocrité des animations
  • Le design de certaines unités
  • Scénario de la démo sans intérêt
Note :
(74 %)
SWU fan database
 

Statistiques globales

96 membres le possèdent (qui ?)
99 membres y ont joué (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité