StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Star Wars en Haute Définition !
 
La saga STAR WARS


Avant même de tenter d'apporter une conclusion à ce dossier, il convient de se réjouir de l'existence de ce coffret.

En effet, cette nouvelle édition réalisée sur le support le plus avancé disponible à l'heure actuelle est un gage de longévité. C'est la garantie de pouvoir continuer de profiter de cette oeuvre intemporelle dans les meilleures conditions qui soient. C'est la perspective de pouvoir faire découvrir cet univers si riche à de nouvelles générations sans avoir à ressortir du grenier un vieux magnétoscope rouillé, sans que le fossé visuel soit tel qu'il en occulte les qualités narratives.

Plus de 30 ans après sa sortie au cinéma, vous pouvez ajourd'hui vous saisir du Blu-Ray de l'épisode IV, le glisser dans votre lecteur dernière génération et profiter de ce film sur votre home-cinéma Haute Définition sans que le poids des années ne se fasse sentir atrocement à chaque plan. C'est en soit un petit miracle que tout monument du 7e art devrait connaître.

Attention, il n'est en aucun cas question ici de diminuer les qualités intrinsèques de l'oeuvre en elle-même. STAR WARS sera toujours STAR WARS, que ce soit en HD ou en VHS. Non l'oeuvre ne change pas... C'est nous qui changeons. Notre regard.
Les nouvelles technologies font évoluer notre sensibilité, notre seuil de "naïveté" cinématographique, nos attentes en terme de qualités visuelles.

C'est le revers de la médaille : Un Nouvel Espoir dans son édition originale VHS ne paraîtra jamais aussi vieux et désuet que sur un écran dernière génération. C'est pourquoi voir notre saga préferée évoluer et s'adapter aux nouveaux supports est avant tout une bonne chose. Vivement l'édition holographique !
2. La Prélogie
 
La prélogieN'en déplaise à ses détracteurs, la prélogie est probablement la plus gatée par cette nouvelle édition.

Rien d'étonnant toutefois : Beaucoup plus récents que la trilogie originale, ces films possèdent d'indéniables qualités visuelles en dépit des critiques que l'on peut formuler à leur égard. Deux des épisodes ont même eu l'avantage d'être tournés en numérique, à une époque où on regardait encore cette technologie avec dédain chez les professionnels.

Le résultat se montre donc particulièrement réussi et la haute définition permet de profiter pleinement du spectacle offert par les prouesses digitales d'ILM. De plus, rien ne viendra troubler l'experience, les modifications étant peu nombreuses et plutôt censées, voir même particulièrement bénéfiques ! Surtout pour l'épisode I qui trouve ici un Yoda numérique raccord avec les deux autres films, et retrouve son cadrage d'origine ainsi qu'une qualité d'image enfin respectable.

En conséquence, cette nouvelle édition Blu-Ray se place comme la référence à ce jour !

3. La Trilogie
 
La trilogieLa trilogie elle, sucitera certainement plus de débats, même si ses qualités surpassent sans conteste ses défauts.

D'un point de vue technique, elle se place logiquement en-dessous de la prélogie, les films accusant leur age. Toutefois, si l'épisode IV peine quelque peu à mériter son label Haute Définition, il reste supérieur aux éditions précédentes et les deux épisodes suivants ne font que creuser l'écart. Un exploit remarquable lorsque l'on sait le chemin parcouru depuis les bobines de film d'origine !

Reste que malheureusement, ces épisodes, pourtant si cultes aux yeux des fans, sont ceux où on retrouve les modifications les plus nombreuses et surtout les plus déconcertantes. Et c'est bien ce genre de détails qui peuvent venir gâcher la séance.

Chacun devra donc faire son choix face à cette nouvelle version de la trilogie... Mais au bout du compte, il serait dommage de s'en priver.
4. Les Bonus
 
Les bonusUne chose est sûre concernant les bonus, on ne pourra pas reprocher un manque de contenu !

Avec 3 disques dédiés, et une majorité de suppléments inédits, ce nouveau coffret avait de solides arguments. De plus l'organisation et la présentation de ces derniers est soignée. Les contenus sont variés : interviews, mini documentaires, croquis... Sans oublier la COLLECTION, sorte d'encyclopédie permettant d'en apprendre toujours plus.

Les scènes coupées elles aussi inédites sont plus inégales. Si celles de la trilogie sont un plaisir, séquences filmées oblige, les animatiques de la prélogie manquent d'intérêt en regard de celles proposées dans les éditions DVD.

Et c'est là le véritable regret : Pour ce coffret regroupant la saga complète, on aurait aimé retrouver les fabuleux making-of des éditions précédentes, les scènes coupées finalisées, les bandes annonces, les featurettes, etc... Bref la totale ! Donc pensez à garder vos DVD si vous êtes accros aux bonus !
5. L'édition ultime?...
 
A la lumière des évennements du 30 Octobre 2012, il est facile de répondre à cette question : Non ! ^^
Mais ce serait un peu facile pour conclure je vous l'accorde...

Plus sérieusement, il est difficile de trancher sur cette question. D'un côté, c'est la première fois qu'un coffret regroupant l'intégralité de la Saga actuelle est disponible et en soit cela représente un évennement. De plus, il s'agit d'une édition sur le support actuel le plus évolué, et qui plus est avec des Master retravaillés pour chaque films et une bonne dose de contenus additionnels exclusifs.

De l'autre, si la présentation est élégante, elle reste très classique, là où beaucoup espéraient un aspect collector plus marqué (ben quoi, une étoile de la Mort pour ranger les disques c'était pas si compliqué !). Et lorsque l'on voit la créativité de certains coffrets en terme de packaging et de "goodies" (figurine, livre, morceau de pellicule, bande originale) on se dit que STAR WARS n'a pas encore eu droit à sa véritable édition ultime.

Mais tout cela était peut-être prémédité qui sait... ;-)

La saga continue...
<< Page précédente
Publicité