StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Bataille d'Endor
  • Situation chronologique
    An 4
  • Lors de la dernière bataille de la Première Galactique qui se joua sur et en orbite d’Endor, il est important de se souvenir du plan orchestré un an auparavant par l’Empereur Palpatine aka Dark Sidious, visant à donner délibérément les plans de la deuxième Etoile Noire par le biais d’une manipulation du Soleil Noir. Cette manœuvre avait pour but d’attirer l’intégralité des troupes rebelles dans une position voulue, afin de faire déchainer toute la puissance des vaisseaux impériaux. De leur coté, Mon Mothma et Gial Ackbar préparèrent la bataille méticuleusement, confiant le commandement de l’attaque à Lando Calrissian. Han Solo et Leia Organa se virent confier la difficile tache de mener une opération au sol après s’être posé sur Endor à bord du vaisseau impérial Tydirium qui fut dérobée par Crix Madine et ses hommes. Le but de cette manœuvre était de profiter de la bataille en orbite pour s’infiltrer à bord d’une base impériale et y saboter le générateur pouvant laisser le champ libre à Lando.

    Malgré certains signes avant-coureurs, Dark Vador voua les quelques heures qui lui restaient à vivre, à la capture de son fils dont il ressentit la présence lors de l’opération rebelle. Contre toute attente, Luke se livra lui-même à son père, avec pour but de le convertir de nouveau à sa cause en détruisant l’Empire. Cependant, l’opération sur et au dessus d’Endor se déroula selon les plans de Palpatine. Grâce à leur rencontre avec des tribus indigènes d’Endor nomées Ewok, Han Solo et Leia Organa réussirent à s’infiltrer à l’intérieur des locaux qu’ils avaient pour objectif. Le déroulement de la mission fut toutefois stoppé à cause des difficultés rencontrées par l’Alliance Rebelle lors de la bataille spatiale. En effet, Palpatine avait convoqué ses plus puissants généraux, tels que Nial Declann, Afsheen Makati et Miltin Takel qui projetèrent plusieurs tirs contre le vaisseau rebelle Liberty. La débâcle que commença à subir l’Alliance Rebelle ne put qu’être évitée par Luke Skywalker qui, après ses présentations face à l’Empereur et quelques moments de doutes pouvant le faire dangereusement naviguer vers le coté obscur, réussit à ramener son père à la raison. Le Sith qui avait voué plus de vingt ans de sa vie à purger la galaxie de ses anciens frères d’armes Jedi, refusa de voir son fils périr de la main de son maître. Dark Sidious fut projeté à l’intérieur d’un champ énergétique, signifiant également la fin de Dark Vador qui ne put survivre aux décharges de l’Empereur. Sur Endor, Han et Leia réussirent également à éradiquer la menace grâce à l’appui de plusieurs milliers de Ewok. Quant à la Guerre Civile Galactique, elle se termina avec la destruction de l’Etoile Noire par Lando Calrissian et Nien Nunb, ainsi que par la mort de l’Amiral Nial Declann qui revigorait constamment ses troupes grâce à la Force. La chute de l’Empire fut célébrée sur de nombreuses planètes ayant vécu sous le joug de la tyrannie de Palpatine, mais le dogme impérial survit quant à lui, à travers tous les survivants. L’Empire n’était désormais plus.

Univers
 
Cet événement fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
Publicité