StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Landspeeder
  • Catégorie Véhicules
  • Date 14/10/2011
  • Auteur(s) Xendor
  • Glisser au lieu de rouler ? C'est déjà possible !
  • Note du staff SWU
     (aucun commentaire disponible)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)


Que dire du Landspeeder ? Que dire de la lévitation ?

À la fête de la science (à la mi-octobre 2011) était présenté le MagSurf.
C’est l’invention des chercheurs du laboratoire MPQ (équipe SQUAP), soutenu par l’université Paris Diderot, le département de physique, la région Ile-de-France, et la SFP.
Proche d’un Retour Vers Le Futur, le MagSurf (également surnommé « Mag Fly ») est un skate supraconducteur breveté. Même si le but était plus de faire découvrir aux gens la supraconductivité, le phénomène n’en est pas moins intéressant.





Quelques ingrédients :
- Des "pains" supraconducteurs glissés dans la planche,
- Un réservoir d’azote liquide, pour refroidir les supraconducteurs (– 200 °C),
- Un rail magnétique (une piste composée d’aimants).





Résultat : une lévitation de 3 cm pour des personnes jusqu’à 120 kg.
Comment cela fonctionne ?
Les supraconducteurs repoussent le champ magnétique qui les traverse, c’est ce phénomène qui permet la lévitation (ou sustentation électrodynamique).

Il y a encore du chemin avant d’arriver à un véritable hoverboard ou à un landspeeder .
Mais cette technique est déjà utilisée, dans le cas de certains véhicules, comme des trains au Japon par exemple.
Si des matériaux supraconducteurs plus puissants sont conçus, le champ des applications deviendrait alors très vaste (tramways, voitures... landspeeder ?). La recherche est particulièrement active dans ce domaine. Le landspeeder ne sera peut-être plus un rêve dans quelques années !


Pour en savoir plus sur la lévitation, j’ai posé quelques questions à Marie-Aude MÉASSON, chercheuse au CNRS :

Faut-il placer des aimants partout (sous le bitume et les pavés) ?
Marie-Aude MÉASSON : C’est obligatoire. On peut placer des aimants permanents ou des bobines supraconductrices. Même si les aimants sont placés sur un mur ou un plafond, le MagSurf (ou le landspeeder) sera « accroché » à son support tout en restant en lévitation de 3 cm.

Existe-t-il d’autres moyens de faire léviter un véhicule qu’avec des supraconducteurs ?
Il existe un train à Shangaï qui fonctionne par électromagnétisme (sustentation électromagnétique = 2 aimants qui se repoussent). La stabilité est plus compliquée. Il existe aussi des systèmes d’air comprimé et de coussins d’air.

Est-ce dangereux d’être exposé à la supraconductivité et aux phénomènes magnétiques ?
A 30 cm du MagSurf, le champ magnétique est en dessous des normes minimales pour les gens qui possèdent un pacemaker. C’est sans danger.

Peut-on faire léviter un véhicule de façon libre ?
Pour reproduire les conditions du MagSurf, il faudrait une planète avec un champ magnétique 10000 fois plus élevé que celui de la Terre. Dans ce cas, pourquoi pas.


Une histoire de trains...



Le train de Shangaï, évoqué ci-dessus, atteint une vitesse de pointe de 430 km/h. Il passe de 100 à 430 km/h en 3 minutes.
Pourtant le record détenu par le TGV le 3 avril 2007 à 574,8 km/h (dans la Marne) reste le record du monde sur rail. Les deux types de train Maglev (sustentation électrodynamique et sustentation électromagnétique) ne sont pas considérés comme des trains sur rails. Le JR-Maglev Japonais (sustentation électrodynamique) est donc "seulement" le train le plus rapide du monde avec ses 581 km/h en 2003...





L'aérotrain, est une technique de train sur coussin d'air sur un T inversé, inventée par Jean BERTIN. Cette technique a été abandonnée par l'État en 1974 (pour des raisons politiques et techniques), en faveur du TGV de la SNCF. Le record était de 430 km/h pour l'I80. En 1991 un prototype est incendié. En 1992 un second incendie criminel détruit le I80. Fin de l'aérotrain. Ne subsiste que les voies en béton au milieu de la campagne.
<< Page précédente
Page suivante >>
Forum
 
Envie de discuter de cet article ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité