StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Purgatory
  • Genre E-Book
  • Série Lost Tribe of the Sith (Vol. 5)
  • Univers Legends
  • Année et période -3960 (Ancienne République)
  • Auteur(s) John Jackson Miller
  • Couverture David Stevenson
  • Synopsis :

    La puissante dynastie Sith découverte sur la planète Kesh par les survivants du crash de la navette Omen a survécu pendant un millénaire, tout comme l'impitoyable code Sith, qui récompense par dessus tout le pouvoir. Lady Orielle Kitai vénère le pouvoir comme tout descendant d'une noble famille et membre de l'élite des Sabres Sith. Mais Lillia Venn, alors Grand Maître Sith, possède le pouvoir absolu, et est bien déterminée à le garder.
    Lorsqu'un régicide échoue, entraînant un bain de sang réel et politique, Orielle est la principale suspecte et elle est rapidement condamnée à l'esclavage par le Grand Maître Venn. Mais en observant le pouvoir à l'oeuvre, Orielle jure de se venger. Et dans la maison délabrée d'un pauvre fermier se trouve un étonnant secret, qui transformerait ses désirs de vengeance en une réalité dévastatrice.

  • Note du staff SWU
     (83 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (75 %)

    Vous pouvez télécharger gratuitement l'eBook en cliquant ici

    Cinquième eBook de la série Lost Tribe of the Sith, Purgatory nous fait faire un bond temporel d’environ 1000 ans par rapport au dernier chapitre. La situation sur Kesh reste la même à peu de choses près, nos Sith sont toujours isolés sur la planète, les Grands Seigneurs se tirent toujours dans les pattes malgré une tentative d’entente entre les différentes factions… Mais c’est surtout le parcours d’une jeune femme Sith qui risque bel et bien de bouleverser l’ensemble de l’histoire de la Lost Tribe. Oui oui.

    -3960 BBY

    Eh oui, derrière ces chiffres (3960 avant la bataille de Yavin, soit Star Wars Episode IV Un Nouvel Espoir) se cache un élément très important. Nous voilà désormais arrivé à la même époque que nous a fait découvrir le même John Jackson Miller via les comics Knights of The Old Republic. On ne voit au début pas trop l’intérêt d’un tel saut dans le temps, car on abandonne tous les personnages connus précédemment, et on replonge finalement dans une situation sur Kesh où tout est un peu à redécouvrir sans être vraiment différent. Un peu décevant peut-être, puisqu’on nous ressert des luttes intestines entre les différents Sith aspirant au pouvoir. Cela reste bien écrit, Miller fait vite avancer les choses et dépeint bien ses caractères en peu de mots, on commence même avec un tournoi « amical » entre guerriers Sith qui ne va pas se dérouler comme prévu… C’est plaisant à lire donc, mais on ne voit pas bien où cela veut en venir…

    Une Sith et un… paysan ?

    C’est dans la seconde (courte) moitié de l’eBook que des éléments capitaux prennent place. Vous vous rappelez qu’un des défauts de la série est de rester un peu en marge de l’UE ? Je ne vous dis pas comment, mais J. J. Miller parvient à faire le lien avec des éléments de Kotor, et pas qu’un peu. Via la romance entre la jeune femme Sith et un paysan. Les événements s’enchaînent très vite dans les toutes dernières pages, et le finale est assez énorme. Si Miller va jusqu’au bout de son idée, la vie sur Kesh va redevenir beaucoup plus animée que prévue, et la planète a toutes les chances de sortir de son anonymat aux yeux du reste de la galaxie. Tout ça peut vous paraître sibyllin mais vous dire de quoi il retourne serait vous gâcher le gros point fort de ce court eBook…

    Conclusion

    Miller nous ressert encore un récit serré, mais tire plus qu’aucune autre fois partie du format pour nous faire languir sur la suite. C’est donc très bon au niveau de l’intelligence d’écriture, reste que Purgatory nous fait pour l’instant miroiter un savoureux et colossal tournant pour les Sith de Kesh qui n’est pour l’instant pas réalisé, mais bien présent en puissance. Ça tombe bien, on dispose encore de quelques titres pour développer tout ça.



    + Les plus

    • Une introduction pour la deuxième moitié de la série qui commence sur les chapeaux de roues !
    • La maîtrise du format court par son auteur
    • Un tournant possiblement décisif pour l’ensemble de l’histoire

    - Les moins

    • Bye bye les Sith d’il y a mille ans… les autres eBooks étaient-ils utiles ?
    • Une couverture… moche à nouveau^^
  • 30/01/2018
     (90 %)  •  Langue : VF
    Voilà plus de 1000 ans que les Sith se sont écrasés sur Kesh. Le pouvoir s'est transmis, les hiérarchies se sont imposées, le code Sith a été préservé... Comme en témoigne la tentative d'assassinat contre l'actuel Grand Seigneur de la Tribu, Lilian Venn. Mais cette dernière a survécu et très vite, Orielle Kitai, sabre Sith et fille d'un Haut Seigneur suspecte dans la tentative avortée de putsch, va en faire les frais. Réduite en esclavage, ne possédant plus d'arme, d'uvak ou même encore son nom, elle va se réfugier chez un humble fermier avec qui elle s'était liée. Mais Jelph de Marisota cache un lourd secret...

    Nouveau départ dans la série consacrée à la Tribu perdue des Sith avec ce tome 5 qui se déroule plus de mille ans après les événements de Sauveur. Pas de panique, toutefois, puisque si on ne retrouve plus de Korsin dans les pages de la nouvelle, le destin de la lignée nous est révélé en détail, et sert finalement de contexte au grand bouleversement que va connaître Orielle « Ori » Kitai. La jeune femme est une Sith typique : arrogante, belle, sûre d'elle et de ce qu'elle veut, pleine d'ambition... Mais très vite, tout ceci lui est enlevé, et à peine avons-nous eu le temps de nous habituer au personnage qu'on découvre presque une nouvelle Ori, plus humble, débarrassé du masque qu'imposent les coutumes Sith.

    C'est au contact de Jelph que la jeune femme va s'adoucir et se remettre du choc de se voir dépossédée de tout... jusqu'à ce qu'un choix s'offre à elle : se battre et mourir – et le condamner au passage – ou accepter de remettre la seule chose qu'elle ait gardé de son ancienne vie. Et c'est grâce au contact de l'humble fermier et aux quelques jours passés à ses côtés qu'elle va prendre la seule décision raisonnable, montrant à quel point son influence est positive. Jelph s'avère, à sa façon, être aussi un personnage sûr de lui, modeste mais fier de sa terre, de son métier, de sa vie, aux réponses pleines de sagesse dès lors qu'on tente de les décrypter... et c'est lors du dénouement que l'on va comprendre pourquoi. Un dénouement, qui va bouleverser à nouveau la vie d'Ori mais aussi et surtout les certitudes du lecteur. Car si le personnage de Jelph nous est inconnu, certains membres de son entourage ne le sont pas. Et c'est le choc ! :shock:

    C'est sur une révélation pour le moins surprenante que s'achève ce cinquième opus qui relance parfaitement la série. Difficile de se dire que le prochain tome va déjà signer la fin de cette deuxième intrigue, mais on ne peut qu'être impatient à l'idée de le lire ! Orielle va-t-elle retrouver la position qui était la sienne, voire même plus, ou bien Jelph parviendra-t-il à la raisonner, quitte à se dévoiler et se sacrifier pour elle ? La relation naissante entre eux est-elle vouée à l'échec, ou bien les sauvera-t-elle ? Les réponses dans Sentinelle ! :sournois:

    Note : 90%
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

81 membres le possèdent (qui ?)
55 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité