StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Critique de Knights of the Old Republic - War
 
[Critique] Un arc en demi-teinte...
18/05/2012

Bonjour à tous

La semaine dernière s'est achevée aux USA le (peut-être) dernier arc de la série Knights of the Old Republic (Chevaliers de l'Ancienne République en VF), intitulé War, et toujours signé John Jackson Miller.

Voici donc la critique garantie sans spoiler de cet arc, critique signée par notre spécialiste ès-Ancienne République, Darth Piejs. Rendez-vous sous la couverture pour la lire.

Sachez que nous n'avons aucune information concernant une future sortie française.


Synopsis :
La République et les Mandaloriens sont en guerre ! A la suite du charismatique Revan, les Jedi se joignent à la bataille, malgré le désir de ne pas interférer de la part du Conseil. Un Jedi, cependant, se retrouve sur le front contre sa volonté - le défenseur de la paix Zayne Carrick est de retour !





La critique de Darth Piejs



Scénario :

Alors qu’on pensait la série KotOR de John Jackson Miller achevée et ses personnages enterrés pour de bon, voilà que Dark Horse nous surprend avec l’annonce de cette suite intitulée KotOR - War. On s’en souvient, malgré toutes ses qualités, on avait regretté le manque d’ambition de la série KotOR qui n’avait que partiellement profité du contexte des Guerres Mandaloriennes pour nous offrir des intrigues Galactiques mettant en scène Revan et Malak par exemple. Etant donné le nom de cette suite et les premiers synopsis, on se prend à rêver, finies les intrigues secondaires, JJM va enfin nous faire vivre aux premières loges la guerre que se livrent Mandaloriens et Républicains !

Malheureusement, le mot rêve est bien choisi. La série, dont on ne sait d’ailleurs pas si elle ira plus loin, nous offre finalement quelque chose de très comparable à sa devancière. Certes l’intrigue est liée aux Mandaloriens, certes il y a de bonnes idées, mais l’ensemble reste décevant. Zayne continue à faire le pitre, sa conduite n’est ni crédible sur un champ de bataille ni vraiment drôle, on espérait au moins voir une évolution chez ce personnage, ce n’est pas le cas.

Les apparitions de Dallan Morvis ou de Zhar Lestin sont des clins d’œil agréables et tout n’est pas à jeter dans cette histoire. Le cœur de l’intrigue est assez osé et n’est pas sans rappeler les folies de Demagol et de Lucien Draay. Une histoire agréable à suivre donc, on regrettera juste qu’une fois encore on suive un aparté des grandes batailles qui se livrent au front, aparté où pitreries, arnaques et déguisements ont encore la part belle. Ceux qui avaient aimé cet aspect de KotOR s’y retrouveront, pour ma part je voulais voir autre chose et c’est avec un sentiment de lassitude que j’ai constaté que JJM n’avait pas su se renouveler.

Dessins :

Sur la série KotOR, on a connu le meilleur (Ching, Weaver…) comme le pire (Dazo, Hepburn…), sur KotOR - War, les dessins d’Andrea Mutti, qui n’avait jamais participé à la série précédente, se rapprochent davantage du pire que du meilleur. Ils ne sont pas vraiment mauvais mais leur style colle mal à ce à quoi on avait l’habitude : on a parfois du mal à reconnaitre Zayne ! Les traits sont durs et assez carrés ce que je n’ai personnellement pas apprécié. Cependant, ils pourraient plaire à certains dans le sens où leur côté rugueux se prête bien à un arc intitulé War.
Aux couvertures, on ne change pas de la fin de KotOR, c’est toujours Benjamin Carré qui s’y colle avec une réussite certaine.

Conclusion :

KotOR : War est donc un bon comic en soit, mais extrêmement décevant si on le met face aux attentes qu’il suscitait chez les fans. Il n’est pas aidé par des dessins qui ne contribuent pas à améliorer l’impression d’ensemble. Alors oui, revoir Zayne, les Mandaloriens, la période KotOR ainsi que quelques caméos croustillants est plaisant mais on était en droit d’attendre bien plus. Ceci dit, cet arc est assez bon pour qu’on ne regrette pas qu’il soit sorti. Il est intéressant de signaler qu’à la différence de KotOR, KotOR - War nous gratifie d’une fin ouverte pleine de potentiel… Cela laisse-t-il présager d’une suite qui enfin ferait la part belle au galactique au détriment des pitreries ? Seul l’avenir le dira.

Note : 60%


Voilà donc pour la critique, on vous attend sur les forums pour en discuter !

Parution : 18/05/2012
Source : Le staff !
Validé par : link224
Section : Littérature > Comics
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 18/05/2012 - 9:11
    Et voilà la critique de Piejounet (Oui, c'est moi qui poste, lui étant reparti massacré du Wookiee sur TOR :diable: ) :hello:
  • 18/05/2012 - 12:18
    (on dit "se faire massacrer par du Wookiee sur TOR" :P )

    Bon, confirmation que la série s'est pas amélioré après le 1er numéro. J'attend la VF sans impatience.

    Les dernières notes :
    KoTOR war 60%
    Dark time 68%
    Agent of the empire 70%
    Knight errant 55%
    Ca envoie encore du rêve chez Dark Horse. :roll:

    Obligé d'aller vers du vieil UE pour trouver quelque chose qui semble être de qualité : Crimpson Empire 85%. :o

    Reste plus que DOTJ.
  • 18/05/2012 - 12:28
    on espérait au moins voir une évolution chez ce personnage, ce n’est pas le cas.

    Et sa décision de s'engager dans l'armée de la République, ça ne compte pas? Une décision qui est de plus motivée par plusieurs événements de la série, comme le rejet de Kace par les Mandaloriens ou le changement de mentalité chez Morvis?

    Les apparitions de Dallan Morvis ou de Zhar Lestin sont des clins d’œil agréables

    Clin d'oeil. Tu considères que Dallan Morvis est un clin d'oeil. C'est le personnage qui évolue le plus de toute la série, et on en sait maintenant plus sur lui que sur Saul Karath! Il passe de l'officier complètement détaché à quelqu'un prêt à faire confiance à Zayne, et même à l'engager pour devenir son bras droit et conseiller. Cette série le met dans une position parfaite pour devenir un personnage régulier de l'entourage de Zayne, ce qui est très loin de ce qu'il était à la fin de la première série!

    on a parfois du mal à reconnaitre Zayne !

    Andrea Mutti a eu la malchance de ne jamais pouvoir dessiner Zayne dans son costume le plus iconique, donc bien sûr qu'on a du mal à le reconnaître! Le visage de Zayne tel que dessiné par Ching n'avait rien à voir avec celui tel que dessiné par Weaver, on reconnaissait Zayne grâce à ses vêtements. Et je suis sûr que, donné cette chance, Mutti aurait fait du meilleur boulot que la personne responsable de la couverture du Guide de Campagne Officiel, dessin dans lequel j'ai 'reconnu' Zayne grâce à Jarael :sournois: .
  • 18/05/2012 - 14:09
    Excuse moi Ignus mais lol.
    Remettre en cause la non evolution de Zayne comparé à KoTOR par la dernière planche de l'arc ça me fait doucement rigoler :lol:
    Justement ce changement je l'attendais dans cet arc et non pas dans un clif qui ne debouchera peut être jamais sur une suite. Dans War Zayne reste le même rigolo qui utilise pitrerie et subterfuge sur le champs de bataille et ne prends parti pr personne souhaitant juste sauver la vie de tout le monde.

    C'est un clin d'oeil a l'ancienne série oui quelque soit son importance dans l'arc. Comme Zhar Lestin est un clin d'oeil aux jeux KoTOR. Oui il est important ici et pourrait l'être dans une suite mais je vois pas où est le pb :P J'ai bien aimé la présence de Morvis et son évolution qui m'a malgré tout paru un peu trop cliché et prévisible. Le genre de perso qu'on rencontre dans 90% des films de guerre ricains.

    Pas du tout d'accord avec toi concernant les dessins. Et encore plus sur l'illustration que tu donnes que j'aime beaucoup. Sur les couvs de War Zayne a toujours les cheveux longs mais pas dans le comics lui même :transpire: D'autant plus que tu parles de ses vetements mais il n'a pas les mêmes pendant toute la série KoTOR donc argument non recevable. :sournois:
    Ca :
    Spoiler: Afficher
    Image


    C'est quand même plus propre que ce à quoi on a droit dans War, et apparemment je suis pas le seul à le penser malheureusement ^^

    M'enfin apparemment tu as plus apprecié que moi, tant mieux :)
    J'ai bien aimé mais sans plus. 60% ça reste pas mal. Disons que j'ai eu du mal à le noter car c'est sympathique mais decevant pour une suite des années plus tard et soit disant differente de KoTOR premier du nom. :neutre:
    Tu places comment KoTOR : War en comparaison de KoTOR arc Covenant et KoTOR arc Crucible?
  • 18/05/2012 - 18:30
    Darth Piejs a écrit:Remettre en cause la non evolution de Zayne comparé à KoTOR par la dernière planche de l'arc ça me fait doucement rigoler :lol:


    Il a évolué, et cette évolution est le résultat logique d'une progression tout le long de l'arc. Il a déjà choisit son camps dans le troisième numéro, et il rend ça officiel à la fin.

    Darth Piejs a écrit:Justement ce changement je l'attendais dans cet arc et non pas dans un clif qui ne debouchera peut être jamais sur une suite. Dans War Zayne reste le même rigolo qui utilise pitrerie et subterfuge sur le champs de bataille et ne prends parti pour personne souhaitant juste sauver la vie de tout le monde.


    Il prend parti, celui de la République, et ce dès le troisième numéro. Et au vu des circonstances et de sa maîtrise toujours erratique de la Force, le subterfuge est l'arme la plus efficace dont il dispose, et ça tombe bien, il est très fort dans ce domaine. Tu l'aurais vu, avec sa bande de bras cassées, prendre de force un Dreadnaught?

    Darth Piejs a écrit:Pas du tout d'accord avec toi concernant les dessins. Et encore plus sur l'illustration que tu donnes que j'aime beaucoup. Sur les couvs de War Zayne a toujours les cheveux longs mais pas dans le comics lui même :transpire:

    Zayne est moche sur cette illustration, il m'a fallut du temps avant d'accepter qu'il s'agissait de Zayne. Et je ne parlerai pas du 'Most Common Superpower' de Bastila et Jarael.

    Pour les couvertures, Carré a fait de Sornell une elfe au lieu d'une femme à barbe, donc je serai plus enclin à croire que c'est lui qui n'était pas en phase avec le design de Mutti plutôt que l'inverse :D .

    Darth Piejs a écrit:D'autant plus que tu parles de ses vêtements mais il n'a pas les mêmes pendant toute la série KoTOR donc argument non recevable. :sournois:

    Son premier costume reste le plus reconnaissable de la série, surtout l'écharpe. Bong Dazo ou Weaver n'auraient jamais réussit à faire passer 'c'est Zayne' par son apparence s'il n'y avait pas eu le costume.

    Darth Piejs a écrit:Tu places comment KoTOR : War en comparaison de KoTOR arc Covenant et KoTOR arc Crucible?

    C'est dur de comparer un arc terminé aussi rapidement avec les deux mastodontes de la série précédente, mais je dirai que le principal problème est que l'arc est complètement anecdotique. Zayne sauve la République, encore, mais c'est dans les coulisses, et contrairement au Covenant et au Crucible, Zayne n'est pas impliqué personnellement dans l'histoire. L'arc fonctionne très bien comme une introduction au nouveau statu quo, mais le problème c'est qu'on n'est pas sûrs d'avoir une suite.

    Sinon, je dirai que JJM a bien fait de ne pas essayer de nous faire croire que les Jedi de Kace auraient une importance. Q'Anilia et Feln restent les deux plus grosses déceptions de la première série pour moi.
  • 19/05/2012 - 1:47
    Prendre parti n'est pas évoluer pour moi, mais c'est sur que si on est pas d'accord sur ce point ^^
    Zayne est toujours le même gaffeur entourloupeur qu'on a connu, autant c'était sympa au début autant ressortir un arc pour nous ressortir exactement la même recette j'ai trouvé ça réchauffé.
    Pour le reste inutile de chipoter je pense chacun son avis ça reste des détails insignifiant et assez subjectifs^^
    En revanche là où je te rejoins c'est que j'espere clairement une suite :)
    Le Clif de fin laisse présager de choses sympa si suite il y a...
  • 19/05/2012 - 10:09
    Darth Piejs a écrit:Prendre parti n'est pas évoluer pour moi, mais c'est sur que si on est pas d'accord sur ce point ^^

    En quoi ça ne constitue pas une évolution? Zayne ne voulait rien à voir avec la guerre au début de la série, il la rejoint de son plein gré à l'issue de l'arc, son point de vue et ses valeurs ont évolué. Qu'est-ce-qui aurait constitué une évolution pour toi?

    Darth Piejs a écrit:Zayne est toujours le même gaffeur entourloupeur qu'on a connu, autant c'était sympa au début autant ressortir un arc pour nous ressortir exactement la même recette j'ai trouvé ça réchauffé.

    As de l'entourloupe, d'accord, mais gaffeur? Zayne n'est plus le Padawan qui perd le criminel qu'il vient d'arrêter parce qu'il avait perdu les menottes, il fait même preuve d'une bien meilleure maîtrise de la Force et gère mieux sa poisse.
  • 19/05/2012 - 14:57
    Ignus a écrit: à l'issue de l'arc, son point de vue et ses valeurs ont évolué.


    :roll:
    C'est bien ce que je dis, à l'ISSUE de l'arc :P
    Bref tu n'es pas d'accord point.
    Malheureusement je pense que la majorité des lecteurs seront de mon avis :neutre:

    En fait je crois que tu comprends pas du tout mon point de vue. Il gère mieux sa poisse? Mais justement c'est bien ce que je reproche sa poisse ça va 5 minutes mais repondre un arc pour nous remontrer Zayne et sa poisse quand tu vois ce que pourrais donner une série centrée sur les guerres mandos ba.... C'est bien ce que je reproche, on tourne en rond avec des situations vues et revues dans KoTOR JJM manque d'ambition je trouve. SW c'est censé être un minimum épique et c'est un aspect absent de KoTOR : War. Même l'attaque sur l'academie de Dantooine est baclée et ne m'a que modérement enthousiasmé. Mais encore une fois si ça te satisfait, tant mieux ^^
  • 19/05/2012 - 15:10
    Désolé de briser votre conversation personnelle, mais je suis assez de cet avis :
    - Soit KoTOR war n'était qu'un arc unique et si c'est le cas, c'est franchement décevant car très anecdotique et en deçà de ce que JJM aurait pu nous servir.
    - Soit KoTOR war est le début d'une série d'arc individuels et, si du coup ça relativiserait la déception, on aura connu des débuts bien plus excitants - je pense en premier lieu à KoTOR n°1 ou encore legacy n°1-.

    Dans les deux cas, c'est une déception, et seul l'avenir nous dira si DH laissera à JJM -et malgré des ventes modestes- la relativiser.
  • 19/05/2012 - 15:18
    +1
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !