StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Risques de Paix
  • Titre original Threat of Peace - The Old Republic #1 à 3
  • Genre Comic-Book
  • Série The Old Republic (Comics) (Vol. 2)
  • Univers Legends
  • Année et période -3653 (Ancienne République)
  • Scénariste(s) Rob Chestney
  • Dessins Alex Sanchez
  • Couleurs Michael Atiyeh
  • Synopsis : Depuis des décennies, la République Galactique et l'Empire Sith sont en guerre. Les Sith ont gagné le contrôle de la Bordure Extérieure mais leurs efforts pour pénétrer les Mondes du Noyeau ont été déjoués. Maintenant, des représentants des deux camps tentent de négocier un traité de paix ... mais la duplicité des Sith va mettre les Jedi dans une position périlleuse !
  • Note du staff SWU
     (45 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (40 % - 1 commentaire)
 
     (50 %)
    Scénario :

    Premier produit dérivé du Jeu Massivement multijoueurs The Old Republic, le comics Risques de Paix est de ce fait compliqué à évaluer. Faut-il le considérer comme ce qu’il est, à savoir un prélude au Jeu Vidéo qui permet aux Gamers de découvrir les personnages principaux et la situation géopolitique dans laquelle baignera la Galaxie au moment du jeu, ou faut il l’évaluer comme un comics classique ? Là est toute la question car il obtiendrait deux notes bien différentes.
    En effet, La Menace de la Paix remplit très bien son rôle en introduisant de nombreux personnages qui seront clés, que ce soit dans le jeu ou dans le reste de l’UE littéraire lié à TOR : Angral, Satele Shan en têtes de gondole. Le lecteur assiste à la fameuse invasion surprise de Coruscant par les Sith qui provoque la signature d’un étrange Traité de Paix entre l’Empire et la République. Oui, oui vous vous souvenez ? Cette même invasion que l’on a l’occasion d’admirer dans le splendide trailer Deceived. Ici, on est témoin des événements dans leur ensemble et pas seulement de l’attaque du Temple Jedi, ce qui est vraiment sympa. Par la suite on a l’occasion d’en apprendre plus sur les personnages et les retombées de la signature de ce traité.

    Fort logiquement le scénario est confié à un des membres de Bioware, le développeur de TOR : Robert Chestney. Malheureusement cela se sent au fil des pages, le bonhomme est sûrement compétent mais n’est pas un auteur de comics. En effet, si le nombre d’infos distillées et l’histoire d’ensemble sont intéressants, nous qualifierons le rythme et la façon avec laquelle ils sont distillés d’étranges. Ajoutez à cela qu’à sa sortie, ce comics était (et est toujours) disponible sur le site officiel de The Old Republic avec une parution au rythme de 3 pages toutes les deux semaines, vous obtenez un scénario assez haché et guère emballant.



    Dessins :

    Aux dessins, c’est Alex Sanchez qui s’y colle. Connu des lecteurs de Dark Horse pour avoir travaillé sur des comics comme Hulk et X-Men, le moins qu’on puisse dire c’est que son travail sur La Menace de la Paix est aussi attirant que le géant vert (pas celui sur les conserves de maïs hein, Hulk). Ils ne sont pas à proprement repoussants mais on a été habitué à mieux dans les comics Star Wars même si on a déjà connu bien pire. Le travail a-t-il été fait à la va vite sous contrainte de parutions ? Peut être. Les plans spatiaux sont réussis et la plupart des décors aussi, là où le bât blesse, c’est quand on s’attarde sur les visages des personnages parfois grossiers et manquant de finition. L’ensemble est donc moyen, et certaines planches ridicules, comme celle où l’on a l’impression que l’armure du Seigneur Ardas est un bavoir… Il arrive parfois même qu’on se demande ce qu’il s’est réellement passé dans certaines cases un peu brouillonnes. Angral est-il mort ? Ah non il est vivant deux pages plus loin. C’est ballot.

    La colorisation est l’œuvre de Michael Atiyeh, un habitué des comics Star Wars ayant travaillé avec succès sur les séries Empire et Chevaliers de l'Ancienne République notamment. Ici aussi la colo est de qualité.
    Enfin les couvertures sont l’œuvre de Benjamin Carré, le Frenchie de chez Dark Horse, forumeur sur SWU sous le pseudo d’ornicar à ses heures perdues. Comme d’habitude elles sont magnifiques.



    Conclusion :

    Difficile d’évaluer ce comics aux dessins passables et au scénario davantage destiné aux aficionados du Jeu Vidéo. Il s’agit clairement d’un bon moyen d’en apprendre plus sur la période et fait presque figure de must have been read pour tous ceux qui comptent jouer au Jeu, pour peu qu’ils s’intéressent un temps soit peu à l’UE. Sur ce point, c’est donc une réussite. Cependant, on ne peut s’empêcher de penser que Risques de Paix avait aussi pour objectif d’attirer les lecteurs de comics au Jeu et on ne peut pas dire que ce soit un franc succès. En effet, en suivant les standards des comics Star Wars classiques, La Menace de la Paix est assez creux et dispensable. Mémorable ni pour ses dessins ni pour son scénario, il a pour seule qualité de présenter une période chronologique nouvelle aux fans des comics SW.



    Risques de Paix est donc un comics moyen qui, sans les faire sauter au plafond, satisfera les fans de la période et les futurs joueurs mais décevra surement les autres.

    + Les plus

    • Un bon prélude au Jeu-Vidéo
    • Le pillage de Coruscant
    • Une nouvelle Période Chronologique

    - Les moins

    • Les dessins
    • Le scénario haché
    • C'est plus un produit dérivé du jeu qu'un véritable comics de qualité
  • 22/06/2014
     (40 %)
    Postez-ici votre commentaire sur l'ouvrage "Risques de Paix"
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

73 membres le possèdent (qui ?)
63 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité