StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
All Creatures Great and Small
  • Genre Nouvelle
  • Univers Officiel
  • Année et période +33 (Nouvelle République)
  • Auteur(s) Landry Q. Walker
  • Synopsis :

    Un conteur utilise ses talents pour calmer des villageois effrayés sur Jakku.

  • Note du staff SWU
     (45 % - 4 commentaires)
  • Note des internautes
     (70 % - 1 commentaire)
  • 05/12/2015
     (25 %)
    Un Nexu sur un arbre perché tenait en sa gueule un... 

    Après lecture de chacune de ces nouvelles pré Episode VII, du programme Journey to the Force Awakens, un constat s'impose : chacune d'entre elle s'inspire d'un genre littéraire ou cinématographique de chez nous. 
    Par cette phrase d’accroche vous aurez compris que celle-ci s'inspire de fables animalière pour enfants, et comme on est français disons celles de La Fontaine. 

    Je n'ai pas du tout apprécié. Je me doute que certains adoreront mais pour moi cette histoire est tout sauf du Star Wars. Pendant toute la nouvelle j'ai prié pour que ce que le conteur raconte aux enfants ne soit rien d'autre qu'une fable et n'ai aucun fond de vérité. Même si pour ça mes prières ont été exhaussées (bah oui on touche pas à Un Nouvel Espoir, c'est sacré comme film) j'ai gardé ce sentiment de malaise pendant toute ma lecture. Et je ne parle pas de la fin qui ressemble tellement plus à un dessin animé Disney avec des animaux qui parlent qu'à du Star Wars. 
    Décidément je n'ai pas accroché, et je risque même d'avoir de base un sentiment négatif en voyant le personnage dans le film. Ça ne valait pas le coup ... Un bon point ? On voit Jakku ... 
  • 05/12/2015
     (65 %)
    Sur la planète Jakku, l’auteur nous présente Bobbajo, un ermite Nu-Cosien qui trimballe de nombreuses caisses avec des créatures diverses et variées sur son dos, et dont la spécialité est de raconter des histoires mettant en scène ces créatures. L’arrivée d’esclavagistes sur la planète va permettre à Bobbajo de raconter une histoire afin de calmer les habitants effrayés. L’occasion de revivre une partie d’Un Nouvel Espoir, d’une façon vraiment très inattendue et surprenante. 

    Niveau scénario, ça ne volera donc pas plus haut, mais ce n’est franchement pas ce qui m’a marqué dans cette nouvelle. En effet, l’auteur joue avec le lecteur sur la véracité de ce qu’il raconte. On a envie d’y croire tout le long de la nouvelle, même si tout nous parait complètement loufoque et aberrant, et même à la fin, on réagit de la même façon que les villageois de Jakku : « Tout ça est-il vrai ? » 

    L’auteur touche vraiment au côté « mythe » de Star Wars, tout en prônant le pouvoir des mots et des histoires. A titre personnel, c’était tellement inattendu que j’ai bien aimé. Cela dit, si vous vous attendez à une histoire Star Wars conventionnelle, vous pouvez passer votre chemin. 
  • 05/12/2015
     (80 %)
    Coup de cœur ! Je ne peux que rappeler le terme sous lequel est vendue cette nouvelle « Les Contes d'une galaxie lointaine, très lointaine ». Et là, nous sommes pleinement dans l'univers du conte. Bobbajo, la toute première créature dévoilée par J.J. Abrams durant la promotion du Réveil de la Force, est un maître conteur se trouvant actuellement sur Jakku, dans la petite ville isolée de Reestkii. La ville se fait attaquée par des esclavagistes, et ses habitants se regroupent pour se cacher. Bobbajo, reconnu pour ses talents de conteur, prend alors la parole et se lance dans un récit pour calmer la population effrayée. Son histoire va vous sembler très familière ! 

    C'est ce parti pris, à la limite de l'absurde qui va rendre cette histoire très attachante. Les nombreuses créatures que transporte Bobbajo sur son dos sont capable des plus grands exploits. Est-ce par la taille que tu peux me juger ? La mise en abîme de la vraisemblance du récit m'a particulièrement touché, et cette nouvelle ferait une bonne histoire à raconter au coin de feu. 
  • 05/12/2015
     (10 %)
    Sans intérêt. Tels sont les deux mots qui me sont venus à l'esprit lorsque j'ai terminé cette nouvelle. On a un récit estampillé Journey to TFA et on a le droit à une histoire que tout le monde connaît, revisitée en mode conte de fées. Il n'y a rien d'intéressant dans cette nouvelle, même si le conteur (celui que vous voyez sur la couverture), alias Bobbajo, a un esprit posé et philosophique qui n'est pas forcément à jeter. On penserait même à un Yoda bis sans les mots à l'envers. Je ne m'attarderai pas dans cette critique, étant donné que les trois autres nouvelles sont bien meilleures. 
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

15 membres le possèdent (qui ?)
15 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité