StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Five Days of Sith
 
     (50 %)
    Troisième arc de la série Star Wars scénarisée par Brian Wood, Five Days of Sith est un peu particulier puisqu’il ne court que sur deux numéros (pour un total, donc, de 48 pages). Aux dessins, on retrouve Facundo Percio, qui œuvre pour la première fois sur la franchise.

    Scénario :

    L’histoire de l’Alliance Rebelle est ici mise en pause durant ce petit arc. On retrouve Dark Vador, qui part en mission vengeresse afin de découvrir les coupables de la présence du Colonel Bircher, ex-Impérial qui s’est révélé être un agent secret Impérial à la fin du numéro précédent, au sein de l’Empire.

    Le gros point positif de ce mini-arc, c’est qu’il est raconté du point de vue d’une Impériale, Nanda, que Vador somme d’accompagner durant cette mission de cinq jours (d'où le titre de l'arc). Nanda va donc ressentir à peu près toutes les émotions que peut procurer Vador (l’effroi, l’horreur, la peur, etc etc).

    Une fois ce point positif mentionné, le scénario reste malheureusement très classique : Vador se déplace d’un lieu à un autre, récupère l’information qu’il veut, et tue tout le monde (ou presque). Si l’on ajoute à cela quelques détails plutôt fâcheux, comme le fait que Vador ne reprenne pas les commandes de son vaisseau, l’Executor, alors qu’il en a la possibilité, ou le fait que Vador se fasse contrôler par des Impériaux en arrivant sur Coruscant (au cas où quelqu’un d’autre se cache sous l’armure ?), on obtient un récit pas super enthousiasmant.

    Dessins :

    Pour sa première sur Star Wars, Facundo Percio n’arrive pas à se hisser au niveau de ses deux prédécesseurs sur la série, Carlos d’Anda et Ryan Kelly. Sans être non plus laids, les dessins paraissent par moment brouillons, les traits des personnages sont peu soignés, et certains détails choquent un peu.

    On notera quand même de nombreux décors différents, au gré des visites de Vador, que ce soit Bothawui, les chantiers navals de Kuat ou encore Chandrila.

    Quant aux deux couvertures, signées Hugh Felming et Sean Cooke, elles nous montrent le casque de Vador en gros plan, ce qui ne nous permet pas de dire grand-chose…

    Conclusion :

    Un arc au final assez moyen, qui confirme la brutalité de Vador, mais qui n’offre aucune grande originalité. Attendons maintenant le quatrième arc qui clôturera la série.
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

60 membres le possèdent (qui ?)
46 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité