StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Dans l'Ombre de Yavin
  • Titre original In the Shadow of Yavin - Star Wars #1 à 6
  • Genre Comic-Book
  • Série Star Wars (Dark Horse) (Vol. 1)
  • Univers Legends
  • Année et période 0 (Empire)
  • Scénariste(s) Brian Wood
  • Dessins Carlos d'Anda
  • Couleurs Gabe Eltaeb
  • Couverture Alex Ross
  • Synopsis : Voici Star Wars comme dans vos souvenirs... et comme vous ne l'avez jamais vu auparavant ! Nous vous ramenons en ces jours plein d'aventures qui ont suivi la destruction de l'Etoile Noire - lorsque l'Empire était aux commandes, les Rebelles en fuite, et la galaxie un lieu dangereux où tout pouvait arriver !
  • Note du staff SWU
     (74 % - 4 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
 
     (75 %)
    Annoncée en juillet dernier, la nouvelle série régulière (un numéro tous les mois) Star Wars se déroule juste après les évènements de l’Episode IV – Un Nouvel Espoir. Deux grands noms des comics DC, Brian Wood au scénario, et Carlos d’Anda aux dessins, s’y collent. Le premier arc, In the Shadow of Yavin, vient de s’achever aux Etats-Unis après le sixième numéro. Les trois premiers ont littéralement explosé les chiffres de ventes de comics Star Wars outre-Atlantique. Mais est-ce vraiment si bien que ça ?


    Scénario:

    Il n’y a là rien de bien sorcier au départ : après la destruction de l’Etoile Noire, l’Alliance Rebelle, toujours sous la menace de l’Empire, recherche une nouvelle base pour ses opérations, et va très vite arriver à la conclusion qu’un espion se cache dans leurs rangs. Au programme : Luke, Leia, Han Solo, Vador, Wedge Antilles, Mon Mothma… Bref, du beau monde.

    Alors, sympathique tout ça, me direz-vous ! Au premier abord, oui. Même s’il faut quand même nuancer certaines choses. Les personnages mentionnés précédemment sont bien présents, et cela fait plaisir de les voir. Il y avait en effet longtemps qu’une série de comics n’avait mis en scène (dans la peau des personnages principaux) tous les héros des films. Alors, qu’est-ce qui coince ?

    Le scénario n’avance pas, ou très peu. Vous allez me dire : oui mais il faut bien quelques pages d’introduction quand même ! Absolument. Seulement, sur les 144 pages de l’arc, les 80 premières servent à nous présenter l’histoire, à travers des dialogues aussi interminables qu’inutiles. Bon après, force est de constater que le scénario s’accélère (heureusement), et, sans nous offrir une histoire exceptionnelle pleine de rebondissements, les auteurs nous offrent quelque chose de sympathique, qui rappellera de beaux souvenirs aux fans des BDs X-Wings.

    Concernant les personnages, Leia bénéficie d’un traitement tout particulier. Elle est dépeinte comme une femme sûre d’elle, une motivation sans faille, une combattante (dans les deux sens du terme). Bref, une image un peu à l’encontre de ce qu’on peut voir dans les films, mais qui n’est pas si choquante que ça. Wedge est également sympathique, et prend davantage d’importance que son rôle dans les films. Concernant les nouveaux personnages, ils restent, à une exception près, un peu creux. Espérons qu’ils soient davantage développés par la suite. 

    Enfin, l’intrigue concernant Han Solo est vraiment sympathique. Comme à son habitude, il part en mission solo avec son pote Chewbacca, et (comme à son habitude) va se retrouver dans des ennuis un peu plus gros que lui.


    Dessins :

    Bon là par contre, les reproches vont être inexistants. Les dessins envoient du steack messieurs-dames. Depuis Jan Duursema et son fantastique boulot sur Clone Wars, Legacy et actuellement sur Dawn of the Jedi, on n’avait jamais vu de dessins aussi soignés, aussi travaillés, aussi beaux ! Les personnages sont très bien dessinés, les scènes spatiales superbes (avec quelques magnifiques planches en doubles pages qui mériteraient d’être transformées en posters). Bravo monsieur Carlos d’Anda. 

    Du côté des couvertures, Dave Ross (qui a fait trois tonnes de couvertures chez DC Comics), fait du très bon boulot également. 


    Conclusion :

    Cet arc, aux dessins magistraux, démarre lentement avant de trouver un bon rythme sur la fin. Il n’empêche que cela arrive un peu tard. Le scénario n’est pas exceptionnel pour l’instant, il faut espérer que le second arc fasse mieux ! Mais si vous êtes un néophyte dans l’Univers Star Wars, vous l’apprécierez, car cette série ne vous dépaysera pas de ce que vous connaissez dans les films !
  • 03/05/2014
     (80 %)
    Quel plaisir de retrouver une série régulière ! Une série qui peut se permettre de développer des intrigues sur le long terme, sans nécessité de conclure impérativement au bout de cinq numéros. Et lorsqu'en plus cette série régulière se déroule juste après l'Episode IV, on se dit qu'on est gâté.

    D'autant plus que, graphiquement, c'est bien tout le talent de Carlos d'Anda qui saute au visage ! Son style est très différent de celui d'une Jan Duursema ou d'un Brian Ching, mais ce premier volume est un plaisir pour les yeux. Les personnages sont immédiatement reconnaissables, les scènes de batailles entre chasseurs sont parfaitement retranscrites, et le découpage des cases est, à plusieurs reprises, bien pensé. Du tout bon, j'espère revoir Carlos d'Anda dans le futur des comics SW !

    Niveau scénario, ça se complique. Brian Wood livre un comics bavard ; sur ce point, pas de problèmes, ça ne me gêne pas. Le souci, pour moi, réside dans la caractérisation de certains personnages, Luke et Leia en tête :
    - Luke est décrit, à plusieurs reprises, comme assez arrogant : pour moi, ce n'est pas Luke, ça. Luke, après l'Episode IV, a perdu tous ceux qu'ils lui étaient chers : son oncle et sa tante, Ben, Biggs. Luke est un personnage humble – peut-être arrogant aux yeux de Yoda, mais pas aux yeux de la Rébellion. Bref, le Luke de Brian Wood, à certains moments, ne ressemble pas au Luke du film, ce qui ne serait pas gênant si ce n'était pas au détriment du personnage.
    - Leia est le personnage principal de ce premier volume. Elle est parfaitement bien caractérisée, son état d'esprit est clair et fidèle à ce qu'on sait de la Princesse... mais le scénariste prend le parti d'en faire une pilote de X-Wing. Ce qui ne serait là encore pas gênant si, au fur et à mesure du déroulement de l'intrigue, Leia ne devenait pas une pilote d'élite... au point qu'il devient presque étonnant qu'elle n'ait pas pris part à l'assaut contre l’Étoile Noire ! Mais je veux bien admettre à cette vision de Leia.

    Le reste du casting est plein de promesses, d'un Han Solo perdu sur Coruscant et traqué par Boba Fett et Bossk (même si la mission de Solo est un peu « facile » : l'Alliance aurait-elle confié 100 millions de crédit à un homme qui ne l'a pas officiellement intégrée ?) au devenir de Dark Vador, juste parfait. Le nouveau-venu, le colonel Impérial Bircher, nouveau maître du Devastator, est un adversaire de taille pour la Rébellion : je suis curieux de le revoir à l’œuvre. Côté Imperial, c'est donc très intéressant !

    Résumons : des dessins somptueux, un scénario qui prend (trop ?) son temps pour démarrer mais où on sent la volonté de livrer un récit sur le long terme, des personnages prometteurs et bien caractérisés, et certains autres qui sont à améliorer. Prometteur !

    Note : 85 %

    A noter que, sans être un accro de la continuité UE-esque, je n'ai pas noté d'invraisemblance majeure entre cette série et le reste de l'UE trilogique. Des facilités, peut-être, mais pas d'incohérence...
  • 22/06/2014
     (60 %)
    Postez-ici votre commentaire sur l'ouvrage "Dans l'Ombre de Yavin"
  • 22/08/2017
     (80 %)  •  Langue : VO
    J'aime beaucoup ce premier arc ! Bien qu'effectivement, la situation de la Rébellion n'ait pas progressé d'un iota à la fin, je trouve le scénario très bien écrit avec de très bon apports pour la suite de l'histoire, après l'avoir lue. Tout est excellemment mis en place ici. Quant aux dessins, ils sont magnifiques même si certains pourront regretter un manque de ressemblance des personnages par rapport au film, le niveau est excellent et surtout, la qualité est constante !
    On a vraiment envie de connaître la suite !

    Les + :
    - histoire / dialogues très bien écrits
    - dessins magnifiques
    - de nouveaux chasseurs des deux côtés
    - l'intrigue qui rend ça passionnant

    Les - :
    - progression lente de l'histoire
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

100 membres le possèdent (qui ?)
76 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité