StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Sabine Wren
Face à l'Empire
 

1. Une artiste aguerrie

Sabine Wren était une jeune humaine née et formée sur Mandalore, autrefois cadette à l'académie impériale de Mandalore, qui rejoignit le groupe rebelle du Ghost à seize ans, environ cinq années avant la bataille de Yavin, suite à la disparition de sa famille causée par l'Empire Galactique. Elle était l'experte en armement du vaisseau, mais possédait également une âme d'artiste, comme le montrait son armure mandaloriennne personnalisée. Elle faisait ainsi des graffitis à chacune de ses missions contre l'Empire, dessinant le symbole d'un phénix représentant les rebelles. Elle était donc équipée en permanence d'une petite bombe de peinture, ainsi que d'une paire de blaster Westar-35, plus efficaces pour tuer les impériaux. Au moment du conflit entre la Résistance et le Premier Ordre, certaines œuvres de propagande anti impériale étaient encore discutées quant à leurs origines. L'intellectuel Janyor de Bith, attribua à Sabine par exemple la création de l’affiche Voler pour la liberté qui représentait l’Escadron Phoenix. Il s’agissait à l’origine d’un cadeau pour Hera Syndulla mais repris par Mon Mothma comme affiche pour défendre les valeurs de la Rébellion. La jeune femme semblait avoir une relation très forte avec Hera, dans ce qui se rapprochait le plus d'une relation mère-fille.

Lors d'une mission sur la planète Lothal menée par Hera, Sabine créa une diversion en s'infiltrant dans une plate-forme d'atterrisage pour chasseurs TIE où elle se mit à faire des graffitis avant d'être surprise par un stormtrooper. Elle échappa facilement à la petite escouade de soldats et les attira dans son piège, une bombe de peinture qui sonna fortement les Impériaux en arrosant la zone d'un grand nuage de peinture colorée, qu'elle resta admirer un moment avant de s'éloigner dans la ville.

2. Rencontre avec Ezra Bridger

Quelques temps après, toujours sur Lothal, Sabine participa au détournement d'un convoi de caisses de munitions impériales avec Kanan et Zeb. Après avoir reçu le feu vert de Kanan, elle fit exploser un speeder impérial, provoquant ainsi une confusion générale leur permettant de dérober les caisses. Mais deux d'entre elles furent subtilisées par le jeune Ezra Bridger, qui tenta de s'échapper avec. Sabine sauta alors sur le speeder et en décrocha une, complimentant l'adolescent pour son action très osée en le prévenant de faire attention à Zeb, avant de s'occuper des caisses. Le Ghost sauva ensuite le jeune homme d'un chasseur TIE et et Sabine prit part au combat spatial en abattant un des TIE avec les canons du Ghost, libérant ainsi le passage pour leur saut hyperspatial. Il semblerait également que ses charmes aient conquis le jeune Ezra lorsqu'elle retira son casque devant lui. En revenant sur Lothal à Tarkin-Ville, un camp de réfugiés, Sabine participa à la distribution de vivres, invitant Ezra à participer lui aussi. Elle eut ensuite une petite conversation amicale avec Ezra avant de participer à la réunion stratégique de l'équipage, où ils surprirent l'adolescent en train d'écouter aux portes, et Sabine empêcha Zeb de lui mettre une bonne correction en affirmant qu'il en savait trop.

Le Ghost s'attaqua ensuite à un convoi de prisonniers impériaux pour libérer des Wookiees, et Sabine s'occupa de saboter la salle des machines avec Chopper, provoquant notamment la coupure de la gravité artificielle. Mais il s'agissait d'un piège des Impériaux et Sabine réussit à fuir avec les autres, malgré la capture d'Ezra, et fit exploser la salle des machines lors de la fuite du Ghost.

Lorsqu'ils se rendirent compte que Zeb avait laissé Ezra derrière lui, ils décidèrent de se porter à son secours même si Sabine exposa des réserves, comprenant que les Impériaux s'attendraient à leur retour. A leur arrivée sur le destroyer impérial, elle laissa une un graffiti explosif dans le hangar avant d'aller à la recherche d'Ezra. Mais le jeune homme s'était déjà évadé, ils n'eurent donc pas à aller bien loin, et ils prirent la fuite grâce à l'explosion que provoqua la jeune Mandalorienne.

Après avoir appris d'Ezra que les Wookiees étaient emmenés sur Kessel, les rebelles décidèrent de se porter à leur secours et attaquèrent de front le camp de travail. La jeune femme combattit alors les stormtroopers avec ses complices et ils parvinrent à libérer les Wookiees. Mais ils furent pris dans une nouvelle embuscade orchestrée par l'agent Kallus du BSI, et Sabine assista comme les autres à la démonstration au sabre laser de Kanan, avant d'aller reprendre les canons du Ghost pour abattre les TIE qui les attaquaient. La mission fut donc un franc succès, et après avoir ramené les Wookiees sur leur planète, les rebelles repartirent sur Lothal pour déposer Ezra, mais le jeune homme intégra finalement l'équipage sur invitation de Kanan.

3. Mission avec des droides

Peu après avoir échappé à une escadre impériale,  Sabine et les autres se rendirent compte qu'ils n'avaient plus beaucoup de moyens et décidèrent de retourner dans le trafic d'armes pour le compte de Cikatro Vizago. Ils se rendirent donc au spatioport de Lothal et embarquèrent dans une navette publique à destination de Garel, à bord de laquelle les rebelles passèrent incognito en faisant semblant de ne pas se connaître. Suite à la diversion provoquée par Ezra et Chopper, qui avait conduit le pilote à placer les droides interprètes d'une ministre impériale dans la zone arrière, Sabine, qui se faisait passer pour l'assistante de Zeb, proposa ses services de traduction à la ministre, affirmant qu'elle étudiait pour le cinquième échelon de l'Académie Impériale. La Mandalorienne aiguilla ainsi la ministre vers le hangar 17 au lieu du hangar 7, selon son correspondant alien, pour récupérer une cargaison. Elle révéla ensuite à son équipe la vraie localisation de la cargaison d'armes et s'y rendit avec Kanan et Zeb, où la porte leur fut ouverte de l'intérieur par Ezra. Ils découvrirent alors de nombreuses caisses de perturbateurs ioniques T-7, à la grande surprise de Sabine et Zeb, qu'ils commencèrent à charger dans le Ghost. Mais leur supercherie fut découverte et s'engagea alors une escarmouche avec les Impériaux au terme de laquelle ils embarquèrent par hasard les deux droides de la ministre, qui s'avérèrent être C-3PO et R2-D2. Sabine fut alors chargée de leur installer des plots de sécurité. Elle révéla alors que selon les dires du compagnon alien de la ministre, ces armes étaient des prototypes pour lancer une production en série sur Lothal, avant de proposer de vendre les deux droides Impériaux pour gagner encore plus d'argent. Ils apprirent également en arrivant sur Lothal que R2-D2 devait empêcher l'Empire de mettre la main sur ces armes et les rapporter à son propriétaire.

Lors de la transaction avec Vizago, ils furent surpris par l'arrivée d'une force d'assaut de l'Empire, attiré par un appel de détresse de C-3PO, et les rebelles engagèrent le combat avec l'agent Kallus, tandis que Sabine était chargée de détruire les armes. Sur les précieux conseils de R2-D2, Sabine décida de surcharger les perturbateurs pour les détruire. Elle détruisit dans le même temps l'un des AT-DP impériaux grâce à l'explosion de l'un des chargements de perturbateurs. Ils parvinrent ensuite à fuir la planète et ramenèrent les deux droides à leur vrai propriétaire, le Sénateur Bail Organa.

4. Attaque de la prison de Stygeon

Tandis qu'une partie de l'équipage se concentrait sur l'entrainement d'Ezra, Sabine parcourait l'Holonet pour dénicher les informations importantes. Après avoir appris que le vol du TIE commis par Ezra et Zeb peu de temps auparavant avait été transformé en attentat rebelle par la propagande impériale, ils captèrent une transmission du Sénateur en exil Gall Trayvis qui révélait la position du Maitre Jedi Luminara Unduli, apparement toujours en vie. L'équipage décida alors de se porter à son secours et Sabine les renseigna sur les différents détails techniques qui entouraient la prison de Stygeon Prime dans laquelle était enfermée la Jedi, admettant même que la prison était un vrai chef d'oeuvre de sécurité. Ils mirent ainsi au point un plan des plus risqués, avant de se rendre sur Stygeon Prime pour descendre sur la prison avec le Phantom où Sabine distribua quelques détonateurs à ses acolytes. Elle élimina ensuite l'un des stormtroopers qui gardait l'entrée avant de laisser Ezra ouvrir la porte. Après avoir localisé Luminara, Sabine et les autres prirent l'ascenseur pour descendre au niveau des cellules, et elle s'occupa de garder cette voie de repli avec Zeb tandis que Kanan et Ezra cherchaient la Jedi. Mais la Mandalorienne se rendit rapidement compte qu'il s'agissait d'un piège et fit exploser l'ascenseur, éliminant ainsi quelques stormtroopers et ralentissant leurs ennemis. Ils retrouvèrent ensuite leurs deux compères et se précipitèrent vers la sortie. Ils réussirent à sortir du complexe et après un court combat, furent sauvés par l'arrivée d'Hera. Ils quittèrent finalement la planète et retournèrent à bord du Ghost, avant de rentrer sur Lothal.

5. Vol à l'Académie Impériale

Quelques temps après, Sabine se retrouva à guetter des nouvelles d'Ezra, infiltré au sein de l'Académie Impériale de Lothal, où il cherchait à dérober un décodeur contenant des informations sur le transport d'un cristal Kyber de l'Empire. Plusieurs semaines après l'infiltration du jeune homme, Sabine, en compagnie de Zeb, reçut un rapport visuel de Chopper – qui s'était également infiltré – l'informant qu'Ezra avait réussi à entrer dans le quartier général, et elle retransmit l'information à Hera et Kanan à bord du Ghost. Mais elle se rendit compte que quelque chose avait mal tourné et informa le Ghost qu'Ezra n'était pas encore revenu. Ils décidèrent alors de lui laisser une journée de plus pour accomplir sa mission.

Le lendemain soir, ils retrouvèrent Chopper qui leur remit le décodeur ainsi qu'un message d'Ezra les informant qu'il restait dans l'Académie pour venir en aide à son ami Jai Kell, qui allait être emmené par l'Inquisiteur, et leur demandait de faire diversion en attaquant l'Académie le lendemain. Sabine informa alors le Ghost de la situation, qui se dépêcha d'aller détruire le cristal Kyber.

Lorsqu'Ezra et ses amis s'enfuirent de l'Académie pendant la diversion, Sabine les couvrit avec Zeb et Chopper et les emmena en sécurité jusqu'au Ghost.

6. Mission à Fort Anaxes

Les missions de routine contre l’Empire continuaient à s’enchainer pour Sabine. Cependant, au cours d’un vol de plus sur la planète Lothal, auquel elle participa avec Ezra et Hera, le Phantom fut endommagé. Le trio rebelle parvint à s’en sortir sain et sauf de justesse. Une fois revenus à bord du Ghost, c’est Ezra, Zeb et Chopper qui devaient se charger des réparations du vaisseau abimé avant la prochaine mission. Kanan et Hera recevaient les indications des cibles par un mystérieux informateur qui se faisait appeler Fulcrum. Aussi, Sabine, qui commençait à s’interroger sur cet informateur inconnu, décida d’accompagner Hera. Fulcrum avait en effet confié à la pilote du Ghost la mission de récupérer une cargaison dans une base désaffectée, datant de la guerre des clones : Fort Anaxes.

Bien évidemment, le mystérieux informateur n’était pas au lieu indiqué, mais les caisses convoitées s’y trouvaient bel et bien. Alors que le duo féminin s’attelait à charger les caisses, Sabine, toujours aussi tourmentée, continua de poser ses questions sur Fulcrum. La jeune mandalorienne pensait en effet que Hera et Kanan ne lui faisaient pas suffisamment confiance pour lui révéler tout sur cet indicateur. Hera tenta de lui faire comprendre que ce n’était pas par manque de confiance, mais bien pour la protéger, l’Empire disposant de très bons moyens pour la faire parler, si jamais elle venait à être faite prisonnière. Mais rapidement, les deux femmes remarquèrent qu’une des caisses avait été trainée à l’intérieur de la base. Sabine et son amie partirent alors explorer le hangar où elles furent attaquées par une horde de créatures affamées : les fyrnocks. Sabine dégaina, mais Hera lui conseilla de prendre la fuite. Les monstres ne purent les suivre hors du bâtiment, craignant la lumière du soleil.

Cependant, le soleil risquant d’être caché sous peu par un immense astéroïde en orbite, Sabine et Hera décidèrent de partit rapidement. Malheureusement, le Phantom n’avait pas été réparé comme demandé et son réservoir de carburant avait laissé son contenu se déverser. Piégées à Fort Annaxes, les deux rebelles contactèrent l’équipage du Ghost afin qu’il vienne les récupérer. Sabine remarqua alors des barils abandonnés de rhydonium, un liquide hautement combustible. Elle proposa alors de les utiliser en attendant les secours, pour ralentir la progression des fyrnocks, qui allaient sortir de la base. L’astéroïde se trouvait désormais devant l’astre lumineux. Le duo disposa les bidons en différentes lignes et commença à affronter les créatures affamées, tout en faisant exploser le rhydonium. Malgré cette stratégie rusée de Sabine, elle dut se replier, avec Hera, sur le toit du Phantom. Mais déjà les animaux enragés escaladaient la navette endommagée. Sabine lutta avec désespoir face à l’avancée inexorable des fyrnocks. Elle parvint à tenir bon jusqu’à l’arrivée du Ghost, alors piloté par Kanan.

Zeb et Ezra aidèrent à embarquer les deux femmes. A un moment de la bataille, ce fut Sabine qui dut sauver Ezra, sauvagement agrippé par l’un des monstres. Le sauvetage fini, tout le monde désormais sain et sauf et la mission achevée, Sabine partit prendre du repos dans sa cabine. Hera vint ensuite expliquer à la mandalorienne qu’il fallait qu’elle soit sure que ce qu’elle faisait au sein du groupe était bien plus important qu’elle  ne le pensait. En effet, leurs actions s’inscrivaient à une échelle bien plus élevée que tous ignoraient pour le moment. Sabine, un peu rassurée, assura à Hera qu’elle allait alors tenter de lui faire confiance. La lutte contre l’Empire pouvait continuer ! 

7. Le Jour de l'Empire

Quelques temps plus tard, Sabine et l'équipage du Ghost prirent part à un attentat lors de la parade du Jour de l'Empire sur Lothal, qui célébrait les quinze années passées depuis la création de l'Empire et la fin de la Guerre des Clones. La mandalorienne donna plusieurs détonateurs modifiés à Zeb afin qu'il les lance au dessus de la parade, créant un véritable feu d'artifice qui fit distraction auprès des Impériaux. Cela permit à Kanan d'aller placer un détonateur sur la plateforme dy nouveau chasseur TIE avancé de Sienar Systems, faisant ainsi exploser le vaisseau. Ils s'écartèrent ensuite de la zone de l'explosion mais s'aperçurent rapidement que l'agent Kallus et l'Inquisiteur se trouvaient sur place et prirent la fuite.

Sabine et Kanan suivirent Ezra dans ce qui s'avéra être l'ancienne demeure du jeune homme, où ils découvrirent le rodien Tseebo, un ami des parents d'Ezra recherché par les forces impériales. Sabine s'aperçut que le cerveau du rodien avait été amélioré par des circuits cybernétiques pour augmenter sa productivité au détriment de sa personnalité, et désactiva le système lorsqu'elle comprit que Tseebo possédait des informations essentielles sur l'Empire. Elle apprit ainsi à cette occasion que le Jour de l'Empire était également le jour de naissance d'Ezra. Grâce à son nouveau contrôle sur l'interface cybernétique de Tseebo, elle fit alors apparaître sur hologramme toutes les informations sur les nouveaux TIE, disrupteurs, mouvements de troupes, tactiques et stratégies impériales pour Lothal et d'autres mondes de la Bordure Extétieure. Ils décidèrent alors de le faire quitter Lothal en profitant de l'agitation causée par la célébration du Jour de l'Empire. Ils s'emparèrent d'un transport impérial et se dirigèrent vers la sortie de la ville, où ils furent poursuivis par l'agent Kallus après un bref affrontement avec les forces impériales à la porte. Le Ghost se porta à leur secours tandis qu'ils luttaient contre l'agent impérial, et ils réussirent à embarquer le rodien. Toutefois, il furent poursuivis par l'Inquisiteur et son escadron de TIE.

A bord du vaisseau, lorsque Tseebo reconnut Ezra, il lui révéla quelque chose que Sabine traduisit : il savait ce qui était arrivé aux parents du jeune homme.

8. Sauvetage de Tseebo

Toujours poursuivi par l'Inquisiteur de son escadron de TIE, le Ghost se défendit tant bien que mal et Sabine fut obligée d'aller aux canons pour prendre part aux combats, laissant Ezra seul avec Tseebo. Ils réussirent finalement à sauter dans l'hyperespace, échappant de justesse aux deux destroyers stellaires tout juste arrivés dans le système. Sabine s'occupa alors de réparer Chopper, endommagé lors des combats, tandis que l'équipage discutait du cas de Tseebo. Sabine ne manqua pas de souligner le courage de Tseebo qui avait du se porter volontaire pour porter des implants avant de dérober les secrets de l'Empire.

Ils découvrirent du même coup grâce au Rodien qu'un Traceur Impérial S-Thread XX-23 avait été placée sur le Ghost, et plus précisément sur le Phantom, permettant à l'Empire de les suivre dans l'hyperespace. Ils décidèrent alors d'envoyer le Phantom avec à son bord Kanan et Ezra sur la base abandonnée où s'étaient retrouvées bloquées Hera et Sabine peu de temps auparavant. La jeune mandalorienne tenta une dernière fois de convaincre Ezra de parler avec Tseebo de ses parents, mais sa tentative se solda par un échec.

Après avoir largué le Phantom hors de l'hyperespace, Sabine et les autres emmenèrent Tseebo jusqu'à Fulcrum, un contact rebelle d'Hera, qui saurait comment utiliser à bon escient les informations que possédait le Rodien. Suite au retour de Kanan et Ezra, Sabine se rendit auprès du jeune homme pour lui confier le vieil holodisque de ses parents qu'elle avait récupéré dans la maison d'Ezra puis nettoyé, et duquel elle avait récupéré une image de sa famille.

9. Mission sur Kaller

La mission suivante mena Sabine et l'équipage du Ghost sur Kaller afin de récupérer des vivres pour les réfugiés de Tarkinville. Une fois sur place, les rebelles eurent la désagréable surprise de voir que les caisses avaient été volées. Rapidement, Ezra émit l'hypothèse que les voleurs devaient se trouver à Plateau City, la ville la plus proche. Là, le groupe se divisa en 3. Sabine fit équipe avec Zeb afin de rechercher les bandits dans la ville. C'est Kanan qui retrouva la trace de la cargaison. Mais, blessé, il perdit connaissance avant d'avoir put contacter le Ghost.

Sabine et ses compagnons furent ainsi contraints de rester sur Kaller pour veiller sur Kanan: le Jedi devait en effet rester plusieurs semaines dans le bacta afin de se remettre de ses blessures. Hélas, le temps était compté et déjà les impériaux retrouvèrent la trace des rebelles. Ils encerlèrent la cachette de Sabine et ses amis et donnèrent l'assaut. Inférieurs en nombre, les rebelles furent vite arrêtés. Alors que tout semblait perdu, Kanan reprit conscience et brisa la vitre de la cuve de bacta. De nouveau sur pieds, il élimina tous les stormtroopers, sauvant ses amis. Par la suite, Sabine retourna  Hera, Zeb et Chooper sur sur Lothal pour livrer les vivres à Tarkinville. Kanan et Ezra firent un détour par Moraga afin de porter assistance à un vieil ami du Jedi.

10. Rencontre avec Lando Calrissian

Peu après la mission sur Kaller, Sabine apprit que Zeb avait perdu au sabacc face à un contrebandier nommé Lando Calrissian. Pire que ça, Zeb avait perdu Chopper en jouant ! Lando concéda alors de rendre le droïde à l’équipage en échange d’un service : il voulait récupérer une cargaison chez Azmorigan, un bandit notoire officiant en orbite de Lothal. L’équipage rebelle conduisit alors Calrissian à destination, à bord du « Merchant One », le vaisseau de la crapule. Sabine resta à bord du Ghost tandis que Lando, Kanan et Hera négociaient avec Azmorigan. Le contrebandier utilisa alors Hera comme monnaie d’échange pour s’approprier la cargaison : un cochon globe ! Finalement Hera rejoignit le groupe peu de temps après, ayant pu, grâce aux indications de Lando, s’enfuir du « Merchant One ».

La bande reprit la direction de Lothal. Lando profita du trajet pour flirter avec Sabine et avoua apprécier les peintures de la jeune femme. Sabine put enfin s’adresser à quelqu’un s’y connaissant en art et tous deux purent discuter de leurs artistes préférés. La jeune fille expliqua alors avoir été influencée par Janyor, un artiste connu. Malheureusement, le Ghost se heurta au blocus impérial autour de Lothal. Sabine dut stopper la conversation avec Lando et prit son poste dans la tourelle du vaisseau. La mandalorienne abattit quelques chasseurs TIE et les rebelles semèrent leurs poursuivants. Arrivé sur la planète, le groupe eut la désagréable surprise de se retrouver face à Azmorigan, désireux de vengeance. Sabine participa activement à la bataille qui fut engagée entre les sbires du contrebandier. Rapidement, les ennemis furent défaits et Azmorigan décida de prendre la fuite. Finalement, tout finissait bien : Lando avait obtenu l’animal convoité et rendait Chopper au Ghost ! 

11. La trahison de Gall Trayvis

Kanan poursuivit l’entrainement Jedi de son jeune apprenti, Ezra. Un jour, Sabine, accompagnée par Chopper et Zeb participa à un exercice : la jeune mandalorienne tirait des rafales de lasers sur le jeune homme qui devait, tant bien que mal, dévier les rayons avec son arme.  C’est à ce moment qu’Ezra eut une vision du futur concernant une rencontre avec le sénateur Gall Trayvis. D’ailleurs, l’équipage du Ghost intercepta un message peu de temps après, proposant aux rebelles de se rencontrer dans l’ancien sénat de Lothal. Sabine examina les plans du bâtiment et en  déduisit que le meilleur moyen de rentrer sans se faire remarquer était de passer par les égouts. La bande s’y introduisit discrètement. Une fois sur place, il fut décidé que Zeb et Sabine devaient rester sur le toit, tandis que Kanan, Ezra et Hera se rendaient dans la salle où la rencontre devait avoir lieu. C’est à ce moment que les impériaux, menés par l’agent Kallus, vinrent interrompre les discussions. Les soldats tenaient alors en joue le trio, mais Sabine lança du haut de la toiture des bombes fumigènes. L’intervention de cette dernière permit à ses compagnons de s’enfuir par où ils étaient venus : les égouts.


Cependant, Kallus s’engagea à son tour dans les souterrains afin de retrouver les fugitifs. Sabine, Kanan et Zeb se séparèrent afin de ralentir les stormtroopers, laissant le temps à Hera et Ezra de mettre le sénateur Gall Trayvis en sécurité. Peu de temps après, la jeune femme retrouva la Twi’lek et le padawan Jedi. Il s’était avéré que le sénateur était un traître, à la solde de l’Empire. Kallus et son bataillon surgirent à nouveau d’un des nombreux couloirs. Acculés – une hélice géante bouchant le passage – Sabine et ses compagnons se préparèrent à faire  face aux troupes ennemies. Mais Kanan, aidé par la Force, parvint à ralentir le dispositif tournoyant. Le groupe de rebelles put s’y faufiler et partir en toute tranquillité, filant une fois encore entre les doigts de l’Empire. Même s’ils étaient sains et saufs, l’heure n’était pas aux réjouissances pour l’équipage. Ils avaient perdu un allié potentiel dans le combat contre la tyrannie impériale.

12. Un revers pour les rebelles

Peu de temps après, Sabine aida Kanan et Ezra à dérober des provisions à un convoi impérial avant de s'enfuir en motojets jusqu'à la ville où ils parvinrent à éliminer les strormtroopers lancés à leurs trousses. A leur retour au Ghost, ils découvrirent sur l'Holonet que le Sénateur Trayvis avait officiellement juré allégeance à l'Empire, et offrait une récompense pour la capture de l'équipage au complet dont l'image avait été diffusée au même moment. Lorsque Kanan proposa ensuite de capturer la principale tour de communication impériale de Lothal pour envoyer à leur tour un message d'espoir à la galaxie, Sabine se montra très enthousiaste à l'idée et s'occupa d'une rapide reconnaissance sur place. Mais ils s'aperçurent alors de la présence d'un droide sonde impérial qui les forca à revoir leurs plans, et ils s'enfuirent après qu'Ezra se soit débarassé du droide.

Une fois revenue au Ghost, elle aida à préparer le virus qui diffuserait le message des rebelles. Dès la nuit tombée, Sabine fonça en première ligne sur la garde de la tour de communication et élimina rapidement les forces impériales, avant de se frayer un chemin à l'intérieur où elle implanta le virus avec Chopper. Mais la riposte de l'Empire ne se fit pas attendre et une importante force d'intervention dirigée par l'Inquisiteur et l'agent Kallus les força à se retrancher tandis que Kanan les couvrait face à l'Inquisiteur. Hera parvint finalement à les rejoindre au sommet avec le Phantom et ils s'enfuirent sous les tirs impériaux, mais ils furent forcés de laisser Kanan au mains des Impériaux, suivant les propres ordres de ce dernier. Toutefois, le virus était implanté et ils diffusèrent leur message depuis le Ghost. L'Empire détruisit finalement la tour mais les rebelles gardèrent l'espoir que leur promesse de liberté avait été entendue.

13. A la recherche de Kanan

Quelques temps après la capture de Kanan par l’Empire, Sabine, Ezra, Zeb et Chopper prirent d’assaut un convoi d’AT-DP dans l’espoir de se connecter au réseau impérial. Ils désiraient en effet porter secours à Kanan. Sabine et Ezra pénétrèrent dans le bipode, laissant la voie libre à Chopper pour y trouver les informations recherchées. Zeb, quand à lui, montait la garde sur le toit de la machine. Déjà deux autres AT-DP s’étaient mis à la poursuite des rebelles. Les rebelles durent alors prendre la fuite, Chopper n’ayant trouvé aucun détail intéressant qui aurait pu les mettre sur la piste de leur ami Jedi.

A leur retour à bord du Ghost, Hera demanda à l’équipe de ne plus rien faire pour tenter de secourir Kanan; en effet, Fulcrum, le mystérieux informateur avait contacté la pilote afin de s’assurer qu'Hera demande à l’équipe de ne plus rien faire pour tenter de secourir Kanan. Il désirait s’assurer que les rebelles continuent leur objectif principal, à savoir saboter les plans de l’Empire et rester cachés. Sabine était totalement opposée à cet ordre, et ne voulut pas abandonner Kanan. Aussi, mit-elle un stratagème en place avec la complicité d’Ezra, Zeb et Chopper, tous décidés à sauver le Jedi. Le droïde fit diversion, permettant ainsi à Sabine et ses deux compagnons de partir avec le Phantom. Le jeune homme proposa d’aller voir Cikatro Vizago, pensant que le contrebandier pourrait les aider. Au départ réticent, le criminel accepta de parler seulement à Ezra, ce dernier lui ayant révélé qu’il suivait une formation de Jedi avec son maître Kanan. Pendant qu’Ezra s’entretenait avec Vizago, Hera retrouva la trace de ses compagnons fuyards. Furieuse, elle demanda des explications. Mais Ezra revint avec un plan pour peut-être pouvoir localiser Kanan.

Sabine et Zeb enlevèrent un droïde astromécanicien de l’Empire censé servir de relais d’informations entre la surface de la planète Lothal et les croiseurs en orbite. Chopper, repeint pour l’occasion aux couleurs de l’Empire, put ainsi remplacer le robot impérial. Une fois en orbite, Chopper remplit sa mission : il parvint à se connecter à un ordinateur impérial et ainsi voler les données utiles pour repérer leur ami captif. Le droïde quitta le vaisseau et fut récupéré par le Ghost. De nombreux chasseurs TIE affluaient déjà, mais ces derniers ne purent empêcher les rebelles de disparaitre une fois de plus. Désormais, l’équipage savait où se rendre : Kanan venait d’être transféré sur Mustafar. L’affrontement final approchait !

14. Un sauvetage périlleux

Il était temps de partir à la rescousse de Kanan. Sabine, accompagnée de Zeb et Ezra, dérobèrent un croiseur impérial. Sabine fit diversion, permettant ainsi à ses compagnons de s’emparer du vaisseau désiré. Ce croiseur devait en principe permettre au petit groupe de rebelles de passer inaperçus au milieu des destroyers de l’Empire en orbite de Mustafar. Sabine révéla alors à Hera avoir aussi à leur disposition un chasseur TIE ; en effet, c’étaient Zeb et Ezra qui s’étaient emparé du TIE quelques temps plus tôt. Aux lieux de le détruire comme Hera leur avait demandé, ils l’avaient confié à Sabine afin qu’elle puisse le décorer à sa guise. La jeune femme qualifiait d’ailleurs le véhicule repeint comme étant sa plus belle œuvre.

A bord du croiseur impérial, Sabine partit avec ses amis en direction de Mustafar, où était retenu captif Kanan. La mandalorienne lâcha alors dans le hangar du destroyer Souverain le TIE customisé par ses soins. Ce TIE était rempli de bombes électromagnétiques qui, à leur explosion, firent court-circuiter le gigantesque vaisseau impérial. Le destroyer ainsi inoffensif, Sabine put s’y introduire sans difficultés. La déflagration magnétique avait également mis hors service les stormtroopers. Mais des renforts arrivèrent. Ezra dut quitter le groupe pour partir seul à la recherche de Kanan. Sabine, Hera et Zeb luttèrent donc seuls contre les stormtroopers. Même si le trio parvint à se débarrasser des renforts, les soldats assommés lors de la décharge commençaient à reprendre leurs esprits. Hera proposa de fuir à bord du TIE multicolore, Chopper étant partit avec le croiseur impérial à bord duquel ils étaient venu. Mais à peine avaient-ils quitté le hangar que de nombreux vaisseaux de l’Empire les prirent pour cible. Au milieu de la bataille, une flotte émergea de l’hyperespace, commandée par Chopper. Les impériaux furent vaincus. Sabine put retrouver Kanan et Ezra qui étaient parvenus eux aussi à quitter le Souverain. A la plus grande surprise de la jeune fille, Fulcrum, le mystérieux informateur était venu les chercher et révéla son identité. Il s’agissait en réalité d’Ahsoka Tano, une ancienne apprentie Jedi. Ahsoka expliqua alors à l’équipage du Ghost qu’il était temps de rallier tous les petits groupes rebelles de la galaxie et de monter une véritable rébellion contre l’Empire. « Les jours de l’Empire étaient comptés, un chapitre était achevé, un autre allait bientôt commencer ! »

Avec de nouveaux alliés
 

1. Piège sur Lothal

Désormais, Sabine et ses compagnons du Ghost continuaient la lutte contre l’Empire avec leurs nouveaux alliés : de nombreuses cellules rebelles provenant des quatre coins de la galaxie avaient rejoint la flotte d’Ahsoka Tano. Une véritable flotte avait ainsi put voir le jour. Régulièrement, Sabine accompagnait Hera, Kanan, Zeb, Ezra et Chopper afin de continuer à harceler l’Empire. D’ailleurs, quelques temps après la bataille de Mustafar, Sabine pilotait le Phantom tandis que Hera se trouvait à bord du Ghost  avec pour cible une cargaison impériale; la mandalorienne endommagea le vaisseau ennemi  qui lâcha ses précieuses caisses, laissant ainsi la voie libre à Hera qui n’avait qu’à récupérer la cargaison à la dérive dans le vide sidéral. De retour à bord du vaisseau mère de la flotte rebelle, Sabine assista à une communication pour le moins étrange. Maketh Tua, ministre de Lothal et ennemie des rebelles, leur demandait de l’aide pour quitter sa planète. Redoutant que ses jours soient comptés, Tua voulait déserter l’Empire et promit aux résistants des informations capitales en échange. Ce fut Sabine et ses amis qui furent chargés de cette mission. Ils se rendirent au lieu fourni par la ministre. Quelle ne fut la surprise de Sabine lorsque celle-ci découvrit que Maketh Tua avait été suivie par des stormtroopers !  S’en suivit un affrontement de plus entre l’équipage rebelle et les forces de l’Empire. La ministre fut tuée et Sabine et ses compagnons  prirent la fuite à bord de leur vaisseau.

2. Face à Dark Vador

Hélas, le véhicule fut abattu un peu plus loin. Piégés sur Lothal et désormais accusés du meurtre de Maketh Tua, le groupe entreprit de s’introduire dans le complexe impérial. Ils désiraient en effet s’emparer d’une navette pour fuir ce monde. Sur une aire d’atterrissage, l’attention de la jeune mandalorienne fut attirée par des déflecteurs colicoid, des engins militaires d’une grande valeur. Aidée par Hera, Zeb et Ezra, elle chargea tout cet équipement à bord d’un vaisseau de l’Empire. Au moment de décoller, d’autres soldats ennemis firent irruption. Ils étaient dirigés par le Seigneur Sith Dark Vador en personne ! Sabine se débarrassa rapidement des soldats puis lança une bombe sur les AT-DP à l’arrêt dans le hangar. Ceux-ci s’écroulèrent suite à la déflagration, écrasant par la même occasion le Sith qui combattait Kanan et Ezra. Ivre de rage, Vador parvint à s’en sortir. La jeune fille tenta de le ralentir avec plusieurs tirs de blasters. Dark Vador para toutes les attaques de la rebelle et lui renvoya l’un de ses traits mortels en plein dans son casque mandalorien. Sabine sortit indemne de l’affrontement, s’en tirant avec seulement un trou fumant dans son casque. Les compagnons échappèrent au Sith. Les rebelles avaient désormais un vaisseau, mais il fallait encore passer le blocus autour de la planète. Avec l’aide de Lando Calrissian et de faux transpondeurs prêtés pour l’occasion, ils parvinrent néanmoins à percer le barrage impérial. Sabine et ses amis retrouvèrent la flotte d’Ahsoka, sans se douter que Dark Vador les avaient laissé fuir afin d’être mené à la totalité des forces résistantes. A lui seule, le Sith  annihila rapidement les défenses rebelles. L’équipage du Ghost ainsi que le reste de la flotte battirent en retraite. L’Empire venait de gagner une bataille mais pas la guerre !

3. Les héros de l'ancien temps

Après le combat dévastateur contre Vador, Sabine participa à une réunion des leaders rebelles où il fut décidé de partir chercher de nouveaux alliés, pour faire face à la puissance incomparable de l'Empire. Suivant le conseil d'Ashoka, la mandalorienne et le reste de l'équipage du Ghost se rendirent sur Seelos où ils rencontrèrent trois vieux soldats clones qui vivaient dans un walker de la République. Malgré une certaine tension initiale, le groupe finit par accepter de faire confiance aux clones et les aidèrent à capturer un grand Bongo en échange des coordonnées de plusieurs bases secrètes de la Bordure Extérieure. Sabine utilisa notamment ses talents de mécaniciennes pour maintenir le flux énergétique de l'appareil, permettant ainsi de capturer l'animal.

Cependant, elle découvrit le soir-même que les clones avaient averti l'Empire de leur présence sur Seelos, et il apparut que Wolffe avait trahi Rex pour assurer sa survie. Elle affronta brièvement une sonde impériale qui sabotait les systèmes du Phantom et qui fut abattue par Rex d'une main de maître. Malheureusement, les réparations du vaisseau les retinrent sur la planète un peu plus longtemps, et Sabine constata également l'approche d'une redoutable tempête qui allait passablement leur compliquer les choses à l'arrivée de l'Empire. Rapidement, ils affrontèrent un chasseur TIE solitaire qu'ils parvinrent à abattre, puis la jeune femme se remit aux réparations du Phantom avec succès.

Un trio de AT-AT leur tomba alors dessus et le vieux walker républicain se replia dans la tempête pour échapper à la détection, où il parvint à mener la vie dure à la nouvelle génération lorsque Sabine révéla que le cou était le seul point faible des quadripèdes. Elle aida par ailleurs Ezra à s'installer au canon du walker, lui permettant ainsi de réussir ses tirs. Suite à cela, Sabine et les autres retournèrent dans le Phantom et laissèrent les clones derrière eux, mais ils finirent par revenir les aider dans leur combat téméraire contre l'Empire. Avec une nouvelle victoire dans la poche, Sabine et les autres retournèrent au Ghost pour finalement rejoindre Ashoka avec les clones, occasionnant de belles retrouvailles entre les anciens camarades.

4. Traquée dans la station abandonnée

Rex fut finalement d'une aide précieuse pour la Rébellion. En effet, ce dernier fut ainsi en mesure de fournir à Hera les coordonnées d'une station médicale désaffectée datant de la Guerre des Clones. Sabine, ainsi que Zeb et Chopper furent désignés afin d'aller explorer la base et récupérer des fournitures médicales. Le trio, qui s'apprêtait à embarquer à bord du Phantom fut rejoint par Ezra, qui décida de se joindre à la mission plutôt que d'assister à une nouvelle dispute entre Rex et son maître Jedi, Kanan.

Les 4 compagnons se rendirent dans la station. Une fois à bord, ils se rendirent à la salle de contrôle principale. Chopper resta sur place afin de télécharger des informations tandis que Sabine, Zeb et Ezra découvraient les environs, à la recherche de fournitures essentielles à la Rébellion. Sabine profitait d'ailleurs de l'exploration pour dessiner ses graffitis. C'est à ce moment qu'Ezra reçut un étrange message de Chopper. Sabine et le jeune homme rebroussèrent chemin, sans se rendre compte qu'ils avaient perdu Zeb. Ils finirent par retrouver Chopper gisant à terre, désactivé. Une nouvelle inquisitrice, la Septième Soeur fit alors irruption. Ezra tenta de l'affronter mais la mandalorienne lui ordonna de partir, couvrant leur fuite avec une salve de tirs. Les 2 rebelles tombèrent nez à nez avec le Cinquième Frère, un autre inquisiteur. Ezra finit par utiliser son sabre laser afin de fermer une porte mécanique entre lui et Sabine, se sacrifiant pour la sauver.
La jeune femme partit alors chercher Zeb. Toujours traquée par le Cinquième Frère, elle piégea un couloir entier d'explosifs et attendit le bon moment pour les faire exploser. Malheureusement, l'inquisiteur renvoya les détonateurs sur leurs propriétaires. Sabine fut assommée par la déflagration et capturée à son tour. Elle fut conduite devant la Septième Soeur qui retenait captive Ezra. L'inquisitrice tenta de se servir de la mandalorienne afin d'obtenir des informations auprès d'Ezra sur Ahsoka Tano. Alors que Sabine commençait à désespérer, son comlink bipa. Zeb, qui se faisait passer pour un officier rebelle annonça qu'il arrivait à leur secours et qu'Ahsoka se trouvait avec lui. Les 2 inquisiteurs se rendirent donc au hangar où le rendez-vous fut fixé, emmenant avec eux Sabine et son ami. Bien évidemment, il n'y avait pas d'Ahsoka mais seulement Zeb! Ce dernier ouvrit le feu sur les inquisiteurs, permettant ainsi à ses amis de leur échapper et de s'enfuir. Finalement, tout le monde retourna sain et sauf au Ghost...

Sabine n'eut pourtant pas le loisir de se remettre de ses émotions: Déjà elle devait accompagner Hera, Kanan et Zeb dans une nouvelle mission: ils devaient trouver des générateurs afin de porter secours aux habitants de Rinn qui subissaient une grave panne énergétique! Ce fut Ezra, qui après avoir rencontré un pirate nommé Hondo Ohnaka et vécut plusieures aventures, s'empara des générateurs.

5. Le Secret de Shantipole

Quelques temps après, Sabine et les siens participèrent à une autre mission en compagnie de l'Escadron Phoenix, ayant pour but de transporter des vivres aux habitants de la planète Ibaar. Cependant, ils furent surpris par une force de frappe impériale dirigée par l'agent Kallus qui parvint à les mettre en déroute. Face à cette défaite, il fut décidé de recruter l'ingénieur spatial Quarrie, un Mon Calamari résidant sur Shantipole et qui était réputé pour avoir développé un tout nouveau prototype de chasseur lourd. Sabine accompagna ainsi Hera et Zeb à bord du Phantom pour trouver l'ingénieur et arriva sur la dangereuse planète Shantipole, où ils échappèrent de peu à un violent crash. Le groupe découvrit alors le prototype du Blade Wing, qui ne fit pas grande impression sur Sabine au premier abord, et la mandalorienne se concentra sur les réparations du Ghost, endommagé lors de sa descente. Elle assista au test de pilotage du chasseur lourd par Hera malgré son manque de confiance envers l'appareil, mais fut grandement rassurée en voyant les qualités multiples du vaisseau.



Ils reçurent alors un appel de Kanan qui s'apprêtait à mener une nouvelle attaque sans leur aide, et ils se dépêchèrent de retourner dans le système d'Ibaar après avoir réussi à régler un dernier problème avec l'hyperdrive. Sabine participa au combat en tant que copilote du chasseur lourd, permettant aux rebelles de remporter une victoire bien méritée. Elle assista enfin à la promotion d'Hera au rang de Phoenix Leader, et se prépara à combattre encore plus ardemment pour la liberté.

6. Une connaissance surgie du passé

A peine de retour sur Garel, Sabine se vit confier une autre mission par Hera. La mandalorienne devait rencontrer un informateur au spatioport de la planète. Ce dernier possédait des informations confidentielles. Afin de l’aider dans sa mission, Chopper et Ezra l’accompagnèrent. En chemin, Sabine aperçut un graffiti réalisé sur un mur ; une marque qu’elle n’avait pas vu depuis bien des années ! Après plusieurs heures de recherches et d’attente au lieu de rendez-vous, il s’avéra que l’informateur était un simple droïde courrier EG-86. Bien évidemment, tout n’était pas aussi simple : c’est ce moment que choisit Ketsu Onyo, une vieille amie mandalorienne de Sabine, pour se montrer. Ketsu était désormais une chasseuse de primes et travaillait pour le Soleil Noir. Elle en avait après les informations contenues dans le droïde. Tandis que le passé de Sabine refaisait surface, des stormtroopers arrivèrent. En effet Sabine et les autres n’avaient pas l’autorisation de se trouver en ce lieu. Un combat les 3 rebelles et la chasseuse, obligés de s’allier et les troupes de l’Empire s’engagea. Ezra profita du chaos pour s’emparer d’une navette de transport, permettant ainsi à Sabine et Chopper de fuir avec EG-86. Cependant, Ketsu Onyo partit à leur poursuite à bord de son vaisseau personnel, le Shadow Caster. La chasseuse de primes parvint, d’un tir bien ajusté, à percer une brèche dans le cockpit de la navette de transport pilotée par Sabine. Chopper fut aspiré dans le vide sidéral. Sabine parvint à boucher le trou béant mais il était trop tard : déjà son ancienne amie l’avait rattrapée ! Ketsu prit contact avec Sabine, la menaçant de la désintégrer si jamais elle ne lui livrait pas le droïde tant convoité. Mais Chopper en avait profité pour désactiver  les canons laser du Shadow Caster. La mandalorienne travaillant pour le Soleil Noir s’en rendit compte et fit prisonnier Choppper.

Finalement, Sabine consentit à échanger à échanger EG-86 contre Chopper. La rencontre se fit dans le sas d’abordage reliant les deux véhicules. Pourtant, la rebelle n’était pas venue avec le droïde courrier. En effet, elle espérait pouvoir raisonner une dernière fois son ancienne amie et lui expliqua les raisons qui l’ont poussée à faire partie de la Rébellion. Les impériaux débarquèrent. Sabine indiqua alors à Ketsu qu’il était temps de mettre les querelles de côté pour s’allier face à cet ennemi commun. Désormais alliées comme dans le passé, les deux jeunes femmes mirent au point un plan pour échapper à l’Empire. Mais tandis que Sabine plaçait des explosifs dans la navette de transport volées, elle fut assommée par un tir ennemi. Elle fut sauvée par Ketsu qui la ramena à bord du Shadow Caster. Les impériaux furent surpris par l’explosion soudaine de la navette, laissant le temps aux deux mandaloriennes de quitter le secteur.

Sabine mena à bien sa mission et conduisit EG-86 et ses précieuses informations auprès de Bail Organa. Elle proposa à son amie de la rejoindre dans son combat. Ketsu rejeta l’offre et préférait partir seule vers de nouvelles aventures. Ainsi, Sabine et Ketsu ne séparaient en bon termes, n’excluant pas la possibilité de se retrouver un jour…

7. Ezra capturé par le puits gravitationnel

Quelques temps plus tard, Ezra et d'autres rebelles furent capturés par l'Empire. Leurs vaisseaux avaient été comme attirés par un croiseur. Néanmoins, Sabine remarqua que ce n'était pas des rayons tracteurs que l'Empire avait utilisé ici, mais une arme dont elle avait entendu parlé à l'Académie : le puits gravitationnel. Kanan, Rex et Chopper se rendirent sur le lieu où les vaisseaux rebelles avaient disparus, s'infiltrèrent sur le croiseur de l'amiral Brom Titus, libèrent les prisonniers, et Chopper parvint à détruire le puits gravitationnel.

8. Attaque de Garel

L'Empire finit malheureusement par apprendre que les rebelles se cachaient sur Garel. Aussi, une flotte impériale débarqua en orbite de la planète pour détuire les rebelles, les prenant ainsi par surprise. Il fallait fuir rapidement! Déjà des bataillons de stormtroopers étaient déployés à la surface de la planète afin d'empêcher les résistants de fuir. Sabine contacta Zeb, qui était chargé de récupérer des munitions, afin qu'il revienne au Ghost. Une fois l'équipage au complet, Hera put faire décoller le vaisseau. Ezra ayant eut une vision de ses parents peu avant, Kanan et Chopper l'accompagnèrent sur Lothal à bord du Phantom. Pourtant, rien n'était encore gagné! Il fallait percer le blocus impérial instauré autour de Garel. Zeb se plaça dans la tourelle et Sabine assista Hera au pilotage du Ghost. De toutes part, des vaisseaux rebelles affluaient, paniqués, essayant de quitter Garel. Les impériaux parvinrent à capturer la corvette de commandement de Jun Sato dans un rayon tracteur. Hera et Sabine, aux commandes du Ghost, partirent à son secours. Grâce à l'intervention des deux jeunes femmes, le générateur du rayon fut détruit et le croiseur de Sato fut libéré. Les rebelles réussirent à abandonner la planète. Mais l'Empire, venait, une fois de plus, de porter un gros coup aux rebelles qui venaient d'essuyer de lourdres pertes!

9. Mission de récupération

En raison de la défaite rebelle sur Lothal, le sénateur Bail Organa envoya trois croiseurs sur la planète afin qu'ils soient récupérés par les rebelles sans incriminer Alderaan dans la Rébellion. Tandis qu'Ezra et Kanan partaient à la rencontre de la représentante d'Alderaan, la princesse Leia Organa, Sabine rallia la position de l'ancien gouverneur Azadi à bord du Ghost, afin de récupérer toute l'équipe. Toutefois, elle constata à son arrivée la capture d'Azadi et prit d'assaut les forces impériales avec Zeb, couvrant la sortie de Kanan et de la princesse. Elle rencontra cette dernière après avoir présenté ses condoléances à Ezra pour la mort de ses parents, et décida de suivre son plan audacieux pour récupérer les croiseurs des mains de l'Empire. Rejoignant la ville de Jalath, Sabine profita de la distraction de la princesse auprès du lieutenant impérial pour embarquer à bord de l'un des vaisseaux tandis que Chopper et Azadi désactivaient les verrous à gravité. Elle fit alors décoller le croiseur alderaanien et après avoir échappé aux tirs d'un walker impérial, elle le mena jusqu'à la Flotte Rebelle, rapidement rejointe par le reste du groupe et les deux derniers vaisseaux.

10. Une question d'héritage

Peu de temps après, il fut décidé par les rebelles de rallier Concord Dawn, territoire mandalorien, afin de s'assurer une voie de libre passage et de nouveaux alliés. Après une longue délibération, il fut décidé d'envoyer une force de combat dans le système au cas où les Protecteurs Mandaloriens se montraient hostiles, en raison de la présence de l'Empire sur Mandalore. Sabine prit alors les commandes d'un chasseur et se dirigea vers Concord Dawn avec Hera et l'Escadron Phoenix, dans l'espoir d'obtenir le droit de passage.
Une fois arrivés dans le système dévasté par les guerres, ils tombèrent sur un escadron de chasseurs Mandaloriens qui refusèrent d'écouter les demandes d'Hera et engagèrent le combat contre les rebelles, au nom de l'Empire. Sabine parvint à éviter les tirs ennemis pendant un bon moment, mais suite à la perte de deux des membres de l'Escadron Phoenix, elle finit par accepter de battre en retraite. Malgré sa volonté de rester avec Hera, elle ne put désobéir à ses ordres et retourna auprès de la Flotte Rebelle pour exposer la situation. Très rapidement après sa sortie d'hyperespace, le vaisseau d'Hera, gravement endommagé, fit également son apparition, et Sabine put constater les blessures terribles subies par son amie Twi'lek. Heureusement, les droides médicaux de la flotte rebelles parvinrent à stabiliser son état, mais la jeune Mandalorienne se sentait coupable et n'aspirait désormais qu'à prendre sa revanche, pour Hera.

Elle fit son rapport au commandant Sato et Kanan, et apprit au passage les exploits de Fenn Rau pour la République au cours de la guerre des Clones. Cependant, elle se montra fortement opposée à la volonté de Kanan d'aller négocier avec eux, préconisant la destruction de leur base sur la troisième lune de Concord Dawn. Malgré le soutien du commandant Sato pour le plan de la jeune femme, Kanan finit par remporter le débat, au grand dam de Sabine qui embarqua clandestinement à bord du Phantom pour ne pas être laissée en arrière. Elle se révéla à Kanan une fois de retour dans le système de Concord Dawn, mais ne parvint pas à le convaincre d'abandonner son idée de seconde chance pour les Mandaloriens.

Après avoir atterri et assisté à une rencontre intéressante entre Fenn Rau et l'Empire, Kanan lui donna l'ordre de simplement poser les explosifs sur les vaisseaux ennemis, sans faire plus de vagues, tandis qu'il s'infiltrait dans le campement ennemi pour discuter avec Fenn Rau. Sabine commença agilement à piéger les vaisseaux Mandaloriens, mais finit par se faire repérer et capturer, lui procurant l'occasion parfaite pour venger Hera. Elle révéla sa parenté très particulière, étant la fille d'un guerrier du clan Wren et d'une renégate du clan Vizla, ce qui ne manqua pas d'énerver ses adversaires, qui considéraient les Death Watch comme des traîtres à Mandalore. La jeune femme invoqua alors l'ancien code Mandalorien pour défier le chef des Protecteurs en duel, jouant sur l'honneur traditionnel de son peuple. Malgré les exactions de Kanan qui tentait de calmer le jeu, Sabine se montra intraitable et n'hésita pas à provoquer Fenn Rau.

Elle le désarma sans problème avant de faire exploser les vaisseaux ennemis, puis elle se retrancha avec Kanan dans les bâtiments de la base. Après un bref échange de tirs avec les Mandaloriens, ils décidèrent de se lancer à la poursuite de Fenn Rau, et Sabine réussit à rallier le Phantom en un seul morceau pendant que Kanan tentait de s'accrocher au vaisseau du Protecteur. La jeune combattante mena le Phantom au dessus du chasseur de Fenn Rau à temps pour récupérer le prisonnier que Kanan venait de maîtriser, et ils quittèrent Concord Dawn pour rejoindre la flotte rebelle. Sabine finit par admettre que tuer n'était pas toujours la solution, car la capture du Protecteur leur assura la coopération des Mandaloriens.

11. La route de Lirasan

Quelques temps après, Sabine et le reste de l'équipage du Ghost suivirent Ezra jusqu'à Nixus afin de vérifier une information concernant des réfugiés capturés par l'Empire. En arrivant sur les lieux, ils constatèrent qu'il s'agissait de survivants Lasat, des membres du peuple de Zeb. Les rebelles éliminèrent alors rapidement les forces impériales en présence, pour tomber sur Hondo Ohnaka, le contact d'Ezra. Le pirate fit diversion auprès des renforts impériaux pendant que Sabine et les autres escortaient les Lasat vers le Ghost, les protégeant de nombreux stormtroopers sur le chemin. Ils parvinrent finalement à prendre la fuite et plongèrent dans l'hyperespace avant que le croiseur impérial venu les intercepter ne puisse les atteindre. La Mandalorienne assista alors aux étranges rituels de leurs passagers pour découvrir la localisation de Lirasan, espoir de l'espèce Lasat, et s'installa aux commandes du Ghost avec Hera pour l'aider à piloter le vaisseau vers leur destination. Pour sa plus grande surprise, elle dut laisser le contrôle à Zeb lorsque celui-ci utilisa le mystérieux pouvoir de son arme pour diriger le vaisseau au travers d'un amas d'étoiles. Ils finirent par arriver à Lirasan après avoir échappé à l'Empire, et déposèrent leurs passagers avant de rallier la flotte rebelle.

12. L'attaque de la Guilde des Mineurs

Afin de récupérer du carburant pour la flotte, l'équipage du Ghost mit le cap vers un champ d’astéroïdes pour dénicher une raffinerie de la Guilde des Mineurs, où l'Empire devait récupérer une importante cargaison. Cependant, leur voyage se compliqua lorsque leurs propres réserves s'épuisèrent et qu'ils furent contraints de diminuer la consommation de chaleur. Ils croisèrent alors un essaim de Purrgil qu'ils décidèrent de suivre sur conseil d'Ezra, et essuyèrent une attaque de TIE modifiés qui permit à Sabine de localiser leur point d'origine. Il s'avéra qu'ils étaient les défenseurs de la raffinerie qu'ils recherchaient et les rebelles préparèrent leur attaque pour récupérer le carburant.

En compagnie de Kanan et Ezra, Sabine sauta dans le vide de l'espace pour atterrir en douceur sur la plateforme de la raffinerie, avec l'aide de Chopper. Elle engagea alors le combat avec les membres de la Guilde des Mineurs et tenta de lancer des détonateurs dans le gaz qui les entourait pour infliger un coup dur à leurs adversaires. Elle fut toutefois stoppée par Ezra qui ne désirait pas blesser les Purrgil et la mandalorienne changea ses plans, sécurisant la zone d’atterrissage avec Kanan pour permettre à Hera de récupérer la cargaison. Au terme d'un rapide affrontement et avec l'aide inattendue des créatures spatiales, les rebelles parvinrent à accomplir leur mission avec succès, détruisant au passage la raffinerie pour affaiblir l'Empire.

Sabine put finalement assister à l'incroyable spectacle des Purrgil plongeant dans l'hyperespace, avant que le Ghost ne prenne le large à son tour, mettant le cap sur la flotte rebelle.

13. En orbite de Ryloth

Sabine accompagna ensuite ses amis rebelles pour assurer un transfert de cargaison avec un vaisseau de la flotte rebelle. Bien évidemment, la mission ne se déroula pas comme prévu et l’Empire fit irruption. Si les rebelles parvinrent à accomplir leur mission tant bien que mal, ils avaient cependant essuyé des pertes humaines…

Un constat s’imposait : l’Empire éliminait plus rapidement les pilotes rebelles et leurs chasseurs qu’ils ne les gagnaient ! Afin de s’emparer Transporteur Quasar Fire pour abriter leurs escadrons de chasseurs, Sabine et ses compagnons partirent en direction du système Ryloth. Cette planète n’était pas anodine : c’était en effet la planète natale de Hera. Ils allaient aussi devoir compter sur une cellule de rebelles twi’lek pour mener à bien cette mission ; le mouvement pour la libération de Ryloth était dirigé par Cham Syndulla, le père de la pilote du Ghost ! La jeune mandalorienne fut impressionnée, ayant étudiée à l’académie impériale sur Mandalore  les tactiques dont avait usé Cham durant la guerre des clones. Après des retrouvailles peu chaleureuses entre le père et sa fille, il fut convenu d’un plan pour voler le transporteur. Cham Syndulla était alors secondé par Gobi et Numa, deux redoutables guerriers. Sabine accompagna les rebelles et ils infiltrèrent le croiseur impérial. Une fois à bord, Sabine constata avec surprise que Cham et ses deux amis avaient amenés des explosifs. Pourquoi avoir besoin de bombes lorsqu’il ne s’agit que de prendre possession du transporteur ? Cham Syndulla avait en réalité d’autres plans en tête : il prévoyait de détruire le croiseur afin de montrer aux impériaux la détermination et la force du peuple de Ryloth ! Avant d’avoir put réagir, Sabine et les autres rebelles furent étourdis par le père de Hera. Ce dernier partit saboter le vaisseau et poste Numa et Gobie pour surveiller les rebelles encore assommés.

Lorsque la mandalorienne se réveilla enfin, les rebelles décidèrent de se séparer. Alors que Hera, Ezra, Kanan et Chopper partaient arrêter Cham, Sabine et Zeb, eux, s’occupaient de Numa et Gobi. Les deux rebelles affrontèrent les twi’lek. Sabine usa de la ruse, en sabotant un droïde souris saboté pour les arrêter. Entre temps, Hera était parvenu à convaincre son père de les aider à s’emperer du croiseur. Collaborant, les deux cellules rebelles purent repousser les renforts impériaux. Sabine prit part à l’affrontement en remplissant un bombardier d’explosifs et en le dirigeant sur les nouveaux arrivants impériaux. Ayant désormais entière main mise sur le transporteur, les résistants retournèrent à la Flotte Rebelle. Satisfaite d’avoir désormais un lieu sûr pour protéger les chasseurs, Sabine assista également aux réconciliations entre Hera et son père. Sabine fit ensuite ses adieux à Cham Syndulla qui partait poursuivre sa quête de justice !

14. A la recherche de Zeb

Peu de temps après la mission de Ryloth, Sabine et ses compagnons, Hera, Kanan, Zeb, Chopper, Ezra et Rex se rendirent dans le système de Géonosis. En effet, les rebelles avaient appris que les impériaux préparaient quelque chose en orbite de Géonosis. Une fois arrivés, ils ne purent que constater que leurs informations étaient vraies : de nombreux modules de constructions étaient postés autour de la planète. Un énorme engin de guerre avait été construit en ces lieux ! Afin d’en apprendre davantage, Sabine et le reste de l’équipage débarqua à bord d’un des module. Ils tombèrent vite dans une embuscade impériale dirigée par Kallus ! Zeb profita de l’occasion pour régler ses comptes avec l’Agent de l’Empire mais déjà les rebelles prenaient la fuite ! Séparés de ses camarades, le lasat évacua à bord d’une capsule de sauvetage. Après avoir échappés à leurs poursuivants, les reblles remarquèrent que Zeb avait disparu. Sabine tenta de localiser le lasat sans grand succès. Ce n’est qu’après de longues heures de recherches que le signal émit par le transpondeur de Zeb fut capté. Le lasat s’était écrasé sur Bahryn, une lune glacée de Géonosis. Soulagée, la jeune femme retrouva son ami rebelle.

15. Halte à Base Horizon

De retour auprès de la flotte rebelle, Sabine et ses amis assistèrent à une nouvelle réunion visant à déterminer une planète pouvant abriter une base. Ketsu Onyo, la mandalorienne, amie de Sabine avait finalement accepté d’aider la Rébellion et se trouvait par conséquence au briefing. C’est d’ailleurs elle qui proposa la planète Berzite au commandant Sato: ce monde semblait être inoccupé, loin de l’Empire et correspondait par conséquence aux critères des rebelles. Hélas, un problème de taille se posait : le Transporteur Quasar Fire, dérobé plus tôt en orbite de Ryloth et désormais un vaisseau important de l’armée rebelle ne disposait pas d’assez de carburant pour rejoindre le système Yost où était située Berzite. Sabine avait eut vent d’une cargaison de carburant livrée à Base Horizon et proposa d’aller s’en emparer. Ainsi, l’équipage du Ghost se rendit sur les lieux et mena à bien la mission. Mais Sabine et ses compagnons ne constatèrent que trop tard que Chopper avait disparu : le droïde avait en effet été séparé du groupe de rebelles en essayant de voler une nouvelle jambe mécanique chez un ferrailleur.

Mais il n’y avait pas de temps à perdre à aller rechercher Chopper ! La mission de ravitaillement était prioritaire. D’autant plus que la flotte rebelle essuyait une attaque impériale surprise ! Sabine, Hera, Kanan, Zeb et Ezra firent irruption au milieu de l’affrontement. Grâce à l’intervention de Ketsu Onyo, Hera put poser le Ghost à bord du Transporteur Quasar Fire et décharger le carburant. Mais au moment où les rebelles s’apprêtaient à fuir en direction du système Yost, Chopper débarqua aux commandes d’un transporteur impérial en compagnie d’un droïde appartenant à l’Empire : AP-5. Il étai devenu ami avec Chopper. Les deux robots avaient appris que Berzite était un piège et que l’Empire y attendait les résistants ! AP-5 communiqua rapidement les coordonnées d’une autre planète, nommée Atollon. Les rebelles passèrent en hyperespace, ayant évité de tomber dans un nouveau piège. En chemin vers le futur monde d’accueil des rebelles, Sabine s’attela à la réparation d’AP-5 qui avait été endommagé peu de temps avant. Désormais, la Rébellion disposait d’un monde où se réfugier et planifier la suite de la guerre contre l’Empire !

16. Nouvelle base, nouvelle menace

Désormais, les rebelles devaient s’organiser pour installer la base sur Atollon. Le plus dur restait encore à venir ! Sabine et l’équipage étaient notamment chargés du transport de matériel électrique vers les installations. Au cours de l’un des voyages, Sabine put assister à un entrainement de sabre entre Ezra et son mentor, Kanan. Après s’être posée sur Atollon, Sabine s’entretint avec Rex. Ce dernier informa les rebelles qu’une éclaireuse nommée Dicer, membre de l’escadron Phoenix, avait disparu et pas fait son dernier rapport. La jeune femme, accompagnée par Rex décidèrent de mener l’enquête. Ils se rendirent sur les lieux où le contact avec Dicer avait été rompu. Il s’avéra rapidement que l’endroit était infesté de krykna, de redoutables créatures arachnoïdes. La mandalorienne affronta vaillamment les monstres qui s’avéraient être difficiles à tuer, ne craignant pas les tirs de blasters. Les membres du Ghost vinrent au secours de Sabine et de Rex mais le soldat clone fut enlevé par les kryknas et conduit dans leur repaire.

Une mission de sauvetage fut alors mise en place ; Sabine et ses amis partirent explorer les sombres tunnels dans lesquels s’étaient réfugiées les créatures, dans l’espoir de retrouver Rex.  Afin d’être plus efficace, le groupe fut divisé en deux pour faciliter l’exploration des galeries : Kanan et Ezra partirent de leur côté, Sabine, Hera et Zeb de l’autre. Rex fut finalement sauvé par le groupe de la jeune femme. Mais il n’était plus question de rester trainer dans les grottes ! Des dizaines de kryknas se lançèrent à la poursuite des rebelles. Sabine rejoignit Ezra et Kanan et tous tentèrent d’embarquer à bord du Ghost. Hélas, le vaisseau ne voulait pas décoller : il avait été pris au piège par une énorme toile tissée par les kryknas. Suivant les ordres de Hera, Sabine détourna toute la puissance auxiliaire sur la coque pour se débarrasser des animaux escaladant le véhicule. Alors que les rebelles se retrouvèrent vite en difficulté face au nombre qui ne cessait d’augmenter de kryknas, Sabine constata que les monstres n'approchaient pas des senseurs installés par les rebelles. C'est cela qui les avaient tenus à l'écart de la base ! Sabine fut projetée par Kanan et Ezra à l’aide de la Force par-dessus les animaux en folie afin de récupérer le senseur se trouvant derrière les assaillants. Le senseur ainsi en main, Sabine ne craignait plus les créatures qui n’osèrent plus s’approcher de la jeune femme et quittèrent les lieux.

Ainsi, la base fut équipée d’une barrière constituée de senseurs pour éviter toute attaque par les Kryknas. Le lendemain, Sabine dut faire ses adieux à Kanan et Ezra, qui partaient, en quête de réponse, sur Malachor.r

Peu de temps après, lorsque le Phantom fut de retour sur Atollon, Sabine vint accueillir ses amis. Ezra et Kanan sortirent du vaisseaux. Ils avaient affrontés de nombreux dangers dans un Temple Sith abandonné et même Dark Vador en personne! Kanan avait d'ailleurs été blessé pendant un combat et avait ainsi perdu l'usage de ses yeux...

Guerrière rebelle
 

1. Sous le commandement d'Ezra

Plusieurs mois passèrent suite à la terrible histoire de Malachor, mais la vie continua pour les rebelles qui continuèrent de harceler les impériaux, et Sabine était plus que ravie de participer aux missions impliquant des explosions. Elle profita de cette période pour se refaire un nouveau style, mais resta très concentrée sur ce qui importait vraiment. Un jour, Ezra mena l'équipage du Ghost pour une mission de sauvetage sur Naraka, où ils pénétrèrent sans difficulté dans une prison impériale pour y récupérer l'exaspérant Hondo Ohnaka et son collègue Ugnaught, qui avaient des informations intéressantes en échange de leur libération. Après avoir récupéré les criminels, ils mirent le cap vers l'extérieur mais furent surpris par un walker impérial qui pulvérisa le pauvre Ugnaught. Cependant, a la grande surprise de Sabine et des autres, Ezra parvint à maîtriser la situation d'une main de maître, et ils embarquèrent sans attendre sur le Ghost pour mener Hondo sur Atollon et apprendre ce qu'il savait. Une fois à la base, Sabine assista avec les autres à un briefing avec Hondo pour déterminer la valeur de ses informations. Ils y apprirent qu'une casse de vaisseaux impériales sur la planète Yarma avait en réserve des dizaines d'anciens chasseurs de combat datant de la République, qui pourraient se révéler être de formidables atouts pour les rebelles. Devant la possiblité de créer un escadron de bombardiers capables de prendre d'assaut les cibles stratégiques comme les usines impériales, et après avoir été rassurés par Rex sur les capacités de ces Y-Wings, les rebelles n'hésitèrent pas. Il fut alors décidé d'effectuer une mission de reconnaissance, et Sabine fut placé sous les ordres d'Ezra, promu lieutenant-commandant. Elle prit les commandes du Phantom et guida l'équipe vers le lieu de leur mission.

Ne pouvant se rendre directement à Yarma, ils passèrent par la voie hyperspatiale de Sereeda, sur le territoire de la Guilde Minière, mais un accrochage avec les forces en présence mit en péril leur mission, la Guilde étant alliée à l'Empire. Ils se hâtèrent toutefois de sauter en hyperespace pour rallier Yarma avant qu'il ne soit trop tard. Malheureusement, l'Empire avait déjà réagi et commencé à détruire les chasseurs qu'ils étaient venus chercher. A la surprise générale, Ezra décida alors de lancer une mission de récupération, outrepassant l'objectif de reconnaissance de départ, et les autres n'eurent d'autre choix que d'accepter en dépit de leurs réticences. Après avoir passé la sécurité aérienne des droides de démantèlement non sans difficulté pour certains, ils arrimèrent le Phantom à la station impériale et débarquèrent sur l'installation pour entamer la récupération. Ils y découvrirent des ouvriers Ugnaughts, amis de celui de la prison impériale, qu'ils parvinrent à convaincre grâce à Hondo de les aider à stopper le cycle de destruction et libérer les vaisseaux. Sabine prit alors l'initiative de récupérer du carburant pour approvisionner les chasseurs. Cependant, tandis qu'ils préparaient les chasseurs, les officiers impériaux leur compliquèrent la vie en déclenchant les pinces magnétiques et bloquer les vaisseaux. Lorsqu'ils apprirent que le système était contrôle uniquement depuis la tour principale, Sabine et les autres laissèrent Ezra prendre d'assaut le coeur de la station, et la mandalorienne se concentra sur l'approvisionnement avec Zeb et Chopper. Malheureusement, ils furent surpris par le dernier droide de démantèlement qui mit les rebelles en grand péril, et Sabine ne dut sa survie qu'à Rex, qui avait laissé Ezra continuer seul. Heureusement, Ezra parvint à désactiver les pinces, mais en provoquant la chute de la station, et Sabine fut contrainte de récupérer un Y-Wing pour prendre la fuite sans attendre, à l'instar des autres rebelles. Ils mirent alors le cap vers les étoiles, mais furent surpris lorsqu'ils constatèrent que leurs vaisseaux n'étaient pas équipés d'hyperpropulsion, et durent affronter les forces impériales tout juste arrivées dans le système. Cependant, des vaisseaux capitaux rebelles firent également leur apparition juste à temps et ils purent se poser à l'intérieur avant de prendre la fuite, retournant vers la sécurité d'Atollon.

2. Prisonnière de Dark Maul

Quelques temps plus tard, Sabine se trouvait à bord du Ghost avec Hera, Zeb et Chopper lorsque un terrible ennemi prit d’assaut le vaisseau : Dark Maul, le Sith  que Kanan et Ezra avaient affronté quelques mois plus tôt sur Malachor cherchait en effet un moyen de récupérer l’holocron du Côté Obscur que Kanan avait dérobé. Maul captura alors Sabine et ses compagnons ; il disposait ainsi d’un moyen de pression sur le Jedi afin que celui-ci lui rende l’artefact maléfique. Le Sith contacta Kanan et Ezra, les menaçant d’exécuter l’équipage du Ghost si jamais ils ne lui donnaient pas l’holocron. La courageuse mandalorienne protesta mais Maul lui rappela alors qu’il avait lui-même dirigé Mandalore pendant la guerre des clones. Entre temps, le Zabrak trouva la cachette de l’holocron Jedi de Kanan et s’en empara.

Peu après, Sabine, Hera, Zeb et Chopper profitèrent d’un instant d’inattention du Sith pour tenter de s’évader. Les rebelles mirent hors services les droïdes censés les surveiller et se réfugièrent dans la soute du véhicule. Là, Chopper activa les parois magnétiques, piégeant ainsi le Sith qui se retrouvait agrippé au plafond à cause de ses prothèses robotiques en acier. Sabine et ses amis tentèrent de tuer leur redoutable ennemi, mais ce dernier, aidé par la Force, reprit rapidement l’avantage. Ainsi, la tentative d’évasion se solda par un échec et les rebelles furent à nouveaux fait prisonniers.  Par la suite,  Maul conduisit ses otages jusqu’au lieu de rendez-vous avec les Jedi : la base Vizsla Keep 09. Maul récupéra rapidement l’holocron Sith mais n’avait absolument pas prévu de tenir sa promesse ; Il ordonna à ses droïdes d’exécuter les rebelles, tandis qu’il entraînait Ezra dans un étrange rituel visant à obtenir le savoir infini contenu dans les holocrons. Kanan arriva juste à temps pour sauver Sabine, Hera, Zeb et Chopper et d’un seul coup de sabre laser détruisit les robots du Sith. La jeune guerrière mandalorienne se retrouvait enfin libre ! Mais désormais il fallait retrouver Ezra !

Sabine et ses amis se rendirent à la hâte jusqu'à l'endroit où Maul se trouvait avec le jeune rebelle mais furent aveuglés par une forte lumière provenant des deux holocrons. Grâce à l’intervention de Kanan, Ezra fut secouru des griffes de Maul ; En revanche, Maul parvint à prendre la fuite, une fois encore.

3. Des rebelles à l'Académie Skystrike

A peine remise de ses émotions et rentrée sur Atollon, Sabine se vit confier une nouvelle mission capitale : un nouvel informateur qui portait lui aussi le pseudonyme « Fulcrum » avait alerté les rebelles que plusieurs cadets de l’Académie de pilotage Skystrike désiraient déserter les rangs de l’Empire. La jeune femme se rendit donc en orbite de Montross, là où se trouvait l’Académie. Là, elle infiltra le bâtiment, se faisant passer pour la cadette Ria Talla. La Rébellion lui avait en effet fourni une fausse carte d’identification impériale afin d’assurer à la mandalorienne une véritable couverture. Sabine prit rapidement contact avec les trois cadets qu’elle venait aider à fuir l’Empire : Wedge Antilles, Derek Klivian et Rake.



La jeune rebelle participa ensuite à un entraînement au combat ; les chasseurs étaient équipés de canons paralysants et devaient tirer sur des cibles. Sabine vit là l’occasion rêvée pour déserter avec ses trois nouveaux amis. Hélas, cette simulation était un piège mis en place par la gouverneur de Lothal, Arihnda Pryce, visant à pousser les potentiels traitres à l’Empire à se dévoiler. Rake fut abattu en plein vol tandis que Sabine, Wedge et Derek fut fait prisonniers. Pryce prit alors personnellement l’interrogatoire des trois cadets en main. En premier, elle voulu savoir qui était l’agent rebelle qui avait infiltré l’Académie. Comme elle n’avait aucune réponse, elle s’attela à torturer Wedge à l’aide de terribles machines. Ne pouvant supporter de voir son compagnon souffrir, Sabine révéla alors sa véritable identité, apprenant par la même occasion à Pryce que c’était elle l’agent infiltré. Mais Sabine ne comptait pas sa laisser interroger par Pryce !  Alors que les deux cadets étaient conduits en cellule, la jeune femme affronta la gouverneur dans un duel au corps à corps ; grâce à ses talents de guerrière hérités de son passé sur Mandalore, Sabine assomma facilement Pryce. De cette façon, elle put aller libérer Wedge et Derek de leur prison. Déjà, les impériaux avaient eut vent de la fuite des trois rebelles et condamnaient toutes les issues possibles. C’est à ce moment que Kallus, membre du bureau de sécurité impérial s’interposa. Il permit à Sabine et aux deux cadets de s’enfuir, expliquant à la jeune femme qu’en les laissant libres, il venait de payer une vieille dette qu’il avait envers Zeb. Immédiatement des chasseurs TIE se lancèrent à leur poursuite mais des renforts rebelles firent irruption pour récupérer les déserteurs. Sabine fut enfin de retour sur Atollon ; Elle présenta les deux nouvelles recrues au commandant Sato. Elle avait accompli sa mission, même si la mort de Rake avait été une véritable tragédie…

4. Au secours des twi'lek

Sabine accompagna ensuite l’équipage du Ghost sur Ryloth. Cham Syndulla, le père de Hera rencontrait quelques difficultés avec les impériaux. Un nouveau stratège, le Grand Amiral Thrawn avait débarqué sur la planète natale des twi’leks et remportait désormais de nombreuses victoires sur le mouvement pour la libération de Ryloth. D’ailleurs, la jeune femme et ses amis arrivèrent juste à temps pour évacuer  à bord du Ghost Cham Syndulla et Numa, poursuivis par des stormtroopers.

Là, Sabine assista aux retrouvailles entre Hera et son père. Hélas, les nouvelles n’étaient pas très bonnes : Thrawn était parvenu à s’emparer de la demeure des Syndulla. Pire encore, le Kalikori familial, un très important totem dans la culture des natifs de Ryloth était conservé par les impériaux. Il fut alors décidé d’aller récupérer cet objet. Tandis que Hera, Ezra et Chopper infiltraient la base de l’Empire, Sabine et le reste de l’équipe faisait diversion.  Ils détruisirent ainsi un convoi de troupes ainsi qu’un AT-DP. Mais déjà les renforts étaient en route, contraignant la mandalorienne et ses amis à fuir à travers le désert. Ils furent finalement rattrapés par les machines impériales. Slavin, le second de Thrawn prit contact avec les rebelles. Il annonça que la mission de Hera avait échoué et qu’elle et Ezra avaient été faits prisonniers. Un échange était envisageable : Cham Syndulla devait se rendre immédiatement et les otages seraient libérés. N’ayant plus d’autres choix, Sabine conduisit le chef de la résistance twi’lek jusqu’à la base impériale pour procéder à l’échange. Mais ce fut cet instant que Chopper choisit pour actionner les explosifs cachés à travers l’ancienne demeure des Syndulla. Hera et Ezra furent secourus et tous les rebelles purent fuir sains et saufs. Le Kalikori n’avait peut être pas été récupéré mais Hera avait comprit une chose essentielle : la perte d’un objet n’était pas important. En revanche, sa famille et son équipage lui étaient bien plus chers …

Une fois partie de Ryloth, Sabine conduisit Kanan, Ezra, Rex, Zeb et Chopper sur Agamar. Ancien théâtre d’un affrontement entre clones et droïdes durant la guerre des clones, il était fort possible d’y trouver des armes utiles pour la Rébellion. La mandalorienne resta en compagnie de Hera à bord du Ghost et attaqua pendant ce temps un dépôt de carburant. Les deux jeunes femmes échappèrent de justesse aux chasseurs TIE.

5. Retour sur Concord Dawn

Peu après, les rebelles perdirent contact avec la base des Protecteurs de Concord Dawn. Sabine partit ainsi en reconnaissance avec Ezra et Chopper. Ils emmenèrent avec eux Fenn Rau, le leader des Protecteurs, retenu captif depuis quelques temps par les rebelles. La jeune femme savait pertinemment qu’elle ne pouvait pas faire confiance en Rau, pourtant elle n’avait pas d’autres choix que de voyager avec lui. Bien évidemment, dès qu’il en eut l’occasion, le mandalorien se libéra de ses chaînes et assomma les rebelles.

Lorsque Sabine reprit connaissance, Fenn Rau s’était posé sur Concord Dawn. Avec Ezra, la jeune femme retrouva rapidement la trace du guerrier de Mandalore. Ils découvrirent alors que les Protecteurs avaient tous été massacrés. Mais pire encore ! Ce n’était pas l’Empire qui était responsable, mais un autre groupe de mandaloriens, les SuperCommandos menés par Gar Saxon. Le quatuor fut repéré par un droïde sonde qui eut le temps d’alerter des renforts avant d’être désintégré par Sabine. Gar Saxon et ses troupes débarquèrent pour arrêter les intrus mais Sabine et Rau parvinrent à fuir. La guerrière n’avait qu’une idée en tête : voler au secours  de ses amis Ezra et Chopper, faits prisonniers par les mandaloriens à la solde de l’Empire. Mais Fenn Rau parvint à la raisonner : il leur fallait un plan s’ils voulaient survivre. Et faire équipe tous deux ! Sabine dut se résoudre à laisser son nouvel allié piloter le Phantom II : il devait préparer le vaisseau pour un éventuel départ précipité des rebelles. La jeune femme partit de son côté libérer ses compagnons. Elle fit diversion avec des grenades fumigènes mais fut rapidement cernée par les troupes de Saxon. Ce dernier connaissait Sabine et lui reprocha d’avoir déshonoré son clan en désertant l’Académie Impériale. Ainsi, la guerrière fit mine de se repentir et de prêter allégeance aux mandaloriens impériaux mais ce n’était qu’un leurre : Chopper put paralyser momentanément es ennemis avant de s’envoler grâce à ses propulseurs. Sabine attrapa Ezra et décolla grâce à un jetpack volé.

Il s’avérait que Fenn Rau avait trahi Sabine et ses amis. Il était parti avec le Phantom. Le dernier espoir pour la mandalorienne de quitter Concord Dawn était de parvenir à la navette de Saxon. Ce dernier se lançait déjà à la poursuite des rebelles. Une véritable course s’engagea dans les canyons de la planète. Finalement, Saxon rattrapa les fuyards et défia Sabine dans un duel au corps à corps. Il voulait régler personnellement son compte à celle qu’il considérait comme une traîtresse. Contre toute attente, c’est à ce moment que Fenn Rau surgit aux commandes du Phantom II pour secourir les rebelles. Il fit exploser le vaisseau mandalorien et embarqua Ezra et Chopper. Sabine, elle, battit Gar Saxon et put monter aussi à bord du Phantom II. Fenn Rau avait comprit que plus rien ne le rattachait à Concord Dawn et décida de rejoindre la Rébellion.

6. Evacuation sur Mykapo

Quelques temps plus tard,  Sabine et le reste de l’équipage se rendirent dans le système de Mykapo. En effet, une cellule rebelle qui avait établi sa base dans ce secteur, avait besoin d’être évacuée ! Lorsque le Ghost sortit de l’hyperespace, Sabine constata qu’ils se trouvaient au beau milieu d’un affrontement entre un vaisseau de l’Empire et un cargo YT-2400. A la plus grande surprise de la mandalorienne, le petit cargo vint à bout du véhicule impérial. Sabine se rendit à bord du Sato’s Hammer avec Hera, à la rencontre de ce mystérieux équipage rebelle. Là, la jeune femme et ses compagnons firent  la connaissance avec Mart Mattin, Jonner Jin, Gooti Terez et R3-A3. Ces derniers formaient l’Escadron Iron, un petit groupe de résistants.

Il s’avérait que Mart, le leader de l’escadron était le neveu du commandant Jun Sato. Hera proposa ainsi aux 4 rebelles de Mykapo de les rejoindre dans la lutte contre l’Empire. Sous le commandement de Jun Sato, elle tentait de rassembler les cellules rebelles éparses pour former une Rébellion à grande échelle. Si son discours parvint à convaincre Jonner, Gooti et R3, Mart déclina l’offre. Il ne voulait pas d’assistance. Néanmoins, Sabine proposa d’aider à la réparation de l’hyperdrive, qui avait  était endommagé peu avant. Assistée par Chopper et R3-A3, le robot de l’Escadron Iron, la jeune guerrière tenta difficilement de refaire fonctionner le vieil engin.

Mais tous ses efforts furent vains ! A un moment, une nouvelle flotte d’assaut impériale fit irruption, venue annihiler une bonne fois pour toutes les rebelles de Mykapo qui leur faisaient du tort. Mart, aussi téméraire qu’inconscient prit les commandes de son cargo, le Sato’s Hammer, et partit affronter seul les sbires de l’Empire. Il redirigea toute la puissance qui restait à son navire vers les canons, réduisant à néant les petits rafistolages effectués en urgence par Sabine. Les moteurs grillèrent, laissant le Sato’s Hammer à la dérive, face aux sbires de l’Empire qui se rapprochaient inexorablement. Sachant qu’elle ne pouvait rien faire sans renforts, Sabine prit la fuite, suivie par le reste de l’équipage du Ghost et les 3 amis de Mart… Ils revinrent rapidement en compagnie de l’escadron Phoenix et de plusieurs vaisseaux commandés par Jun Sato. Ensemble, ils furent en mesure d’empêcher l’Empire de détruire le cargo de Mart et de sauver le jeune homme. Une seconde flotte impériale sortit de l’hyperespace à son tour. Un destroyer stellaire, le Chimaera, piloté par  Thrawn tenta d’empêcher la retraire des rebelles. Une fois de plus, Sabine et ses amis échappèrent  au redoutable Grand Amiral…. De retour sur Attolon, la jeune femme ne put que se réjouir : l’Escadron Iron venait grossir les rangs de la Rébellion. Elle assista également aux retrouvailles entre Sato et son neveu.

7. En orbite de Wynkahthu

Les rebelles furent ensuite contactés par le pirate Hondo Ohnaka. Désormais, celui-ci  s’était associé avec le vaurien Azomrigan. Tous deux réclamaient l’assistance de Sabine et ses amis afin de récupérer la cargaison d’un cargo impérial, piégé dans une tempête atmosphérique sur la planète Wynkahthu. Cependant, Sabine restait sceptique : pour elle, Hondo n’était pas digne de confiance. Ce dernier avait déjà à plusieurs reprises abandonné les rebelles au cours de missions qui tournaient mal. Mais d’après les renseignements des pirates, le vaisseau de l’Empire transportait de nombreuses bombes à protons. Un argument de taille pour lancer une mission de récupération ! D’ailleurs, la mission ne serait pas aussi facile qu’elle en avait l’air : il ne serait pas aisé de décharger l’équipement du vaisseau en raison de vents violents qui soufflaient en orbite de la planète. Aidés par l’ancien droïde impérial AP-5, les résistants mirent au point un plan pour mener à bien la mission.

Sabine resta à bord du Ghost avec Kanan et Hera pour superviser le bon déroulement des opérations. Comme d’habitude, tout ne déroula pas comme prévu puisque le commando envoyé à bord du croiseur impérial et mené par Zeb activa par mégarde des droïdes sentinelles. Afin d’embarquer les bombes à bord du Ghost, un grappin fut tendu entre le cargo impérial et le véhicule rebelle. Hera maintint le cap du Ghost permettant ainsi à la jeune mandalorienne et à Kanan de réceptionner la cargaison. Le transport de marchandises appartenant à l’Empire finit par être détruit dans les tempêtes mais tous les rebelles réussirent à revenir à bord du Ghost. Sabine dut bien reconnaître que leur association avec les pirates fut bénéfique : ils avaient ramené plusieurs bombes qui leur servirait dans leur combat contre les impériaux !

8. Une nouvelle arme impériale

Sabine et ses amis fut par la suite convoqués à une réunion d’urgence tenue par la Commandant Sato. Le nouveau Fulcrum leur avait fait part d’une rumeur inquiétante : l’Empire travaillait sur une nouvelle arme. Chopper, Kanan et Ezra furent envoyés pour infiltrés l’usine d’armement de Lothal, là où étaient fabriqués cet armement. Ainsi, Sabine resta en compagnie de Hera et de Zeb sur Atollon. La mission des 2 Jedi se déroula non sans quelques incidents mais ces derniers parvinrent à ramener les données relatives à cette arme. Kanan et Ezra avaient dut affronter le Grand Amiral Thrawn mais avaient reçu l’assistance improbable de  Kallus qui leur avait révélé être Fulcrum. Sabine ne cacha pas sa surprise : l’agent l’avait déjà aidé à s’enfuir de l’académie Skystrike il y’avait quelques temps mais elle n’aurait pas imaginé qu’il était devenu un informateur rebelle…

Après avoir déchiffré les plans rapportés de Lothal, Sabine comprit que cette nouvelle arme était en fait un modèle amélioré des redoutables chasseurs TIE. Il fallait mettre sur place une petite unité de rebelles afin de prendre d’assaut l’usine ! Si les impériaux se dotaient de tels vaisseaux, la Rébellion était fichue ! Au cours d’un briefing pour discuter de l’attaque, la mandalorienne remarqua qu’Ezra était particulièrement distrait ; ce dernier finit par perdre connaissance. A son réveil, il expliqua, paniqué, voir Maul dans ses vision. D’après Kanan, Ezra subissait encore les conséquences du rituel avec les holocrons lors de sa dernière rencontre avec le Sith…

9. Spectres obscurs

Les visions inquiétantes d’Ezra persistèrent. A un moment, Sabine empêcha le jeune homme de tuer un soldat rebelle présent dans la base. Ses hallucinations persistaient et l’apprenti Jedi avait confondu le soldat avec le Seigneur Sith. Afin d’aider Ezra à briser le lien maléfique qui l’unissait à Dark Maul, Kanan partit demander conseil au Bendu. Entre temps, Maul était réellement apparu sur Atollon et avait convaincu Ezra de venir avec lui, sur Dathomir, afin d’achever le rituel commencé il y’avait quelques temps. C’était la  seule solution que le jeune Jedi avait pour ne plus être lié au Sith et ainsi ne plus souffrir de visions du Coté Obscur…

Sabine et Kanan retrouvèrent rapidement la trace du Sith. Une fois arrivés sur Dathomir, la jeune femme et le maître Jedi s’aventurèrent à l’intérieur d’un vieux temple ayant jadis appartenu aux Sœurs de la Nuit. Sabine et Kanan arrivèrent juste à temps pour aider leur ami à affronter les esprits maléfiques des sorcières habitant encore ces lieux. Ces dernières avaient besoin d’un corps physiques et prirent ainsi possession de la mandalorienne et de Kanan. N’ayant plus la maîtrise de ses membres, contrôlée par la Sœur de la Nuit, Sabine dut affronter son ami Ezra. Ayant achevé le rituel, Maul n’avait plus besoin du jeune homme et l’abandonna. C’était à Ezra, seul, de trouver une façon de libérer ses deux amis de l’emprise des sorcières. Il comprit que l’autel situé au centre des ruines était la source du pouvoir des esprits. Ainsi, il attrapa avec la Force Sabine et l’éjecta hors du Temple. L’esprit qui hantait la mandalorienne ne pouvant survivre hors des décombres, libéra le corps de la jeune femme. Finalement, Ezra parvint également à sauver son maître, Kanan et à se débarrasser des âmes obscures. Le combat fini, Sabine explora les décombres, qui avaient été la demeure de Maul pendant des années. Au sein des ruines du Temple, elle trouva un sabre laser à lame noire. C’était une arme légendaire qui avait été prise par le Sith pendant la guerre des clones au chef de la Death Watch, le mandalorien Pre Vizsla. La jeune guerrière ramassa l’arme et l’emporta avec elle…

10. Combats sur Géonosis

Suite à une communication avec Jun Sato et Bail Organa, Sabine et le reste de son équipage partirent pour Géonosis : ils avaient en effet pour mission de retrouver Saw Gerrera, un partisan rebelle qui avait disparu depuis quelques temps. Avant que le contact avec ce dernier soit rompu, Saw enquêtait sur la mystérieuse extinction des géonosiens et tentait d’en apprendre plus sur  les projets secrets que l’Empire semblait avoir développé en orbite de la planète. Après un atterrissage mouvementé à cause d’une tempête de sable, le groupe fut divisé en deux pour faciliter la recherches : Ainsi, Sabine et Zeb furent chargés de trouver l’origine d’une étrange source d’énergie captée non loin du Ghost tandis que Rex, Kanan, Ezra et Chopper partirent explorer les sous-sols.

Sabine et Zeb parvinrent rapidement à tracer et à identifier l’origine du signal capté : un générateur de bouclier déflecteur encore en parfait état semblait avoir été abandonné. Le duo s’attela alors à extraire cet engin militaire du sable, pensant qu’il serait utile sur Atollon. Grâce aux connaissandes de la jeune femme en mécanique, ils parvinrent à  dégager le générateur. Mais tandis que la mandalorienne et son ami  chargeaient la machine à bord du Ghost, d’anciens droïdes de combat datant de la guerre des clones furent activés. Sabine réussit à faire fonctionner l’engin pour déployer autour d’elle et Zeb un bouclier protecteur. Grâce à l’ingéniosité de la guerrière, les deux rebelles purent lutter contre les robots Droïdekas jusqu’à ce qu’Ezra parvint à les désactiver. En effet, c’était Klik-Klak, l’un des derniers géonosiens encore en vie qui avait allumé les droïdes afin de protéger son foyer.

D’ailleurs, pendant tout ce temps, le second groupe était parvenu à retrouver Saw Gerrera en vie ! Sabine, Zeb et Hera donnèrent rendez-vous à leurs amis au niveau d’un foyer immense puits creusé dans le sol de Géonosis  afin de les faire évacuer. Manœuvrant habilement le Ghost, Hera put pénétrer dans le puits profond pour récupérer ses compagnons. C’est à ce moment que les forces impériales firent irruption ! Deux bombardiers TIE furent abattus mais ils se trouvaient désormais coincés au fond du fossé. Là, Sabine fit la connaissance de Saw, celui qu’ils étaient venus secourir. Celui-ci était connu pour ses méthodes extrémistes au sein de la Rébellion. Les rebelles durent cependant mettre de côté leurs différends puisque des Jumptroopers, équipés de jetpacks avaient retrouvé le Ghost dans sa cachette sous terraine et venaient de lancer un assaut contre le vaisseau. Equipée de son propre propulseur, la jeune femme put lutter à armes égales contres les soldats impériaux volants et grâce à son intervention, le Ghost fut sauvé. Au fond de l’abime où les rebelles s’étaient réfugiés, ils découvrirent de nombreux containers de poison : c’était l’Empire qui avait organisé un véritable génocide contre les géonosiens !  Ayant apprit ce qu’ils voulaient savoir, les résistants devaient désormais fuir au plus vite ! Déjà les forces impériales tentaient de les ensevelir au fond du puits ! Hera pilota le vaisseau et ordonna à Sabine de tirer sur le croiseur impérial au moment où ils firent irruption du puits. Ayant sauvé Saw Gerrera et récupéré un générateur de bouclier, la mission fut considérée comme un franc succès. Pourtant, ils ignoraient toujours ce que l’Empire préparait en secret…

11. Exercice d'entrainement

Quelques temps après la mission sur Géonosis, Sabine partit en compagnie de Kanan, Ezra, Hera et le reste de l’escadron Phoenix pour participer à un exercice d’entrainement. Les rebelles devaient se préparer à toute éventualité lors de leur lutte contre l’Empire et il ne fallait pas négliger les exercices de ce genre. Néanmoins, la base sur Atollon ne fut pas laissée sans surveillance puisque  Zeb et Chopper reçurent la lourde tâche de protéger le quartier général en son absence.

A son retour sur Atollon, Sabine et ses amis furent stupéfaits de recevoir un message de Fulcrum. En effet, ce dernier félicitait les rebelles d’avoir neutralisé un droïde son impérial et détruit un destroyer… Zeb et Chopper avaient effectivement rencontré quelques difficultés durant l’absence du Ghost puisqu’ils avaient eut à lutter contre un EX-D Infiltrator qui s’était introduit dans la base…

12. L'épreuve du Sabre Noir

Après avoir découvert le Sabre Noir dans l’antre de Dark Maul sur Dathomir, Sabine avait confié l’arme à Kanan. En effet, la jeune femme, encore hantée par son passé et les relations qu’elle avait avec sa famille, ne voulait pas manier ce sabre laser unique. Pourtant, juste après être rentré de l’exercice d’entrainement, Sabine fut convoquée par ses amis rebelles. Avec eux, se trouvait le mandalorien Fenn Rau qui avait rejoint la Rébellion quelques temps plus tôt. Là, la jeune guerrière eut la désagréable surprise de découvrir que l’équipage du Ghost prévoyait de se servir du Sabre Noir pour rallier les familles mandaloriennes à la cause rebelle. En effet, cette arme antique avait autrefois appartenu à Tar Vizsla et représentait depuis un symbole de respect pour tous les clans de Mandalore. Sabine devait apprendre à manier ce sabre pour unir à nouveau les différentes familles mandaloriennes !

Bien évidemment, Sabine refusa dans un premier temps de porter un tel fardeau sur ses épaules. Mais elle devait se rendre à l’évidence : si les mandaloriens rejoignaient les rebelles, ils auraient un sacré avantage dans leur lutte contre l’Empire ! A contrecœur, Sabine décida d’entamer un entrainement sous la tutelle de Kanan et Ezra ; si la jeune femme était une experte dans l’utilisation de blasters et autres explosifs, elle n’y connaissait en revanche pas grand-chose sur l’art de manier un sabre laser ! Ainsi débuta l’initiation de Sabine. Pour ne pas risquer de se blesser, Kanan confia tout d’abord à la mandalorienne des sabres en bois. Hélas, la guerrière manquait de discipline et ses attaques se révélaient être peu précises. Aussi, Ezra fut chargé d’apprendre à son amie les formes de combats classiques au sabre laser.

Peu de temps après le début de l’entrainement, Fenn Rau arriva avec des provisions. Il profita de l’occasion pour offrir à la jeune guerrière une paire de gantelets mandaloriens. Rapidement, Sabine fit usage des différents gadgets que recelaient ces gantelets et parvint à vaincre Ezra au cours de la session d’entrainement suivante. Elle en avait assez d’apprendre à manier un sabre laser. Elle n’était pas une Jedi ! En revanche, elle excellait dans l’utilisation des armes mandalorienne ! Kanan ne toléra pas une telle indiscipline et, frustrée, Sabine s’enfuit du campement. Ezra retrouva la jeune femme non loin pour venir la consoler. Sabine savait se battre, en revanche elle n’assumait toujours pas les responsabilités qu’impliquaient de manier le Sabre Noir. En effet, sa famille la considérait contre un traître car elle avait déserté l’Empire. Aussi, la mandalorienne ne pensait pas avoir le charisme nécessaire pour espérer diriger son peuple.

Grâce aux paroles d’Ezra, Sabine retrouva rapidement son sang froid. Une fois calmée et son esprit éclairci, elle retrouva auprès de Kanan. Cette dernière présenta ses excuses pour son attitude mais le maître Jedi avait apprit un élément essentiel : il avait absolument voulu diriger la formation de Sabine et surtout ne lui avait pas accordé suffisamment de confiance. Il voulait lui aussi réparer ses erreurs et confia enfin le Sabre Noir à la jeune femme. Elle ne pouvait progresser qu’en assumant pleinement son héritage ! Sabine engagea alors le duel contre Kanan, tentant tant bien que mal de mettre à profit tout ce qu’Ezra lui avait enseigné.

Pendant l’exercice, Kanan n’hésita pas à provoquer la jeune femme sur son passé afin de la déstabiliser et de l’aider à expulser toute la rancœur et la colère qu’elle gardait en elle. Ainsi, la rebelle révéla qu’elle avait fuit l’Empire après avoir participé à assembler des armes… Qui furent utilisées contre son propre peuple ! La culpabilité était telle qu’elle avait abandonné sa famille. Consumée par toutes les émotions, Sabine réussit à vaincre Kanan. En pleurs, la jeune femme se remettait pleinement de ce combat éprouvant. Elle avait passé le test à brio. En acceptant son passé, elle avait put se libérer d’un poids important ; désormais elle allait pouvoir s’atteler à construire un avenir meilleur pour le peuple de Mandalore. Impressionné par ses prouesses avec le Sabre Noir, Fenn Rau prêta allégeance à Sabine, suivit pas Kanan et Ezra.

13. Retrouvailles difficiles

Désormais prête à mener sa lourde tâche, Sabine partit pour Krownest, la planète glacée où résidait sa famille. Elle était accompagnée par Kanan, Ezra, Chopper et Fenn Rau. A peine arrivé en orbite, le Phantom II fut attaqué par un groupe de mandaloriens. Malgré ses talents de pilote, la jeune femme ne parvint pas à éviter toutes les rafales de tirs et ils s’écrasèrent. Il fut décidé que Chopper et Fenn Rau devaient rester à bord du vaisseau tandis que Sabine irait rencontrer sa famille en compagnie des deux Jedi. Des guerriers mandaloriens les retrouvèrent rapidement et ouvrirent le feu pour éliminer les intrus. Mais lorsque l’un d’eux, nommé Tristan, reconnut sa sœur, ils cessèrent le feu. Avec joie, Sabine retrouva son frère ; mais les retrouvailles avec sa mère ne se passèrent pas aussi bien pour elle ! Lorsqu’Ursa Wren vit sa fille, elle ordonna à ses gardes d’arrêter ce traître à l’Empire. Sabine ne comptait pas pour autant se laisser faire et activa la lame du Sabre Noir. La mère de la guerrière n’en crut pas ses yeux. Reconnaissant l’antique symbole mandalorien, elle permit, avec réticence, au trio de rebelles de rentrer dans sa demeure. Peu après, Sabine put enfin s’entretenir  seule avec sa mère. Cette dernière critiqua la décision de sa fille d’avoir abandonné son peuple pour rejoindre la Rébellion. D’après elle, ses actions n’ont apporté que honte et souffrance à son clan. D’ailleurs, le terrible Gar Saxon, qui avait prêté allégeance à l’Empire avait prit en otage le père de Sabine afin de s’assurer la coopération de la famille Wren. Et désormais c’était à Ursa qu’incombait la lourde mission de diriger le clan.

Ainsi, la présence de Sabine en ces lieux les mettait tous en danger. C’est pourquoi, la mère de la jeune guerrière avait déjà contacté Gar Saxon. Déjà, ce dernier fit irruption dans la demeure de la famille de Sabine. Et malgré le marché passé par Ursa, à savoir lui livrer les Jedi en échange de la liberté de sa fille, Saxon déclara le clan entier comme ayant trahi l’Empire. Pour faire un exemple, le serviteur mandalorien de Palpatine ordonna l’exécution de toute la famille Wren !

L’affrontement entre les mandaloriens alliés à l’Empire et ceux du clan Wren fut rude. Et lorsque Saxon s’empara du Sabre Noir pour défier Sabine, cette dernière emprunta le sabre laser à lame verte d’Ezra. Saxon ne comptait pas se laisser, une fois encore, battre par la rebelle. Le combat au sabre laser se poursuivit jusqu’au dehors de la demeure, sur un lac gelé. L’entrainement qu’avait reçu la jeune femme par ses camarades Jedi lui servait enfin ! D’ailleurs, au terme d’un long duel, elle fut en mesure de désarmer son cruel adversaire. La tradition de son peuple l’obligeait à tuer son ennemi vaincu, mais elle préféra le laisser vivre, humilié et brisé. Grave erreur ! A peine eut-elle le dos tourné, que déjà Gar Saxon dégaina un blaster pour mettre un terme une bonne fois pour toute au duel. Ursa Wren fut plus rapide et tua Saxon afin de protéger sa fille. Finalement, Sabine décida de rester sur Krownest avec le reste de sa famille. Equipée du Sabre Noir, elle devait achever sa mission et unifier les autres clans mandaloriens. Ensembles, ils pourront lutter contre les futures représailles de la part de l’Empire. Sabine fit ses adieux douloureux à ses amis, Kanan et Ezra, leur expliquant la situation. Elle ne comptait pas pour autant abandonner sa lutte contre l’oppression impériale ! Que la Force soit avec elle !

14. En renfort sur Atollon

Les représailles de l’Empire ne se firent d’ailleurs pas attendre ! Sabine dut lutter contre les forces impériales qui comptaient faire payer au clan Wren leur trahison suite à la mort de Gar Saxon ! En effet, une véritable guerre civile avait éclatée avec la clan Saxon, qui lui était soutenu par l’Empire !

Quelques temps après avoir quitté ses amis rebelles, Sabine reçut la visite d’Ezra alors qu’elle préparait un assaut contre l’ennemi.  Le jeune homme était totalement désespéré et vint avec une nouvelle inquiétante : le Grand Amiral Thrawn avait lancé une attaque d’envergure contre la base rebelle cachée sur la planète Atollon. La Rébellion avait besoin de l’aide des mandaloriens et de Sabine pour espérer s’en sortir ! La jeune femme savait pertinemment qu’elle avait besoin de toutes ses ressources pour mener sa propre guerre contre le clan Saxon ; mais elle ne pouvait se résoudre à laisser ses amis mourir. Malgré les conseils de sa mère la priant de rester sur Krownest, Sabine accepta d’aller porter secours aux rebelles.

Ainsi, la jeune femme accompagna Ezra jusqu’à Atollon en compagnie de plusieurs guerriers volontaires. Sabine et les mandaloriens furent déployés sur le croiseur Interdictor, leur équipement leur permettant de respirer dans le vide de l’espace. Assistée par Ezra, la jeune femme mena l’assaut sur ce vaisseau et dut affronter de nombreux Jump Troopers. L’Interdictor empêchait en effet les croiseurs rebelles de fuir en hyperespace et il fallait donc le détruire ! Grâce à l’action de Sabine et des mandaloriens, l’Interdictor finit par être détruit, marquant un tournant dans la bataille. En effet, les forces rebelles purent ainsi prendre la fuite en vitesse lumière. Sa mission accomplie, Sabine retrouva avec plaisir sa seconde famille qu’était l'équipage du Ghost mais dut repartir sur Krownest afin de mener d’autres batailles contre le clan Saxon.

 

Parents :

 

Frères & sœurs :

 
Dossiers associés
 
Rebels : tout sur la série   
Wiki SWU
 

Rédaction

Dernière mise à jour : 17/08/2017
Rédacteur(s) : Revan Bane
Mise en page : 7esk
Mise(s) à jour : Dark Stratis 23, Aymerix

Sources

Star Wars : Rebels

Kanan (comics Panini)

Star Wars : Propaganda

Participer au Wiki SWU

Ce formulaire vous permet de proposer du nouveau contenu (historique du personnage par exemple) ou de nous faire part d'une erreur pour la fiche Sabine Wren. Celles-ci seront vérifiées et prises en compte dès que possible par un membre du staff.

ATTENTION : Les sources et médias doivent être indiqués en commentaire et si possible multiples. Tout copier/coller d'un autre site Star Wars est strictement interdit. Si vous souhaitez proposer du contenu de manière récurrente, rendez-vous sur le forum suggestions ! ;)
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir proposer du contenu.
Merci de votre compréhension.

Orthographe / grammaire

Cette fiche n'a pas encore été validée au niveau orthographe / grammaire par notre équipe de correction.
Si vous remarquez une faute dans la fiche, n'hésitez pas à nous la signaler via le Wiki SWU ci-dessus.
Recherche
 
Rechercher une fiche :
Mises à jour
 
Publicité