StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Critique de La Force déchaînée, nouvel arc de la série Dark Vador!
 
[Critique] Deux épisodes inutiles ?
03/02/2024

Bonjour à tous,

La série Darth Vader continue son bonhomme de chemin dans les softcover publiés par Panini Comics et, avant d'intégrer le sommaire du futur tome 7 (sortie prévue en mars prochain), les deux épisodes qui constituent le récit La Force déchaînée sont au programme du Hidden Empire - Epilogue

Voici donc ma critique, juste après la très belle couverture de Leinil Francis Yu et un rappel du synopsis de ces deux épisodes :

 

LA FORCE DECHAÎNEE

(Darth Vader #33 et 34)

Lorsque le Seigneur Noir des Sith perd le contrôle de la Force, rien n'est en sécurité, pas même son propre cuirassé stellaire de classe Dreadnought. Mais à l'aube d'une destruction totale, la Commandante Sabé y voit une opportunité. Le massacre improvisé de Vador entraîne-t-il une vulnérabilité ? Ou bien est-ce une ouverture supplémentaire vers la terrible tyrannie des Sith ?

 

Scénario : « C’est Vador à la plaaaaage... »

Greg Pak poursuit sa longue prestation sur le titre Darth Vader et, dans ce court arc en deux parties, il va exploiter l’une des conséquences les plus intrigantes de la mini-série Hidden Empire. En effet, une mystérieuse vague de Force semble dérégler les pouvoirs des individus qui y sont sensibles, comme on a pu le voir chez Luke Skywalker dans d’autres titres ou donc, dans les deux présents numéros, Dark Sidious et Dark Vador. Et c’est donc après un début pour le moins déjà vu, avec un Empereur qui envoie une énième (énième énième) fois à Vador de s’abandonner à la haine, un Vador qui va donc perdre tout contrôle et, par le doigté (non) du dieu scénariste, le Sith et Sabé vont se retrouver sur une planète paradisiaque et tous deux totalement isolés de toutes formes de vie, histoire que le Sith se calme… même si bon, c’est Vador, donc on peut se douter du résultat.

Fin (provisoire ?) de l’arc Sabé donc, et si on pourra apprécier le fait qu’elle l’appelle systématiquement Anakin (je ne me souviens pas si c’était le cas dans les précédents épisodes l’impliquant), on se retrouve avec une vision de Force que Vador envoie à l’ancienne Servante qui dure longtemps, trop longtemps, dont on ne sait pas trop comment elle fonctionne, du coup Sabé apprend l’existence d’un autre personnage (va-t-elle donc changer de série?) et semble être balayée d’un revers de la main, littéralement au vu du sort qui lui est réservé. Le scénariste semble vouloir nous faire croire à sa mort… bon, c’est assez peu crédible, j’imagine que si ça devait être effectivement le cas, il y aurait une mise en scène plus poignante. Bref, tout ça est un peu n’importe quoi, avec un titre qui semble manquer d’un fil rouge sur le long terme (à moins que ça n’ait été Sabé???)

Et pourtant, il est très difficile, avec le recul, de suivre les motivations de Sabé, dont l’allégeance change au gré des numéros, sans que ça ne pose problème à Vador (hyper compréhensif, entre elle et Ochi, il s’en traîne des boulets), et donc Greg Pak semble se débarrasser du personnage car il ne sait sans doute pas quoi en faire pour les prochains numéros dans la perspective de Dark Droids. Ou pas. Aussi bien, elle réapparaîtra en pleine forme dans le prochain numéro ! X-/

 

Dessins : Heureusement que le dessinateur est là !

Tout est dans le titre. J’ai trouvé Adam Gorham plutôt bon sur cette quarantaine de pages, et heureusement ! Il a assez bien saisi le personnage de Vador, nous propose des postures qui en jettent, mais se retrouve à illustrer des planches où tout va trop vite, notamment sur la deuxième moitié du numéro #34, lorsque le Sith fait face aux rebelles qui tentent de profiter de sa faiblesse provisoire. Il réussit même à rendre crédible l’idée de lui donner un bâton capable de lancer des rafales d’énergie !

Par contre, il a un peu plus de mal sur les humains, qui ont des visages assez caricaturaux. Passe encore pour Sabé, qu’il a le temps de s’approprier, mais les autres personnages de fin d’arc sont totalement oubliables.

Mais les couvertures de Leinil Francis Yu envoient !

 

Conclusion

La série Dark Vador continue son long chemin de croix. Sabé change d’avis comme de chemise, Vador passe son temps à la mettre à l’épreuve avant de montrer une nouvelle fois que c’est lui le patron. Un nouveau dessinateur, certes intéressant mais qui n’apporte rien de particulier à la série, vient illustrer ces deux épisodes qui sont clairement de transition…

 

Note : 40 %

 

N'hésitez pas à donner votre avis (ou à dire tout le mal que vous en avez pensé ! :-P) sur ce court récit de deux épisodes sur sa fiche ou bien directement sur le sujet du forum qui lui est consacrée !

Et à bientôt pour une prochaine ActuaLitté ! ;-)

Parution : 03/02/2024
Source : Le staff
Validé par : L2-D2
Section : Littérature > Comics
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 derniers messages (voir toutes les réponses) :
  • 06/12/2023 - 10:40
    Un comics qu'il est pas bien :chut:
  • 11/12/2023 - 17:54
    Salut !

    Pour ceux qui ont ce T6, c'est quoi le titre sur le dos (et non la tranche ! :transpire: ) ?
    Merci mucho mucho
  • 11/12/2023 - 18:02
    Le retour des Servantes!
  • 11/12/2023 - 18:05
    L2-D2 a écrit:Le retour des Servantes!


    :jap:
  • 23/12/2023 - 17:04
  • 23/12/2023 - 22:09
    On sent l'influence des années 80, et le retour d'un vieux personnage des comics Marvel, non ?
  • 20/01/2024 - 20:57
    Aurais-je pris du plaisir avec la série Darth Vader ? Et bien oui Ça recycle l'idée du Vador qui se fait une armée mais d'une manière très originale qui rend utile Dark Droids. La piste du complot peut être très bonne. Et les nouveaux dessins sont délicieux
    Donc vous savez quoi? Je recommande ce #42
  • 20/01/2024 - 23:35
    C'est normal, c'est la magie du 42 :oui:
    Je n'ai pas encore eu le courage de franchir Dark Droids du côté de cette série là :transpire:
  • 03/02/2024 - 22:56
  • 20/02/2024 - 16:20
    Darth Vader #43

    Je continue vraiment de me prendre au jeu pour ce nouvel arc, c'est assez classique mais bien mené ça peut donner quelque chose de grandiose ! Petite vibe du run de Gillen, complot et machination. Côté dessin y a un petit côté séduisant que j'aime bien.
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.