StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Sortie en France de la mini-série Le Monstre du Pic du Temple chez Panini !
 
[Critique] Une mini-série réussie et accessible à l'époque de la Haute République !
13/07/2022

Bonjour à tous,

La Haute République se poursuit en France aujourd'hui avec la sortie de la mini-série Le Monstre du Pic du Temple, scénarisée par Cavan Scott, l'un des architectes de l'ère de la Haute République, et illustrée par Rachael Stott, nouvelle venue sur la licence. Alors, que vaut cette mini-série mettant en vedette l'ancienne Jedi Ty Yorrick ? Je vous propose pour cela ma critique, après un rappel de la couverture, du synopsis et des informations éditoriales qui vont bien :

 

LA HAUTE REPUBLIQUE - LES AVENTURES

LE MONSTRE DU PIC DU TEMPLE

Ty Yorrick était une Padawan, mais les choses ont plutôt mal tourné pour elle. Au lieu d'une Jedi, elle est devenue une chasseuse de monstres. Accompagnée par son fidèle droïde KL-O3, la jeune femme a pour mission de se rendre sur la planète Loreth, où les colons l'ont chargée de se débarrasser du Gretalax, une créature qui les terrorise. Mais alors qu'elle se lance sur sa piste, Ty comprend qu'il y a un problème avec sa connexion à la force... Ce roman graphique tout public est scénarisé par Cavan Scott (Star Wars: L'Orage gronde) et illustré par Rachael Stott (Fantastic Four).

Contenu : The High Republic Adventures - The Monster of Temple Peak #01 à 04, 136 pages, 100 % STAR WARS, 19 €

 

La critique de L2-D2

 

Ty Yorrick est une chasseuse de monstres. Depuis des années, elle parcourt la galaxie seule, louant ses services au plus offrant, n’acceptant que la compagnie de ses droïdes KL-03 et Rover. Lorsqu’elle est engagée par des colons de la planète Loneth pour neutraliser le mystérieux Gretalax vivant au sommet d’une montagne voisine, la jeune femme accepte. Mais cette nouvelle mission va réveiller en elle des souvenirs enfouis... datant de l’époque où elle était Padawan au sein de l’Ordre Jedi !

 

Un roman graphique ?

Initialement annoncé comme un graphic-novel, Le Monstre du Pic du Temple est un dérivé de la série de comics La Haute République – Les Aventures, finalement pré-publié en 4 épisodes de trente pages chacun mais formant une seule grande aventure. « Roman graphique », comme le dit Panini ? L’expression semble un peu galvaudée étant donné que pour moi, un roman graphique indique un récit directement publié en format cartonné (à la manière des récits Earth-One, chez Urban). Mais bon. L’industrie a tendance à considérer un titre comme Watchmen comme un roman graphique, et cela même alors que le titre a bien eu droit à une pré-publication de ses douze épisodes alors…

Une fois ces considérations pour le moins futiles (et donc indispensables aux yeux des plus exigeants), que vaut véritablement ce tome hors-série ?

 

Cavan Scott s’affirme !

Cavan Scott commence à s’imposer dans la Haute République. Déjà scénariste de la série régulière chez Marvel, auteur du deuxième roman adulte L’Orage gronde, le voilà donc sur ce titre qui fait office de spin-off ou de préquelle à l’un des personnages les plus intéressants du roman précédemment cité (au point de figurer sur sa couverture) : Ty Yorrick. On avait senti, au fil des pages, tout le potentiel de la jeune femme, son passé pour le moins mystérieux, ses capacités brouillées, amoindries par un refus d’utiliser la Force (décidément, c’est un concept à la mode ces temps-ci) mais aussi son aisance à tisser des liens avec la faune locale. Pas de Nihil, pas de Drengir, mais un récit parfaitement accessible !

Ici donc, Cavan Scott a quartier libre pour nous présenter en détail Ty Yorrick, qui quitte son statut de second rôle pour embrasser pleinement celui de protagoniste d’un long récit. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que l’auteur s’en sort haut la main ! Bien sûr, il passe par des éléments plus ou moins attendus pour un récit avec un personnage principal taiseux à tendance grognonne sur les bords en lui adjoignant un acolyte bavard qui va l’obliger à se remettre en question, mais l’ensemble ne souffre que de peu de clichés. Naturellement, l’intrigue, bien que simple, n’en est pas pour autant simpliste et se voit offrir un twist que les plus malins des lecteurs auront peut-être devinés mais qui a fonctionné sur moi.

De nombreux flash-backs sont également présents, dévoilant une bonne partie du passé de la jeune femme et les raisons qui l’ont poussée à quitter l’Ordre Jedi. Ces éléments sont une excellente surprise, apportant un réel intérêt à la lecture, et récompensent même les lecteurs de longue date de Cavan Scott… notamment en développant un personnage qui était tout juste mentionné dans l’audio-book Dooku – Jedi Lost, du même auteur. Bref, Cavan Scott fait son Charles Soule, et ce n’est pas pour me déplaire !

 

Des dessins d’une grande maîtrise

A l’image du scénario, je m’attendais à quelque chose d’enfantin, pardon, de tout public, comme il faut dire. Mais cela n’a rien à voir avec ce qu’a pu nous proposer, en son temps, la série Star Wars Adventures chez IDW. Oh non, pas du tout même. Rachael Stott est l’excellente surprise de cette mini-série, avec une vraie « patte », un style, des contours différents pour les flash-backs, des bulles de dialogue avec une petite différence parfois pour indiquer que les personnages ne parlent pas fort, des pages pleines (comme la dernière de la deuxième partie, d’une violence!).

Je veux donc revoir Rachael Stott sur la licence, et le plus tôt sera le mieux !

 

Conclusion

Une très bonne surprise donc que ce roman graphique, cette mini-série, ce titre spin-off, appelez-le comme vous voulez. Cavan Scott nous livre un scénario habile et suffisamment dense, parfaitement accessible à n’importe quel lecteur, qu’il soit à jour ou non sur la Haute République (voire qui pourrait se situer n’importe où dans la chronologie sans souci), le tout soutenu par une dessinatrice de talent. Une belle réussite donc !

 

Note : 90 %

 

Vous l'aurez compris, j'ai été plus que conquis par ce récit ! Est-ce également votre cas ? N'hésitez pas à venir nous dire ce que vous en avez pensé, soit en vous rendant directement sur sa fiche, ou bien sur le sujet du forum qui lui est consacré !

Et à bientôt pour une prochaine publication littéraire ! ;-)

Parution : 13/07/2022
Source : Le staff
Validé par : L2-D2
Section : Littérature > Comics
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 derniers messages (voir toutes les réponses) :
  • 08/02/2022 - 8:48
    En fait, ce qui me surprend, c'est que sur la
    Spoiler: Afficher
    fnac ou amazon
    j'avais pu précommander 5 mois avant (par exemple le tome 5 de la série régulière haute république qui sort la semaine prochaine).
    C'est cette évolution qui suscitait mon interrogation.
    Et je suis patient: la preuve, cela fait 3 ans et demi que j'attends les nouveautés VF en JDR et je persévère :) :P
  • 08/02/2022 - 10:50
    Le truc c'est que les sites de VPC mettent les bouquins en précommande de façon aléatoire. Moi-même je trouve surprenant de ne rien avoir pour Mai pour le moment, mais bon on n'y peut rien :neutre:
  • 15/02/2022 - 23:24
    Eh bien, agréablement surpris. En voyant les preview, je n'étais pas enthousiaste, mais je dois avouer que c'était mieux que ce à quoi je m'attendais.
    Bien sûr, l'histoire n'est pas trépidante, mais elle reste agréable à suivre et le personnage de Ty Yorrik est bien traité, je dois avouer que je l'ai bien plus appréciée ici que dans The Rising Storm.
    Au-delà de ça, les dessins aussi m'ont surpris, je n'avais pas trop aimé ce que j'avais vu jusque-là, mais en fait, c'est plutôt joli dans l'ensemble et je trouve l'action très bien retranscrite !

    Bref, un bon petit comics sympatoche mais pas transcendant :)
  • 07/03/2022 - 14:03
    Prévu pour le 13 juillet en VF:
    https://www.parislibrairies.fr/livre/97 ... ott-stott/
    ISBN: 9791039109185
    16€, 96 pages
  • 07/03/2022 - 14:12
    Ooooooh chouette !!! Enfin !

    Merci pour l'info ! :jap:
  • 07/03/2022 - 16:55
    Ah oui, merci à toi !
  • 07/03/2022 - 18:37
    hip hip hip ?!

    hourra !!!
  • 13/07/2022 - 13:20
    Le récit est disponible en français chez Panini Comics! :)

    Et j'ai trouvé ça très intéressant!
  • 22/07/2022 - 11:06
    J'ai terminé la lecture.
    La diégèse est intéressante même si ce n'est pas l'intrigue du siècle.
    Je suis plus partagé sur le dessin. C'est assez beau, mais il y a un côté un peu grotesque dans le dessin qui ne m'a pas toujours plus.
    L'ensemble se lit avec un réel plaisir. Donc un bon 80%
  • 22/07/2022 - 12:36
    J'ai trouvé ca gentil et sympathique. Je n'ai pas passé un mauvais moment mais je n'ai pas eu non plus de grand frissons. Ca étoffe le background d'un perso qu'on aime bien comme d'autres oeuvres l'ont déjà fait. Mon seul reproche serait que j'aime la haute république pour son intrigue générale, ses persos et son ambiance de haute république. Ici si ce n'était pas Ty on pourrait se sentir à n'importe quelle période prélogique traditionnelle (sans doute le côté très isolé du lieu de l'action qui est donc passe partout).
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !