StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Sortie en France du premier tome de la série comics Bounty Hunters
 
[Critique] Les plus dangereux de la galaxie arrivent !
09/12/2020

Bonjour à tous et toutes ! 

Aujourd'hui sort en France chez Panini Comics le premier tome de la nouvelle série Bounty Hunters, intitulé Les plus dangereux de la galaxie. Au sommaire : une bande de chasseurs de primes qui a des comptes à régler ! Il s'agit d'une série régulière, donc on ne sait pas de combien d'albums elle sera composée.

Comme d'habitude, retrouvez notre critique après un rappel de la couverture et du synopsis.

Synopsis :
Un code d'honneur unit les chasseurs de primes, pourtant reconnus sans foi ni loi. Il se résume à une règle : ne jamais trahir un chasseur de primes... surtout si c'est Boba Fett ! C'est pourtant ce qu'a fait Valance lors d'une mission qui a mal tourné, quand Nakano Lash, le mentor de Valance, les a trahis, lui et son équipe. Aujourd'hui, Lash refait surface et tous les chasseurs de primes sont à ses trousses. Valance compte bien prendre sa revanche... mais il lui faudra aussi régler ses comptes avec Boba Fett !



La critique sans spoilers de Lain-Anksoo


Bounty Hunters fait partie du relancement de tous les titres Star Wars à l’aube de 2020. Dans ce titre nous suivons tout un tas de chasseurs de prime qui font tout sauf équipe. Le premier arc s’articule autour d’un mystère ayant pris racine y a des années après une mission qui fut un éclatant échec. Ce mystère vaut-il la peine d’être chassé par nous lecteurs ? Verdict.

 

Dessins : une chasse à l’homme aveuglante

La première chose qu’on remarque dans ces dessins, ce sont leurs couleurs. D’ailleurs si je veux être précis je devrais surtout parler de l’absence de couleur, car c’est souvent par un blanc auréolé que la lumière s’exprime. Or dans cet arc, on suit des chasseurs de primes qui font mumuse avec leurs vaisseaux, leurs blasters, leurs lance-flammes et qui passent de monde en monde à leur recherche de leur cible. Autant dire que de la lumière il y en a ! Heureusement; le coloriste est tout sauf un amateur. Attention, astygmates mettez vos lunettes (ceux qui le sont comprendront) !

Pour le reste, Villanelli assure avec des compositions dynamiques et un style tranché. Le dynamisme peut cependant aller trop loin, ce qui rend des scènes de combat aussi brouillonnes que si on les avait vues en accéléré à la TV.

Enfin je noterais une certaine forme de glorification des chasseurs un peu pompeuse à la longue.

42/50

 

Scénario : crème fouettée

Vous la sentez venir l’analogie foireuse ?

C’est plutôt simple, tout l’arc on nous vend une révélation qui est censée expliquer le comportement des nombreux personnages de cette histoire. En effet, quand on voit la moitié des chasseurs de primes de la galaxie chasser l’une des leur à travers cette même galaxie, on se demande pourquoi ?

Et c’est là que le bât blesse car bien que la révélation soit sensée et presque rationnelle, elle n’est pas à la hauteur de mes attentes. Heureusement, une révélation en cache une autre et on découvre au milieu de tout ça les histoires personnelles de chaque personnage dix ans plus tôt, ce qui amène son lot de petites découvertes bienvenues qui viennent se greffer à l’ensemble, y apportant plus de clarté.

C’est comme la crème fouettée ! Même si cette dernière est composée à 50% d’air, il reste quand même la substantifique crème qui, si elle était présente à 100%, serait écœurante, non ?

39/50

En conclusion, rien que les dessins solides justifient la lecture de ce comics, mais quand on y rajoute une bonne dose de crème fouettée, on tient entre nos mains le comics le plus intéressant depuis le relancement de tous les titres en 2020. En plus la suite maintenant mise en pleine lumière ne laisse présager que du bon.

 

Les plus :
- un casting cinq étoiles
- des couleurs éclatantes

Les moins :
- une révélation un poil décevante
- attention à l’hyper glorification des chasseurs (surtout Boba)

Note : 81%


Voilà pour aujourd'hui ! On se retrouve sur le forum pour en parler !

Parution : 09/12/2020
Source : Le Staff !
Validé par : link224
Section : Littérature > Comics
Type : Critique
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 16/12/2020 - 16:42
    Preview du #8, sortie la semaine prochaine :

    Spoiler: Afficher
    Image

    Image

    Image

    Image

    Image

    Image
  • 22/12/2020 - 11:54
    Lu ce premier tome, agréable surprise. Cible Vador finissait assez mal (en terme de qualité) donc j'étais un peu mitigé, mais ce fut une bonne surprise !

    Déjà, qu'est-ce que c'est beau :love: avec multiplications de plans chasseur de primes en mode badass :love:

    L'histoire aussi est bien supérieure à celle de Cible Vador, il faut cependant s'accrocher pour bien suivre, puisque les flashbacks sont volontairement tronqués pour ne pas tout dévoiler dès le départ. C'est un peu perturbant au début, ça donne l'impression qu'il manque des cases, mais ça fonctionne bien quand on avance dans la lecture.

    Il reste le cas de Valance, un personnage avec lequel j'ai un peu de mal, car j'ai l'impression que ses motivations ne sont pas toujours claires.
  • 22/12/2020 - 17:05
  • 22/12/2020 - 17:25
    Intéressant cette histoire de New Ohnaka... Quelqu'un a-t-il pris le contrôle de l'ancien gang de Hondo et l'a viré, ce qui expliquerait pourquoi il est au fond du trou dans Rebels ?
  • 24/12/2020 - 12:31
    link224 a écrit:Preview du #8, sortie la semaine prochaine :

    Spoiler: Afficher
    Image

    Image

    Image

    Image

    Image

    Image


    Les trois Nautolannes ne seraient-elles pas les sœurs Xan dont on parle dans Solo ?
  • 24/12/2020 - 13:11
    Pas sûr que ça soient vraiment des nautolans, ils ont 4 bras :wink:
  • 24/12/2020 - 16:18
    C'est des Qhuloskiens
  • 19/01/2021 - 11:09
    Les plus dangereux de la galaxie (Bounty Huntrs #01 à 05), par Ethan Sacks et Paolo Villanelli

    Lorsque Nakano Lash, l’ancienne mentor du chasseur de primes Beilert Valance refait parler d’elle, la plupart des chasseurs du milieu se lancent à sa poursuite. Pourquoi Lash a-t-elle fait capoter un contrat a priori facile ? Beilert Valance veut la retrouver, mais il n’est pas le seul : nombreux sont ceux à avoir, d’une façon ou d’une autre, un compte à régler avec elle. Reste à savoir qui la trouvera en premier…

    Une série régulière sur les chasseurs de primes ? Voilà qui a de quoi susciter l’intérêt du lecteur ! En effet, au grand étonnement de beaucoup de monde sans doute, Boba Fett aura été un peu le grand oublié de la première ère de comics chez Marvel (entre 2015 et 2019 donc). A peine présent dans une poignée de numéros, le fils de Jango fait donc ici son retour… tout en n’étant pas le personnage principal, loin s’en faut. :sournois:

    Ici, c’est bien Beilert Valance qui est mis en avant, Marvel continuant de miser sur le personnage après sa mise en avant dans la mini-série Cible Vador. Et c’est une réussite, chose dont je suis le premier à être étonné : en effet, dans la précédente mini, Valance était presque toujours entouré d’une équipe. Ce n’est pas le cas ici, même si le personnage est rarement seul, Ethan Sacks ayant l’excellente idée de lui flanquer un acolyte mécanique, à la manière d’un Cad Bane dans The Clone Wars. Un autre bon point est que les personnages ont un passé : ce ne sont pas des coquilles vides, la série se charge au contraire de nous montrer à quel point leurs actions passées peuvent leur revenir en pleine face.

    Et surtout, c’est l’occasion de renforcer leur dangerosité ! Valance, Bossk, Fett, le trio de visage connu va ainsi se faire face dans cet arc dense et, si bien évidemment aucun des trois ne meurt, les affrontements ne donnent pas l’impression de jouer la retenue. :love: Tous trois sont prêts à tout pour se neutraliser même si à ce jeu-là, c’est bien Fett qui me semble le mieux s’en sortir. (Et en parlant de Fett, j’ai un peu de mal avec l’idée qu’il ait fait une pause dans sa route sur Tatooine, mais pourquoi pas après tout). :neutre:

    Et l’intrigue dans tout ça ? Elle m’a convaincue. Bien sûr, on pourra regretter des flash-backs très présents, mais ils ne sont jamais gratuits et approfondissent les personnages. Et les scènes dans le présent, majoritaires, sont rythmées, ne sont jamais trop longues, et les cliffhangers qui clôturent chaque épisode ne donne qu’une envie : tourner la page et entamer l’épisode suivant ! :oui:

    Aux dessins, la première chose qui saute aux yeux est la superbe couverture de Lee Bermejo… qui n’a rien à voir du tout avec les dessins intérieurs de Paolo Villanelli. Et pourtant, tout cela fonctionne à la perfection, autant les couvertures individuelles que les pages intérieures. Paolo Villanelli continue de se perfectionner, après les minis Lando – Quitte ou double assez moyenne et Jedi – Fallen Order : Dark Temple déjà plus ambitieuse. Ici, les dessins, soutenus par une colorisation soignée, sont dynamiques, les designs sont variés, les humains, les aliens et les personnages casqués (Boba!) sont tous reconnaissables au premier coup d’œil, et même l’allure de Valance est différente entre les flash-backs et l’intrigue principale, renforçant l’idée que les scènes se déroulent bien dans le passé. :oui:

    Vous aurez donc compris que le dessinateur italien m’a totalement convaincu sur ces pages intérieures et que des dessins de cette qualité, j’en prendrais volontiers pour les prochains tomes ! Surtout si l’intrigue continue d’être aussi prenante. Un excellent premier tome que voilà ! :oui:

    Note : 90 %
  • 19/01/2021 - 20:21
  • 19/01/2021 - 22:21
    J'ai fini ce premier tome en Vf et j'ai vraiment passé un bon moment, hâte de lire la suite!
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité