Fantômes du passé
  • Titre original Ghosts - Legacy #11 & 12
  • Genre Comic-Book
  • Série Legacy (Vol. 5)
  • Univers Legends
  • Année et période +137 (Héritage)
  • Scénariste(s) John Ostrander
  • Dessins Jan Duursema
  • Encrage Dan Parsons
  • Couleurs Brad Anderson
  • Couverture Jan Duursema
  • Traducteur(s) Anne Capuron
  • Synopsis : Cade Skywalker brandit à nouveau son sabre-laser, mais pas pour les raisons que les Jedi espéraient !
    En fait, certains Jedi commencent à trouver Cade ainsi que son pouvoir non discipliné suspects. Hanté par les tragédies de sa propre vie ainsi que par les actes de ses prédécesseurs, Cade, s'il renie le passé, pourrait semer les germes d'un futur terrible. Parmi les ruines de sa propre enfance, il fera une découverte qui le rapprochera de sa destinée.
    Pendant ce temps, Deliah Blue et Jariah Syn, les alliés de Cade, font face à un futur incertain. Ils sont trahis et remis aux mains de leur ennemi mortel dont ils croyaient s'être débarrassés. Qu'ils puissent vivre demain ou pas dépend de ce qu'ils savent du dernier héritier Skywalker, et de ce qu'ils veulent dévoiler.
  • Note du staff SWU
     (75 % - 3 commentaires)
  • Note des internautes
     (70 % - 2 commentaires)
     (80 %)
    Scénario

    AnakinAprès quelques détours vers les intrigues secondaires, Ostrander nous ramène à Cade et à l’intrigue personnelle. A la suite de son passage sur The Wheel, Cade s’est en effet rendu sur Ossus. Sur place, il n’est pas bien sûr de ce qu’il espérait trouver, mais pour nous cette aventure va s’apparenter à une gigantesque cure de désintoxication. Même si Ostrander prend des pincettes avec cet aspect de Legacy qui pourrait être très controversé, le fait est que le héros est un junkie. Pour preuve, cet arc commence alors que Cade est en plein trip et, fort de son contact privilégié avec la Force, il se retrouve avec des hallucinations renversantes. Pour lui comme pour le lecteur. Sans trop en révéler sur la teneur de ces hallucinations, qu’elles soient induites par les deathsticks ou par la Force, elles sont un moyen bien pratique pour Legacy de tisser des liens avec les différentes périodes de l’histoire Star Wars. Au-delà de l’aspect désintox et rédemption, Cade se décide à reprendre le droit chemin, ou du moins à tenter, car il part de loin et alors qu’il effectue ses premiers progrès, il doit déjà subir une nouvelle épreuve. Pour l’assister dans cette introspection, Sazen, Vao et un revenant (pour de vrai celui-là, pas en hallucination, et il va en faire sourire plus d’un) sont présents. Pour nous, c’est l’opportunité de réunir quelques pièces supplémentaires du puzzle, notamment d’apprendre comment Cade a survécu à la chute du Temple et rejoint les pirates de Rav. Autre bénéfice de cette aventure, les Vong font leur retour de la plus inattendue des manières. Par ailleurs, les dialogues sont omniprésents dans ces deux numéros et Ostrander a apporté un soin particulier à leur écriture, à les personnaliser selon les personnages et à les rendre vulgaire quand nécessaire.

    Dessins

    Cade


    Duursema fait sont retour en même temps que l’histoire principale. Les fill-in n’ont pas démérité mais il était légitime qu’elle reprenne les crayons pour ces numéros. Comme d’habitude, c’est une réussite, notamment au niveau de l’osmose qui existe avec l’encrage et les couleurs. Certains passages comme les hallucinations du #11 sont carrément exceptionnels. D’autres planches sont par comparaison moins soignées, avec des panels moins fignolés comme on peut le voir au niveau des expressions des personnages. Cependant, cela reste quasiment anecdotique vu le soin apporté au design des personnages très personnalisé. De plus, elle contribue à part entière à instaurer une ambiance vraiment entraînante pour le lecteur. On ne peut pas en dire autant des couvertures. Elle continue ses essais de 3D et si la démarche est légitime, les résultats ne sont guère satisfaisants. Quoiqu’il faille reconnaître que le résultat est plutôt réussi sur la couverture du #12.

    Conclusion

    CalixteCette histoire a servi à remettre Cade sur pieds ou du moins d’essayer, avant qu’il reparte affronter les Sith dans le prochain gros story-arc : Claws of the Dragon. Les Jedi forcent Cade à une analyse assez approfondie de ses sentiments, ce qui permet aux lecteurs de mieux se familiariser avec lui. Le principal élément positif est qu’Ostrander évite d’aller trop loin, de remettre immédiatement Cade sur le droit chemin. Ce dernier a fait des progrès mais reste toujours autant en danger, voir beaucoup plus lorsque l’on connaît sa destination à l’issue du second numéro. Enfin, comme on l’a dit précédemment, les auteurs s’attachent également à renforcer l’identité propre de Legacy à travers l’ambiance, les dialogues etc.
  • 27/12/2007
     (60 %)
    Plus ça va plus, on aime et plus on en redemande j'ai envie de dire. Retrouvez dans cet opus le nouveau départ de Cade. ;)
  • 08/06/2008
     (80 %)
    Après les parenthèses/compléments Noob, Alliés et Une Question de Confiance, on retrouve avec plaisir le petit Cade dans ses aventures !

    Et pour fêter ça, petit retour aux sources sur Ossus où la Force est encore très puissante. De nombreux guests (morts, vivants, morts-vivants, ...) viendront rejoindre Cade et ses bâtons de la Mort lors de cet arc en deux parties permettant de comprendre un peu mieux les motivations du héros ainsi que ses relations avec les Jedi.

    Côté dessins, Duursema nous fait du Duursema et ça fait du bien de la retrouver après quelques numéros "sans" ! Yub yub !

    Très bon arc donc :)
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

41 membres le possèdent (qui ?)
37 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité