Tatooine
     (50 %)
    Scénario :

    Après Tempêtes, on était plutôt soucieux quant au futur de Legacy, l’intrigue Sith étant à première vue achevée. Et on avait bien raison de se faire du souci ! Pour résumer clairement la chose, Tatooine est jusqu’à présent l’arc le plus mauvais de la série, et de loin. Détaillons.

    Ce qui faisait la force de Legacy jusqu’à présent, c’est cette bataille à trois entre les Sith, l’Empire de Roan Fel et l’Alliance Galactique, avec bien sûr les Jedi en fuite au beau milieu de tout ça. Dans Tatooine, tout ceci est mis à l’écart. A quatre pages près (qui auraient très bien pu faire partie du numéro précédent ou du numéro suivant tant leur utilité au sein de cet arc est proche du néant), l’intrigue Sith n’avance pas. Pas de traces de combats spatiaux, de stratagèmes Impériaux, rien.



    Bon, vous allez me dire, il reste Cade. Effectivement. Après avoir quitté son oncle, Cade et ses deux copains jouent les pirates de l’espace en essayant de mettre des bâtons dans les roues du Soleil Noir (qui est toujours là…). Ils vont donc atterrir sur Tatooine, et auront à leurs trousses un trio d’assassins de l’organisation criminelle, mais également les Impériaux. Et le résultat n’est carrément pas bon. Une intrigue sans saveur, totalement éloignée de la guerre que subit la galaxie, et des combats bons mais sans surprise sont tout ce qu’on peut retenir de ce numéro.

    Enfin presque. Deux points sont quand même positifs : le flashback-caméo-rêve avec l’apparition de la ferme des Lars (oui, en bon fan qui se respecte, j’ai aimé), ainsi que l’intrigue Morrigan Corde/Nyna Calixte et le double jeu qui en résulte, assez plaisant pour nous lecteurs qui connaissons la vérité depuis quelques numéros.

    Dessins :

    Après tant de critiques, il fallait bien trouver quelque chose de positif pour cet arc. Les dessins en font partie. Comme à son habitude, Jan Duursema nous gratifie d’un travail plutôt plaisant à regarder, et les décors ne sont pas mornes, contrairement à ce qu’on pourrait penser de Tatooine. Mentions spéciales aux effets de lumière des deux soleils, ainsi qu’à la tempête de sable, tous deux bien rendus.



    Conclusion :

    Un arc particulièrement mauvais, mais dont les allusions à l’épisode IV et une belle maîtrise des dessins remontent un peu le niveau.
    Espérons que la suite de la série saura retrouver son niveau d’antan.
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

38 membres le possèdent (qui ?)
34 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité