StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Les musiques des films
 
Le disque des musiques des films "Ewoks"

Compositeurs : Peter Bernstein/John Williams
Publication : Varese Sarabande
Année : 1986
Version Française : Inexistante
Pour plus d'infos, c'est ICI


Le CD des musiques des films "Ewoks"

Compositeurs : Peter Bernstein/John Williams
Publication : Force Records
Année : 1999
Version Française : Inexistante
Pour plus d'infos, c'est ICI

Le disque "Ewok Celebration" (33t)

Compositeurs : Meco (d'après John Williams)
Publication : Arista Records
Année : 1983
Version Française : Inexistante
Contient également Lapti Nek, ainsi que d'autres thèmes de films de SF.


Le disque "Ewok Celebration" (45t)

Compositeurs : Meco (d'après John Williams)
Publication : Arista Records
Année : 1983
Version Française : Inexistante
Face A : Ewok Celebration Club Version (6:57), avec Duke Bootee
Face B : Ewok Celebration Dub Version (4:38), remix par John Morales & Sergio Munzibai
2. Le générique VF du premier film
 
Le premier 45 tours reprend le générique du premier film, "Les Petits Ewoks", ainsi qu'un second titre, "Nos amis les Ewoks".
Ils sont interprétés par Dorothée, les paroles et la musique sont de J.F. Porry et G. Salesses.
Le deux titres datent de 1984.

En 1985, la chanson «Les petits Ewoks» reçoit le prix «Meilleur disque pour enfants» aux Victoires de la Musique.


Cette chanson n'est pas la traduction du générique du premier film. En effet, il n'existe pas de chanson VO pour les films. Toutefois, il existe une musique d'intro, intitulée "Main Title", disponible sur le disque et le CD présentés ci-dessus.
Attention, cette chanson contient un spoiler sur l'Aventure des Ewoks !

Paroles du titre "Les Petits Ewoks" :

Pour qu'une petite fille
Perdue dans la nuit
Revienne à la vie
Pour que deux étrangers
Pauvres naufragés
Echappent au danger
Tous ils se sont levés
Ils ont accepté
Sans même hésiter
De tout risquer
Ils ont du courage au fond du coeur
Les petits Ewoks

Pour deux malheureux enfants
Qui désiraient tant
Sauver leurs parents
Pour deux petits terriens
Deux pauvres humains
Face à leur destin
Ils sont allés trouver
Logray le sorcier
Qui leur a donné
Ses plus grands secrets
Ils ont de l'amour au fond du coeur
Les petits Ewoks

Ils ont traversé
Les déserts et les forêts
Les lacs sulfureux et
Les marais asséchés
Pas une fois pas un instant
Ils n'ont pensé
Que c'était pourtant
Leur propre vie qu'ils risquaient

Pour aller délivrer
Les deux prisonniers
Ils ont accepté
D'affronter le géant
Horrible et sanglant
Ghorax le méchant
Chuka Trock a donné
Sa vie pour sauver
Les deux étrangers
Sans hésiter
Ils ont de la peine au fond du coeur
les petits Ewoks
3. Le générique VO du dessin animé
 
Taj Mahal a écrit ce premier générique des Ewoks en 1985 :










We are the E-E-E-E-E-Ewoks
We’re the spirits of the forest moon
We're the E-E-E-E-E-Ewoks
We’re the spirits of the forest moon

We are brave, we are bold,
Like the storytellers told
We are strong and we will fight,
And we'll stand up for our rights

We're the E-E-E-E-E-Ewoks
We’re the spirits of the forest moon
We're the E-E-E-E-E-Ewoks
We’re the spirits of the forest moon

Yes, we're the home of the spells,
And those highways in the trees
When we wanna fly high,
We just stand out on the trees

We're the E-E-E-E-E-Ewoks
And we're one big happy family
We are the E-E-E-E-E-Ewoks
One big happy happy family



Ce qui donne à peu près en français :

Nous sommes les EEEEEEEEEwoks,
Nous sommes les esprits de la lune forestière
Nous sommes les EEEEEEEEEwoks,
Nous sommes les esprits de la lune forestière

Nous sommes braves, nous sommes hardis
Comme les conteurs nous l’ont dit
Nous sommes forts et nous nous battrons
Et, pour nos droits, nous nous lèverons.

Nous sommes les EEEEEEEEEwoks,
Nous sommes les esprits de la lune forestière
Nous sommes les EEEEEEEEEwoks,
Nous sommes les esprits de la lune forestière

Oui, nous sommes le foyer des sortilèges,
Et de ces chemins dans les arbres,
Quand nous voulons voler haut,
Nous nous dressons juste sur les arbres

Nous sommes les EEEEEEEEEwoks,
Et nous sommes une grande et heureuse famille
Nous sommes les EEEEEEEEEwoks,
Une très grande et très heureuse famille
4. Le générique VF du dessin animé
 
Le deuxième 45 tours reprend le générique du dessin animé "La Chanson des Ewoks", ainsi qu'un second titre, "La Planète des Ewoks".
Ils sont interprétés par Dorothée, les paroles et la musique sont de J.F. Porry et G. Salesses.
Le deux titres datent de 1987.




Paroles du titre "La Chanson des Ewoks" :

(Refrain:)
Sur la planète Endor
Personne n'ignore
Qu'ils sont les plus forts
Solides comme des rocs
Et fiers comme des coqs
Les petits Ewoks
Ils sont drôles et charmants
Très indépendants
Mais si les méchants
Un beau jour les provoquent
Tous ils feront bloc
Les petits Ewoks

Ils vivent dans une forêt
Où tous les arbres sont sacrés
Pour les défendre ils ont juré
De combattre à jamais
Ceux qui oseraient
Un jour y toucher
Et des méchants Ziloks
Sans peur ils se moquent
Les petits Ewoks

Sur la planète Endor
Tout le monde est d'accord
Tout le monde les adore
Héros de leur époque
Combattants de choc
Les petits Ewoks

Leur amie la plus sûre
C'est toute la nature
Car ils ont le coeur pur
Et c'est bien réciproque
Ce n'est pas du toc
Pour les p'tits Ewoks

Chaque fois qu'un petit Ewok naît
On plante un arbre dans la forêt
Comme un symbole d'amitié
Car c'est là leur secret
De toujours aimer
De toujours donner
Il n'y a pas d'équivoque
Dès que l'on évoque
Les petits Ewoks

(Refrain)
Na na na na na na ...
5. Dorothée
 
Dorothée, de son vrai nom Frédérique Hoschédée, naît le 14 juillet 1953 à Paris.
Artiste dès son plus jeune âge, elle prend des cours de danse et de piano (elle est récompensée au concours Nérini à 11 ans pour avoir joué une sonate de Mozart).

L’année de son Bac, elle crée une troupe de théâtre avec des amis et adapte « Un Caprice de Musset ». La troupe se présente au concours inter-lycées. C’est là qu’une membre du jury, Jacqueline Joubert, responsable des programmes jeunesse à la télévision, la remarque et lui propose de devenir animatrice.
C’est ainsi que Dorothée fait ses débuts en 1974 dans les « Mercredis de la jeunesse », puis l’année suivante dans les « Visiteurs du mercredi ». Mais elle est remerciée à la fin de la saison, pas faite pour animer des émissions pour enfants, dit-on…

Elle a 20 ans et vit de petits boulots divers mais ne s’éloigne jamais trop loin des plateaux. Elle s’accroche et en 1977, elle revient animer tout les après-midi une émission jeunesse : « Dorothée et ses amis ». Parallèlement, elle commence à tourner pour Truffaut.

L’année suivante, « Dorothée et ses Amis » devient le célèbre RécréA2, un direct hebdomadaire de 2 heures. C’est la consécration. Elle est élue Animatrice Préférée des enfants et enchaîne les films, puis les disques. Elle commence les spectacles, qui font salle comble.
Elle imagine même une formule d’émission pour enfants diffusée le matin (avant cela, la télévision n’émettait pas le matin). Et naturellement, elle devient productrice. RécréA2 bat alors des records d’audience.

Lors d’un voyage aux Etats-Unis, elle découvre une émission, le « Téléthon », créée par Jerry Lewis. Elle veut l’importer en France et la chaîne est d’accord. Mais on lui répond que ce genre d'émission ne marchera jamais en France, et que de toute façon, elle n'est pas assez célèbre pour la présenter…

En 1984, George Lucas la réclame pour enregistrer la version Française du générique de son premier film sur les Ewoks. Elle fera également la Voix-Off du film. La chanson « Les petits Ewoks » reçoit le prix « Meilleur disque pour enfants 1985 » aux Victoires de la Musique.

En 1987, TF1 lui propose la direction de son unité jeunesse. Les fans la suivent et le « Club Dorothée » devient le phénomène qu’on connaît. En temps que Directrice, elle permettra la création de plus de 1000 heures de fiction française originale et 500 heures de dessins animés français. Elle importe également les fictions et animations japonaises.

Elle continue à chanter (elle chante notamment, dans la continuité de son travail sur « L’Aventure des Ewoks », le générique français de la série « Ewoks ») et devient, en plus de la star pour enfants que l’ont connaît, une mégastar en Chine, et est demandée sur une chaîne anglaise pour présenter une sitcom avec des marionnettes. Ses comédies musicales sont un succès et elle lance le genre des sitcoms familiales qui firent fureur à une époque. Dans les cours de récrée, honte à celui qui n’avait pas vu l’épisode d’Hélène et les Garçons !

Puis, Dorothée crée sa plus grande fierté : une émission de solidarité « Des Millions de Copains » qui vient en aide aux enfants défavorisés du Monde. Et chaque année, le «Noël de l’Amitié » pour distribuer des cadeaux aux enfants défavorisés de France.

Le 29 août 1997, le Club Do fête ses 10 ans… mais c’est aussi sa fin. Depuis quelques mois, TF1 aspire à modifier sa formule jeunesse. Les plateaux télé et les animateurs ne sont plus à la mode ? Alors on les enlève ! (le Club Do ne sera pas la seule victime et aujourd’hui, peu de formules sont présentées par des animateurs « vivants »). Dorothée promet de revenir, et l’émission se termine par beaucoup d’émotion. Malheureusement, le même jour, elle perd sa mère. Elle choisit alors de se faire discrète dans les médias et ne donnera plus d’interview.

Depuis, peu de nouvelles.
En 1999, elle est devenue une star d’Internet tant les sites fleurissent à son sujet.
En juin 2002, elle réapparaît pour proposer sa formule familiale Do TV, qui sera tout bonnement rejetée par le CSA (qui lui avait déjà mis des bâtons dans les roues car il ne voyait pas d’un bon œil les « Ken le Survivant » et autres « Nicky Larson » qu’elle avait aidés à diffuser en France).
Malgré une nouvelle candidature en 2005, le CSA a refusé le projet, rebaptisé « Club Récrée », au profit de la chaîne Gulliver (du groupe Lagardère et France TV).
6. Les paroles de Ewok Celebration
 
Ewok Celebration est la musique de fin de la première version du Retour du Jedi.

Yub nub
eee chop yub nub
ah toe meet toe pee-chee keene
g'noop dock fling oh ah
Yah wah
eee chop yah wah
ah toe meet toe pee-chee keene
g'noop dock fling oh ah
Coatee chah tu yub nub
coatee chah tu yahwah
coatee chah tu glowah
allay loo ta nuv
Glowah
eee chop glowah
ya glowah pee chu nee foam
ah toot dee awe goon daa
Coatee cha tu goo (Yub nub!)
coatee cha tu doo (Yahwah!)
coatee cha tu too (Ya chaa!)
allay loo ta nuv
allay loo ta nuv
allay loo ta nuv
Glowah
eee chop glowah
ya glowah pee chu nee foam
ah toot dee awe goon daa
Allay loo ta nuv


et la traduction anglaise :

Freedom
we got freedom
and now that we can be free
come on and celebrate
Power
we got power
and now that we can be free
it's time to celebrate
Celebrate the freedom
celebrate the power
celebrate the glory
celebrate the love
Power
we got power
and now that we can be free
it's time to celebrate
Celebrate the light (freedom!)
celebrate the night (power!)
celebrate the fight (glory!)
celebrate the love
celebrate the love
celebrate the love
Glory
we found glory
the power showed us the light
and now we all live free
Celebrate the love


ce qui raconte en gros pour les non-anglophones qu'il faut fêter la Liberté, le Pouvoir (!), la Gloire et l'Amour.
7. Extraits
 
Voici quelques extraits audio et vidéo des chansons dont nous vous avons parlé ci-dessus. Pour entendre ou voir les extraits, faites clic droit > enregistrer la cible sous.

Extraits Audio :


Le générique VF du premier film




Le générique VO du dessin animé




Le générique VF du dessin animé



Extrait Vidéo :


Le vidéo-clip de Dorothée (chanson du générique VF du premier film)
<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité