StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Les Armes
Sommaire et commentaires | Le Sabre Laser | Les lames électro-luminescentes | Les blasters | Tutorial du Blaster E11
Les lames électro-luminescentes
1. Les conseils d'Arkos
2. Les conseils de Rogue9
1. Les conseils d'Arkos
 
Cet article a été rédigé par Arkos, notre maître à tous en matière de Props. Merci à lui. 

Caractéristiques :

Vous avez le choix entre deux types de lames :

- La lame plasma, qui est en fait un néon avec un seul starter (à une extremité)

- La lame éléctro-luminescente (un film spécial à base de phosphore)

La première est plus lumineuse que la seconde, elle s'allume comme un "vrai" sabre, à savoir que la lumière jaillit de la base vers l'extrémité, et vous avez un contrôle sur la longueur de la partie allumée.

La lame électro-luminescente s'allume d'un seul coup.

Toutes les deux fonctionnent avec une pile 9 Volts, plus un petit transformateur pour l' E.L., ou de l'électronique pour le plasma.

Je n'ai testé que le second type de lame, mais au vu de sa construction interne au niveau de la poignée, l'E.L. semble naturellement plus robuste, car n'ayant nullement besoin d'électronique, alors que le plasma a besoin d'un "driver".

Utilisation :

La lame à plasma est extrêmement fragile, étant en verre, de plus elle contient des gaz pouvant étre toxiques (vapeur de mercures etc...). 

La lame électro-luminescente, quant à elle, est en fait un film spécial alimenté en 2000 volts, placé dans un tube en plexiglas. Lorsque ce tube se rompt, vous pouvez alors sortir le film et le replacer dans un autre tube plexiglas !

La lame en verre est aussi plus lourde que celle en plexiglas, encore un avantage pour l'E.L.

Pour les couleurs, elles sont en théorie infinies pour le plasma, l'E.L., quant à elle, bien que plus réduite, a vu sa gamme s'étendre : bleu, vert, indigo, rouge, blanc, jaune, etc....

Commande

Ces deux produits ne sont à ma connaissance disponibles qu'aux Etats-Unis, donc pour nous Européens il nous faut passer par le net.

Lames à plasma :

Là il est extrêmement périlleux de commander ce type de lames :
- Soit le prix du transport sera exorbitant (conteneurs spéciaux). 
- Soit les transporteurs peuvent refuser le transport .
- Soit c'est la législation du pays récepteur qui y fera barrage (c'est le cas en France).

Donc la seule solution si vous en voulez une consiste à aller la chercher soi-même...

Lames électro-luminescentes :

Pour ce second type de lame, l'envoi est plus simple.

Même si le colis de base a été prevu pour les protéger, on peut toujours s'attendre à des surprises !

Il vaut mieux bien parler anglais et aussi commander en groupe : réduction et partage des coûts, l'expéditeur y verra une bonne vente à ne pas rater.

Je vous recommande dans ce cas de ne pas prendre le plexiglas, et de le trouver chez vous, l'envoi en sera d'autant plus facile et rapide pour l'expéditeur.

Prix : 

Attention, car si vous ne vous sentez pas de faire vous-même votre sabre, vous pouvez trouver des lots complets, mais le prix en sera évidement majoré !

Le prix d'une lame (sans frais d'envoi et taxes de douane) tourne autour de 120 $ pour une E.L. suivant le fournisseur, et 200 $ pour le plasma.

Il faut en moyenne rajouter 40$ de taxes diverses, mais cela peut varier fortement d'un envoi à l'autre.

Photos : 

Toutes les images de lames allumées sur cette page on été réalisés avec un appareil numérique Mavica MVC-FD85 en mode nuit (pause longue).

Sur les images où les lames étaient fixes, cela a augmenté l'effet de luminosité.
Sur les images où les lames bougent, la lumière est répartie sur les trajectoires.

Il est extrêmement difficile de bien rendre compte de l'effet réel de ces lames, car l'oeil perçoit différemment la lumière suivant le milieu lumineux dans lequel il se trouve, donc c'est extrêmement difficile à reproduire sur un écran d'ordinateur...

Pour vous donner une idée plus précise, lorque la lame est allumée, elle n'est pas blanche au centre et colorée sur les bord, mais uniformément colorée et lumineuse.



Sabre allumé Sabre allumé Sabre allumé Sabre allumé



Sabre allumé Sabre allumé Sabre allumé Sabre allumé


Schémas : 

SchémaSchéma
Prise JackPlace dans le sabre
SchémaSchéma
Sabre d'ArkosSchémas sabres Arkos et Anakin (Entilzar)
2. Les conseils de Rogue9
 
Cet article a été écrit par rogue9, merci à lui.

  • Guirlande Electro-Luminescente :
La guirlande EL peut composer une alternative valable au système classique du fait de son prix très attractif en comparaison (50 € contre 80 € dans le meilleur des cas – merci à l’équipe qui a obtenu ces prix !) et du fait qu’il n’y ait pas à traverser l’Atlantique puisqu’on la trouve chez nous !

Celle que j’ai utilisée est de marque Lytec et se trouve sur le site www.blachere-jp.fr.

Les particularités de ce genre de guirlandes sont qu’elles peuvent être coupées, qu’elles existent en 4 couleurs chez Lytec (rouge, vert, jaune et bleu). Une guirlande est constituée d’un gros fil (relatif) entouré de phosphore, et autour duquel est enroulé un petit fil. Lorsque qu’un courant passe, le phosphore s’éclaire. En état de marche, la guirlande a entre ses 2 fils une résistance très grande. Proche des 2 MOhms. Si vous trouvez une résistance très faible, votre guirlande fait un court circuit quelque part (plus de phosphore entre les 2 fils) et si la résistance est infinie (testez avec un testeur de 20 MOhms au moins), c’est qu'elle est coupée quelque part (alors, toute la partie avant la coupure s’allumera !).

  • Technique :
La guirlande est livrée sans piles, mais nécessite une pile 9V (ref 6F22) pour fonctionner.

Le paquet contient : un rouleau de guirlande de 5 m et un boîtier plastique noir. Celui-ci abrite les composants électroniques nécessaires au fonctionnement, à savoir un circuit imprimé qui transforme le courant de la pile en courant alternatif, et un petit transfo qui passe ce courant en 110 V environ (toujours alternatif).

Pour l’intégrer à votre sabre, vous devrez :

- Virer le boîtier.
- Peut-être changer les fils vers la pile s’il sont trop courts (c’était mon cas du fait du compartiment à piles et du circuit son de mon sabre, mais si vous ne l’avez pas, ça devrait alors aller). 
- Remplacer l’interrupteur triposition par un autre, ou laisser celui-ci sur ON et en intercaler un sur le + de la pile.
- Insérer un ensemble Jack 6 mm entre la sortie du transfo et la lame pour la rendre démontable.

Une fois ceci fait, le système électronique pourra être inséré dans votre sabre. Le mien loge dans un tube de diamètre interne 28 mm, mais les composants ont dû être adaptés pour ce faire.

Par sécurité, mieux vaut utiliser un tube de diamètre 30 mm et au besoin caler le système.

  • Montage de la lame :
La lame peut être montée de 2 manières à ma connaissance :

- En lui faisant faire des aller-retours de haut en bas dans le tube Plexi.
- En l’enroulant autour d’une tige en alu de diamètre 4, 5 ou 6 mm en rangs serrés.
C'est la solution que j'ai retenue.

Ma tige fait 5 mm et la lame est longue de 80 cm. Elle serait certainement plus courte avec une tige de 6 mm, mais la tige de 4 mm n’est pas une solution, du fait que la guirlande se retrouve alors enroulée très serrée, et un des fils pourrait casser !

Pour l’enrouler, l’idéal est d’être à deux, un qui tient la tige et le bout de la guirlande, et l’autre qui l’enroule au fur et à mesure. Pour l’arrêter aux 2 bouts, il faut utiliser une colle assez puissante et transparente tout en faisant attention de ne pas en choisir une de type super glu, qui pourrait attaquer le revêtement.
Essayer plutôt de l’« Araldite 90 secondes » ou de la colle maquette.

Pour éviter que la tige ne « batte » lors des coups (car vous aurez un diamètre plus ou moins égal à 12 mm dans un tube Plexi dont le diamètre interne fait souvent 14), il faut fermer le bout soit avec de la colle à chaud, soit avec une pièce en plexi de manière à ce que le bout de la tige soit tenu.

  • Conclusion :
Voila, j’ai essayé d’être aussi complet et précis que possible, mais une part importante de la conception de ce genre de mécanisme est l’imagination : l’idée de la guirlande enroulée m’a été proposé par Lord Korsho qui n’avait pu la tenter sur la lame de son fils.

Toutefois si vous aviez des questions ou que j’ai ignoré des aspects de la question dans ce tutorial, n’hésiter pas à me mailer sur rogue9@free.fr.

  • Photos :

<< Page précédente
Page suivante >>
Publicité