StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
A Galaxy Far, Far Away: Exploring Star Wars Comics
  • Genre Analyses et Essais
  • Auteur(s) Rich Handley
  • Synopsis :

    Voilà un recueil d’essais qui se focalise sur les comics Star Wars.

  • Note du staff SWU
     (aucun commentaire disponible)
  • Note des internautes
     (70 % - 1 commentaire)
 

Votre commentaire

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.

Les commentaires des internautes

  • 07/01/2018
     (70 %)  •  Langue : VO
    Après une introduction par les deux personnes éditant le livre et un préface de John Ostrander pour donner de la légitimité au bouquin, nous avons trois chapitres sur l'ongoing Star Wars de Marvel (1977-1986). Dans ces trois chapitres, une bonne part des issues sont décrites succinctement avec quelques remarques. Les deux suivants concernent les comics sorties en Grande Bretagne via Marvel UK. Le premier explique comment cela s'est passé et quelles histoires sont uniques au marché britannique. Le deuxième est une analyse de ces œuvres et de leurs thématiques. Le sixième chapitre est une chronologie in-universe des œuvres de 1977 à 1990. L’intérêt d'une telle chronologie me dépasse mais bon... Le septième chapitre parle des comics "3-D". Le chapitre suivant concerne certains des plus obscures comics Star Wars, ceux publiés dans des journaux appartenant au Los Angeles Times Syndicate.
    Le neuvième est un article extrêmement complet et instructif sur Dark Empire. Dans le suivant, Christopher Cerasi nous parle de son travail sur les adaptations de AOTC et ROTS en comics. Le point positif de ce chapitre est qu'il est court. Le onzième parle de la série Empire et ce qu'elle aurait pu être. Le douzième revient sur Biggs Darklighter et les œuvres dans lesquelles il apparait. Le chapitre treize nous détaille les webcomics tandis que le quatorze revient sur les deux séries finales de l'UEL, Legacy et Dawn of the Jedi. Le chapitre final concerne un autre ongoing intitulé Star Wars, celui de Dark Horse (2013-2014) qui fut démarré après le rachat par Disney mais arrêté par le transfert de la licence à Marvel.
    Pour conclure, beaucoup du contenu est dédié à des séries peu connues et c'est intéressant d'en apprendre plus sur elles. Le reste est moins intéressant à l'exception du chapitre sur Dark Empire qui vaut le détour.
SWU fan database
 

Statistiques globales

1 membres le possèdent (qui ?)
2 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité