StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Star Wars Objets du Mythe : La Saga révélée par ses objets cultes
  • Genre Beau Livre
  • Auteur(s) Arnaud Grunberg & Patrice Girod
  • Synopsis :

    Ce livre regroupe une sélection des nombreux objets rares et souvent inédits (dessins conceptuels, prototypes, masques, figurines, affiches, …) qui constituent la collection de Arnaud Grunberg, fondateur de ScienceFictionArchives.com.

  • Note du staff SWU
     (75 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (70 %)
    Cet ouvrage présente les photos de nombreux objets qui font partie de l’énorme collection privée d’Arnaud Grunberg.
    Ces objets sont mis en valeur par le photographe Benjamin Taguemount.
    Et tous les objets proviennent des films ou des sociétés de merchandising.

    On a de tout comme des dessins conceptuels, des affiches, des planches originales de comics, des storyboards, des masques, des casques, des illustrations, des figurines, des accessoires divers et variés, des costumes.
    Et tout ça, ce sont des originaux, pas de répliques ou de copies.
    On a également un grand nombre de prototypes, surtout concernant les produits dérivés tels que des figurines, des boites de jeu. On nous offre aussi des dessins préliminaires servant de premier jet pour des opérations marketing par exemple.
    Certaines images se retrouvent dans les livres « Art of … » ou « Tout l’Art de » en VF, mais elles sont ici plus détaillées et plus grandes.

    Comme les auteurs restent concentrés sur la Trilogie Classique (vu qu’ils ont grandi avec ces 3 Episodes), on a 3 grands chapitres pour chaque film. Le quatrième chapitre parle un peu de leur travail au sein de ScienceFictionArchives.

    Au fil des pages, on découvre ainsi de nombreux objets visibles ou moins percutants à l’écran. Mais le tout fait la richesse de l’Univers Star Wars.
    Chaque photo est accompagnée de plusieurs lignes de description et/ou d’anecdotes.
    Par exemple, on nous apprend que des impacts de laser ont été ajoutés sur 2 armures de stormtrooper pour les cascadeurs, et que ces armures ont été utilisées dans Un Nouvel Espoir et l’Empire Contre Attaque. Du coup, les stormtroopers sont toujours touchés aux mêmes endroits par les rebelles. Voilà un détail très intéressant sur le tournage des films.
    De même, on découvre différents blisters prototypes de figurines Kenner ayant servi de test avant de s’arrêter sur un choix final par les responsables marketing.
    Bref, on apprend pas mal de choses sur l’envers du décor.

    Par contre, on peut s'interroger sur le titre de cet ouvrage qui ne me parait pas explicite, voire qui me parait même un peu trompeur.
    Je m’explique.
    Quand je lis en accroche « La Saga Révélée par ses Objets Cultes », je m’attends à ce que le livre nous décortique tout ce qui est caractéristique à Star Wars sous toutes ses formes. Du genre le Faucon Millenium en dessin conceptuel, en maquette à différentes échelles, en Lego, en jouet, ou, l’évolution du costume de Dark Vador et ses produits dérivés, etc …
    Parce qu’un chasseur Tie ou une Lei en bikini (^^), c’est culte.
    Le moulage des mains de Ponda Baba, beaucoup moins.
    En fait, pour être très caricatural, nous avons affaire à une présentation éclairée d’objets d’un collectionneur passionné.
    Bon, après, tout est bien expliqué dans les introductions sur le contenu du livre, et ce n’est que mon appréciation personnelle, qui n’enlève rien à l’intérêt de cet ouvrage.

    Voilà donc un pavé (418 pages, c’est pas rien) qui nous plonge dans des recoins plus ou moins méconnus de la Trilogie Classique.
  • 24/12/2016
     (80 %)  •  Langue : VF
    Si je peux me vanter d'une chose, c'est d'en avoir beaucoup vu/lu/entendu en plus de 35 ans de collection. Des bouquins sur la Trilogie, son tournage, sa production, ses produits dérivés, j'en ai lu des tas. Avec Objets Du Mythe, je me disais "un de plus".

    Mais je me trompais. Ce livre a réussi un exploit que je ne croyais plus possible : me montrer des trucs sur la Trilogie que je n'avais jamais vus. Ou seulement vu sous une autre forme. Expliquons. Beaucoup de livres, comme ceux de Steve Sansweet ou de Stéphane Faucourt, se sont consacré aux objets de collection, ce qu'on appelle les "proders", ceux qu'on peut toujours espérer un jour avoir dans sa collection à condition d'y mettre un certain prix et beaucoup de temps. Objets du Mythe est à l'opposé : il ne présente pour ainsi dire que des pièces uniques qui ne peuvent être entre les mains que d'un seul. Là où La French Touch nous montre l'album de BD tiré du film "La Guerre des Etoiles", Objets du Mythe nous montre la peinture originale de Jean Mitton qui a servi pour la couverture. Là où Action Figure Archive nous montre une figurine Dark Vador sous son blister d'époque, Objets du Mythe nous montre un photo-art retouché original qui a servi à illustrer le blister en question.

    Car c'est là l'objectif de ce livre : pas nous montrer des objets qu'on pourrait éventuellement avoir dans notre collection, mais des objets qu'on n'aura jamais. Pas l'affiche originale de ESB, par exemple, mais les dessins préparatoires de Tom Jung, les pré-versions de l'affiche, et les peintures originales. Et pas seulement des produits américains, mais aussi des produits "french touch", des peintures originales de Jean Frisano pour les couvertures de la revue Titans, des peintures pour l'affiche française de ROTJ (dont une version alternative refusée à l'époque), des prototypes d'objets publicitaires.

    Construit de manière à respecter la chronologie, le livre part, pour chaque film, des premiers storyboards, dans lesquels les personnages n'avaient parfois pas encore leur apparence définitive, puis passe par le tournage, les costumes, les accessoires, les maquillages, les moulages d'origine pour certaines pièces emblématiques (le casque de Vador) ou nettement moins connues (les "sabots" de Ponda Baba), et même des objets jamais utilisés dans les films (le moulage de la main gauche coupée de Luke). Ensuite le livre traite des produits dérivés à travers des pièces pour la plupart originales et rarement reproduites. C'est un vrai must pour un amateur de gros vintage qui tache.

    Au final, nous avons là un livre qui n'est en rien une sorte de guide des objets dérivés, mais bien le catalogue d'une collection hautement prestigieuse de pièces uniques, dignes de figurer dans un musée (ce qui fut le cas lors d'expositions mémorables). En ce sens, le titre du livre peut induire en erreur. Mais bon sang quel voyage dans le temps et les coulisses de tous ces objets qu'on connaît, qu'on a eu en main, et qui nous révèle là toute une histoire cachée.
SWU fan database
 

Statistiques globales

13 membres le possèdent (qui ?)
6 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité