StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Darth Vader #1 Director's Cut
  • Genre Art of... Making of...
  • Série Marvel Director's Cut
  • Univers Officiel
  • Synopsis : Version director's cut de la première issue de Darth Vader. En plus de l'issue vous trouverez les travaux préparatoires de la couverture, le script originel de l'auteur et certaines planches non colorisées.
  • Note du staff SWU
     (83 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
 
     (83 %)

    I) Avant Propos 

    Petite mise au point, je ferai une seule et unique critique au sujet de ces deux director's cut au découpage, pour ainsi dire, identique. Dans ces critiques il ne sera aucunement question de critiquer l'histoire et les dessins de l'issue (vous retrouverez ça dans les critiques des premiers arcs de ces deux séries) mais plus la valeur ajoutée par les versions director's cut.

    Enfin pour les newbies, ce que j'étais y a encore peu pour tout ce qui touche à Marvel, qu'est ce qu'une version director's cut ?

    Dans notre cas il s'agit d'une version complète du comics avec quelques bonus comme les dessins préparatoires de la couverture, des planches en noir en blanc non colorisées et surtout le script originel du scénariste.

    Enfin si vous n'arrivez pas à vous procurez ces deux versions de Star Wars #1 et Dark Vador #1, sachez que vous pouvez retrouver les planches en noir et blanc et les travaux préparatoires des couvertures dans les tomes reliés des premiers arcs, publiés par Panini Comics.

      
    II) Valeur ajoutée : Dessins

    Alors pour commencer, ces director's cut ont été publié en format issue, c'est-à-dire en petit fascicule. Or j'avais peur car ce format est en effet assez "fragile" puisqu'il s'agit de feuilles simples type magazine. Cependant nous avons droit à des couvertures cartonnées plus rigides pour ces versions augmentées.

    Ensuite, les travaux préparatoires de couverture sont ce qu'il a de plus intéressant en terme de dessins. On voit l'évolution du croquis jusqu'à la version finale avec même les étapes de colorisation, c'est l'envers du décor qui nous est présenté pour notre plus grand bonheur. On a d'ailleurs l'évolution du positionnement des personnages et des vaisseaux sur les couvertures allant jusqu'à changer desTIE Avancé X1 en TIE Fighter.

    Le reste m'a moins emballé car il s'agit juste des plus belles planches de l'issue, le plus souvent les doubles planches (sur deux pages) non colorisées, juste encrées. Alors le seul intérêt que j'ai vu c'est de pouvoir voir le travail du dessinateur sans celui du coloriste, ce qui m'a montré que Cassaday n'était peut-être pas aussi mauvais que ce que je pensais notamment sur la sublime page oùChewbacca saute de la tour de guet. Larroca quant à lui travaille beaucoup plus ces dessins en en laissant moins à son coloriste, en effet ça m'a permit de voir qu'il encre plus ses planches, rajoutant lui-même la plupart des ombres.


    III) Valeur ajoutée : Script
     

    Le gros point fort de ces director's cut : les scripts de Kieron Gillen et Jason Aaron. Je me demandais depuis un bon moment comment le scénariste communique avec son dessinateur, comment ils réalisent ensemble les issues. Et bien grâce à ça je le sais maintenant.

    C'est franchement fascinant car en plus avec ces deux publications je vois que chaque scénariste a un style particulier en terme de réalisation de comics.

    Aaron par exemple laisse beaucoup de liberté à son dessinateur, disant juste dans les grande lignes ce qu'il veut sur la page et laissant Cassaday le soin de placer tout ça suivant ses envies. Gillen, lui, va davantage décrire chaque case avec le placement de chaque personnage et les décors, laissant moins de liberté à Larroca.

    Ensuite on assiste au dialogue unidirectionnel de l'auteur avec son dessinateur. Unidirectionnel car malheureusement nous n'avons pas les réponses des dessinateurs. C'est marrant de les voir glisser des petites blagues sur les pages, on dirait une discussion entre amis entrecoupée des bulles des dialogues du comics.

    Enfin on découvre que les auteurs en savent déjà beaucoup sur la suite de l'histoire car ils se permettent de laisser des indications aux dessinateurs sur l'importance de faire apparaître tel ou tel personnage ou telle ou telle choses sur certaines pages ou certaines cases. Ils laissent des indices même dans les premières issues ! 
     

    Donc si comme moi vous vous êtes toujours demandé quels étaient les coulisses de la réalisation d'un comics, ces versions director's cut sont faites pour vous !

La série
 
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

4 membres le possèdent (qui ?)
3 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité