StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Lego Star Wars : The Skywalker Saga
  • Genre Action 3D
  • Série LEGO Star Wars
  • Année de sortie 2022
  • Année et période -32 à +35 (Emergence de l'Empire)
  • Plate-forme(s) Xbox Series X|S  PlayStation 5  Nintendo Switch  PC  PlayStation 4  Xbox One
  • Lego Star Wars - The Skywalker Saga est une immense compilation regroupant l'intégralité des épisodes numérotés de la saga Star Wars. De La Menace Fantôme à L'Ascension de Skywalker, le tout à la sauce Lego.

  • Note du staff SWU
     (85 % - Test SWU)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)

Introduction

Lego et Star Wars, en jeu vidéo, c’est une histoire qui a démarré il y a plus de 15 ans. La prélogie a d’abord été passée à la moulinette Lego en 2005, puis la trilogie originale en 2006, la guerre des clones en 2011, l’épisode VII en 2016… et puis plus rien ? Bien sûr que si : en 2019, TT Games annonce que l’intégralité de la saga sera (re)mise au goût du jour. Et après moults reports, Lego Star Wars La Saga Skywalker est enfin là…

C’est le genre d’histoires que racontent les briques.

Lego Star Wars La Saga Skywalker a pour ambition de nous faire revivre l’intégralité des trois trilogies Star Wars. Au lancement du jeu, vous pouvez choisir de démarrer par les épisodes I, IV ou VII. Les suivants se débloquent ensuite au fur et à mesure. 

Chaque épisode est composé de cinq niveaux entrecoupés par des cinématiques, nombreuses et vite expédiées, et par des phases d’open-world. Il faut alors se rendre d’un point A à un point B pour faire avancer l’histoire jusqu’à passer au niveau suivant. En pratique, cela fonctionne généralement assez bien, car cela permet d’être acteur tout au long du scénario.

Le tout est bien entendu traité avec l’humour Lego habituel, absurde, décalé, parfois lourd. On note aussi plusieurs clins d'œil plus ou moins subtils.

Lego Star Wars The Skywalker Saga screenshot

Néanmoins, c’est là que va apparaître le principal reproche du mode histoire : le découpage. Le choix des développeurs vis-à-vis de ce qui est un niveau et de ce qui ne l’est pas est parfois douteux. On a donc par exemple un niveau entier dédié aux réparations du Faucon Millenium avant son décollage de Mos Eisley dans l’épisode IV, alors que toute la bataille spatiale d’Endor n’est pas jouable et est uniquement traitée au travers d’une cinématique ! Alors oui, la majeure partie des phases importantes est bien là, mais il y a quelques manques carrément inadmissibles. On peut aussi regretter quelques niveaux bien trop courts, en particulier ceux à bord de vaisseaux.

Pour contrebalancer cet écueil, il faut reconnaître que les passages traités le sont admirablement bien, avec un souci du détail qui montre l’amour que portent les développeurs à la saga. Et plusieurs séquences font mouche, à l’instar du premier duel contre le comte Dooku qui ose enfin le noir complet à la seule lumière des sabres laser, comme dans le film !

Lego Star Wars The Skywalker Saga screenshot

200 000 briques sont déjà prêtes et un million d’autres seront bientôt terminées.

Hormis l’histoire, un point important des jeux Lego, c’est la collectionnite aïgue ! On parlait du jeu Lego le plus ambitieux ? C’est bel et bien le cas avec presque 400 personnages, une centaine de vaisseaux et plus de 1000 (!) briques kyber à dénicher. Et pour trouver tout cela, le mode libre nous invite à parcourir 23 planètes, d’abord dans l’espace, puis sur la terre ferme. Quelques-unes comme Coruscant, Naboo ou Tatooine étant même divisées en plusieurs zones bien distinctes. Ajoutons à cela quelques vaisseaux capitaux (l’Etoile Noire, l’Executor…) à s’approprier et à explorer (encore !).

Comme d’habitude, il faut tout détruire sur son passage, récupérer le maximum de pièces possibles et fouiller le moindre recoin à la recherche des minikits et de briques cachées. Le tout servant à débloquer les très nombreux personnages et vaisseaux mais aussi les habituels modificateurs (multiplicateurs de pièces mais aussi quelques bizarreries histoire de rendre le jeu toujours plus absurde) et les améliorations de personnages.

Lego Star Wars The Skywalker Saga screenshot

Car les personnages peuvent désormais être améliorés ! Ceux-ci sont divisés en plusieurs classes, plus nombreuses qu’à l’accoutumée (Jedi, Sith, vauriens, pilleurs, héros, vilains, chasseurs de primes, droïdes de protocole, astromécano). Chaque classe possède ses propres capacités, dont certaines s’avèrent bien utiles, telles que l’usage de la Force qui permet maintenant aux Jedi de prendre temporairement le contrôle des PNJ. Chaque classe est aussi dotée de son propre arbre de compétences, tel un bon RPG. Avec quelques pièces et briques kyber, on peut donc améliorer ses personnages, mais aussi leur acheter de nouvelles compétences… comme par exemple l’hologramme de Jar-Jar Binks, qui permet aux astromécanos de distraire leurs adversaires.

On regrette cependant que les menus soient quelque peu fouillis. Que cela concerne le suivi des missions ou l’achat de personnages, il est parfois assez difficile de s’y retrouver.

Lego Star Wars The Skywalker Saga screenshot

Vos briques sont très impressionnantes, vous devez en être fier.

La réalisation quant à elle est particulièrement soignée. Testé sur Xbox Series X, le jeu est joli, propre et fluide, surtout pour un jeu Lego. Pas de quoi se décrocher la mâchoire, mais chaque élément est superbement détaillé, jusqu’aux plots, copyrights et salissures sur les briques et minifigs. Les environnements sont vivants et fourmillent de détails, et durant les scènes d’action, c’est un festival d’effets visuels !

La partie sonore n’est pas en reste, comme toujours dans les jeux Star Wars, puisque les musiques des films ont été reprises. Pour les doublages, certains doubleurs déjà connus ont repris leur rôle, pour le plus grand bonheur des VFistes. Pour les autres, c’est un peu plus mitigé : si la majorité des doublages sont de qualité, certaines voix semblent parfois taper un peu à côté.

Lego Star Wars The Skywalker Saga screenshot

Depuis 900 ans, je ramasse des briques.

Quid de la durée de vie ? En mode histoire, comptez environ 2 heures par épisode, soit 15 à 20h selon votre rythme de progression, sachant que le jeu ne présente aucune difficulté. D’ailleurs de nombreuses options permettent de rendre le jeu encore plus facile et guidé. A moins d’être un grand débutant ou de jouer avec un enfant, on conseille donc d’en désactiver certaines. Une fois le mode histoire terminé, le jeu libre avec sa pléthore de collectibles peut vous occuper de très longues heures… si vous ne vous en lassez pas trop rapidement, car collecter des briques est vite répétitif.

Lego Star Wars The Skywalker Saga screenshot

Nous t’accordons le rang de brique.

Au final, Lego Star Wars La Saga Skywalker est bien le jeu qui avait été annoncé : un jeu Lego, toujours plus grand, plus fourni, plus complet. Dommage que quelques choix douteux des développeurs en mode histoire viennent légèrement entacher l’expérience pour le fan de Star Wars. En tout cas, les amateurs du genre se régaleront ! Quant à ceux qui n’adhéraient pas avant… ils n'adhéreront toujours pas.

Lego Star Wars : The Skywalker Saga
Plate-forme :  Xbox Series X|S

Points positifs

  • Un jeu soigné, ambitieux et riche en collectibles
  • L’humour qui fonctionne à merveille
  • Durée de vie 
  • Accessible à tous

Points négatifs

  • Quelques grands moments qui ne sont pas jouables
  • Répétitif à force
Note :
(85 %)
SWU fan database
 

Statistiques globales

36 membres le possèdent (qui ?)
33 membres y ont joué (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.