StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Webisode I - Cartes Exclusives
 










La plupart du temps, quand on parle de Trading Card ou carte à collectionner, on pense de suite à toutes ces séries de plusieurs dizaines de cartes qui ont inondé le monde, surtout en provenance de Topps, qui possède la licence depuis 1977, et qui n'est pas prêt de la lâcher, soit dit en passant.

Il y a aussi des lots de quelques cartes qui correspondent à des séries promotionnelles, comme notre merveilleux set SWU spécial Cusset et ses 5 magnifiques cartes.


Mais oubliez ça pour le moment, je vais parler ici de cartes uniques. Car de temps en temps, des brebis galeuses montrent le bout de leur nez en carton, et le pire c'est qu'elles sont fières d’être des cas à part. Comment est-ce possible me direz vous. Ben, en fait, ces cartes voient le jour grâce à un événement particulier et deviennent une exclusivité à cet événement. Ce qui en fait des cartes recherchées par les collectionneurs. De plus, leur nombre est très souvent plus ou moins limité.

Evidemment, il existe des tonnes de ce genre de cartes éditées pour une convention, pour la promotion d'une marque ou d'une société spécialisée. Pour illustrer un peu tout ça, j'ai fait le choix de vous proposer quelques exemples assez récents.

A plusieurs reprises le magazine Non Sport Update, un bimensuel spécialisé dans la carte de collection qui ne concerne pas le sport a mis en place des couvertures exclusives à tirage limité, en plus de la couverture standard. Un genre de variante mais qui possède en bonus une carte ..... allez dites le ..... exclusive. Voilà.
En octobre 2009, ce magazine a fait appel à Katie Cook qui a dessiné un grand nombre de 'sketchcards' (dessin directement fait sur une carte dédiée à cet effet) pour la série 'Star Wars galaxy' de chez Topps. On y voit nos héros préférés dans un style assez humoristique. Seulement 500 exemplaires de ce magazine avec cette couverture, et donc avec cette carte ont été mis sur la marché.


Ou encore plus fort en octobre 2010. Ce magazine s'est associé avec Topps pour créer la première carte 'Costume' car de la vraie fourrure des costumes utilisés pour les Ewoks lors du tournage du Retour du Jedi a été insérée au centre de la carte. Il n'en existe que 300 exemplaires. Inutile de vous dire que les carnets de commande se sont vite remplis. La carte était accompagnée d'un certificat d'authenticité.





Tiens, en parlant de Topps, eux aussi, parfois, se mettent à faire de l'unicité comme en témoigne cette carte faisant parti d'un pack pour les membres du site Star Wars Hyperspace pour la dernière inscription. Et oui, cette année est la dernière pour ce site payant. Bref donc, entre les patchs et poster s'est faufilée une carte exclusive montrant un Luke tout dégoulinant de sueur lors d'un entrainement sur Dagobah, avec Yoda sur le dos (physiquement et psychologiquement).
Cette carte appartient à la série 'Star Wars Galaxy' mais pas à un set particulier.




Lors de la convention Star Wars Celebration V en 2010, Topps se devait de distribuer des cartes promotionnelles, mais finalement les visiteurs n'auront eu droit qu'à une seule carte, représentant les personnages importants issu de 'L'empire Contre Attaque, anniversaire oblige. Cette carte appartient aussi à la série 'Star Wars Galaxy' et de nombreux collectionneurs l'intègrent dans la série n°6 sortie en février 2011. Mais c'est une erreur. En effet, le dos comporte un logo en forme de 'Snowspeeder' alors que le logo de la série n°6 est un détonateur thermal. Donc, cette carte ici présente est bien seule, à l'écart d'un groupe de cartes. Et ouais... C'est que je suis un malin, moi.
2. Webisode II - Cartes très chères
 



Ceux qui regardent régulièrement les actualités sur les Trading Cards ou qui ont eu la bonne idée d'aller jeter un oeil à mon magnifique dossier sur ces bouts de carton, savent ou ont compris que la société Topps possède la licence depuis 1977 et qu'à ce jour, de nombreuses séries ont été éditées.

En règle général, il y a ce qu'on appelle le set de base qui correspond à un nombre plus ou moins important de cartes (de 75 à 130) qui se trouvent très facilement et dont les sets complets sont très bon marché.

Mais pour titiller la fibre collectionneuse des intéressés, il y a à chaque fois des cartes bonus ou 'chase cards' insérées aléatoirement parmi les cartes du set de base. Et le nombre d'exemplaires de chaque type de carte (cartes 'foil', cartes avec autographe, sketchcard, etc ...) est beaucoup plus restreint. Parfois, c'est tellement restreint que leur recherche en devient très compliquée et que leurs prix font mal à la tête.

Pour illustrer ce dernier fait, j'ai fait le choix de vous proposer quelques exemples pertinents.

Celle la vaut 700€ >On commence par la plus connue des cartes les plus recherchées dans le monde des collectionneurs. Il s’agit de la carte promotionnelle P3 de la série Star Wars Galaxy Series Two éditée en 1994. Comme vous pouvez le voir, cette carte montre plusieurs membres de l’espèce de Yoda en train de vénérer un autre "Yoda façon Bouddha". A l’époque, George Lucas a demandé que cette carte soit retirée du réseau de distribution car il avait mis un veto pour tout ce qui touchait à l’"histoire de Yoda". Toutefois, un nombre assez restreint de cartes a réussi à échapper à la vigilance de Tonton George. Mais il est très difficile de retrouver leur trace et sa valeur tourne autour des 700€.


Cette carte prénommée SW1 devait normalement faire partie de la série Star Wars Galaxy : collector sortie en 1999. Cependant, ce visuel a été vite retiré pour mettre à la place un R2-D2 forcément plus connu. On peut considérer cette carte comme un genre de carte ‘prototype’. Apparemment, il en existerait seulement 10 exemplaires en tout et pour tout. Ce qui est très peu, même Indiana Jones a abandonnée l’idée d’en trouver juste une. La dernière fois que j’en vu une sur le net, son prix avoisinait les 800€.<  environ 800€ les quelques grammes 


Ah oui, 1400€ >Depuis 2004, Topps a ajouté dans ces séries régulières les ‘sketchcards’. C'est-à-dire que plusieurs artistes crayonnent directement sur une carte qui est ensuite insérée aléatoirement dans les paquets de cartes. Ainsi, chaque carte est donc unique. Mais leurs valeurs varient énormément en fonction de la renommée de l’artiste et de la qualité du dessin. L’exemple présenté ici est issu de Star Wars Galaxy series Five sortie en 2010 avec un dessin de Joe Corroney, bien apprécié des collectionneurs et qui participe souvent à des projets Star Wars. Cette ‘sketchcards’ est un bel hommage aux chasseurs de primes de l’Empire Contre Attaque mais pourquoi sa valeur est de 1400€, ça, ça me dépasse.


Lors des différentes conventions, on aime bien avoir les dédicaces des invités présents. Topps reprend ce concept en intégrant dans ces séries, des cartes avec un ‘autographe’ d’acteurs ou autres techniciens ayant travaillé sur un Star Wars. Le nombre d’exemplaire de chaque signature dépend de l’importance de la personne concernée dans la Saga. Concernant la série Star Wars Galactic Files sortie en 2012, la carte avec le gribouilli de Harrison Ford alias Han Solo s’échange aux alentours de 2700€ sur les marchés. Ce qui est énorme, et en plus, on n’a pas la joie d’avoir cette signature en direct devant l’acteur. Mais que voulez vous, cette carte est très rare donc du coup, les prix s’affolent.< 2700€ le bout d’encre 


Des poils à 180€ >En 2010, Topps et le magazine bimensuel Non-Sport Update décident de créer la première carte dite ‘Costume Card’. Et ce sont les Ewoks qui sont à l’honneur avec des cartes contenant des échantillons de fourrure de costumes ayant servi pour le ‘Retour du Jedi’. Bref, le numéro de septembre/octobre a vu 2 couvertures. La première classique et la seconde avec cette fameuse carte limitée à 300 exemplaires. En précommande, le prix du magazine était de l’ordre de 18€, ce qui n’est pas cher pour un truc original. De nos jours, la valeur de la carte se situe aux alentours de 180€, ce qui est une sacré plus-value. Et là, je me dit : "Mais pourquoi j’en ai pas commandé deux !!"


Encore une carte avec autographe.
Oui mais là, il y en 3 sur la même carte. Et il s'agit des 3 acteurs de la Trilogie Carrie Fisher, Harrison Ford et Mark Hamill.
Déjà que individuellement, les cartes avec autographe de ces 3 là ne sont pas données mais si en plus Topps les met sur une seule carte et qu'en tout et pour tout, il n'existe que 5 exemplaires édités pour la série Star Wars Masterwork, forcément, le prix monte très vite.
< 17600€ les 3 ensemble
3. Webisode III - CCG, TCG, PM et autres acronymes
 


On remarque souvent que sur les forums, on nomme les romans, les séries ou les films en ne gardant que la première lettre de chaque mot car on est trop fainéant pour tout écrire. Il n'est donc pas rare de voir des SW, ESB, LOTF soit Star Wars, Empire Strikes Back ou Legacy Of The Force.
Et il arrive que de nombreuses personnes ne fassent pas le rapprochement quand ces sigles ou acronymes sont utilisés en dehors de leurs topics qui leur sont dédiés.

Et bien vous savez quoi !

Pour les cartes à jouer et à collectionner, c'est tout pareil.
Pour les non initiés, cela peut être perturbant de lire des CCG, TCG, SWPM, TC et autre SWM sans connaitre leur signification.

Mais.

Heureusement, je suis là, et voici donc une petite liste de toutes ces abréviations concernant les cartes Star Wars.


On commence par le premier jeu apparu en 1995 intitulé Star Wars CCG édité par la société Decipher. CCG étant l'acronyme de Customizable Card Game. Ce jeu permettait de rallier deux catégories de personnes : les joueurs et les collectionneurs.
Les images illustrant ces cartes étaient issues des films et de l'Univers Etendu.
Trois séries de jeu différents ont été créées avec une jouabilité plus ou moins complexe selon la cible de joueurs recherchés : SW CCG, Young Jedi CCG et Jedi Knights CCG. Malgré le succès, Decipher perd la licence en 2001.
Pour de plus amples informations, vous pouvez toujours visiter la rubrique qui va bien "les CCG par Decipher".


C'est la société Wizards of the Coast qui a piqué la licence à Decipher en 2001 et pour éviter tout malentendu, le jeu s'appelle Star Wars TCG, à savoir Trading Card Game, ce qui ajoute un soupçon d'"échange" de cartes entre les joueurs. Bref, plus d'une dizaines de sets vont voir le jour jusqu'en 2005. Les images choisies provenaient également des films et de l'Univers Etendu. La rubrique est ici.Depuis 2010, Topps s'est mis à faire du TCG avec 2 séries intitulées "Force Attax" exclusif au marché européen et "Clone Wars Adventures".
Comme la cible est plutôt les plus jeunes, Topps utilise des visuels issus de la série The CLone Wars. Du coup, ces jeux de cartes sont assez simples à comprendre.


Toujours chez WOTC (Wizards of the Coast), un jeu de plateau est apparu en 2004 avec des petites figurines issues de toutes les périodes de l'Univers Etendu de la Saga. Ce sont les SWM ou alors on peut dire les Star Wars Miniatures pour être plus explicite. Pour accompagner ces petits bouts de plastique plus ou moins bien taillés, on avait des cartesmontrant l'illustration du personnage et du texte sur ses différentes caractéristiques. 25 sets sont sortis jusqu'en 2010, date à laquelle WOTC arrête la production de tout ce qui concerne SW (Star Wars). Au bout d'un moment, on tournait en rond et avoir plusieurs Leia ou Luke devenait lassant. Pour en savoir plus, il suffit de cliquer sur "Star Wars Miniatures".


Wizkids, une filiale de Topps sort en 2007 un jeu de plateau basé sur les combats spatiaux avec chasseurs et gros croiseurs. On appelle ça les Star Wars PocketModels qui en plus petit donne les SWPM, le principe est le même que pour les SWM (Star Wars Miniatures pour ceux qui ne suivent pas) avec des morceaux de plastique qui grâce à un montage savant se transforment en un véhicule spatial.Les cartes qui accompagnent le jeu servaient à établir une stratégie d'attaque pour éliminer son adversaire. Malheureusement, en 2008, Topps se sépare de Wizkids et le repreneur NECA (National Entertainment Collectors Association), encore un acronyme, n'a pas jugé bon de reprendre la production des PocketModels. Allez, ne pleurez pas et allez sur "Star Wars PocketModels" pour vous informer.


Enfin, on termine avec les TC ou les Trading Cards dont la majeure partie provient de la société Topps, et ce depuis 1977. Mais les sociétés Ikon, Merlin ou encore Inks ont exceptionnellment eu le droit de proposer une série de TC à l'effigie de SW. Ces Trading Cards sont des cartes disponibles à la vente par paquet.Puis, après en avoir acheté un certain nombre, on essaye d'échanger les doubles contre des cartes manquantes. C'est pour ça qu'il y a le terme Trading. Très souvent dans une même série, les cartes ont un niveau de rareté différente, qui va de la carte de base à la carte unique.


En 2012, Les jeux de cartes Star Wars entrent dans une nouvelle ère. Celle des LCG ou Living Card Game. Et c'est Fantasy Flight Games qui s'occupe d'éditer les différents sets. La grande différence de ce type de carte par rapport aux CCG ou TCG, c'est qu'il n'y a pas de notion de rareté. C'est un format non aléatoire qui demande beaucoup moins d'investissement.Chaque produit contient tout ce qu'il faut pour jouer.
En France, c'est EDGE Entertainment qui s'occupe du marché national et la traduction est JCE ou Jeu de Cartes Evolutif.
Pour connaître ce jeu dont les extensions permettent de personnaliser les parties, il suffit d'aller sur le dossier correspondant intitulé Star Wars The Card Game.


Voilà, j'espère vous avoir éclairer un peu plus sur les termes utilisées dans le monde de la carte à jouer ou à collectionner.
Et ci-dessous, le petit récapitulatif.



- CCG = Customizable Card Game (souvent associé à Decipher)
- TCG = Trading Card Game (souvent associé à Wizards of the Coast, et Topps depuis peu)
- LCG = Living Card Game (souvent associé à Fantasy Flight Games)
- SWM = Star Wars Miniatures
- SWPM = Star Wars PocketModels
- TC = les Trading Cards (les cartes à collectionner quoi)
4. Webisode IV - Les sociétés qui font du TC
 
Depuis 1977, date à laquelle débute notre Saga préférée, Topps est l'éditeur officiel concernant le domaine de la trading card. A ce jour, des millions de cartes ont été distribuées dans le monde entier.

Oui, mais voilà, même si Topps a le monopole, d'autres sociétés ont eu le droit de temps en temps de participer également à l'élaboration de ces bouts de carton. Certes, elle ne sont pas nombreuses et se comptent sur les doigts de la main d'un Gungan mais elles ont eu le mérite de sortir des sets qui se différencient de ceux de Topps.

----------------------------------------












D'entrée de jeu, donc dès la sortie de Star Wars 4ème du nom (mais à l'époque on ne le savait pas encore) et jusqu'en 1983 Topps a laissé la société Opee-Chee s'occuper de son territoire, à savoir le Canada. Et au Canada, il y a des régions où on parle Français. Du coup, Opee Chee a repris exactement les mêmes visuels que les cartes de son voisin américain mais a ajouté le titre de l'image en français. Eh ouais, en collectionnant ces cartes on devient bilingue. Pour des raisons qui nous échappent, toutes les séries vintage de Topps n'ont pas été éditées au pays des caribous, avec seulement 3 séries concernant Star Wars (au lieu de 5) et 1 série concernant le retour du Jedi (au lieu de 2).

- Star Wars - série 1
- Star Wars - série 2
- Star Wars - série 3
- The Empire Strikes Back / La Revanche de l'Empire - série 1
- The Empire Strikes Back / La Revanche de l'Empire - série 2
- The Empire Strikes Back / La Revanche de l'Empire - série 3
- Return Of The Jedi / Le Retour Du Jedi

----------------------------------------












En 1997, Star Wars revient sur le devant de la scène avec son édition Spéciale. La société Merlin, assez connue des collectionneurs d'autocollants que l'on place dans un album qui s'achète dans les bureaux de presse, décide de varier les plaisirs en éditant pour le marché européen une série de 120 cartes à collectionner. Pas d'indice de rareté au niveau des cartes, il suffit d'acheter des sachets et d'échanger les doubles pour se constituer le set. Et comme cette série est réservée à l'Europe, il existe 4 versions avec le texte écrit en anglais, en français, en italien et en allemand. Ce dernier étant assez compliqué à trouver.

- Star Wars - Edition Spéciale

----------------------------------------












En 1999, Star Wars revient sur le devant de la scène avec la sortie de Star Wars 1er du nom (et à l'époque on le savait). Cette fois-ci, c'est en Australie que ça se passe avec la société iKon qui nous gratifie d'une série de 60 cartes basée sur la Menace Fantôme. Pour titiller le collectionneur, il existe 3 versions dont 1 de base (bord rouge), 1 plus rare (bord grisé) et 1 encore plus rare (bord doré). Malheureusement, cette série est la seule expérience de iKon dans le monde de Star Wars.

- Star Wars - Episode I

----------------------------------------













Là, ce n'est plus pareil, car Inkworks est une société concurrente de Topps et a sorti une série de cartes basée sur la parodie Star Wars lors d'un épisode du dessin animé Family Guy (la famille Griffin par chez nous) qui est très drôle. Il s'agit d'un petit set de 50 cartes accompagné de pas mal de cartes bonus. Inkworks a également édité 3 séries de cartes exclusives faisant parti des coffrets DVD de chacun des épisodes Star Wars parodiés.

- Family Guy presents Episode IV a new hope
- Family Guy ‘Something Dark Side’ DVD bonus exclusive cards
- Family Guy ‘It’s a Trap' DVD bonus exclusive cards
5. Webisode V - Les séries Topps depuis le début (jusqu'en 2016)
 
18/10/2016
C'est bien connu, les membres du staff font un boulot de dingue pour vous donner votre dose quotidienne de Star Wars et plus de contenu sur le site.

Mais il arrive que les membres du forum fassent aussi des trucs de dingue pour le plaisir des visiteurs.

C'est le cas de uluk7 du forum qui a eu la joyeuse idée de produire une vidéo pour sa chaîne youtube qui résume l'évolution des séries de cartes à collectionner éditées par Topps depuis 1977 (jusqu'à une partie de 2016).

Et c'est une excellente vidéo que tout collectionneur ou non initié peut suivre.

Il y a un travail de recherche assez important et la présentation est soignée avec un ton léger comme on aime sur SWU.

Mais comme je le vois rougir, je vous laisse apprécier le résultat. ^^

<< Page précédente
Publicité