StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
[MAJ] Où en sont Jean Bodoc et son TIE Advanced X1 à l’échelle ½ ?
 
[Interview] Ne sous-estime pas la puissance du côté cartonné.
20/10/2020, mise à jour le 02/12/2020

Bonjour à tous !

En octobre, on vous parlait du projet dantesque de Jean Bodoc, qui s’est mis en tête de créer une réplique en carton, à l’échelle ½, du TIE Fighter de Dark Vador.

Et comme le Seigneur Vador est un client exigeant, il est passé s’assurer de l’avancée des travaux sur son Scénic vaisseau. Visiblement tout était en ordre puisque l’artiste est encore entier.

Pour illustrer ces quelques nouvelles, voici quelques photos de l’avancée du chantier, ainsi qu’une vidéo du montage des bras des ailes sur le cockpit.

 

Et n’oubliez pas d’aller faire un tour sur l'Instagram de Jean Bodoc et sur son site pour suivre son projet au quotidien.

Pour information, l'expo pour laquelle a été commandé le vaisseau, qui devait se tenir fin novembre, devrait bien avoir lieu mais au printemps.

Bonne visite !

 


 

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, j’aimerais mettre en lumière le projet un peu fou de Jean Bodoc, un artiste passionné qui s’est lancé il y a quelques mois dans la réalisation d’une œuvre ambitieuse s’il en est : construire une réplique du TIE Advanced x1 - le TIE Fighter de Dark Vador - en carton, à l’échelle ½. Autant vous dire que même réduit de moitié, on est quand même sur un vrai beau bestiau : 4m de long s’il vous plaît !

 

L'artiste et une aile du vaisseau

Photo : Julie Lefort

 

Et parce que le mieux placé pour en parler est l’artiste lui-même, on a décidé d’aller lui rendre visite pour le voir travailler sur le vaisseau dans son atelier, et de se lancer dans une petite interview :

 

Qu’est-ce qui t’a amené à te lancer dans ce projet ?

C’est parti un peu comme une blague ! L’année dernière j’exposais des gravures à la Biennale de Voisins-le-Bretonneux et au détour d’une conversation, Yohann – membre du service culturel de la ville – m’a dit “Ça rendrait tellement bien que tu fasses une super grande gravure de l’Étoile de la Mort dans le même style”.

On est partis un peu en délire et de fil en aiguille, j’en suis arrivé à imaginer un grand vaisseau en carton. Yohann s’est stoppé net et m’a confié que, sans plaisanter, le service culturel était en train de monter une expo sur Star Wars pour 2020 et que ça serait génial d’avoir une pièce comme ça. J’ai rétorqué que, sans plaisanter, c’était tout à fait le type de projet un peu fou sur lequel je me voyais bien bosser dans un futur proche. J’ai décidé de faire confiance à ma “bonne étoile”, et c’était parti !

 

Pourquoi le TIE Fighter de Vador ?

Parce que le côté obscur, c’est badass ! En vrai, je pensais faire un X-Wing, mais en y regardant de plus près, je me suis rendu compte que c’était vraiment très grand. Ça allait être compliqué de le faire tenir dans l’espace d’exposition, à moins de réduire considérablement l’échelle. Et ce n’était pas quelque chose que je souhaitais faire : pour moi, le côté monumental et démesuré est un élément central de Star Wars, je voulais essayer de rendre cet aspect en le remettant dans notre contexte à nous. J’ai donc cherché un vaisseau plus trapu et je suis finalement tombé sur celui de Dark Vador qui pouvait être réalisé à l’échelle 1⁄2. Je ne pouvais pas rêver mieux !

 

Photo du Cockpit en cours de réalisation

 

Quelles ont été tes sources d’inspirations et d’informations pour le créer ? (Visuels, infos, dimensions...)

J’ai tout d’abord passé un long moment à faire des recherches sur le Web. J’ai notamment découvert The Replica Prop Forum, un repère de passionnés de modèles réduits de cinéma (entre autre).

J’ai aussi acheté le livre TIE Fighter Owners' Workshop Manual de chez Haynes. De base, ils sont connus pour leurs manuels techniques automobiles hyper détaillés et sur le même principe, ils ont également sorti des éditions spéciales pour des engins issus d’univers de science fiction. Moi qui adore le design et les choses exhaustives, ce bouquin est une mine d’or de détails et c’est un plaisir de s’y référer (bien qu’il n’y ait pas tant d’info que ça sur le TIE Advanced x1 de Vador).

Pour finir, j’utilise aussi une petite maquette Bandai à l’échelle 1/72 et c’est vraiment très pratique de pouvoir manipuler l’objet et prendre des mesures.

 

Comment as-tu géré les proportions et le choix de l’échelle ? Ça doit te créer pas mal de contraintes techniques vu le matériau ?

Ah, si tu savais, les dimensions ça a un peu été la prise de tête au début ! Les différentes sources que j’ai citées plus haut ne sont pas toutes du même avis. Certaines disent que le vaisseau fait 9 mètres, alors que d’autres sont plutôt sur du 6 mètres...

Après pas mal de recherches et de croquis, je suis arrivé à la conclusion que le livre donnait les dimensions les plus cohérentes et j’ai décidé de me baser là-dessus. J’ai ensuite recalculé l’échelle de la maquette Bandai, car c’est la source d’information la plus complète et celle qui me sert de modèle.

Et niveau contraintes techniques, toutes les problématiques ne sont pas encore réglées ! Je pense que je vais encore en rencontrer d’ici la fin. Le plus gros défi est quand même de pouvoir sortir la sculpture de l’atelier pour la transporter... Je l’ai conçue en plusieurs grandes sections démontables que j’assemblerai au moment de l’installation. Normalement ça devrait le faire !

 

D’où vient tout le carton que tu utilises ? Est-ce que tu as une idée de la quantité que ça représente ?

Niveau carton c’est un peu dur à quantifier parce que c’est que de la récup’. Par contre je sais que j’ai entamé mon 4e kilo de colle récemment :-D

Vu la taille, c’était très important pour moi d’utiliser de la matière existante. Avec notre mode de consommation actuel, les cartons sont devenus omniprésents, et c’est très plaisant de leur donner une seconde vie !

J’ai commencé par en mettre pas mal de côté, que j’entreposais chez moi en attendant de pouvoir les amener à l’atelier. Mais c’était loin d’être suffisant et j’ai eu la chance de rencontrer Benjamin, qui installe des cuisines et est devenu mon fournisseur officiel ! Avec ses chantiers, il amasse une quantité improbable de grands cartons en bon état et vient m’en livrer à l’atelier quand j’en ai besoin.

 

Est-ce que c’est ton premier projet de cette ampleur ?

Oh que oui, je ne m’étais jamais lancé dans quelque chose d’aussi ambitieux ! Quand j’ai décidé de faire ce vaisseau, l’envie de faire une sujet de grande taille me trottait dans la tête depuis un moment et j’ai trouvé que c’était l’occasion parfaite.

Ce que j’aime aussi, c’est changer d’échelle. Pour te donner une idée, avant de commencer le vaisseau, j’ai travaillé sur une toute petite pièce d’environ 3 cm de hauteur ! Cela dit, on reste dans une thématique commune : c’est un petit astronaute réalisé en papier de soie et cuivre.

 

L'artiste en plein montage

Photo : Julie Lefort

 

Après l’exposition Star Wars à Voisins, le vaisseau a-t-il d’autres voyages de prévus ?

Pour le moment, le planning du vaisseau est assez flou. À la base, je pensais que ça serait une œuvre éphémère et j’avais prévu de tout détruire à la fin de l’expo de décembre.

Mais plus j’avance et plus je me dis que c’est dommage. Alors je suis en train de trouver une solution pour le stocker, ce qui me donnerait quelques mois pour chercher à l’exposer ailleurs. Je suis ouvert aux idées et propositions ;-)

 

J’espère que son projet vous plaira autant qu’à nous. Si vous voulez en savoir plus sur Jean et ses travaux (Star Wars ou non d’ailleurs), mais aussi suivre jour après jour l’avancée de la construction de son TIE, je vous invite à visiter son site Internet, où vous pourrez vous inscrire à sa newsletter hebdomadaire, et à le suivre sur Instagram et Facebook.

Enfin, vous pourrez voir son œuvre en vrai lors de l’exposition Star Wars organisée du 28 novembre au 16 décembre à l'espace Decauville de Voisins-le-Bretonneux.

On en parle sur le forum !

Parution : 20/10/2020, mise à jour le 02/12/2020
Source : Jean Bodoc
Validé par : Molli
Type : Interview
On en parle sur nos forums
 
Les 10 derniers messages (voir toutes les réponses) :
  • 20/10/2020 - 19:27
    Hello. Un coup d'oeil sur un projet artistique qui vaut le détour ;). Il sera exposé dans les Yvelines en fin d'année.

    https://www.starwars-universe.com/actu- ... e-1-2.html
  • 20/10/2020 - 19:44
    Comme évoqué à la fin de l'interview, j'espère vraiment qu'il va pouvoir être gardé, sinon ce serait vraiment dommage je trouve !
  • 20/10/2020 - 21:16
    Jenos Idanian a écrit:Comme évoqué à la fin de l'interview, j'espère vraiment qu'il va pouvoir être gardé, sinon ce serait vraiment dommage je trouve !

    SWU le rachète ? :paf:
  • 20/10/2020 - 21:41
    Le problème serait aussi le stockage dans la SWUcave :).

    En tout cas c'est cool si ça plaît, plus il a de succès, plus il a de chance de le réexposer ensuite ailleurs.
    Hésitez pas à le suivre pour voir l'avancée, on fera aussi un petit update de la news dans quelques semaines.
  • 21/10/2020 - 14:28
    Marrant ce projet ! :)

    Jenos Idanian a écrit:Comme évoqué à la fin de l'interview, j'espère vraiment qu'il va pouvoir être gardé, sinon ce serait vraiment dommage je trouve !

    Déjà que les "vrais" props et décors de ciné sont souvent bazardés, alors les répliques en carton :transpire:
  • 21/10/2020 - 14:52
    Chasky a écrit:Déjà que les "vrais" props et décors de ciné sont souvent bazardés, alors les répliques en carton :transpire:

    Vu comme ça c'est pas faux certes, mais je raisonnais surtout - sans donc parler de la qualité finale du produit qui sera certainement là - par rapport au temps consacré, aux efforts, à la main d'œuvre, aux recherches, donc tout ce qui fait qu'à mon humble avis cela n'aboutira pas qu'à une simple et bête réplique en carton (beauté, rendu final, sens du détail etc).
    C'est tout ça considéré qui fait que je trouverais vraiment cela bien dommage, en toute sincérité. Donc j'espère vraiment que quelqu'un (le créateur de la réplique ou quelqu'un d'autre) pourra avoir ou aura les moyens et la logistique de faire perdurer cette réplique (parce qu'il y en a justement trop qui finissent bazardées alors que ça pourrait quelque part faire des heureux), voilà tout :neutre:
  • 02/12/2020 - 18:15
  • 03/12/2020 - 7:55
    Ca progresse bien :)
    Et c'est du bon boulot tout ça
  • 04/12/2020 - 15:45
    La légende raconte que si il arrive à le reproduire parfaitement, il pourra s'envoler avec :ange:
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité