StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Les résultats du Challenge Fan-Fictions #7 !
 
Et l'annonce du nouveau thème !
12/06/2019

Il y a trois semaines, xximus, le grand gagnant du Challenge Fan-Fictions #6, nous lançait un nouveau défi avec le thème « It's a trap ! », la réplique culte de l'Amiral Ackbar dans Le Retour du Jedi...

… sauf qu'il était interdit d'utiliser le-dit Amiral !

Et ce thème a semble-t-il piégé plusieurs de nos auteurs réguliers, car seuls cinq textes ont été publiés dans le cadre de ce Challenge. Mais comme la quantité ne fait pas la qualité, force a été de constater que ces cinq textes ont, tous à leur manière, été très réussis ! Bravo donc à ercete, Alfred M., Zèd-3 Et, Mandoad et Dark GaGa pour leurs contributions !

Mais puisqu'il ne peut en rester un, le vote qui a suivi a désigné comme texte gagnant...

 

« Courir. Trois pas, à droite. Filer vers le conduit. Se glisser. Sauter. Ne pas oublier de s’accrocher à la travée, sinon, c’est la chute. Réacteur en vue. Neutraliser le décompte.

Ilum, le monde gelé où les Jedis cherchaient leurs cristaux. Sous blocus, mais les impériaux sont frileux.

Toydaria, espace Hutt, facile avec un gros flingue.

Selonia, la grande plongée. Je déteste l’eau.

Alderaan et ses montagnes mythiques. Un peu d’escalade, casser des vieilles pierres.

Toprawa, la jonction. Trouver le contact, buter le contact.

Ryloth, réduite en esclavage. Un bon gros paquet de crédits, un investissement.

Anoat, ville fantôme peuplée de monstres. Merci l’Empire, j’adore les mondes toxiques.

Pelagon, dernière station de cet interminable jeu de piste galactique. Toutes les pièces sont réunies, bientôt le trésor.

Saisir le code : I-T-S-A-T-R-A-P

La sirène. Cinquante secondes. Merde ! C’est un putain de piège !

Chelli Lona Aphra, je te hais !

Cours ! »

 

Ce texte est signé Dark GaGa, que nous félicitons comme il se doit, d'autant plus qu'elle avait déjà remporté le Challenge Fan-Fictions #2 ! Et GaGa a donc eu l'honneur de choisir le thème suivant, que voici :

 

Un Sith ne meurt que deux fois

 

Avec une contrainte : "Une météo pluvieuse devra faire partie du contexte."

Et c'est parti ! Vous avez jusqu'au dimanche 23/06 inclus pour poster votre contribution sur le topic du Challenge Fan-Fictions #8.

A très bientôt... et que l'Inspiration soit avec vous !

Parution : 12/06/2019
Source : Le staff et les Jedi SWU
Validé par : L2-D2
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 12/06/2019 - 7:12
    Tout est dans la news !

    Rappel de la contrainte : "Une météo pluvieuse devra faire partie du contexte."

    Vous avez donc jusqu'au dimanche 23/06 inclus pour nous proposer votre texte, en précisant le nombre de mots qu'il contient. A vos claviers ! :)

    Edit : Les challengers !!!

    mat-vador
    Spoiler: Afficher
    Vous vous appelez Cade Skywalker.
    Vous avez participé à la Reconquête de Coruscant, vous n'avez pas oublié le prix du sang versé durant cette bataille et les précédentes.
    Sur Kiffex, sous une pluie battante, vous contempliez vous et vos deux compagnons contrebandiers, le prix que vous aviez payé. Sur un bûcher improvisé, était étendue la dépouille du Maître Jedi Nat Skywalker.
    Votre oncle s'était sacrifié pour votre survie, pour que vous puissiez accomplir votre destin. Abattre pour de bon Dark Krayt qui était revenu d'entre les morts, abattre le fléau ressuscité de sa débâcle d'Had Abbadon. Vous espériez en avoir fini avec ce terrible ennemi et ne pas avoir à le combattre une troisième fois.
    Sous les larmes de Kiffex, vous saisissez la torche pour mener à bien le plus important des rituels Jedi. Vous regardez les flammes s'élever vaillamment pour emporter l'âme de votre oncle vers de meilleurs cieux.
    Dark Krayt était mort deux fois.
    Vous espérez que cela serait suffisant.

    (162)


    purpleman
    Spoiler: Afficher
    Dark Luaoka sentit la fraîcheur de la pluie sur son visage. Ces traits étaient tirés.
    Cela étant dû à la fatigue du combat contre Miles Audax. Celui-ci le fixait, sans relâche. Miles fit tournoyer un rideau de pluie autour de lui. Une protection comme une autre se disait-il.

    - "Alors, je sens en toi une extrême sensation de peur" dit Miles.

    - "Ne crois pas ce que tes yeux te montrent" renchérit Dark Luaoka.

    Miles s'élança enfin en jetant son sabre laser tout en projetant son rideau de pluie vers Dark Luaoka. Celui-ci fût surpris par la masse d'eau qu’il reçu. Le temps qu'il réalise, le sabre pénétra de part en part son torse.

    - "Dark Mua a eu le même sort que toi" dit Miles alors que Dark Luaoka tomba à genoux.
    Il comprit pourquoi il n'avait plus de nouvelles de son frère jumeau depuis leur escarmouche sur Kjadia.

    Miles le regarda une dernière fois et lui dit : "Un Sith ne meurt bien que deux fois. Tu diras bonjour à ton frère".

    (174)


    Joysstar
    Spoiler: Afficher
    Décidément, de nos jours, les scénaristes paraissaient à court d’idées concernant le titre de leurs nouveaux films, l’acteur passa la main deux fois dans les cheveux, une coupe de champagne à la main, se demandant ce qui pouvait bien leur passer par la tête. S’il savait qu’un Sith était un méchant charismatique, démoniaque et manipulateur au demeurant, il ne voyait clairement pas comment on pouvait mourir une seconde fois, sauf si l’antagoniste principal s’appelait Voldemort. Pour ne pas l’évoquer. Il feuilleta les pages de son exemplaire du script, à la recherche d’indications supplémentaires sur le personnage qu’il devait incarner. Il apprit que ce dernier devait décéder de la main d’ un jeune Jedi fougueux, qu’ il se réincarnait plus tard en un bel homme fringant, qu’il avait une amoureuse, et qu’ il perdait la vie une nouvelle fois, sous une pluie torrentielle, sa main dans celle de son amante. Franchement, c’était ridicule, non ?

    (164)


    Mandoad
    Spoiler: Afficher
    Un Sith ne meurt que deux fois

    Obi-Wan Kenobi se tenait seul devant une roche noire posée sur le sable grossier de Tatooine. Derrière lui, les soleils disparaissaient lentement derrière les imposantes dunes dans une lumière orange teintée de violet. Sous ses pieds, reposait le corps d’un vieil adversaire. Il avait été persuadé s’être débarrassé de Maul en le tranchant en deux sur Naboo.
    — Mais non, cela n’a pas suffi, maugréa-t-il pour lui-même. Même une chute dans un puit sans fond, ce n’était pas assez, hein.
    Lorsqu’il avait vu le Zabrak réapparaître, il avait cru devenir GaGa et voir des Sith partout en raison de la guerre, mais cela avait été bien réel. Pour couronner le tout, le tatoué s’était pointé l’autre soir en pleine confiance. Cette fois-ci, il n’avait pas fait trainer les choses. Il contempla la tombe en espérant qu’un Sith ne mourait que deux fois. Heureusement, des événements aussi insolites étaient rares. Il retourna à sa routine dans sa fidèle cabane. Des gouttes de pluie tombèrent du ciel.
    — Tout fout le camp.

    (168)


    Angedabe
    Spoiler: Afficher
    "Face à ce tunnel creusé dans une falaise, surmontant une crique rocailleuse isolée, Tarca défiait les ombres dansants face à lui. Sans cette pluie battante martelant le sol et ce vent tourbillonnant dans cette nuit noire, l'obscurité aurait pu être dissipée...
    L'humidité ambiante et les horreurs passées alimentaient une force antique s'abreuvant du dernier espoir de la planète. Les dents et poings serrés, sur lesquels ruisselaient des filets de sang, le Padawan mettait à l'épreuve cette menace fantôme de le happer.
    Sans cligner des yeux, Tarca entendit son peuple l'appeler. Murmures et gémissements se mêlaient au râle étouffé et rauque que soufflait le tunnel.
    Une lueur bleutée illumina le visage fermé et sombre du Padawan, déterminé à anéantir ce monstre. Revenu des entrailles de la Force, il cherchait à le faire basculer.
    Snoke, serpent pâle et usurpateur, gisait aux pieds de Tarca. Il souriait mais n'existait plus. La Force l'avait définitivement rejeté, ici, au fin fond des Régions inconnues.
    Sorti victorieux mais perverti, le Padawan ferma les yeux, et fut englouti par le tunnel."

    (174)


    Super-Bern
    Spoiler: Afficher
    Palpatine se tenait fièrement devant la baie vitrée rompue de son ancien bureau, contemplant de haut l'aube pluvieux de Coruscant et souriant de toutes ses dents malgré son visage défiguré. Il voulait maintenant beaucoup plus et son nouvel apprenti était la clé de sa conquête.

    - Tarkin est arrivé, annonça derrière lui son compagnon Mas Amedda.

    - Bien... Faites-le entrer et laissez-nous, répondit Palpatine.

    Le Chagrien fit immédiatement demi-tour. L'ancien Chancelier revêtit sa capuche alors que Wilhuff Tarkin entra.

    - Vous vouliez me voir, Monseigneur?

    - Oui, Amiral. Approchez.

    Ce dernier vint se placer aux côtés de son supérieur en croisant ses mains dans son dos.

    - J'ai un travail pour vous, continua l'Empereur en allumant un holoprojecteur. Voici la nouvelle base de l'Empire. Vous allez la construire pour le nouveau Seigneur Noir.

    - Skywalker a survécu?

    - Non, Anakin Skywalker est mort sur Mustafar. Mais cet échec a permis de faire renaître le Sith. Darth Vader commence une nouvelle vie et vous en ferez partie.

    (167)


    Alfred M.
    Spoiler: Afficher
    Palpatine se tenait face à l'immense baie vitrée de sa forteresse sur Byss. Le Seigneur Sith avait toute les raisons d'être satisfait : il avait réussi à rassembler des forces considérables dans le Noyau Profond, fait venir les meilleurs officiers de l'Empire et même rallié les plus grands seigneurs de guerre impériaux et leurs forces aguerries par des années de combats, qu'ils soient fratricides ou face à la Nouvelle République. En effet, à son ordre, Harrsk, Teradoc et Delvardus sortiraient du Noyau Profond et écraseraient la jeune République dans l'offensive la plus brutale et la plus inattendue depuis au moins 3000 ans.
    Pas mal pour quelqu'un mort depuis cinq ans, songea Palpatine.
    Mais le temps orageux l'énervait et si le Côté Obscur permettait de déclencher de telles tempêtes, il ne pouvait les arrêter. Il était même possible que sa colère entretienne le mauvais temps. Le contrôle météorologique de Coruscant lui manquait. Il activa le comlink de son fauteuille.
    — Lancez l'Opération Main de l'Ombre.
    — Monseigneur, avec ce temps je crains que nous ne puissions commu... argh.

    (175)


    xximus
    Spoiler: Afficher
    "Le Jeu de la Vérité Vraie"

    - M. Skywalker bonsoir.
    - Bonsoir.
    - M. Skywalker, merci d'être avec nous sur ce plateau, permettez-moi de vous resituer pour les spectateurs qui nous regardent : vous avez commencé votre carrière en tant que fermier dans la Bordure Extérieure, puis vous avez rejoint les rangs de la Rébellion. Vous vous hissez au grade de commandant de l'escadron Rogue, avec des hauts faits militaires comme la destruction de la première Étoile de la Mort...
    - Ah non, Noire.
    - Non, de la Mort.
    - Ah, bon, c'est possible...
    - Un court passage sur la pluvieuse Dagobah, vous faites ensuite renaître l'ordre Jedi en fondant une académie sur Yavin 4. Enfin, vous mettez un terme, par deux fois, au règne du Sith Palpatine en frôlant vous même le Côté Obscur. Ma première question sera simple : qu'est-ce qui aujourd'hui peut manquer à un homme comme vous ?
    - Du REPOS.

    (150)


    Niffleur
    Spoiler: Afficher
    QG des administrateurs de SWU, 24 Juin 2019 :

    En tout sens s'affairaient modérateurs, entre les trolls et les pavés. L'orage faisait ramer le Forum, mais ils devaient retrouver la menace, leur échappant comme un fantôme ! Son attaque était proche, elle cherchait à prendre sa revanche.

    Ils avaient eu beau espérer qu'elle abandonne, elle semblait déterminée à contre attaquer à chaque défaite ! Son retour était donc inéluctable.

    De quand datait le réveil de sa haine ? S'était-t-elle seulement tarie... Ils étaient le dernier rempare au chaos et à l'anarchie ! Leur salut sera l'ascension de la liberté et du ban arbitraire du Forum !

    La scélérate reviendra, et les vaillants modérateurs seront seuls face à la verdâtre Amara. Il doivent tout faire pour le défendre, car ils le savent au fond d'eux : Si le site s'est toujours relevé, il ne pourra mourir que deux fois.

    (150)


    Dark GaGa

    Spoiler: Afficher
    - Oui, je vais construire ta forteresse
    - Oui, je vais retrouver ta femme.
    Lord Moomin considéra l’imbécile en armure qui se croyait Sith. Une proie bien plus délicieuses que toutes celles qu’il avait possédées. Cet idiot allait ouvrir les portes de la vie. Enfin, il allait reprendre son œuvre, tristement interrompue par une horde de Jedi crétins. Il songea à tous ces siècles perdus, oublié sur une étagère, enfermé par des archivistes trouillards. Il avait tenté de ressusciter plusieurs fois, s’emparant de l’âme et du corps des faibles. Il y était presque arrivé, grâce à un padawan imprudent. Hélas, un sabre laser l’avait une deuxième fois renvoyé à l’immobilisme de la mort.
    Oui.
    La vie !
    La puissance !
    Le pouvoir !
    Tuer l’idiot. La Force ne peut avoir qu’un seul élu. Il résiste ? Il croit pouvoir le tuer ?
    Impossible. Un Sith ne meurt que deux fois.
    La pluie sur son corps. Première et unique sensation.
    Non....

    (157)


    L2-D2
    Spoiler: Afficher
    La Forge Stellaire vibrait sous les assauts des forces de la République, mais Dark Malak ne s'en souciait guère. Ce qui le préoccupait, c'était l'homme qui se trouvait face à lui et dont le regard était rivé au sien.
    Un regard qu'il n'avait pas vu depuis des années, depuis que son propriétaire avait décidé de dissimuler son visage sous un masque Mandalorien. Malak se souvenait parfaitement de cet instant : il s'appelait encore Alek Squinquargesimus à l'époque et, trempé par la pluie battante qui tombait en ce jour funeste, il avait découvert le massacre commis par l'ennemi sur la lointaine Cathar. Ce jour-là, son ami et mentor s'était juré de ne jamais renoncer.
    Mais aujourd'hui, Malak, l'y obligerait.
    — Un Sith ne meurt que deux fois, Revan, déclara-t-il en activant son sabre-laser. Je vous ai déjà tué une fois. Il ne me reste qu'à recommencer !

    (159)
  • 12/06/2019 - 8:14
    Bon allez je vais m'y mettre!

    Longue vie aux Sith :diable: !
  • 12/06/2019 - 10:18
    Très restrictif, ça va avoir du mal à m'inspirer je sens.
  • 12/06/2019 - 11:51
    Bonus à ceux qui pigent les références :P
  • 12/06/2019 - 13:15
    Dark GaGa a écrit:Bonus à ceux qui pigent les références :P

    Shadows Die Twice? Maul?
  • 12/06/2019 - 13:50
    Les crossovers avec James Bond sont autorisés ? :D
    Chouette thème et félicitations pour cette seconde victoire ! :wink:
  • 12/06/2019 - 16:37
    xximus a écrit:Les crossovers avec James Bond sont autorisés ? :D

    Bravo :lol:
    Tu peux !
  • 12/06/2019 - 18:19
    Mais c'est quoi ce thème et cette contrainte... Bon, j'ai bien l'ombre d'une idée, mais vous l'aurez voulu... :pfff: :wink:
  • 12/06/2019 - 19:24
    Alors là le thème est magnifique ! :lol: Belle référence à 007 au passage. ;)

    Bon, je crois que là, je vais être inspirée, ne serait-ce que pour le titre. ^^
  • 12/06/2019 - 22:48
    Dark GaGa a écrit:
    xximus a écrit:Les crossovers avec James Bond sont autorisés ? :D

    Bravo :lol:
    Tu peux !

    Ah oui. Mauvaise référence. :roll:
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité