StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Critique de The Escape, 12ème arc de la série comics Star Wars
 
Un arc de transition...
07/02/2019

Bonjour à tous !

Hier s'est achevé aux USA l'arc The Escape (12ème arc de la série comics Star Wars, ou 10ème si l'on enlève les crossovers), qui contient les issues 56 à 61. On attendait un petit renouveau puisqu'il s'agissait du premier arc depuis bien longtemps sans Salvador Larroca aux dessins. Qu'en est-il ?

La réponse, après un rappel du synopsis !

 

Star Wars #56-61 - The Escape

Synopsis : 
- Après le désastre de "L'Espoir Meurt", nos héros sont en fuite.
- Peuvent-ils échapper aux patrouilles ? Non. Ils sont piégés sur un monde éloigné.
- Où ont-ils été abandonnés ? Comment peuvent-ils survivre ?

 

La critique sans spoiler de Lain-Anksoo

Gillen poursuit son run sur la série Star Wars avec son quatrième et avant-dernier arc, un arc qui est une conséquence du précédent. Notons par ailleurs un véritable renouveau avec le départ attendu depuis 4 ans de Larroca des comics Star Wars, remplacé ici par Unzueta et Broccardo.

Scénario : pépère

Quand bien même Gillen continue de remplir une intrigue sur plusieurs arcs, ce qui portera son total à cinq (tient, comme sa série Vador) force est de constater que le niveau de celui-ci est bien inférieur.

Je sais bien qu’on est dans un arc de transition après la débâcle du précédent, mais il y avait mieux à raconter que la sempiternelle planète isolée, hostile et neutre… Un des points intéressants du final de Hope Dies était la séparation de la flotte, on aurait pu imaginer un arc où dans chaque issue il faille retrouver un des vaisseaux amiraux, voire même le Faucon ? Mais non, on se perd sur une énième planète paumée pleine de bestioles et de guerriers, on créé une semi-idylle à Luke et on va même jusqu’à ramener les SCAR qui, comme toujours, sont très mauvais en combat mais ne meurent toujours pas…

Gillen fait vraiment du remplissage ennuyeux, mais heureusement il introduit la suite qui, elle, s’annonce à la fois grandiose et mais déjà un peu gâchée par un élément se trouvant dans les dernières pages… Si ça fait partie du plan, tant mieux et même génial ! Sinon… c’est dommage.

27/50

Dessins : à boire et à manger

Marvel vous êtes casse-pieds à changer de dessinateur en cours d’arc, même si dans le cas présent c’est à peu près bien fait. En effet l’arc commence avec un numéro d’introduction et se termine avec un numéro de conclusion, or on retrouve Broccardo sur ces deux numéros pendant qu’Unzueta dessine tout ce qui se trouve entre les deux. Ce n’est pas plus mal MAIS pourquoi avoir donné à Unzueta les numéros se passant sur la planète, dans de belles bâtisses ou en pleine forêt, alors qu’il est davantage un dessinateur « aseptisé » fait pour la technologie, les vaisseaux, l’espace (ce qui est précisément le genre de lieu où se passent l’introduction et la conclusion). Pendant que Broccardo, un dessinateur plus « nature », se retrouve à faire les scènes de combats spatiaux ?

Il y a à mon sens une erreur de casting, mais chacun s’en sort plus que le non regretté Larroca. Broccardo a toujours un peu de mal sur les visages des personnages des films, il devrait vraiment s’éloigner des acteurs pour en donner son interprétation personnelle. Quant à Unzueta, rien ne change, soit on adhère soit on adhère pas, moi je continue à apprécier car même si ça reste photoréaliste et incroyablement vide, il ne recopie pas tel quelle une scène d’un des films !

28/50

On se trouve clairement dans un tome de transition ennuyeux, et pas très ambitieux, mais qui sème des miettes très intéressantes pour la suite. Côté dessins le remplacement de Larroca fut salutaire mais il reste encore du travail dans le choix des dessinateurs pour cette série.

Les plus :
- Sana
- Les miettes pour la suite

Les moins :
- Vu et revu
- Les dessinateurs auraient pu être mieux choisis

Note : 55%

 

Voilà pour la critique. Pour rappel, cette série est en cours de parution en France dans le magazine comics de Panini.

On en parle sur le forum.

Parution : 07/02/2019
Source : Le Staff
Validé par : Lain-Anksoo
Section : Littérature
On en parle sur nos forums
 
Les 10 premières réactions (voir toutes les réponses) :
  • 07/02/2019 - 13:58
    Et vlà la critique de Lain pour cet arc qui s'est terminé donc hier aux USA : https://www.starwars-universe.com/actu- ... -wars.html :)
  • 07/02/2019 - 17:23
    Lain qui n'est pas à la bourre pour une critique ? Ca faisait longtemps que ça n'était plus arrivé ! :paf: :D
  • 07/02/2019 - 17:54
    8)
    (Formation au travail, autant dire que j'ai le temps)
  • 08/02/2019 - 20:49
    Je me suis (enfin) décidé à lire le tome 6 qui est sur mon étagère depuis la semaine de sa sortie...
    Et c’est moi où dès la première page de « Des rebelles naufragés », il y a (tout en bas de la page), une vieille photo pixelisée pour faire la mer ? :perplexe:
  • 08/02/2019 - 20:54
    Oui.
    #Larrocaca
  • 08/02/2019 - 21:15
    Ah oui donc en fait c’est comme ça dès qu’il y a de l’eau... et le montage de la colo est même pas terminé :pfff:
    C’était regardable au début de la serie Vader mais là j’ai carrément plus envie de lire le comics...
    C’est dommage parce que le scénario est excellent (non :paf: )
  • 13/02/2019 - 11:17
    Star Wars #44 et 45 lus en VF, ce sont les deux premiers épisodes de l'arc Mutinerie sur Mon Cala. C'est sympathique, mais loin d'être parfait. Ça traîne considérablement en longueur, Draven n'est même pas nommé (bon courage pour le reconnaître), et la différence de style entre les visages aliens et humains dans une même case fait peur.

    Sinon, je ne sais pas si c'est le texte original ou la traduction, mais le premier dialogue entre Leia et Dodonna dans le #45 est à la limite du sans queue ni tête, les personnages donnant l'impression de s'envoyer des "piques" sans raison apparente... :neutre:
  • 13/02/2019 - 11:29
    rien de choquant en VO, Dodona a raison et Leia le comprend
    Rebellions are built on hope :cute:
  • 17/02/2019 - 14:30
    Selon Bleedingcool, la série va subir un relaunch et repartir au #1 dans le courant de l'année 2019, avec de nouveaux scénaristes et dessinateurs.

    Comme indiqué début Janvier, Gillen a annoncé qu'il quitterait la série après le #67 et la fin de l'arc en cours (qui sortira aux USA en Juin ou en Juillet), donc peut-être que la série aura atteint ESB à ce moment-là, et que ce sera idéal pour un relaunch :neutre:
  • 17/02/2019 - 15:30
    Si ils pouvaient la recommencer à zéro tout cours... :transpire:
Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir poster un commentaire.
Merci de votre compréhension.
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité