StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Sombre Disciple
  • Titre original Dark Apprentice
  • Genre Roman
  • Série L'Académie Jedi (Vol. 2)
  • Univers Legends
  • Année et période +11 (Nouvelle République)
  • Auteur(s) Kevin J. Anderson
  • Couverture John Alvin
  • Traducteur(s) Grégoire Dannereau
  • Synopsis : La Nouvelle République hésite : que faire du Broyeur de Soleils, la super arme suprême ravie aux Impériaux par Yan Solo et Kyp Durron, le meilleur disciple de Luke ? L’Amirale Daala, la renégate qui commande la dernière flotte impériale d’importance, a bien l’intention de récupérer son bien, pour ensuite détruire la République, système après système. La galaxie a plus que jamais besoin des Jedi, mais ceux-ci sont encore en pleine formation. Si leur enseignement se passe lentement, dire qu’il se passe sûrement serait une erreur. Le temple où les apprentis étudient, celui-là même qui servit de base aux rebelles, onze ans plus tôt, est hanté par l’esprit de l’un des plus dangereux Seigneur de Sith de l’Histoire. L’ennemi est-il trop puissant, cette fois ?
  • Note du staff SWU
     (73 % - 5 commentaires)
  • Note des internautes
     (78 % - 9 commentaires)
     (65 %)
    I- Fondation de l'Académie Jedi
    La Quête des Jedi n'était qu'une introduction. Luke a maintenant établi son Académie sur Yavin 4. Kevin J. Anderson rétablit l'ordre des Sith en faisant réapparaître Exar Kun : Sith de l'époque de la Guerre des Clones dont seul l'esprit a survécu. Le fait de ramener un Maître Sith difficile à combattre puisqu'il n'a pas de corps rend possible le passage de certains élèves de Luke vers le Côté Obscur et celui du Maître Jedi dans le coma !


    II- Les nombreux ennemis de l'Alliance
    Pour faire participer tous les personnages, le livre nous amène plusieurs ennemis : Exar Kun, l'amirale Daala et Kyp Durron. Le cas de Kyp est particulier puisqu'il combat l'Empire pour se venger mais le fait que le jeune homme possède une arme capable de détruire des systèmes planétaires entiers sur sa simple volonté fait peur à l'Alliance.


    III- Et la politique ?
    C'est la partie la moins intéressante du livre. Leia se pose le problème existentiel : la Nouvelle République a besoin de moi mais je dois aussi éduquer mes enfants !
    L'amiral Ackbar démissionne, rongé par la culpabilité de s'être écrasé sur des milliers d'innocents, et Mon Mothma est mourante.
    En clair, plus personne ne gouverne la Nouvelle République !

    + Les plus

    - A peine créée, l'Académie Jedi est déjà en danger !
    - Kyp dévoré par le Côté Obscur

    - Les moins

    - La crise politique peu effrayante
    - Pourquoi mettre le Broyeur de Soleil dans une étoile alors qu'il suffirait de le détruire ?
  • 03/05/2002
     (85 %)
    Les Jedi frémissent. Ackbar est bafoué (encore) et démissionne après une catastrophe surprenante. Le Côté Obscur de la Force est une indécrottable facette de la Force et les Jedis auront fort à faire tandis que les héros conventionnels lutteront contre la concubine de Tarkin.
    ça sent le soap et pourtant c'est délicieux !
  • 03/05/2002
     (73 %)
    Le ESB de L’Academie Jedi. Autant pour le coté sombre que pour son déroulement qui est le plus intéressant de la trilogie. Qui dit Sombre dit Sith, Anderson nous présente donc Exar Kun, antique Seigneur de Sith, THE personnage charismatique du livre qu’il développera plus tard dans les BDs Tales of the Jedi. L’autre héros phare de l’auteur est Kyp Durron qui prend tout son essors dans ce volume.
    Par contre, deux point noirs sont notables : l’Amirale Daala n’est décidément pas un personnage qui restera dans l’histoire et les liberté d’écriture que Monsieur Kevin prend.
  • 28/08/2012
     (80 %)
    Les aventures de Luke et ses étudiants son passionnantes! Les déboirs de Kyp et Daala nous tiennent en haleine, le style d\'écriture reste appréciable, un très bon roman qui s\'inscrit dans une trilogie tout aussi agréable!
  • 19/09/2014
     (60 %)  •  Langue : VF
    Luke Skywalker a inauguré son Académie Jedi sur Yavin 4, et forme la première génération des nouveaux Chevaliers Jedi, mais le Côté Obscur – en la personne d'un antique Seigneur Sith, Exar Kun – veille au grain et entend bien en profiter. Leia se retrouve de plus en plus seule pour maintenir l'ordre au sein de la Nouvelle République, tandis que son époux Han Solo prend des vacances et ne cesse de jouer le Faucon Millenium au sabacc... Et c'est sans compter la présence de l'Amirale Daala qui prend pour cible des mondes au hasard !

    Palpitant, vous avez dit palpitant ? C'est tout sauf le cas... "Sombre disciple" se lit vite, très vite, trop vite, et est rempli de facilités scénaristiques, de décisions qui ne servent à rien si ce n'est à gagner du temps sur le déroulement de l'intrigue ou à remplir les pages :
    - le Broyeur de Soleil est une arme suprême qu'il est impossible de détruire. Admettons. Mais étant donné le potentiel de l'arme, ne pouvait-on choisir un système solaire inhabité ? Et certainement pas à proximité de l'Académie Jedi de Luke, avec les craintes évidentes des personnages – notamment de Luke lui-même qui se pose des questions à plusieurs reprises sur sa capacité à guider ses élèves. Et évidemment, ô surprise, ce qui doit arriver arrive...
    - l'Amirale Daala n'a absolument aucune stratégie. C'est une pillarde et une bourrine, ravie d'avoir massacrée une centaine de colons sur Dantooine, et considérant cela comme une grande victoire. Au cours du roman, elle ne cesse pourtant d'enchaîner les défaites et de perdre ses destroyers. Autant ne pas créer d'adversaire, parce que là, clairement, c'est une perdante qui ne représente qu'une gêne !
    - Le Faucon Millenium ne cesse de changer de mains au cours du roman. Alors faire intervenir Lando dans un roman, c'est bien, lui donner un vrai rôle c'est mieux. Là, il ne fait que de la figuration, mais est tout le temps là. Le personnage ne sort pas vraiment grandi de sa présence dans cette trilogie !

    A côté de ça, il y a de bonnes choses. La formation des Jedi sur Yavin est intéressante, bien qu'un peu rapide. Le destin de Gantoris est totalement inattendu, et plutôt bien vu avec le recul, parfaitement cohérent avec ses propos du premier tome. Et puis bien sûr, il y a Kyp Durron, le surdoué de la Force. Je n'ai rien contre, mais son changement d'attitude est trop soudain, trop rapide. Bien sûr, l'influence d'Exar Kun explique les choses, mais pas à ce point-là. L'auteur aurait dû prendre davantage de temps pour détailler les choix et les motivations du personnage, et oublier les allers-retours inutiles (type Yavin → Endor → Yavin pour pas grand chose au final...).

    Les doutes d'Ackbar sont également une bonne chose. Convaincu d'être à l'origine d'une catastrophe sur la planète Vortex, le Calamarien décide de se retirer sur sa planète, juste à temps pour être présent lorsque Daala attaquera la planète. Mais à nouveau, tout est rempli de facilité : Ackbar s'arrête sur Anoth pour une raison obscure, mais cela permet aux Impériaux de connaître la localisation de la cachette du petit Anakin Solo. Leia devient elle aussi victime du syndrome aller-retour inutile, et Ackbar quitte la scène en jouant à « non je boude – bon ok – non mais en fait non ».

    On conclut toutefois sur une note positive : le cliffhanger est réussi et donne envie de lire la suite !

    Le problème de "Sombre disciple", c'est que dans l'absolu, les événements racontés dans le roman sont très intéressants... mais ils sont racontés vite, et de façon assez bancale. Kevin J. Anderson s'éloigne trop souvent de son intrigue principale (et je passe sous silence les aventures des jumeaux Solo dans les sous-sols de Coruscant, jumeaux qui rappelons-le n'ont que deux ans...) Bref, tout va vraiment trop vite !

    Espérons que le dernier tome, "Les Champions de la Force", tiendra toutes ses promesses !

    Note : 65 \%
La série
 
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

142 membres le possèdent (qui ?)
109 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité