StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Star Wars: Myths & Fables
  • Genre Beau Livre
  • Univers Officiel
  • Auteur(s) George Mann
  • Synopsis :

    Recueil de contes, fables et mythes passionnants qui sont racontés dans la galaxie lointaine, très lointaine. Ce livre contient deux histoires qui se déroulent sur la planète de la Bordure Extérieure de Batuu, et beaucoup d'autres des recoins de la galaxie, tous richement illustrés dans un style qui rend hommage aux classiques pour enfants du vrai monde.

  • Note du staff SWU
     (84 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (88 %)

    Cela fait des années que la littérature Star Wars, pour ne pas briser « l’unique niveau de canonicité », a introduit un nouveau concept : les histoires racontées. Ce sont des histoires qui ont eu lieu dans la galaxie Star Wars et qui ne nous sont pas montrées de manière classique dans un livre en en suivant les protagonistes, mais qui nous sont racontées par une personne qui y a pris part … ou pas.

    Comme vous vous en doutez, la véracité de telles histoires est toujours sujette à discussion. Quand elle nous est racontée par une personne qui l’a vécue, on peut la considérer comme davantage plausible que lorsqu'elle a été transmise de générations en générations (sauf si c’est Hondo qui la raconte). On ne compte plus aujourd’hui les livres sous ce format, que ce soit en romans (Légendes de Luke Skywalker, Phasma, Pirate's Price) ou en comics (Galaxy’s Edge, Tales from Wild Space ou même Tales from Vader’s Castle).

    Donc pour ce qui est du niveau unique de canonicité on repassera, cependant aujourd’hui Lucasfilm a décidé pour la première fois d’assumer pleinement, en proposant un livre de contes se passant dans la galaxie Star Wars. Ces histoires ne sont pas racontées, il n’y a pas de narrateur, ce sont juste les mythes et les fables retranscris dans un livre, un livre qui pourrait être trouvé dans la galaxie Star Wars. Voyons voir ces contes maintenant !

    - The Knight And The Dragon

    Très bonne mise en bouche qui donne le ton. On identifie bien évidemment de qui il s'agit et même avec des éléments stylisés (Dragon Krayt qui vole par exemple) on est plus proche d'une véritable histoire que d'un conte. Mais les éléments sont là : situation initiale idyllique, élément perturbateur, héros mystérieux, combat chevaleresque et une morale à la fin.

    Très légende Arthurienne.

    - The Droid With A Heart

    Un conte 100% réaliste mais qui reste malgré tout très intéressant que ce soit pour "la légende Grievous" et la manière dont il est perçu par ses "demi-frères" droïdes ! Finalement on ne s’intéresse pas du tout à la Guerre des Clones mais plus aux petits robots avec des petits cœurs utilisés comme chair à canon. J'ai beaucoup aimé, surtout la fin avec "cette histoire fut transmise de droïde en droïde".

    Belle inspiration Magicien d’Oz avec l’homme en fer blanc.

    - Vengeful Waves

    Cette fois c’est bon, le concept est totalement exploité. On ne parle même plus de conte ou de fable, c’est bel et bien d'un mythe, qu’on pourrait qualifier de fondateur pour Glee Anselm, qu’il s’agit. Ça parle d'un événement cataclysmique si ancien qu'on ne sait pas le vrai du faux ! L’écriture de l’auteur correspond tout à fait à ce format d’histoire c’est très agréable à lire. On apprend aussi pas mal de choses, pas forcément vraies, j’adore.

    Inspiration très "mythe de l’Atlantide".

    - The Wanderer

    Un véritable conte, où un héros inconnu et qui reste inconnu sauve une ville de situations désespérées ! On a seulement des lieux qui sont nommés, mais il s’agit de leur première apparition. On notera que malgré la présence d’une morale, en tout cas les habitants de cette ville devraient la voir, personne ne semble apprendre de ses erreurs. Dommage car ça casse un peu la chute de l’histoire mais d’un certain côté ça permet d’embrayer avec le conte « The Dark Wraith » qui sera la vraie fin de ce mythe.

    Un côté joueur de flûte de Hamelin ou encore légende Arthurienne

    - The Black Spire

    A mes yeux il ne s’agit aucunement d’une fable, c’est une véritable histoire sans presque aucun élément fantasmagorique, même si l’écriture et le déroulement de l’histoire correspondent à 100% à un conte pour enfant. Ça reste malgré tout assez classique. Tellement classique que pour moi, il n’y aucun élément "Star Wars" dans ces pages. L’histoire n'est pas mauvaise elle est juste pas trop dans le thème de ce livre. Mais ça restait super mignon dans tous les cas.

    Inspiré par Boucles d’Or ou encore Le Petit Poucet.

    - Gaze Of Stone

    Un véritable mythe ! Un retcon confirmé qui fait plaisir pour Korriban/Moraband ! Du bon Sith old school comme on en n'a pas en canon ! Une vraie réussite à mes yeux même si l'ensemble est plus que prévisible si on connait quelques histoires des grands Sith et les relations élève/professeur de ces derniers.
    Ça reste une petite pépite avec une ambiance qui fait mouche et de la duplicité comme on l'aime, encore trop rare dans le canon actuel (logique puisque le canon manque de Sith).

    Inspiration Sith Ancienne République Legends !

    - The Witch And The Wookiee

    Bon on est clairement dans du Grimm ou de l’Andersen pour ce conte qui fonctionne à merveille, on imagine facilement les éléments embellis mais aussi la véritable histoire ! On découvre en plus une info sur un certain groupe de personnes de la galaxie, information dont on espère qu’elle est vraie. Le tout avec une morale propre aux vrais contes même si les rôles sont inversés, ici la sorcière va être la gentille et les personnes perdues dans les bois les méchants. Réappropriation des codes des contes pour notre plus grand plaisir !

    Cette fois c’est Hansel et Gretel qui va tenir lieu d’inspiration, mais en inversé !

    - The Dark Wraith

    Je devine aisément la base de cette histoire, en pleine Guerre Civile Galactique, mais le téléphone arabe a tellement bien fait son travail que plein de choses s'y sont rajoutées ! Vador est bien là en effet pour mater une insurrection, mais son aura fut-elle que l’histoire racontée des décennies après lui attribue en plus un rôle de père fouettard pour faire peur aux enfants. C’est l’aboutissement parfait, l’illustration la plus aboutie du concept de ce livre ! Le début de cette histoire est si abstrait qu'on n'est pas sûr de ses origines.

    Pour l’inspiration on peut imaginer le côté croque mitaine ou Sodome et Gomorrhe.

    - Chasing Ghost

    Les cons.
    Le livre tenait parfaitement la route, le concept marchait à merveille et là...

    On a une nouvelle où un gars raconte un mythe. Le format et l’écriture suggère que le contrebandier dans la cantina est une véritable personne, alors que ce qu’il raconte (mis en italique qui plus est) est le mythe de cette nouvelle.

    Pour résumer, le livre semble pour cette dernière histoire abandonner clairement son concept de base. Donc, pour ne pas gâcher l’ensemble du livre avec cette histoire, on va dire que c'est le conte d'un gars qui raconte un mythe dans une cantina pour réussir à se défaire des chasseurs de primes qui lui collent au train. Et bien évidemment c’est assez mauvais et rien ne tient la route, son histoire est vérifiable en deux secondes mais personne ne pense à la faire ?
    Vous savez quoi ? C’est tellement con comme situation que oui, ça ne peut être qu’un conte car aucune chance que ça fonctionne dans la vraie vie.

    Quel dommage de finir sur une aussi mauvaise note …

    Inspiration ? Aucune et ça se voit.

     

    Conclusion : c’est une véritable bouffée d’air frais que de lire enfin un livre Star Wars qui assume ce qu’ils font maintenant depuis quelques années. D’autant plus que la manière de raconter de l’auteur s’adapte aux différentes histoires et le vocabulaire aussi est digne de ceux des contes. J’espère, si VF il y aura, que la traduction de certains mots sera tout aussi propre au champ lexical des contes.
    Hormis l’ultime histoire, l’ensemble frôlait la perfection et fut un véritable plaisir à lire. J’encourage donc Disney d’arrêter leurs demi-histoires avec des fils rouges tout moisis (Hey si on s’arrêtait deux minutes de courir alors que Dark Vador et une armée de Stormtrooper nous poursuivent pour se raconter des histoires !) pour assumer totalement comme ils viennent de le faire et nous ressortir ce genre de livre. Je rappelle à toutes fins utiles que ce roman est agrémenté, pour chaque mythe et fable, d’une illustration magnifique, tout aussi fantasque que l’histoire à laquelle elle est rattachée !



    + Les plus

    - Format assumé
    - Écriture magnifique
    - Inspiration très terrienne pour un résultat très Star Wars
    - Les illustrations

    - Les moins

    - La dernière histoire qui semble faire un fuck
    - Certaines fables ne sont pas assez « éloignées » de la réalité

  • 12/08/2019
     (80 %)

    En voilà un livre original. Il s’agit d’un recueil de contes issus de la galaxie Star Wars, un peu comme de par chez nous lorsque l’on lit les contes d’Andersen, de Perrault ou de Grimm, pour ne citer qu’eux. Le côté « non-canon » est donc ici complètement assumé (au contraire d’un livre comme From a Certain Point of View), même si certains contes nous font fortement penser à des personnes et des faits réels. Disons d’abord quelques mots sur les neuf contes du recueil, avant un avis plus général.

    - The Knight and the Dragon
    Conte se déroulant sur Tatooine : un groupe d’hommes des sables subit les affres d’un Dragon Krayt, mais est sauvé par un Chevalier Jedi.
    C’est sympathique, avec une morale extrêmement appréciable, mais malheureusement beaucoup trop réaliste pour que la magie prenne. L’identification à Obi-Wan Kenobi est trop flagrante, et l’on se rapproche davantage du vrai récit que du conte.

    - The Droid with a Heart
    Conte narrant l’histoire d’un Séparatiste qui se transforme peu à peu en droide et qui maltraite ses armées de vrais droides, jusqu’à la rébellion de l’un d’entre eux. Là aussi, l’inspiration de Grievous est flagrante, mais il n’empêche que l’histoire est très agréable, voire même émotive sur la fin, avec une belle morale.

    - Vengeful Waves
    Ma préférée (avec une autre) du recueil ! Il s’agit de vraie mythologie se déroulant sur la planète Glee Anselm, avec une lutte de pouvoir entre deux peuples, le tout couronné d’un dieu vengeur. On pense bien évidemment à l’Atlantide de par chez nous, on pourrait penser aussi à la Guerre de Troie, le tout saupoudré de fantastique Starwarsien. Du très bon !

    - The Wanderer
    Un conte narrant comment un chevalier Jedi (même s’il n’est pas présenté comme tel) a sauvé trois fois une cité de diverses menaces. L’une des trois fois fait penser au Joueur de Flûte de Hamelin. Il n’y a rien de vraiment fabuleux, même si ça reste convenable, mais on reste un peu sur notre faim.

    - The Black Spire
    Histoire (oui, ça relève davantage de l’histoire vraie que du conte) se déroulant sur Batuu et… mais que fait-elle dans un recueil avec écrit Star Wars dessus ? Alors ce n’est pas mauvais hein, c’est une histoire d’enfants et d’esclavagistes très bien menés avec une héroïne bien sympathique mais… elle peut se passer au 18ème siècle sur Terre que ce serait pareil…

    - Gaze of Stone
    Ma deuxième préférée ! Alors ceux qui, comme beaucoup je l’espère, ont lu la trilogie Dark Bane vont être ravis, car on a ici le conte de deux Sith, et l’explication de l’origine d’une mystérieuse statue de pierre sur une planète. C’est excellent, même si, par expérience sur les Sith, on s’attend au retournement de situation final, mais ce n’est qu’un détail. Une histoire qui apporte beaucoup à l’univers !

    - The Witch and the Wookiee
    Vous voyez Hansel & Gretel ? Hé bien vous remplacez les deux enfants par trois pirates et la maison en pain d’épice par une maison remplie de trésors et vous obtenez ce conte. C’est sympathique, d’autant que la fin est inattendue, et on en apprend mine de rien beaucoup sur les pirates et la sorcière en peu de pages.

    - The Dark Wraith
    Conte qui sert de suite à The Wanderer, le 4ème récit du recueil, et qui fait fortement penser à toutes ces histoires, que l’on raconte sur Terre, de monstres qui viendront punir les enfants pas sages s’ils ne se comportent pas bien. Sauf qu’ici, la punition c’est la mort, et les enfants ne sont pas les seuls visés. Du coup il y a un petit côté gore bien rigolo qui m’a fait bien apprécier cette histoire.

    - Chasing Ghosts
    Deuxième récit se déroulant sur Batuu… et deuxième récit qui n’a presque rien à voir avec Star Wars. Je dis « presque » cette fois-ci car il y a quand même deux tout-petits éléments qui y font penser. Petite originalité de ce récit : il s’agit de l’histoire d’un voyou qui évite un chasseur de primes, et qui va lui-même raconter un mythe concernant un autre voyou. Une sorte de mise en abîme plutôt réussie, même si la fin n’est absolument pas surprenante.

     

    Au final, c’est un recueil que j’ai plutôt bien apprécié dans l’ensemble. Même si deux contes relèvent davantage de l’histoire vraie (mais sont très bons quand même), et que deux autres n’ont pas trop de liens avec Star Wars, on passe un bon moment.

    Je termine en mentionnant les 10 magnifiques illustrations de Grant Griffin, on en est presque à regretter qu’il n’y en ait pas plus.

Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

3 membres le possèdent (qui ?)
2 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité