StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Rogue One - Cassian & K-2SO
  • Genre Comic-Book
  • Univers Officiel
  • Année et période -1 (Empire)
  • Scénariste(s) Duane Swierczynski
  • Dessins Fernando Blanco
  • Couleurs Marcelo Maiolo
  • Synopsis :

    - Cassian Andor est un des plus hauts agents de renseignement dans les rangs de l'Alliance Rebelle, habillement assisté par son droide de sécurité impérial reprogrammé, K-2SO
    - Mais naturellement, ces deux là n'ont pas toujours été du même côté lors de la Guerre Civile Galactique.
    - Maintenant pour la première fois, lisez l'histoire de la rencontre mouvementée du duo ! Il est plus que probable que ça ne ce soit pas bien passé.

  • Note du staff SWU
     (58 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (58 %)

    L'année dernière nous avions eu droit à l'exceptionnel comics C-3PO nous apprenant l'origine émouvante de son bras rouge. Afin de recopier ce succès cette année, pour Rogue One, nous avons l'histoire de la rencontre entre Cassian et K-2SO. La réussite est-elle de nouveau au rendez-vous ? Voyons voir ça.

     

    Scénario : répétitif

    Un des avantages de ces petits one-shots, c'est qu'ils ne sont rattachés à rien d'autre. Prenez un annual par exemple, ils sont toujours rattachés à une série principale et jusqu'à présent ils nous ont toujours semblé trop courts, trop rapides. Ces histoires courtes quant à elles restent indépendantes et se suffisent très bien à elles-mêmes. Ce qui n'est pas pour autant un gage de qualité.

    On comprend rapidement le but de la mission, et autant dire que ce n'est pas passionnant. Pourtant, les développements du début avant la rencontre avec K-2 sont très intéressants et me laissaient envisager le meilleur. Cependant on change très rapidement son fusil d'épaule pour s'engager dans la voie la plus facile et la moins intéressante dirons-nous.

    Pour ce qui est de la "transformation" de K-2SO, celle-ci est trop étalée dans le temps et trop répétitive. On doit y revenir trois ou quatre fois pour decouvrir le K-2 mordant qu'on connait. Cependant, les dialogues et les sarcasmes involontaires du droïde sont parfaitement respectés en fin d'issue.
    La personnification de Cassian est elle moins bien réussie, on retrouve plutôt le gentil Cassian de fin de Rogue One plutôt que le Cassian réaliste de début de film... c'est dommage car il y avait pourtant des agents facilement "sacrifiables" pour arriver à son but.

    Je terminerai juste ce point pour dire que la diversité de la galaxie nous apparaît très bien dans ce comics avec une race intéressante et des personnages qu'on aimerait revoir car encore peu exploités.

    J'aurai quand même préféré un comics dont la mission aurait été de récupérer K-2 et le reprogrammer et non pas le faire comme ça sur le tas à la va vite.

    29/50

     

    Dessins : Borderlands

    C'est la première impression que j'ai eue. Je ne sais pas si vous êtes habitués à ces jeux vidéo mais l'esthétique d'un jeu Borderlands est très particulière, un peu comme un croquis en aquarelle avec des bords larges gris ou noirs. Ici les décors, qui sont de très bonne facture même si les échelles ne correspondent pas toujours, m'ont énormément fait penser à ce style. Or il s'avère que c'est un style que j'ai toujours apprécié donc autant dire que tous les décors m'ont beaucoup charmé.

    Cependant quand on prend les hommes en armures ou les droïdes, même si le dessins est de très bonne qualité aussi pour ces éléments, ils ne sont pas pour autant du même style. Les couleurs sont unies et non plus patinées ce qui fait ressortir tous les personnages.

    Enfin les humains et aliens sont dans la plupart des cas ratés. Ils bénéficient toujours du même type de dessin que les droïdes et les armures mais le résultat n'est pas au rendez vous cette fois-ci. On reconnaît très rarement Cassian et les aliens manquent cruellement de détails. Et tout cela pour une très bonne raison, le gigantisme. Comme dans le film, Gareth Edwards l'artiste aime mettre en relief le décors. Mais Edwards montrait cette échelle grâce à deux éléments de décors de taille différente, ici le dessinateur dessine juste souvent les personnages de loin ou fait très souvent des doubles pages. Or dans le cas des très gros plans, le visage de Cassian par exemple, c'est une réussite !

    Pour terminer j'ai mentionné les doubles pages et très souvent dans ces pages je dois dire qu'on ne sait pas trop dans quel sens lire les cases et le fond de page... C'est dommage ça casse le récit au lieu de le mettre en valeur.

    28/50

    Une histoire finalement un peu ennuyeuse et des dessins inégaux, ça se lit mais ça aurait pu être beaucoup mieux. Ceci dit le but du comics est rempli.



    + Les plus

    • Un one-shot indépendant qui remplit son rôle
    • K-2SO

    - Les moins

    • Dessins inégaux
    • Une histoire peu entraînante
Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

8 membres le possèdent (qui ?)
9 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité