L'apprenti Sith [FINI]

Retrouvez ici toutes les Fan-Fictions publiées sur le forum achevées par leur auteur. N’hésitez pas à laisser un commentaire !

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)

Règles du forum
CHARTE & FAQ des forums SWU • Rappel : les spoilers et rumeurs sur les prochains films sont interdits dans ce forum.

Messagepar Notsil » Ven 29 Jan 2010 - 16:30   Sujet: L'apprenti Sith [FINI]

Hop, un ptit texte sur un thème classique, traité d'une façon moins classique (enfin j'espère ^^), sous forme de mini-nouvelles plus ou moins indépendantes tout en gardant un fil conducteur...
La parution ne sera certainement pas régulière ^^ (tiens, je prends aussi de mauvaises habitudes :p).

1. Nouveau départ.

Malk ouvrit lentement les yeux comme minuit s’affichait sur son chrono. Il se leva précautionneusement, attentif à ne commettre aucune erreur. Le silence serait son allié. Il avait veillé à se coucher tout habillé pour plus de facilités ; après tout, l’obscurité nocturne ne gênait jamais un adepte de la sombre facette de la Force. Son sabrelaser pendait de façon rassurante à son côté. Il posa la main sur la crosse pour y puiser de la force. Ce soir, son existence allait prendre un tournant déterminant.
Il se déplaça furtivement dans les couloirs, ombre parmi les ombres. Un simple truchement via la Force, dans laquelle il se refusait à trop puiser ; la discrétion était primordiale.
La porte était verrouillée. Il s’y attendait. Il se concentra pour mieux ressentir le boîtier de commande, et la Force lui transmit l’image dont il avait besoin. Sans hésiter, il pianota le code d’accès. La porte coulissa dans un chuintement étouffé.
Toujours enveloppé dans les ténèbres, il s’avança lentement vers le lit, et la forme sombre qui l’occupait, irradiant de puissance obscure.
C’était trop facile, regretta-t-il en allumant son sabrelaser pour trancher la silhouette toujours endormie. Qui se dissipa en volutes de fumée tandis qu’une autre lame écarlate tentait de prendre sa tête. Malk évita aisément l’attaque avec un sourire : ce n’était que partie remise. Il lui était supérieur dans le maniement des armes. Puisant sans retenue dans le pouvoir obscur qui s’offrait à lui, il contre-attaqua.
Une pluie de coups destructeurs s’abattit sur son adversaire. Un soupçon de technique associée à la force brute et à l’énergie du Côté Obscur : un ensemble dévastateur. Il ne lui fallut que quelques minutes pour faire sauter l’arme des mains de son opposant ; elle vint se loger dans sa main gauche.
-C’est terminé. Vous êtes vaincu.
-Que tu crois, rétorqua son vis-à-vis.
Des éclairs de Force jaillirent de ses doigts. Malk, qui s’y attendait pourtant, les évita de justesse en se protégeant avec ses sabres. Ce n’était qu’une diversion ; de nombreuses caisses quittèrent leurs étagères pour converger vers lui. Il en dévia une bonne partie, en repoussa d’autres mais ne put toutes les éviter. Sonné, il chancela et lutta pour ne pas sombrer dans l’inconscience, faisant appel à toute sa puissance dans la Force. Il sentit alors l’air lui manquer, et porta ses mains à sa gorge pour tenter de dénouer les fils invisibles qui comprimaient sa trachée. Savoir ses gestes dérisoires ne l’empêchait pas de lutter. Il se raccrocha désespérément à la moindre parcelle de Force. Son adversaire était trop fort.
-C’est ta troisième tentative, mon apprenti. Tu n’as pas retenu la leçon. La patience est la voie des Sith. Apparemment tu ne pourras jamais le comprendre.
Malk aurait voulu lui dire que si, cette fois, il avait compris. Qu’il ne referait pas la même erreur. Comme l’étau se resserrait sur sa gorge, il sut qu’il avait gâché sa dernière chance. On n’attendait pas de clémence de la part d’un Sith. Les deux yeux jaunes de son Maître entre les tâches noires du manque d’oxygène remplirent son champ de vision avant qu'il ne succombe.
D’un simple geste, Zilar activa la lumière, et contempla le corps sans vie de son apprenti. Quel gâchis. Le huitième qu’il perdait ainsi. Ne retenaient-ils rien de ses enseignements ? Malk aurait dû se douter que sa victoire de la veille dans la salle d’entrainement n’était qu’un leurre. Six années d’apprentissage perdues. Préoccupé, Zilar se demanda s’il aurait suffisamment de temps pour former correctement un nouvel apprenti. Il ne reprendrait certainement pas de Jedi Noirs ; sur ce point, il devait admettre qu’il avait fait une erreur. Pourtant, avec l’Ordre Jedi qui renaissait, maints potentiels étaient révélés. Et nombreux étaient ceux désireux d’acquérir plus de pouvoir que les miettes que leur accordaient les Jedi.
Néanmoins, la raison première qui les poussait à explorer le Côté Obscur était l’envie d’une puissance rapide et immédiate. Des préceptes qui au final ne correspondaient pas à ceux qui régissaient la vie des Sith.
Il avait cru être à même de réparer ces erreurs, mais il devait se rendre à l’évidence : il lui faudrait trouver un apprenti plus jeune, plus réceptif aux courants obscurs de la Force, un terrain vierge qu’il pourrait modeler à sa guise.
Zilar aurait pu balayer l’incident et reprendre le cours de sa nuit de sommeil interrompue ; la Force lui souffla de n’en rien faire. Le combat, bien que bref, avait été suffisamment intense pour retenir l’attention d’un indésirable. Rassembler ses affaires ne lui prit que peu de temps. Depuis le retour massif des Jedi, il n'hésitait pas à changer régulièrement de planète. Nul sanctuaire ne lui paraissait suffisamment protégé pour garder les secrets des arcanes du Côté Obscur. Un simple sac sur l’épaule, il partit se fondre dans la masse des citoyens en partance pour l’un des nombreux mondes de la Bordure Extérieure, guidé par la Force, vers son futur élève.


****
Modifié en dernier par Notsil le Dim 08 Oct 2017 - 8:52, modifié 4 fois.
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Darth Piejs » Ven 29 Jan 2010 - 17:30   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Bon on inverse les rôles :diable:
Court mais sympa!
Malk est vraiment naze. J'aime beaucoup la pensée Jedi Noir = mauvaises motivations pour devenir un Sith!
J'attends la suite pour voir comment les nouvelles s'articulent entre elles :wink:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8875
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Minos » Ven 29 Jan 2010 - 17:33   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Notsil a écrit:La parution ne sera certainement pas régulière ^^ (tiens, je prends aussi de mauvaises habitudes :p).

C'est quoi ce "aussi" ? :evil:

Un bon petit début qui a le mérite de poser les choses. J'aime bien ce format court, on ne se mouille pas, tout reste ouvert, en deux heures une suite est postée et l'histoire avance.

Elle arrive, cette suite ? Quand je pense que des clampins ici ont commencé des histoires depuis deux ans et demi et qu'ils ne les ont touours pas fini. :transpire:
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2989
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Notsil » Ven 29 Jan 2010 - 17:35   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Merci :p
Ouais, je voulais un archétype de l'apprenti Sith "j'ai un sabrelaser alors je suis le roi du monde !" ^^ Et bam, cassé ^^

Quand je pense que des clampins ici ont commencé des histoires depuis deux ans et demi et qu'ils ne les ont touours pas fini. :transpire:

Justement, parlons-en... ^^ (toujours :p)
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Sam 30 Jan 2010 - 21:15   Sujet: Re: L'apprenti Sith

MDR ça fait bizarre de lire une fan-fiction écrite par Notsil au lieu de l'inverse^^

C'est sympa, le style est assez maîtrisé, avec des descriptions bien faites, ni trop courtes ni trop longues; la longueur des phrases est particulièrement bien maniée, d'ordinaire elles sont soit trop courtes soit trop longues (comme celles d'un auteur Chiss qui fait des chapitres monumentaux, par exemple^^), mais là, je n'ai rien à y redire.

Le texte est assez court donc je ne peux pas vraiment en dire plus pour le moment, mais c'est bien.

PS: Ah, au fait:

la sombre facette de la Force


Ce n'est que mon humble avis, mais il me semble que "la sombre face de la Force" ou "la face sombre de la Force", ça le ferais mieux, non? :neutre:
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5578
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar xximus » Dim 31 Jan 2010 - 8:44   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Bien sympa ce texte :) Basique dans son développement (au sens mélioratif du terme) et bien efficace. Le changement de focalisation apprenti/Maître se fait sans heurt, l'écriture est sans (trop, un peu parfois :D ) de fioriture, bref ce fut agréable :jap:
Allez pour faire le gars relou, une impropriété peut-être :o :
Notsil a écrit:commettre aucun bruit.

Les deux ensemble me semblent bancal, on peut commettre un meurtre, un bruit... Moins.

:wink:
J'adore me réveiller le matin sans savoir ce qu'il va m'arriver. Qui je vais rencontrer. Où je vais échouer. Il y a quelques jours, j'ai dormi sous un pont. Et aujourd'hui je suis ici, sur le plus grand navire du monde, à boire du champagne.
xximus
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6669
Enregistré le: 09 Fév 2008
Localisation: Rouen
 

Messagepar Notsil » Dim 31 Jan 2010 - 13:49   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Merci :p (j'ai déjà écrit quelques trucs ici, un truc débile, des nouvelles pour les recueils...mais c'est vrai que je lis +, bien que moi qu'avant ;) ).

Pour la facette, on m'a déjà fait la remarque, justement j'aime bien le terme, je trouve que ça change de "Côté" ^^ Et facette je trouve sympa, boule à facette, facette d'un minéral...face ça fait plutôt "dans ta face" ou autre, je trouve moins joli :p Ca reste une question de goût ^^

Commettre ouais, c'est vrai que le terme n'est pas totalement adéquat, faudrait que je remplace le mot.
Les descriptions ne sont pas mon fort, je pense pas souvent à en mettre ^^ J'essaierai de progresser là-dessus ;)
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Oiki Ran » Lun 01 Fév 2010 - 13:07   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Voila, chose promise, chose due, j'ai pris le temps de lire ta nouvelle.

Je dirais qu'il s'agit dun texte court, simple et efficace. Aucune fioriture, chaque phrase est là pour faire avancer le récit et c'est ce que j'apprécie grandement. C'est le style qui me plait bien, aucune phrase pompeuse ( :siffle: ), et qui sert totalement l'histoire. Mine de rien, ce n'est pas facile d'avoir cette simplicité.

Quant à l'histoire, je dois dire que j'avais lu les commentaires, donc j'étais spoilié et la surprise n'était donc pas tout à fait une surprise. Le concept est intéressant et c'est toujours plaisant de suivre le parcours de celui qui échoue alors qu'il était persuadé de réussir. Je trouve ton Sith très intéressant, vicieux à souhait, qui peste contre le gaspillage d'ex-apprentis et suffisamment malin pour rester caché des Jedi... Au fait, cette histoire se passe à quelle époque? Vu que tu parles de renouveau des Jedi, ça laisse supposer que ça se passe après le ROTJ mais vu que l'Ordre Jedi n'est pas à une purge près, ça peut se passer à une autre période. En tout cas, je suivrai ton prochain texte avec intérêt, me demandant comment il sera lié ou pas au premier. :wink:

Sinon, moi qui n'aime pas qu'on change de point de narrateur en allant simplement à la ligne, j'aurais sauté une ligne lorsque tu prends le point de vue du Seigneur Sith. Mais vu que le texte est court, sauter cette ligne n'aurait peut-être pas été adéquat dans ce cas-ci. En résumé, je fermerai les yeux pour cette fois... Mais attention à la prochaine fois! :D

Enfin, vu que je me dois d'être à la hauteur de mon intégrisme de la virgule, je te propose une petite correction :P :

Les deux yeux jaunes de son Maître, entre les tâches noires du manque d’oxygène, remplirent son champ de vision avant qu'il ne succombe.


Oiki Ran, le Ktâh qui a fait un commentaire presque aussi long que ton texte!! :x
Ambitious but Rubbish - Jeremy, Hamster and Captain Slow!
Oiki Ran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 933
Enregistré le: 10 Sep 2004
Localisation: Belgique
 

Messagepar Den » Lun 01 Fév 2010 - 13:32   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Voici un court texte, très bien écrit avec une histoire qui commence de manière traditionnelle mais qui m'offre une fin plutôt inattendue! J'avoue que je ne m'attendais pas à ce que l'apprenti échoue. Et c'est très bien comme ça!
Le tout étant raconté avec une fluidité telle que ça ne peut que donner envie d'en savoir plus. Surtout que Maître Zilar! semble être un personne bien intéressant!

Je rejoindrai l'ami Oiki pour l'époque. Je ne m'étais pas posé la question lorsque j'ai lu le texte, la première fois, mais maintenant qu'il soulève cette interrogation, j'avoue que ça m'intrigue! :D
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5257
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Notsil » Lun 01 Fév 2010 - 15:52   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Merci ;)

Pour l'époque, elle n'est pas vraiment définie, je case ça bien après la mort de Palpy, vers le début de la renaissance de l'ordre Jedi par Luke.
Une période où maitriser la Force n'est plus vraiment un tabou, où il n'existe pas encore de vraie formation, et où avec une poignée de Jedi répartis sur un nombre certes limité mais très vaste de mondes, on n'en croise pas encore tous les jours ;)
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Den » Lun 01 Fév 2010 - 16:14   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Bien reçu! :wink:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5257
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Notsil » Sam 20 Fév 2010 - 0:11   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Une autre petit "épisode-suite" ^^

2. Découverte.
Ekéros. Un monde de la Bordure comme tant d'autres, sans importance stratégique, qui avait vu s'installer et s'effondrer les différents gouvernements régissant la galaxie.
C'était sur l'une des nombreuses colonies disséminées à sa surface que Zilar avait débarqué. Aux abords du spatioport, la ville s'étendait, pâle et chétive. Les murs en permabéton s'effritaient par endroits sous l'assaut constant des éléments, témoignage de leur âge avancé.
Une poussière ocre en provenance des étendues arides toutes proches recouvrait passants et véhicules. Ekéros était un monde pauvre et nombreux étaient les candidats au départ. Seuls les prix exorbitants des compagnies spatiales permettaient de maintenir une population plus ou moins constante. Les gens vivaient avec peu, et se contentaient de peu. Les quelques immigrants étaient des optimistes convaincus que la planète possédait un quelconque trésor, enfoui dans les profondes vallées du nord, sous les innombrables cailloux du désert, ou encore dans les abysses des grands lacs.
Zilar inhala profondément, s'imprégnant de l'atmosphère, légèrement plus chargée en oxygène que ce dont il avait l'habitude. La gravité y était subtilement différente bien que similaire ; il aurait besoin d'un peu de pratique avant de s'y sentir totalement à l'aise, au sommet de son art. Nombreux étaient ceux qui auraient jugé superflus de tels détails ; l'expérience lui en avait démontré l'importance.
Il s'immergea dans la Force, et sentit sans peine les différents foyers du Côté Obscur. La souffrance, la colère et la peur suintaient des bâtiments. Il sourit sous son capuchon. La Force ne s'était pas trompée, c'était le lieu de croissance idéal pour un futur adepte du Côté Obscur.
Zilar chemina lentement le long des artères principales de la ville. La Force guidait ses pas, au travers des nombreux points influencés par le Côté Obscur : là une dispute entre époux, ici une bagarre entre bandes rivales d'un secteur...
Il frissonna de délice. Sous un couvert paisible la discorde couvait à chaque coin de rue. Quel dommage que cette planète n'eut aucune importance, elle aurait été un terreau de choix pour ses plans.
Au détour d'une ruelle, il aperçut quatre gamins, sortis de l'école toute proche quelques instants plus tôt. D'instinct, il sut qu'il était l'un d'eux. Lors de sa nuit sur le vaisseau en route pour Ekéros, la Force lui avait envoyé un songe. Quand il verrait son futur apprenti, il l'identifierait sans faillir.
Il se camoufla dans un recoin de porche, accroupi entre plusieurs sacs d'ordures, puis étendit légèrement ses perceptions pour ne rien perdre de la scène qui se déroulait devant lui.
Ce n'étaient pas véritablement quatre gamins, plutôt trois qui en dominaient un autre. Une séance de racket qui semblait bien habituelle aux protagonistes. Ils ne devaient pas avoir plus de douze ans, estima Zilar. Si leur musculature était peu impressionnante, ils compensaient par l'avantage du nombre. Leur chef plut immédiatement au Seigneur Sith. Quoi qu'ils demandent à leur victime, elle lui parut servile, comme désireuse de complaire à ses détrousseurs. Espoir qui se vit rapidement déçu. Le meneur le bouscula, exigea davantage. Quand ils comprirent que leurs attentes ne seraient pas satisfaites, ils retroussèrent leurs manches.
Le garçonnet semblait avoir l'habitude de ce genre d'affrontement : il se recroquevilla aussitôt sur le sol, protégeant dérisoirement sa tête avec ses bras maigres, tandis que les trois le rouaient de coups. Une bastonnade en règle, nota Zilar. Ils frappaient pour faire mal, non pour tuer. Il s'en réjouit : il ne s'agissait pas de brutes sans cervelle, mais bien d'une bande organisée. La colère des agresseurs était un doux contrepoint à la souffrance de leur victime. Le Côté Obscur chantonnait sa satisfaction au travers des cris et des rires qui s'élevaient de la ruelle.
Oui, le potentiel était là, la volonté de blesser, d'infliger souffrance et tourments, de prolonger l'agonie jusqu'à s'en repaitre, avant de laisser un peu d'espoir au malheureux...pour recommencer encore et encore. Zilar exultait. Ici, il pourrait effacer l'échec de son dernier apprenti, continuer à tisser ses plans dans l'ombre, lui apprendre à percevoir la galaxie comme un véritable futur Seigneur Sith.
Décidé à prendre la suite des évènements en main, il sortit de sa cachette. Les gamins avaient déjà disparu. Il jura entre ses dents contre ce fâcheux contretemps. Un gémissement contenu retint son attention. Le souffre-douleur se relevait péniblement, des ecchymoses bleuissant déjà sa peau ça et là.
Parfait, voilà qui lui permettrait d'évacuer sa frustration. Le Maître Sith plongea dans la Force avec toute l'avidité d'un prédateur. Avant de s'arrêter net. Atterré, il fixa le gosse tuméfié de longues secondes. Nul doute possible, la Force s'enroulait autour de lui pour glorifier sa souffrance. Il venait de trouver son apprenti. Il avait envie de pleurer. L'avenir qui lui avait paru si riche de possibilités venait de prendre un tournant incontestablement négatif. Trop de questions se bousculaient dans son esprit ; il avait besoin de méditer. Il laissa l'enfant à son sort - après tout, s'il devait être son apprenti, il trouverait bien le moyen de survivre - avant de s'orienter vers la petite bâtisse louée à son intention. Le Côté Obscur n'était pas un maître agréable, et il venait de le démontrer une nouvelle fois.

***

Et valà ;)
Modifié en dernier par Notsil le Jeu 29 Avr 2010 - 20:30, modifié 2 fois.
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Oiki Ran » Sam 20 Fév 2010 - 1:44   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Aussitôt vu, aussitôt lu!

D'abord, toi qui n'apprécie pas les descriptions, tu plantes rudement bien le décors de ta planète, ce qui veut dire que ton Sith va y rester un petit temps! On voit que tu t'es bien appliquée sur cette description et je dois dire qu'elle est agréable à lire. Pas trop pompeuse, mais suffisamment fouillée nous présenter la planète... A telle point qu'on s'y croirait!

En ce qui concerne l'histoire, je dois dire que je me doutais un peu de l'identité du nouvel apprenti même si tu as essayé louablement de détourner l'attention du lecteur pour le surprendre. En tout cas, j'aime bien la réaction du Sith à la toute fin du passage, son côté vexé est vraiment sympa. Comme quoi, même un Seigneur Sith n'arrive pas à contrôler totalement le Coté Obscur.

Quelques corrections:

Sous un couvert paisible la discorde couvait à chaque coin de rue.


Mon intégrisme de la virgule me reprend, j'aurais donc mis une virgule après paisible pour scinder la phrase come tu le fais si bien dans les phrases suivantes et précédentes. De plus, on a "couvert" et "couvait", même si ce n'est pas le même mot, c'est très proche en son et donc ça fait vraiment très répétitif. Il faudrait changer les des deux.

Ce n'étaient pas véritablement quatre gamins, plutôt trois qui en dominaient un autre.


Il manque pas quelque chose? Même si c'est 3 qui maltraite 1, ça reste quand même 4 gamins, non?

Une séance de racket qui semblaient bien habituelle aux protagonistes.


Ce n'est pas plutôt "semblait", non? Il me semble que le sujet est "la séance de racket", qui est singulier.

Leur chef plut immédiatement au Seigneur Sith. Quoi qu'ils demandent à leur victime, elle lui parut servile, comme désireuse de complaire à ses détrousseurs. Espoir qui se vit rapidement déçu. Le meneur le bouscula, exigea davantage. Quand ils comprirent que leurs attentes ne seraient pas satisfaites, ils retroussèrent leurs manches.


Dans ce passage, il y a un truc qui me gêne... Dans la 1ère phrase, tu parles du meneur; dans la deuxième, tu repasses à la bande; dans la 4e tu repasses au meneur et dans la 5e retour à la bande. Certes, il y a aucune faute de français (sauf que j'ai mis 5 relectures de la 2e phrase pour comprendre que "lui" fait référence au Sith... Quelqu'un m' a dit que si le lecteur pige pas au premier coup, c'est la faute de l'auteur :siffle: ). Pour revenir au problème, je trouve que soit tu devais te concentrer sur la bande ou alors sur le meneur, c'est-à-dire sur celui qui plaisait au Seigneur, mais pas sur les 2 à la fois. Comme je l'ai dit, ce n'est pas incorrect, toutefois je trouve cette construction maladroite.

Décidé à prendre la suite des évènements en main, il sortit de sa cachette. Les gamins avaient déjà disparu. Il jura entre ses dents contre ce fâcheux contretemps.


Le "fâcheux contretemps" fait référence à la disparition des gamins? Si oui, tu devrais faire sentir dans la phrase précédente, quand il sort de sa cachette, qu'il veut comencer la formation de son apprenti au plus vite ou qu'il n'a pas de temps à perdre. Or là, je n'ai pas senti qu'il était pressé et donc je ne voyais pas quel pouvait être son fâcheux contretemps.

Vala pour me remarques, c'est tout ce que j'ai trouvé et pourtant, j'ai cherché! :D Rassure-toi, ça me plait! :wink:

Oiki Ran, le Ktâh qui est curieux de voir comment l'histoire va se poursuivre!!
Ambitious but Rubbish - Jeremy, Hamster and Captain Slow!
Oiki Ran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 933
Enregistré le: 10 Sep 2004
Localisation: Belgique
 

Messagepar Den » Sam 20 Fév 2010 - 11:28   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Voici une très bonne suite à ton histoire! :)
J'ai beaucoup apprécié le moment où le Sith se laisse guider par la Force pour trouver un apprenti.
Pour le style, rien à dire: c'est propre, bien écrit et vraiment plaisant!
Du Grand Notsil donc! :wink:
"Vergere m'a appris à embrasser la douleur et à m'y soumettre. J'en ai fait une partie de moi-même, une partie que je ne pourrai ni combattre, ni nier." Jacen Solo
Den
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5257
Enregistré le: 05 Fév 2006
Localisation: Voyage à travers la galaxie...
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Sam 20 Fév 2010 - 12:52   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Simple et court, mais bien écrit, les descriptions sont impeccables, quoi que parfois un peu hachées (oui, quand on est fan des longues phrases avec points-virgules, on ne se refait pas^^); par contre, on s'en doute depuis son apparition que c'est le gamin qui se fait raquetter le futur Apprenti^^
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5578
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar Darth Piejs » Sam 20 Fév 2010 - 13:58   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Lu,
Sympa j'aime beaucoup ce chapitre!
C'est marrant le passage du petit qui se fait tabasser par trois plus grands que lui avec quelqu'un observant la scène caché dans les ordures me rappelle quelque chose même si l'issue est differente :lol:
J'ai également bien aimé les pensées du Sith à son arrivée sur la planète et sa vexation lorsqu'il comprend qui sera son apprenti. Bon comme les autres, tu te doutes que j'ai tout de suite compris qui serait l'apprenti. :wink:
Bref encore un ptit chapitre bien sympa en attente de la suite. :)
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8875
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Notsil » Sam 20 Fév 2010 - 18:39   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Merci d'avoir lu ;)

@Oiki :

Merci pour ce com détaillé presque aussi long que mon texte ^^

De plus, on a "couvert" et "couvait", même si ce n'est pas le même mot, c'est très proche en son et donc ça fait vraiment très répétitif. Il faudrait changer les des deux.


-> l'un des deux non ? ^^ J'aime bien l'aspect que ça donne personnellement ^^ Comme il ne s'agit pas vraiment du même mot, je ne vais pas m'embêter à tout changer : ça reste un ptit texte que j'écris pour le plaisir, et sur lequel je ne vais pas travailler des mois durant ;)
Il manque pas quelque chose? Même si c'est 3 qui maltraite 1, ça reste quand même 4 gamins, non?


->Oui, sauf que justement, ce n'est pas " 1 groupe de 4 " mais "1 groupe de 3 vs 1".

Ce n'est pas plutôt "semblait", non? Il me semble que le sujet est "la séance de racket", qui est singulier.


->Yep, c'est bien "semblait" ^^ J'aurais dû me relire ;) M'enfin je t'aurais cru si tu m'avais proposé "semblait" même sans te justifier, hein ^^
Quelqu'un m' a dit que si le lecteur pige pas au premier coup, c'est la faute de l'auteur

->Et quelqu'un m'a dit que se baser sur les dires d'un seul lecteur ne valait pas le coup :p

Pour revenir au problème, je trouve que soit tu devais te concentrer sur la bande ou alors sur le meneur, c'est-à-dire sur celui qui plaisait au Seigneur, mais pas sur les 2 à la fois. Comme je l'ai dit, ce n'est pas incorrect, toutefois je trouve cette construction maladroite.


-> Sauf que la bande et le meneur restent différents en tant qu'entités, et non ni les mêmes sentiments, ni les mêmes réactions.

Le "fâcheux contretemps" fait référence à la disparition des gamins? Si oui, tu devrais faire sentir dans la phrase précédente, quand il sort de sa cachette, qu'il veut comencer la formation de son apprenti au plus vite ou qu'il n'a pas de temps à perdre. Or là, je n'ai pas senti qu'il était pressé et donc je ne voyais pas quel pouvait être son fâcheux contretemps.


->Yep, ça fait référence à leur disparition. Il n'est pas spécialement "pressé", mais ça implique d'autres recherches, donc, un contretemps ;)

@ Den : Merci ^^ Y'a encore moyen d'améliorer malgré tout ;)

@ Mitth'raw Nuruodo (merci le copier coller ^^) : Merci ^^ Le hachage, parfois j'en fais un peu trop ouais. Dures habitudes qui nous collent à la peau ! J'ai essayé de noyer le poisson ; apparemment ça n'a pas pris ^^ J'essaierai de faire mieux la prochaine fois ;)

@ Darth Piejs
Ah heu ouais, en effet, vu comme ça ça me rappelle aussi quelque chose ^^ En fait je l'ai calé dans le porche, me suis dit "je vais rajouter un peu d'éléments dans ce décor", et j'ai pensé que des ordures ça irait dans l'ambiance ^^


Je sens que je vais avoir du mal à garder un ton sérieux dans cette histoire ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Oiki Ran » Sam 20 Fév 2010 - 20:03   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Hello,

Je vais faire mon emmerdeur, mais je sais que tu aimes bien ça, donc:

Ce n'étaient pas véritablement quatre gamins, plutôt trois qui en dominaient un autre.


->Oui, sauf que justement, ce n'est pas " 1 groupe de 4 " mais "1 groupe de 3 vs 1".


Ne manquerait-il pas le mot "ensemble" après 4 gamins dans ta phrase? J'adore quand on lit mes commentaires :siffle:

-> Sauf que la bande et le meneur restent différents en tant qu'entités, et non ni les mêmes sentiments, ni les mêmes réactions.


Je veux bien, mais alors il faut mieux les différencier car voici ce que tu écrits:

Leur chef plut immédiatement au Seigneur Sith. Quoi qu'ils demandent à leur victime, elle lui parut servile, comme désireuse de complaire à ses détrousseurs.


On se demande en quoi le meneur plait temps... On s'attend à avoir la réponse dans la phrase suivante, exemple: Le meneur lui plait. C'est un gros sadique. Seulement, au lieu d'avoir l'explication du pourquoi il plait tant, on retourne sur une vue de la bande avec le "ils demandent". En lisant cette 2e phrase, on n'a pas l'impression que c'est le meneur qui parle à la victime mais l'ensemble des 3. Marrant d'individualiser le meneur alors que ces deux compères font la même chose que lui... Donc, en résumé on ne sait pas pourquoi le meneur plait tant à ton Sith!

Le meneur le bouscula, exigea davantage. Quand ils comprirent que leurs attentes ne seraient pas satisfaites, ils retroussèrent leurs manches.


Même problème ici, on a une action réalisé par le meneur et la conséquence est resssentie par la bande. Or, tu dis que la bande et le meneur sont 2 entités distinctes qui ont des sentiments et des réactions différentes, pourtant en lisant cet extrait j'ai l'impression que la bande a la même réaction que le meneur. En fait, on a une action sur et commise par le meneur, et la conséquence est ressentie par la bande ce qui implique que le meneur ressent la même chose et tu me dis qu'il ne ressent pas la même chose... J'suis perdu! :cry:

J'espère que tu comprends ce que je veux dire. Je ne dis pas que ce paragraphe n'est pas bon, simplement qu'il manque 1 phrase ou 2 pour mettre en évidence le meneur par rapport à ses deux complices.

->Et quelqu'un m'a dit que se baser sur les dires d'un seul lecteur ne valait pas le coup :p


Je n'ai pas dit cela, je t'ai simplement demandé (et tu ne m'as toujours pas répondu :P ): lorsque deux lecteurs ont 2 avis opposés, quel avis l'auteur doit-il suivre? En résumé, je veux bien suivre ton avis, mais dis-moi pourquoi il devrait primer sur celui d'un autre. :wink:

Oiki Ran, le Ktâh qui s'amuse un peu à chercher la petite bête!! :D
Ambitious but Rubbish - Jeremy, Hamster and Captain Slow!
Oiki Ran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 933
Enregistré le: 10 Sep 2004
Localisation: Belgique
 

Messagepar Darth Piejs » Sam 20 Fév 2010 - 20:16   Sujet: Re: L'apprenti Sith


On se demande en quoi le meneur plait temps... On s'attend à avoir la réponse dans la phrase suivante, exemple: Le meneur lui plait. C'est un gros sadique. Seulement, au lieu d'avoir l'explication du pourquoi il plait tant, on retourne sur une vue de la bande avec le "ils demandent". En lisant cette 2e phrase, on n'a pas l'impression que c'est le meneur qui parle à la victime mais l'ensemble des 3. Marrant d'individualiser le meneur alors que ces deux compères font la même chose que lui... Donc, en résumé on ne sait pas pourquoi le meneur plait tant à ton Sith!



T'abuses pas un peu là? Ca parait évident qu'il attire le sith parce qu'il a des qualités de leader, qu'il est agressif, qu'il se bat pour obtenir ce qu'il veut, qu'il prend du plaisir dans la souffrance d'autrui, qu'il a recour à la violence et à l'intimidation......
Non? :neutre:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8875
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Oiki Ran » Sam 20 Fév 2010 - 20:30   Sujet: Re: L'apprenti Sith

T'abuses pas un peu là? Ca parait évident qu'il attire le sith parce qu'il a des qualités de leader, qu'il est agressif, qu'il se bat pour obtenir ce qu'il veut, qu'il prend du plaisir dans la souffrance d'autrui, qu'il a recour à la violence et à l'intimidation......
Non?


C'est marqué où dans le texte? Désolé, c'est ce genre de phrase que j'attendais à lire dans le texte, et non d'essayer de deviner. Oui, il racket un autre gosses, mais tout racketteur ne devient pas Sith... Pour preuves, les deux autres n'intéressent pas le Sith et pourtant ils ne sont pas tendre. Donc, je veux lire dans le texte en quoi le meneur intéresse tout particulièrement le Sith.

Oiki Ran, le Ktâh à qui on a dit qu'il faut toujours tout bien expliciter pour que le lecteur ne se fatigue pas en lisant!! :wink:
Ambitious but Rubbish - Jeremy, Hamster and Captain Slow!
Oiki Ran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 933
Enregistré le: 10 Sep 2004
Localisation: Belgique
 

Messagepar Darth Piejs » Sam 20 Fév 2010 - 20:51   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Je vois tout à fait ce que tu veux dire. :jap:
C'est un point de vue interessant certes, mais ne penses tu pas qu'il est également interessant de laisser quelques petits trucs à la libre déduction du lecteur. Lire doit il être un acte simple et simplifié par l'auteur, ou la lecture doit elle être stimulante pour l'esprit et pousser à reflechir un minimum?
Moi je me situe entre les deux suivant les circonstances je pense. Et dans le cas précis il me semblait qu'il était aisé de déduire ce que j'ai marqué plus haut. Après, chacun est libre d'interpreté comme il veut et c'est aussi l'interet de la chose :wink:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8875
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Notsil » Sam 20 Fév 2010 - 21:04   Sujet: Re: L'apprenti Sith

je t'ai simplement demandé (et tu ne m'as toujours pas répondu :P ): lorsque deux lecteurs ont 2 avis opposés, quel avis l'auteur doit-il suivre?


Ah c'était ça la fameuse question que j'ai passé à chercher sans la trouver sur ton topic ?

Une histoire ça reste une histoire ; de mon point de vue, l'auteur essaie de faire passer un message. Ensuite deux solutions, le lecteur le voit, ou le lecteur ne le voit pas (je passe les différents stades "le lecteur devine mais n'est pas sûr" "le lecteur y croit mais pas trop" "le lecteur se doute un peu" "etc.").
Là, soit l'auteur se dit "tant pis", soit il arrange les choses car il estime que son message est primordial pour l'histoire.

Quant aux avis des lecteurs, ça reste des guides, non des obligations. Le lecteur livre un ressenti ; il plait ou non à l'auteur, et l'auteur reste libre de décider des changements. Chacun possède sa propre vision des choses, et chacun décide s'il change ou pas.
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Oiki Ran » Sam 20 Fév 2010 - 21:34   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Je vois tout à fait ce que tu veux dire.


Chouette, ça ne m'arrive pas souvent ces derniers temps!! :lol:

C'est un point de vue interessant certes, mais ne penses tu pas qu'il est également interessant de laisser quelques petits trucs à la libre déduction du lecteur.


Je suis d'accord avec toi, toutefois je trouve qu'il est un peu bizarre de me repprocher certaines ellipses alors qu'on en fait soi-même dans son texte. Pour revenir à ce sujet, lorsqu'il s'agit de faire déduire quelque chose au lecteur, il faut mettre suffisamment d'indice dans son texte pour que le lecteur déduise ce qu'on veut qu'il déduise.

Et dans le cas précis il me semblait qu'il était aisé de déduire ce que j'ai marqué plus haut. Après, chacun est libre d'interpreté comme il veut et c'est aussi l'interet de la chose


Il est clair que dans ce cas-ci on peut le déduire, cependant je persiste à dire que le paragraphe en question est très maladroit car on passe de la bande, au meneur et on retourne à la bande et ainsi de suite. Je pense qu'ici, vu que c'est le meneur qui est intéressant, de rester focalisé sur le meneur. Surtout qu'on suit la scène du point de vue du Sith et que celui-ci n'en a rien à cirer des deux compères du meneur.

Quant aux avis des lecteurs, ça reste des guides, non des obligations. Le lecteur livre un ressenti ; il plait ou non à l'auteur, et l'auteur reste libre de décider des changements. Chacun possède sa propre vision des choses, et chacun décide s'il change ou pas


On est d'accord là-dessus, alors s'il te plait, ne vient plus me reprocher de ne pas tenir compte de ton avis dans certaines circonstances en prétextant que le lecteur est roi et que l'auteur se doit de se faire comprendre de son lectorat.

Comme tu le dis, tous les avis sont bon à prendre, par contre ils ne sont pas tous pertinents!

Oiki Ran, le Ktâh qui espère que tu as vu ce que je voulais dire au sujet des gamins de ton histoire!! :wink:
Ambitious but Rubbish - Jeremy, Hamster and Captain Slow!
Oiki Ran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 933
Enregistré le: 10 Sep 2004
Localisation: Belgique
 

Messagepar Minos » Sam 20 Fév 2010 - 22:52   Sujet: Re: L'apprenti Sith

J'aime beaucoup cette deuxième partie. Tout y est clair, net et concis, avec en prime des petits détails qui "sonnent" juste.

Une présentation succincte de la planète, le petit + du ressenti du Sith sur ce monde nouveau comme lui. Il flotte comme un parfum d'allégresse autour de lui, content d'être là et de se repaître des effluves du CO. Quel désappointement pour lui à la fin, quand il découvre qui est vraiment son futur apprenti. Pan dans les dents, le Sith. Il croyait savoir, et ça lui fait une bonne leçon, même s'il va devoir la digérer. Bref, j'aime beaucoup ce développement psychologique du perso, engoncé dans ses préjugés... qui lui reviennent en pleine figure. ça l'humanise et on se dit "Bien fait pour toi, sale Sith !".
Pour le coup de qui est l'apprenti, moi j'ai pas mal marché : au départ, comme tout le monde, je me suis dit "à tous les coups, ça va être le souffre-douleur l'apprenti", mais j'ai trouvé que la piste du chef de bande était pas mal crédibilisée au cours du texte.

Bref, c'est toujours un plaisir de te lire. Lâche ton démoniaque WOW et va donc écrire la suite, on l'attend !
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2989
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Notsil » Lun 22 Fév 2010 - 12:06   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Merci Minos, t'auras été mon seul "pigeon" dans l'histoire ;)

@Oiki : si t'as un problème avec moi, mp, merci.
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Oiki Ran » Lun 22 Fév 2010 - 13:05   Sujet: Re: L'apprenti Sith

@Oiki : si t'as un problème avec moi, mp, merci.


Oups, je me suis un peu laissé aller :oops: ... Dans ce cas, je te présente donc mes plus sincères excuses.

Oiki Ran, le Ktâh le qui te promet que ça ne se reproduira plus!! :wink:
Ambitious but Rubbish - Jeremy, Hamster and Captain Slow!
Oiki Ran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 933
Enregistré le: 10 Sep 2004
Localisation: Belgique
 

Messagepar Darth Piejs » Lun 05 Avr 2010 - 0:42   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Bravo Oiki tu nous l'as démoralisée du coup on n'a pas droit à la suite! :o
Record d'attente entre deux chapitres : Minos, 1 an.
Qui dit mieux? :lol:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8875
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Lun 05 Avr 2010 - 11:49   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Ah OK, je pensais avoir le record pour mes onze mois entre les chapitres 8 et 9 de En Chute Libre dans les Ténèbres mais là, j'avoue... (du coup tout le monde à part Notsil avait zappé le dernier chapitre^^)

Sérieusement, on t'attend, Notsil :lol:
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5578
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar Oiki Ran » Lun 05 Avr 2010 - 12:21   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Bravo Oiki tu nous l'as démoralisée du coup on n'a pas droit à la suite! :o


Bah, je crois qu'il en faut plus pour démoraliser Notsil! D'ailleurs, comme elle le dit en intro dans son premier message, la prution de cette histoire sera irrégulière... Donc, je ne pense pas qu'il faille s'inquièter. Laissons-lui plutôt le temps de fignoler une belle troisième partie.

Vu qu'on est en phase d'auto-promotion, je te conseille, Piejs, une petite histoire d'une trentaine de pages web qui t'aidera à patienter :wink: .

Oiki Ran, le Ktâh qui ne s'inquiète pas du petit délai car Notsil n'est pas du genre à tout laisser tomber encours de route!!
Ambitious but Rubbish - Jeremy, Hamster and Captain Slow!
Oiki Ran
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 933
Enregistré le: 10 Sep 2004
Localisation: Belgique
 

Messagepar Notsil » Sam 10 Avr 2010 - 15:57   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Nan je vous abandonne pas :p

J'ai juste donné la prio à d'autres trucs ^^ (pas forcément utiles d'ailleurs, voire même complètement inutiles ^^).

Normalement le prochain opus devrait arriver avant la fin de l'année (2010, autant préciser ^^), touchons du bois :p
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Minos » Dim 11 Avr 2010 - 9:53   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Darth Piejs a écrit:Bravo Oiki tu nous l'as démoralisée du coup on n'a pas droit à la suite! :o
Record d'attente entre deux chapitres : Minos, 1 an.
Qui dit mieux? :lol:

P'tit con !

De toute manière, Minos est indétrônable, na !
Notsil a écrit:Normalement le prochain opus devrait arriver avant la fin de l'année (2010, autant préciser ^^), touchons du bois :p

Je ne sais pas si je dois me réjouir de faire des émules. :D
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2989
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar AJ Crime » Dim 25 Avr 2010 - 21:19   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Dois-je ajouter que moi aussi j'aime bien ces deux chapitres... opus... enfin comme tu voudras et que j'aimerais bien lire la suite...

minos a écrit:
dark piejs a écrit: Bravo Oiki tu nous l'as démoralisée du coup on n'a pas droit à la suite! :o
Record d'attente entre deux chapitres : Minos, 1 an.
Qui dit mieux? :lol:

P'tit con !
ben je pense qu'avec le premier jedi j'arriverai largement à battre le record ... après vérification le dernier (double) chapitre posté en décembre 2008 et le prochain pas avant le mois de Septembre 2010 je pense, parce que je souhaite tout d'abord finir (complètement, corrections finales comprises) mon roman d'Anticipation fiction et me remettre au boulot sur un vieux roman (en parti sur cahier et au crayon) avant de poursuivre le premier jedi....
En quête de votre intérêt et de vos suggestions, votre dévoué serviteur dans la force, AJC
AJ Crime
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 709
Enregistré le: 28 Juil 2007
Localisation: france, lorient
 

Messagepar Notsil » Lun 26 Avr 2010 - 17:19   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Merci AJ, j'ai donc encore un peu de marge :p
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Dark Sheep » Mer 28 Avr 2010 - 18:18   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Ben c'est bien sympa cette histoire là :)

J'avoue ne pas avoir lu beaucoup de livres de StarWars mais parmi ceux-ci j'avais bien aimé "l'ombre du chasseur" avec l'ami Maul. Et la première histoire que j'ai écrite sur SW avait aussi un sith pour héro, donc là je dois dire que cette histoire de seigneur sith me plait assez :wink:

Dans la deuxième partie j'ai été déçu lorsque Zilar envisage de prendre le chef de bande comme apprenti, je me disais qu'à tous les coups le pauvre martyre serait l'heureux (malheureux ? ) élu... pi voilà qu'à la fin on finit là-dessus, sympa :D

J'attends de lire la suite, ça m'intéresse.
En tout cas respect parce que pour ma part de je n'arrive jamais à trouver un nom à mes persos principaux !
(cela dit je demande à voir si le futur apprenti du seigneur Zilar a déjà un nom choisi ! )

Bonne continuation !
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros." D.Orionis
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 922
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Notsil » Mer 28 Avr 2010 - 19:38   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Merci ;)

Ouais j'ai aussi de gros soucis avec le choix des noms de perso :( Soit ça me vient direct (rare ^^), soit je planche longtemps dessus ^^ (soit j'opte pour la facilité et je pioche un nom de cailloux pas trop connu ^^). Faut que je me trouve un générateur de noms aléatoires, ça aiderait :)

Bon, faudrait peut-être que je m'attelle à écrire la suite...
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Code 44 » Mer 28 Avr 2010 - 20:31   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Notsil a écrit:Faut que je me trouve un générateur de noms aléatoires, ça aiderait :)


Tu peux utiliser ce genre de truc, il m'est assez utile :
http://swg.stratics.com/content/gamepla ... omname.php
"Votre manque de foie me consterne..." Dark Vador, Seigneur Sith sur le mess de l'Etoile Noire
Code 44
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1175
Enregistré le: 14 Mar 2008
Localisation: In every Nutella box
 

Messagepar Notsil » Mer 28 Avr 2010 - 20:38   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Ah chouette en effet. Merci. Ca évitera qu'on me pose des questions bizarres quand on me prend à surfer sur des sites "choisir un prénom pour son enfant" ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Dark Sheep » Jeu 29 Avr 2010 - 9:38   Sujet: Re: L'apprenti Sith

C'est un site qui peut aider effectivement, mais reste encore à ce que le nom généré plaise assez à l'auteur :)

Pour l'apprenti sith, est-ce qu'il a déjà un nom ?
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros." D.Orionis
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 922
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Notsil » Jeu 29 Avr 2010 - 10:42   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Non :ange:
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Dark Sheep » Jeu 29 Avr 2010 - 11:46   Sujet: Re: L'apprenti Sith

:lol:

Pas mal...
mais ça ne m'étonne pas tant que ça, pour ma part j'ai une histoire écrite depuis des années et le "héros" s'y appelle encore "dark [ ]" dans l'attente du jour où je lui trouverai (chercherai ? mauvaises langues... ) un nom, histoire de pouvoir utiliser la gentille fonction de remplacement dans mes soixante pages de document texte :)

Alors je ne risque pas de jeter la pierre, j'imagine même que ton apprenti pourrait répondre au simple nom de "apprenti" jusqu'à ce que tu lui trouves un nom...
j'imaginerais même un petit passage style :
(je me permets d'écrire quelques lignes que ton histoire m'inspire, lignes que j'effacerais sur demande évidemment... 8) et puis comme c'est pas mon sujet, pas mon histoire, je vais essayer de ne pas trop détailler )

Le gamin encore en plein passage à tabac. Le seigneur sith arrive et tue les petits agresseurs en herbe (ou bien il file une arme au gamin et lui demande de les tuer, à voir). Il demande à l'enfant de le guider jusqu'à chez lui. L'enfant le fait, arrivés sur place l'enfant court dans les bras de sa mère et commence à expliquer que le gentil monsieur un peu violent en grand manteau noir lui a sauvé la vie (alors oui, c'est plus drôle s'il a une famille complète...).
Un truc genre :
"fiston, encore blessé ?!?"
"Maman ! Ils m'ennuieront plus, le monsieur il les a tué !"
"il les a quoi ?!?"
Le sith utilise la Force pour écarter le gamin puis il trucide toute la famille sous les yeux du pauvre gosse.
Une fois son oeuvre terminée le seigneur sith approche du p'tit gars tétanisé.
"Oublie ta famille, elle n'existe plus. Tu n'as que moi. Mais ne t'y trompes pas, je ne serai ni un père, ni un frère... tu m'appartiens, je suis ton maître. N'attends aucune marque d'affection de ma part ni aucune clémence, désormais et jusqu'à ce que j'en décide autrement tu n'es plus personne, tu n'as plus de nom, tu ne parleras que lorsque je te le dirai, tu ne feras que ce que je dirai... tout ce que je dirai... sans poser de question... à partir de maintenant ta vie se résume à une chose... écouter et obéir. Si tu te montres assez fort je ferai de toi un sith, sinon... tu mourras."

:whistle:

Mouais... je sais, ça devient du livre interdit aux moins de douze ans :transpire:

Enfin voilà le délire quoi !
(ouais, faut peut-être me faire enfermer...)

Bon allez je m'arrête là, par contre je guetterai l'arrivée de la suite, la vraie :diable:
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros." D.Orionis
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 922
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Notsil » Jeu 29 Avr 2010 - 12:15   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Hihi, marrant de voir comment les gens peuvent s'imaginer la suite ^^
Avec un peu de chance l'idée d'un nom me viendra sur le moment :) Sinon je l'appellerai " X" (ah, les restes des math ^^) dans mon récit brouillon, une alternative que j'utilise assez souvent ;)
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Jeu 29 Avr 2010 - 14:41   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Haha, j'avoue que moi-même, je sue toujours sang et eau pour trouver un nom qui sonne bien aux personnages de ma fan-fic qui ne sont pas issus de SWGB CC ou à ceux de mes textes de Fantasy :transpire:

Content de voir que je ne suis pas le seul :lol:
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5578
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar Darth Piejs » Jeu 29 Avr 2010 - 14:45   Sujet: Re: L'apprenti Sith

:lol:
Moi je n'ai pas trop de problèmes à ce niveau là...
Après faudrai demander à Notsil si les noms que je trouve sont sympas :transpire:
The Old Republic : "Piejs", Chef de Guilde Section Wampa XXI
Chroniques des Nouvelles Guerres Sith : Les Mémoires de Darth Piejs
Darth Piejs
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8875
Enregistré le: 28 Fév 2008
Localisation: Meditating on the Dark Side in my Roon's Castle
 

Messagepar Dark Sheep » Jeu 29 Avr 2010 - 14:54   Sujet: Re: L'apprenti Sith

En ce qui me concerne le nom qui pose vraiment problème à trouver c'est toujours celui du personnage principal, parce que... ben parce que c'est le personnage principal quoi !
Le pilier :x
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros." D.Orionis
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 922
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Minos » Ven 30 Avr 2010 - 17:55   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Notsil, va donc écrire au lieu de lire et d'encourager tous ces floodeurs !

Feignasse ! :diable:
Les hommes sont si nécessairement fous, que ce serait être fou, par un autre tour de folie, de n'être pas fou.
Blaise Pascal.
Minos
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2989
Enregistré le: 14 Jan 2007
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Ven 30 Avr 2010 - 18:06   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Je proteste, Monsieur! Je ne suis pas un flooder!















Moi, je suis un Troll, c'est très différent :diable:
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5578
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Messagepar Dark Sheep » Ven 30 Avr 2010 - 18:11   Sujet: Re: L'apprenti Sith

c'est vrai qu'on guette la suite...
tu nous as laissés avec un sith qui se pose des questions alors forcément, on s'en pose aussi :)

mais je suis d'avis que tout le monde sera content que tu aies pris ton temps :lol:

(m'enfin... pas trop non plus quand-même hein )
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros." D.Orionis
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 922
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Notsil » Ven 30 Avr 2010 - 18:18   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Ouch j'ai la pression ^^

Bon, j'ai déjà le titre de ce 3ème opus (ouais j'ai même rajouté des titres pour les 2 d'avant ^^), et j'en ai écrit une partie...sauf qu'à force de faire cogiter mes perso je les perds dans des méandres qui n'ont rien à voir avec l'histoire au final, donc je recentre, je recentre...
Je retourne bosser d'ailleurs ^^
"Qui se soumet n'est pas toujours faible." Kushiel.
Notsil
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2298
Enregistré le: 24 Mar 2006
Localisation: Dans un livre
 

Messagepar Dark Sheep » Ven 30 Avr 2010 - 18:31   Sujet: Re: L'apprenti Sith

J'ai cru lire un truc genre " j'ai déjà le titre du troisième épisode"...
par contre je ne vois ce titre nul part !
:x
Mouton déjanté scénariste et chorégraphe...

"Cette galaxie a besoin d'un sauveur, pas d'un héros." D.Orionis
Dark Sheep
Jedi SWU
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 922
Enregistré le: 20 Avr 2007
Localisation: à l'origine le pâturage pas loin de chez toi... mais mon envie de liberté a triomphé
 

Messagepar Mitth'raw Nuruodo » Ven 30 Avr 2010 - 18:33   Sujet: Re: L'apprenti Sith

Pauvre Notsil, la rançon du succès XD

(Allez, promis, j'arrête le flood. Sur ce topic. Pour le moment.)
"Ma chérie, ma chérie, je vis en toi ; et je t'aime si fort que tu accepterais de mourir pour moi." (Carmilla, Sheridan le Fanu)
Mitth'raw Nuruodo
Ancien staffeur
Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5578
Enregistré le: 16 Sep 2007
Localisation: Plongé dans le monde de l'eau et des ténèbres, bientôt perdu pour celui de l'air et de la lumière...
 

Suivante

Retourner vers La Bibliothèque (textes achevés)


  •    Informations
cron