StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
1. Le THX
 
THX, the audience will be listening


Au début des années 80, Georges Lucas était insatisfait des prestations sonores fournies par la plupart des salles de cinéma Américaines, la qualité étant très inégale selon les établissements, la création d'un standard audio apparut comme une véritable priorité.

THX 1138, le premier film de George LucasAprès d'intenses recherches, la première salle de mixage certifiée THX est ouverte au Skywalker Ranch en 1983, et une véritable division THX est créée dans le groupe LucasFilm.

Pour anecdote, Les trois lettres sont issues du titre du premier long-métrage de Georges Lucas, "THX 1138" sorti au début des années 1970.

Le système est dévoilé aux professionels du cinéma et adopté par Hollywood à l'occasion de la sortie de Starwars Episode VI : Return of the Jedi à l'occasion de laquelle deux cinémas avaient fait les modifications nécéssaires pour recevoir la désormais célèbre norme THX.

La même année, le "THX Theatre Alignment Program (TAP)" est créé, les équipes de la société s'efforcent dès lors de fournir aux salles de cinéma des plans adaptés, des spécifications techniques et des certifications destinées à proposer des diffusions de films dans des conditions sonores et visuelles optimales. Ce programme a aussi pour objectif de verifier les bobines des films avant leur sortie et leur adéquation avec le materiel des salles de cinéma, notamment les privilégiées certifiées THX.

A partir de 1986, des travaux sont effectués au niveau de la diffusion de films à la maison, et au bout de quatre ans d'efforts, le THX Home Program est présenté pour aider les spectateurs fortunés à jouir d'un grand spectacle proche de la qualité cinéma. Cette nouvelle norme connut un certain succès et déja en 1997, plus de 45 entreprises proposaient sur le marché jusqu'à 250 équipements "certifiés THX".

En 1996, le "THX Digital Mastering Program" est créé : il concerne les Disques Lasers et les VHS, et nous garantit que notre copie vidéo est la plus proche possible de la bande destinée aux salles obscures. Deux ans après, la filliale présente une norme concernant les lecteurs DVD.

En 1999, année charnière pour l'entreprise, la filliale THX qui a fait entrer le son numérique dans les salles, est toujours à la pointe de l'innovation : elle a développé avec Dolby Laboratories INC la norme Dolby Digital Surround EX (Son surround numérique EX) qui fait ses débuts avec la sortie de Starwars Episode 1 : The Phantom Menace. Il s'agit d'ailleurs du premier film a avoir été diffusé "numériquement" (adieu les bobines) ; un événement évidemment supervisé par THX.

Pour résumer, le "EX" est un format son de 6.1 canaux destinés aux salles, il apporte un nouveau canal de mixage qui se traduit par la présence de haut-parleurs à l'arrière et non plus juste un seul canal à gauche et un a droite. D'où un triple mixage de la bande son qui apporte de nouvelles possibilités pour les réalisateurs particulièrement soucieux de l'immersion sonore de leur public. Par exemple, pour le remixage des cinq premieres minutes d'ANH qui a servi comme présentation de ce nouveau format sonore, les spectateurs eurent l'impression que le destroyer arrivait réellement par l'arrière puis passait lentement au-dessus de leur têtes. Dans le même style, la bande son peut être mixée de manière à ce qu'à chaque coup de feu tiré pendant le film, l'auditoire entende les balles siffler autour de lui. Le mot clé est donc l'immersion optimum.

Une collaboration qui bénéficiera à l'industrie cinématographique, tant une bande son réaliste est aujourd'hui recherchée pour la création de grands spectacles hauts en effets sonores. La plus grande couverture sonore à l'arrière entraine l'impression d'un son omniprésent, d'où une qualité de projection toujours plus fine.

George profite de son installation THXAujourd'hui, presque 3000 cinémas bénéficient de la certification "THX" ou "THX EX" dans le monde et de plus en plus de spectateurs avouent que ce critère intervient dans leur choix d'une bonne salle de ciné...

La filliale s'attaque aussi à présent au matériel multimédia. Donc si vous faites partie des joueurs souhaitant s'engager dans un duel tournoyant de chasseurs dans le jeu "X-Wing Alliance" en étant accompagné par un environnement sonore optimisé de qualité supérieure, consultez www.thx.com pour en savoir plus sur les équipements adéquats.
<< Page précédente
Publicité