StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
J.J. Abrams s'exprime à nouveau sur l'Episode VII
 
Le réalisateur nous parle de l'équipe du film et de sa méthode de travail
18/04/2013
J.J. Abrams a accordé une longue interview au magazine Playboy, dans laquelle il s'exprime sur ses relations avec le beau sexe mais aussi et surtout sur ses projets actuels et futurs, dont Star Wars : Episode VII. S'il garde toujours le silence sur le casting et le scénario du film, il est revenu sur ses relations avec le reste de l'équipe et sur sa méthode de travail. Morceaux choisis.

Sur son acceptation du poste de réalisateur après l'avoir initialement refusé : "C'était un moment tumultueux. Je m'approchais de la lumière à la fin du tunnel dans mon travail sur Star Trek. Je sentais que j'avais besoin d'un peu de repos. Mais à ce moment-là Kathleen Kennedy a rappelé, je la connais depuis des années. Nous avons eu une bonne conversation, et l'idée de travailler avec elle là-dessus, qui à la base était théorique et facile à refuser, est devenue une possibilité réelle,  tangible, excitante. En fin de compte c'est ma femme, Katie, qui m'a dit que si c'était quelque chose qui m'intéressait vraiment, je devais l'envisager."


Sur la prise en compte de l'héritage des précédents épisodes : "J'essaye d'aborder un projet en partant de ce que ça demande. Qu'est-ce que ça doit devenir ? Qu'est-ce que ça demande ? Avec Star Wars, il faut prendre en compte ce qui a précédé, ce qui a fonctionné, ce qui n'a pas fonctionné.  Il faut rester prudent car tout ce qu'on prend là-dedans a un héritage -ces choses qu'on regarde et dont on pense "je veux éviter ceci ou cela" ou "je veux en faire plus". Mais même cela sonne comme une approche extérieure, et ce n'est pas comme ça que je travaille. Pour moi, la clé est le scénario ; il dit ce que le film veut être."


Sur les différences de style entre Star Wars et Star Trek : "Comme pour tout le reste, parce que ce sont des mondes très différents, ils ne doivent pas se ressembler esthétiquement. Ils ne peuvent pas. Vous avez raison. Mais là encore, je ne m'occupe pas en premier lieu de l'esthétique pour ensuite faire un film dans cette esthétique. Si j'avais abordé Star Trek de cette façon, j'aurais probablement été paralysé. L'avantage ici est que nous avons toujours George Lucas avec nous pour lui poser des questions et avoir ses commentaires sur certaines choses, ce que je ferai certainement. Avec Star Trek, c'était plus dur car je n'étais pas un fan de Star Trek ; je n'avais pas le même lien émotionnel, et je ne pouvais pas aller voir Gene Roddenberry [le créateur de Star Trek, décédé en 1991]. Mais j'en suis venu à comprendre le monde de Star Trek, et j'ai pris conscience de ce que les fans ressentaient et croyaient à propos de cet univers et de cette franchise."


                           J. J. Abrams


Sur le "sacrilège presque fatal" qu'il évoquait pour justifier son refus initial : "Je voulais dire qu'en regardant ça d'un point de vue de fan - et personne n'est un plus grand fan de Star Wars que moi- ou du point de vue de l'héritage, ça me ferait une peur bleue. Mais plutôt que d'essayer de gravir cette montagne d'un seul bond, je profite de cette opportunité et je me tourne vers les gens avec qui je travaille. Je connais Kathy depuis des années. Je travaille depuis longtemps avec le scénariste, Michael Arndt. Je connais George depuis quelques années et c'est devenu un ami. Même si ce n'était pas Star Wars, j'aurais énormément de chance de travailler avec eux."

Sur le degré de vision personnelle qu'il implantera dans le film : "Ce serait malhonnête de vous parler de ce que sont les grands thèmes ou les grandes idées avant qu'ils n'existent, mais j'ai naturellement un grand mot à dire sur la façon dont le projet est mis sur pied. Quand je m'implique dans quelque chose, je me l'approprie et je porte la responsabilité du travail."

Lit-il ce que les gens disent de lui sur le web ? "Un peu. Pour Star Wars j'ai jeté un coup d'oeil ici et là juste pour m'assurer que je ne me faisais pas botter le cul, et la réaction a été plus favorable que ce à quoi je m'attendais, ce qui fut agréable. C'est drôle. Je me sens très touché en tant qu'être humain, ce qui est bien sûr ironique car j'adore le montage, les effets sonores et les effets visuels."

Restez connectés sur SWU pour ne rien rater de l'actualité des nouveaux films !
Parution : 18/04/2013
Source : playboy.com
Validé par : PiccoloJr
Section : Films > Postlogie
Proposer une actu
 
 Vous avez une information concernant l'Univers Star Wars que vous voulez partager avec d'autres internautes ?

Vous pouvez nous la proposer facilement : cliquez ici !
Publicité