StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Général Skywalker
  • Titre original General Skywalker - Empire #26 et 27
  • Genre Comic-Book
  • Série Empire
  • Univers Legends
  • Année et période 0 (Empire)
  • Scénariste(s) Ron Marz
  • Dessins Adriana Melo & Nicola Scott
  • Couleurs Brad Anderson
  • Couverture Tommy Lee Edwards
  • Synopsis : Luke Skywalker et l’Escadron Rouge servent d’escorte pour une opération des services secrets de l’Alliance sur une planète prétendument inhabitée. C’est sans compter sur une patrouille Impériale imprévue qui bloque une partie de l’équipe au sol et menace le secret de l’opération. En pleine action, Luke va faire une découverte surprenante datant de la Guerre des Clones qui peut au choix, sauver ou détruire les Rebelles.
  • Note du staff SWU
     (50 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (60 %)
    Scénario.

    JediLuke et l’Escadron Rouge débarquent sur une planète et sont pris en embuscade par des Impériaux. S’en suit une fiesta à laquelle vient se mêler un Clone Trooper qui a survécu en ermite sur la planète. Ce n'est pas très bouleversant tout ça, et malheureusement, côté action il ne se passe pas grand chose non plus. Le Clone Trooper choisit son camp comme moi la couleur de mes chaussettes. C’est vraiment un clone de Jango ça !? Concernant les personnages, Marz a très bien ciblé l’innocence du Luke de l’époque, qui suit les ordres et n’a encore rien de la prestance d’un Jedi. Dommage qu’il n’ait pas fait d’effort sur les personnages secondaires. Wedge et les pilotes font de la figuration et le commandant de Luke disparaîtra aussi vite qu’il est apparu.






    Dessins.

    Luke


    Côté dessin, deux nanas se battent pour avoir leur nom aux côtés de Marz : Adriana Melo et Nicola Scott. La première a réalisé la moitié du 26, sa collègue s’occupant de tout le reste. Melo nous rend parfois des cases à la limite de la finition et c’est bien dommage car elle a un coup de crayon sympathique. Sur le 26, son comparse fait bizarrement des personnages un peu « patauds » qui manquent de relief (au sens physique du terme). Mais elle a eu l’opportunité de faire le 27 seule, et le résultat est bien meilleur. Elle a su faire ressortir les particularités de son style et avec un bon encreur le résultat aurait été très bon. Radins de Dark Horse, payez-vous des encreurs nom de Dieu ! Finalement c’est Tommy Lee Edwards qui s’en sort le mieux avec ses superbes couvertures.

    Conclusion.

    CloneLe scénario de Marz n’est pas très excitant, à l’instar de ces dernières réalisations sur la série. Néanmoins, grâce à certaines ficelles l’intérêt remonte un peu. L’intrigue est plus condensée que sur l’histoire précédente. On créé une jonction avec la Guerre des Clones pour coller à l’actualité. De prime abord, c’est pas mal. Dans le fond, le niveau n’a pas bougé. A la limite, pourquoi maintenir une série durant l’époque trilogique si les auteurs sont tellement dépourvus de concepts originaux qu’ils vont piocher dans la prélogie. Le prochain essai du même style est déjà prévu pour dans 3 numéros, à suivre... De même pour Scott qui a fourni une seconde partie qui laisse entrevoir de bonnes perspectives.
  • 09/02/2016
     (40 %)  •  Langue : VF
    En mission avec Wedge Antilles, Senesca et le commandant Narra de l'escadron Rouge pour escorter un groupe de techniciens sur un monde perdu, les Rebelles font face à une attaque surprise des troupes de l'Empire. La supériorité de l'ennemi risque fort d'avoir raison de la poignée de rebelles présents sur place, à moins que quelqu'un ne se dresse pour les aider. Ce sauveur providentiel existe pourtant : depuis près de vingt ans, il attend, seul, qu'on vienne le chercher...

    C'est donc désormais au tour de Luke d'être exploité par Ron Marz, dans une intrigue qui s'étale sur deux numéros et qui fait le lien avec le grand succès de Dark Horse de l'époque, la série Republic en pleine Guerre des Clones. L'idée de départ est géniale : les rebelles trouvent un clone perdu, isolé du reste de la galaxie depuis vingt ans, ignorant du fait que la République a disparu et que les Jedi ont été massacrés. Les Jedi restent à ses yeux les commandants de la Grande Armée de la République, et puisque Luke Skywalker se revendique d'être l'un d'eux, alors il va lui obéir ! :love:

    Le problème, c'est que c'est tout. Passé cette idée de départ, le reste est d'une platitude sans nom. Wedge ne sert à rien, pas plus que les deux Rebelles introduits dans ces deux numéros et qui, n'en doutons pas, ne serviront plus – en même temps, vu la vacuité de leurs personnages, ils ne manqueront à personne... L'Empire ne débarque d'on ne sait où, on ne sait pourquoi, Able est un peu trop efficace à mon goût, le scénariste ne se donne même pas la peine de nommer la planète sur laquelle nos héros se trouvent, c'est dire à quel point l'auteur prend sa propre histoire au sérieux. Espérons au moins revoir Able un de ces jours... Et qui sait, peut-être communiquera-t-il avec Luke sur les Jedi de la prélogie, on ne sait jamais... :neutre:

    Aux dessins, deux dessinateurs se partagent une nouvelle fois ce court arc : Adriana Melo signe la première moitié du numéro 26, Nicola Scott se chargeant du reste. L'une et l'autre livrent une prestation pour le moins parfaitement oubliable, les décors sont vides au possible (ça, une jungle ? Une forêt tout au plus, mais on est loin de l'ambiance tropicale décrite par Luke), les armures Impériales ne ressemblent à rien, les cases sont démesurément grandes pour masquer le vide ce qu'il s'y passe... A un moment, cela devient épuisant à suivre ! :pfff:

    « Général » Skywalker est donc dans la même veine que les précédents arcs de l'auteur consacrés aux héros de la Rébellion : au-delà d'une idée de départ qui va de « sympathique » à « intrigante et prometteuse », le soufflet retombe, et on tourne les pages en espérant que, peut-être, à un moment, Marz va se réveiller et nous offrir un événement, quelque chose qui nous fera nous impliquer dans la lecture. Peine perdue, et comme ce n'est pas la partie graphique qui sauvera l'intérêt, on se dit vraiment qu'il est grand temps de passer la main pour mettre sur la série quelqu'un qui aura de meilleures idées. Vite ! :grrr:

    Note : 45%
Univers
 
Ce livre ne fait pas partie de l'Univers Officiel Star Wars, mais appartient à l'Univers "Legends".
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

49 membres le possèdent (qui ?)
43 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité