StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Star Wars Storyboards - La Prélogie
  • Titre original Star Wars Storyboards - The Prequel Trilogy
  • Genre Beau Livre
  • Auteur(s) J. W. Rinzler
  • Synopsis :

    Comme son nom l’indique, ce livre regroupe les dessins ayant servi à présenter le rythme des scènes concernant la Prélogie. Ces dessins forment une sorte de bande dessinée avec des illustrations plus ou moins simples et sans dialogue mais donnant de façon réaliste une sensation de mouvement et de vitesse.
    Ces storyboards permettent de visualiser une partie de l’histoire grâce à divers artistes sous la houlette de Ian McCaig.
    Cet ouvrage contient également des séquences inédites (variation de l’histoire, scènes coupées au montage, …).

  • Note du staff SWU
     (75 % - 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (75 %)

    Les storyboards permettent de visualiser le rythme d’une séquence avec l’aide de dessins crayonnés. Mais cela permet également de donner les angles de vues et donc les positions pour les caméras pendant le tournage. Les équipes des départements des effets spéciaux utilisent aussi ces storyboards afin de déterminer la masse de travail à effectuer pour certaines séquences. Nick Gillard, le coordinateur des cascades s’est beaucoup inspiré de ces dessins pour mettre en place les différents duels au sabrelaser.

    Dès la préface par J.W. Rinzler, on apprend une information qui aurait pu changée la vision de la Saga. Cela concerne Obi-Wan Kenobi et Qui Gon Jinn. Personnellement, je trouve ça énorme, je ne préfère donc pas spoiler ici, et laisser la surprise pour ceux qui se procureront ce livre. D'autres trouveront ce fait très anecdotique, mais bon.


    On commence évidemment avec la Menace Fantôme qui occupe plus de la moitié de l’ouvrage. Ce qui est logique car, entrant dans un monde de plus en plus numérique, les storyboards ont été peu à peu remplacés par les animatics (visualisation très simplifiée d’une séquence, préparée par ordinateur).
    Lors de la pré-production le travail des artistes a été rendu plus difficile car ils n’avaient pas de script sous la main, seulement les indications de George Lucas.
    Seules certaines scènes de combats des Episodes II et III ont été préalablement retranscrites sous forme de storyboards.
    La physionomie des personnages et des aliens n’étant pas encore bien définie au début de la pré-production, les storyboards proposent des allures qui peuvent être différents de ce que l’on peut voir à l’écran.

    Ce qui est très intéressant, c’est que tout au long des pages, on découvre des variations de quelques scènes comme par exemple le combat final de l’Episode I entre les Jedi et Dark Maul. Au départ, il devait y avoir des droïdes de combat perturbant le combat. Ou encore lors du sauvetage de Palpatine dans le vaisseau de Grievous où Anakin et Obi-Wan étaient séparés. Du coup, Anakin s’occupait seul de Dooku et Obi-Wan s’occupait seul de Grievous.
    Mais ce n’est pas tout, on trouve quelques séquences non gardées comme les scènes coupées au montage (mort de Shaak Ti tuée par Grievous) ou carrément des scène inédites du genre la mort du Capitaine Typho, qui accompagnait Padmé, sur Mustafar, ou les combats dans les rue de Theed lors de l’invasion de la Fédération du Commerce.


    Le point faible de ce livre est la rareté du texte. On a évidemment quelques anecdotes, quelques annotations mais je trouve qu’il manque des explications. Peut-être pas pour toutes les séquences, mais j’aurais bien aimé avoir des paragraphes sur comment ces storyboards prennent vie, sur l’évolution d’une scène en fonction des modifications demandées par George Lucas, sur l’utilisation de ces dessins par les équipes de tournage, le département des effets spéciaux, sur le montage du film. Bref, connaître le processus qui donne vie au film en se basant sur ces dessins.
    En tout cas, ce livre permet tout de même d’en apprendre un peu plus sur la fabrication d’un film Star Wars.
SWU fan database
 

Statistiques globales

24 membres le possèdent (qui ?)
14 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité