StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Le Pouvoir de la Force : Ultimate Sith Edition
  • Titre original The Force Unleashed : Ultimate Sith Edition
  • Genre Beat them all
  • Série The Force Unleashed
  • Année de sortie 2009
  • Année et période -2 à +3 (Empire)
  • Plate-forme(s) Xbox 360  PlayStation 3  PC
  • Star Wars : The Force Unleashed Ultimate Sith Edition est une édition spéciale du jeu Star Wars : The Force Unleashed , qui regroupe l'intégralité des contenus téléchargeables publiés depuis la sortie du jeu. C'est également la version qui sera portée sur PC par Aspyr Media.
  • Note du staff SWU
     (79 % - Test SWU et 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (70 % - 1 commentaire)
 

Introduction

En 2008, Lucasarts sortait sur PS2, Wii et PSP The Force Unleashed, un beat them all dynamique, avec pouvoirs de Force et combos au sabre à disposition. En 2009, on avait droit à une version totalement remaniée du jeu, sur XBOX360, PS3 et PC, avec des graphismes plus beaux et une physique plus réaliste (et quelques niveaux et pouvoirs supprimés, mais c’est une autre histoire).
Il s'agit ici d'une édition du jeu de 2009 qui contient le jeu original, accompagné de 2 DLC, d'un niveau inédit, de nouveaux costumes, et de nouveaux succès.
Sur ces trois niveaux bonus, 1 se déroule on ne sait quand dans l'histoire originale, et les 2 autres vous proposent de prolonger la fin du Côté Obscur du jeu.
Un contenu bien alléchant, mais est-il suffisamment intéressant pour justifier le ré-achat du jeu pour les joueurs ayant déjà la version "normale" ?

"Tu ne pourras jamais m'échapper" - Coruscant

Ce chapitre prend place on ne sait trop quand dans le scénario, mais il semble que Starkiller ait déjà connaissance de son père, on peut donc en déduire qu'il se situe après le second niveau sur Kashyyyk.
Starkiller décide donc de se rendre au temple Jedi, pour y trouver un holocron laissé par son père. Bien évidemment, le temple est rempli d'impériaux en patrouille, et il faudra se frayer un chemin parmi les ruines pour accéder à l'holocron.


Le niveau est un peu moins linéaire que les autres : il faudra explorer 2 chemins différents pour revenir au lieu de départ et accéder à l'holocron. Un point positif. Mais la quête de l'holocron n'est que la première partie du niveau. Starkiller devra ensuite passer les épreuves Jedi, et se confronter à un ennemi inattendu...

Les duels se verront un peu renouvelés, avec de nouveaux pouvoirs pour l'ennemi : entre autres, un pouvoir qui vous déstabilise et bouleverse les contrôles de la manette, et qui va vous en faire baver.
On constate aussi l'apparition de nombreuses phases de plateforme, et même de jeux d'adresse, ce qui manquait au jeu original.
La modélisation du temple est d'excellente facture, les décors pas trop répétitifs (ruines, statues...) de nombreux éléments sont interactifs et préhensibles avec vos pouvoirs de force (portes, statues...)
Pas de nouveautés en ce qui concerne les ennemis, les impériaux restent les mêmes. Ah si, en fait, vous aurez une petite surprise en passant par la salle d'entraînement des padawans...

Côté scénario, rien de bien exceptionnel ; on est même en droit de se poser quelques questions : comment le père de Starkiller a-t-il pu laisser un holocron (dans lequel il cite Vador) à son fils dans le temple de Coruscant, alors qu'il est mort de la main de Vador sur Kasshyyyk ?
On passera également l'holocron bien en évidence, en plein milieu d'une salle vide, qui tourne sur lui-même, et qu'aucun impérial n'aura pensé à ramasser...
Passé ces petites incohérences, on sera tout de même ravi de rajouter un chapitre au voyage de Starkiller, d'autant que celui-ci aide à justifier son passage à la lumière.

"Ce ne sont pas ces droïds que vous recherchez" - Tatooine

Bref résumé de la situation : Nous sommes dans une continuité "Infinities", Starkiller a assassiné Vador, l'Empereur lui a jeté le Rogue Shadow sur la tête pour le calmer, et dans une toute nouvelle armure (celle du Sith de la vision du Temple), Starkiller a pris la place de Vador et traque les derniers rebelles. Aussi, lorsque 2 droïdes atterrissent sur Tatooine avec les plans de l'Étoile Noire, il a évidemment pour mission de les retrouver. Au programme : un Rancor, du trucidage de Jawa, des Garmorréens, des guest-stars, et des danseuses twi'leks aguichantes ! Ah, non, en fait, pas de twi‘leks...
 

Côté ennemis, enfin du nouveau ! On aura les traditionnels Jawas qui se baladent un peu partout, mais aussi des Garmorréens, des Tuskens, et des chasseurs de primes...
Côté décors, c'est toujours aussi beau, on appréciera surtout de fouler le sol aux endroits où a marché Luke Skywalker dans les épisodes IV et VI... Le palais de Jabba est très ressemblant tant de l'intérieur que de l'extérieur, et on pourra même faire un petit détour par la salle de torture ! Autre détail agréable pour tout fan, voir le Slave II passer sous notre nez en plein jeu, ça fait plaisir.


Vous l'aurez compris, de nombreuses références aux épisodes IV et VI sont au programme. Peut-être trop pour être vraisemblable, d'ailleurs. De tout manière, toute vraisemblabilité (comment ça, ce mot n’existe pas ?) semblera disparaître lorsque vous devrez vous battre contre le spectre d'un personnage bien connu. Enfin, rien qu'à savoir que vous allez combattre les deux guest-stars de Tatooine, ça suffit pour parcourir le niveau avec une euphorie grandissante... Et puis bon, on pardonne plus facilement quand c'est Infinities.

"Je vais te détruire, Skywalker, comme j'ai détruit ton père" - Hoth

Nous y voilà. Il nous manquait des références à l'épisode V, ben on va être servis ! Et quoi de mieux que l'emblématique bataille de Hoth ? Nous sommes toujours dans la continuité « Infinities », quelques années après Tatooine. Et bien sûr, qui est à la tête des troupes impériales dans la base Echo? (Qui a dit "Jar Jar" ?) Ben oui, le nouvel assassin à la solde de l'Empereur, l'asthmatique 2ème du nom, j'ai nommé: Starkiller !
Rien que la cinématique de début est bien accrocheuse, avec ce pauvre snowspeeder qui... Bon, cessons-là les spoils, et passons aux choses sérieuses.

Vous vous en douterez, il va falloir s'infiltrer dans la base Echo. Pas de séquence sur le dos d'un AT-AT ou en plein milieu de la bataille en extérieur, dommage... Vous serez principalement, euh, seulement, en intérieur.
Il va vous falloir empêcher le Faucon Millenium de s'enfuir, avec à son bord la princesse Leia. Wampas, Rebelles, et Jedi s'interposeront. Jedi ? Oui, car Luke est bien déterminé à faire face à son destin (non, ce n'est pas un spoil, on le voit au dos de la jaquette du jeu !).

Le niveau est plutôt bien réalisé, quoique les décors soient un poil répétitifs. Cette linéarité des décors est cependant rattrapée par la scène finale dans le hangar de la base Echo, avec les Snowspeeders à lancer sur les ennemis et les X-Wings à démonter...
Un petit élément sympa, il y aura des câbles électriques à débrancher, et à... "utiliser" sur ces pauvres Rebelles.
Encore une référence à la Trilogie Originale : le capitaine Needa vous assistera oralement durant le début du niveau. Et devinez quel sera son sort...


Le duel final contre le fils Skywalker est assez épique, même si la révélation du lien de parenté Vador/Luke est forcément moins poignante dans la bouche de Starkiller. La conclusion de l'épisode est bien trouvée, dans la lignée des comics Infinities : après la scène de fin, on meurt d'envie de connaître la suite...

Bande-son

On retrouve principalement les thèmes du premier épisode : le thème de Starkiller, la Marche Impériale... À noter que chaque épisode se finit, non pas avec le thème principal accompagnant les crédits, mais par le thème Ancient Sith Theme. Ben oui, on est dans l'édition Ultimate Sith...
Pour ce qui est du doublage, Starkiller garde le même interprète (ça s'entend), auquel on rajoute juste un effet "respirateur", à la Vador. Bon, du coup, ses phrases sont plus difficilement compréhensibles. On notera également que Ben Kenobi est doublé par l'interprète d'Obi-Wan de la Prélogie. Pour ce qui est de Luke, c’est moins réussi…

Le reste : tenues, succès...

Quelques tenues supplémentaires sont ajoutées : la Tenue d’exploration du Temple Jedi, et différentes versions de la tenue de Sith Stalker.

Plusieurs succès également : entre autres « Skywalker Style » (tuer le Rancor de Jabba à la manière Skywalker), « Proxy ne va pas être content » (tuer tous les droïdes d’entraînement des padawans en un temps limité), ou « Extracteur de jus de Jawa » (tout est dans le titre…). C’est un petit plus, puisque dans la version originale les succès se limitaient pour la plupart à « finissez tel niveau » ou « tuez 500 ennemis avec tel pouvoir »
On note également l’apparition de quelques nouveaux concept-arts.



Testé par KortoVos

Conclusion

Avec ces trois niveaux, Lucasarts nous propose de rallonger la durée de vie du jeu. Bon, pas de beaucoup, pas plus de 2h30. Une bonne idée aurait été de rajouter les niveaux perdus de la version PS2/Wii (le combat contre Dark Desolous, Dark Phobos, le sauvetage de Garm Bel Iblis…), et pourquoi pas aussi le mode duel (version Wii) et quelques pouvoirs comme l’étranglement, qui avait disparu dans la version de 2009... Enfin, voilà, ne vous y trompez pas : pas de nouveaux modes de jeu, rien de révolutionnaire. Juste des niveaux supplémentaires. Passez votre chemin si vous n’avez pas aimé le jeu original, sautez sur l’occasion si vous l’avez vraiment aimé. Quoiqu’il en soit, gardez à l’esprit qu’il ne contient rien d’indispensable.

Une belle édition donc, mais difficile de lui mettre la note maximale puisqu’il ne s’agit pas d’un jeu entier.
Le Pouvoir de la Force : Ultimate Sith Edition
Plate-forme :  Xbox 360  -  Date : 25/05/2014

Points positifs

  • Les environnements des films
  • Les duels contre les guests-star
  • Les nombreuses références à la Trilogie Originale
  • Toujours un gameplay très défoulant
  • La nouvelle armure de Starkiller
  • La fin du niveau sur Hoth

Points négatifs

  • pas de reprise des niveaux perdus de la version de 2008
  • pas de nouveaux pouvoirs
  • pas de boss « mécaniques »
  • quelques incohérences (le symbole de l’Alliance Rebelle sur Hoth, Leia vivante…)
Note :
(87 %)
La série
 
SWU fan database
 

Statistiques globales

144 membres le possèdent (qui ?)
142 membres y ont joué (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité