StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Vader Immortal: Episode I
  • Genre Réalité Alternative
  • Série Vader Immortal
  • Année de sortie 2019
  • Année et période -1 (Empire)
  • Plate-forme(s) Oculus Quest  Oculus Rift
  • Annoncé lors de la Celebration 2016, Vader Immortal s'inscrit dans la lignée de l'attraction Secrets of the Empire. Il s'agit d'une expérience narrative de réalité virtuelle, qui se déroule dans la forteresse de Vador sur Mustafar, entre La Revanche des Sith et Rogue One.

  • Note du staff SWU
     (85 % - Test SWU et 1 commentaire)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)

Introduction

Que vaut donc ce premier épisode de la trilogie Vader Immortal ? Ne faisons pas durer le suspense plus longtemps : je [Jies] suis allé manger du saucisson et du quacamole chez Lain tester le jeu avec mon confrère Lain, et nous sommes heureux de vous livrer notre verdict !

Scénario

Oh profond désespoir, pourquoi avoir stoppé cette série de comics centrée sur Vador absolument grandiose !

Cinq mois de dépression post Dark Vador : Le Seigneur Noir des Sith, cinq mois de publications insipides dédiées au personnage mais peu importe, tout fait sens aujourd’hui !

Durant les premières minutes de jeu, il faut bien avouer que l’on ne sait pas trop où ça va aller ni pourquoi, ce qui est plutôt de bonne facture car à l’instar de personnage qu’on incarne, nous sommes littéralement pris au dépourvu. Puis le scénario se tisse, et l’on s’aperçoit que l’histoire est plus qu’intimement liée au comics, notamment à son dernier arc. ! J’ai en contrepartie peur que pour un public Star Wars non averti, ce jeu passe davantage pour « bien mais sans plus » alors que le fait de découvrir la forteresse de Vador (en connaissant son histoire), un Interdictor ou encore cette fameuse relique et cet ancien peuple mystérieux, ça titille immédiatement la corde sensible du fan de littérature Star Wars ! Il me tarde de découvrir la suite de cette histoire !

Autant dire que j’ai été entièrement sous le charme ! Mais pour être honnête, à partir du moment où vous me donnez un sabre laser et me faites combattre aux côtés de Dark Vador, je suis nécessairement conquis ^^

À noter qu’en plus de l’aventure principale, un deuxième mode de jeu existe aussi : ce mode dojo en PVE est destiné à parfaire notre maîtrise du sabre laser face à des hordes de droïdes et permet, entre autres, de déverrouiller des cristaux de sabre ou encore des terrains d’entraînement.

Gameplay

Disons-le d'entrée : le sentiment d’immersion est tout bonnement impressionnant. Une fois l’Oculus vissé sur notre tête, on se croirait véritablement transposés dans une galaxie lointaine, avec toutes les émotions associées ! Contempler l’immensité de l’espace depuis le pont d’un vaisseau, manier le sabre laser ou encore se retrouver nez à nez avec le maléfique (et très grand) Dark Vador… autant d’éléments issus de l’ADN même de la saga que tout fan de Star Wars a toujours rêvé de vivre ! Avec Vader Immortal, c’est désormais possible sans avoir à quitter votre salon.

Côté prise en main, c’est également très bien pensé. En plus du casque de réalité virtuelle, le joueur est équipé de deux manettes dites « Oculus Touch », qui permettent de simuler la présence de mains dans l’espace virtuel. Chacune d’entre elles est en outre dotée de plusieurs boutons qui visent notamment à commander les opérations de prise et de relâche, ainsi que les déplacements. C’est donc une large panoplie d’actions possibles qui nous est offerte. L’ensemble des mouvements des mains s’effectuent de manière particulièrement fluide, ce qui ne fait qu’accroître l’efficacité de l’immersion proposée.

Cependant pour avoir joué à d’autres jeux sur l’Oculus je trouve dommage que les déplacements au joystick (quand votre salon est trop petit) se fassent « par petit bons » là où, dans certains jeux, ils s’opèrent comme si vous marchiez ou vous déplaciez réellement. Enfin, petit avertissement pour les plus sensibles aux phénomènes de dissonance (mal de mer ou des transports par exemple) : n’oubliez pas qu’on reste dans de la VR, donc les mouvements verticaux comme l’escalade peuvent donner une très légère nausée (ce fut mon cas une fois ou deux).

Graphismes

Les graphismes proposés sont globalement satisfaisants, mais nous nous devons de reconnaître qu’ils nous laissent sur notre faim. Le tout est correct, sans pour autant atteindre des sommets, comme le laissaient craindre les trailers diffusés avant le lancement du jeu. Le contraste avec les mini-jeux proposés par l’environnement Oculus pour apprendre à prendre en main l’appareil est notable, et témoigne de la marge de progression qu’ont encore les productions ILMxLAB. Mais pour la défense de Vador Immortal, gérer des graphismes « réalistes » sur une plateforme aussi complexe que l’Oculus est beaucoup plus délicat que ceux d’un jeu « cartoony » stylisé.

Mention spéciale à une scène du jeu qui pour le coup m’a beaucoup rappelé visuellement « le conte des trois frères » dans le film Harry Potter et les Reliques de la Mort (partie I). Cette vision est pour le coup bluffante en VR !

Quoiqu’il en soit, on attend tout de même beaucoup mieux du second volet de Vader Immortal sur cet aspect-là.

Durée de vie

La durée de vie est en fin de compte très très courte. Comptez une heure, une heure et demie grand maximum (si vous êtes subjugué de vous retrouver dans la galaxie Star Wars et que vous vous arrêtez toutes les cinq secondes pour admirer les décors), pour compléter l’aventure. Mais elle est à mettre en parallèle avec le fait que le jeu ne coûte que 10€, et que deux autres sont prévus dans les mois à venir.

Le jeu coûtera donc au total 30€ pour une durée de vie d’environ 4h. Toutefois il ne faut pas oublier le mode de jeu dojo, qui contient environ quarante niveaux de difficulté croissante : après environ trois ou quatre heures de jeu j’en suis à peine au vingtième !

Conclusion

En bref, ce premier véritable jeu Star Wars en réalité virutelle disponible dans notre salon est une belle réussite, et livre de belles promesses pour les chapitres suivants. Malgré des graphismes perfectibles et une durée de vie qui laisse à désirer, l'ambiance est tout bonnement extraordinaire, et l'ensemble carrément jouissif !

Vader Immortal: Episode I
Plate-forme :  Oculus Quest  -  Date : 19/07/2019

Points positifs

  • Le scénario (et ses liens avec le reste de l'UE)
  • Le gameplay dans son ensemble
  • L'immersion parfaite dans la Galaxie Star Wars

Points négatifs

  • Des graphismes perfectibles
  • La durée de vie un peu courte
Note :
(80 %)
SWU fan database
 

Statistiques globales

7 membres le possèdent (qui ?)
9 membres y ont joué (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité