StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
Star Wars: Dark Legends
  • Genre Livres In-Universe
  • Univers Officiel
  • Auteur(s) George Mann
  • Synopsis :

    Lisez si vous l'osez ! Ce recueil unique in-universe rassemble des contes effrayants et des histoires de fantômes qui auraient empêché les jeunes Luke et Leia de dormir la nuit.

  • Note du staff SWU
     (70 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (69 %)

    C’est maintenant l’heure de l’holo-chronique de notre historien Lain-Anksoo !

    « Il y a peu, alors que je flânais dans les archives d’Obroa-skai, j’ai pu mettre la main sur un livre de légendes anciennes, le mythique Dark Legends de George Mann.

    Nous avions dans une ancienne chronique parler de son livre précédent Myths & Fables. Bien que ces deux ouvrages racontant d’anciennes histoires au sujet de notre galaxie soient construits sur un modèle similaire, ce Dark Legends semble bénéficier d’un format beaucoup plus petit. À se demander ce qui était passé par la tête des éditeurs de ce livre à l’époque. Cela étant dit, il est temps de nous pencher sur son contenu !

    - The Ophanage

    Cette première histoire donne le ton, ce livre n’est pas là pour mettre à l’aise le lecteur, mais bien pour effrayer les jeunes âmes qui pourraient le lire. Ici il est question d’une histoire d’épouvante aux premières heures de l’Empire du maléfique Palpatine. On reconnait sans peine le Grand Inquisiteur qui à l’époque, même si il était bien moins connu que Dark Vador, faisait régner la terreur. Là où l’histoire finalement pêche, c'est dans les détails. En effet, il a été avéré que les Inquisiteurs kidnappaient des enfants sensibles à la Force, or aller jusqu’à nommer ces derniers ainsi que la Jedi qui les sauve permet de nous plonger dans les archives Impériales de l’époque et découvrir que cette histoire est tout sauf une légende mais reste un fait bien connu. Dommage de trouver un texte historique dans un livre de contes.

    - Buyer Beware

    On découvre ici une véritable légende sur un ancien criminel qui, même s’il se retrouva rattrapé par ses péchés, déversa tant de haine dans son masque que cette dernière put traverser les générations, perpétuant son histoire et sa fin cruelle. Cependant, cette histoire ne nous est pas racontée par le livre mais par un diplomate bien connu pendant les guerres opposant la Résistance au Premier Ordre. La question se pose donc : quel intérêt de raconter une histoire dans un livre d’histoires par un autre personnage au sein dudit livre ? Dommage car cette tragédie ne manquait pas de morale !

    - The Predecessor

    Je commence à me poser de vraies questions sur ce recueil d’histoires car jusque là je n’ai lu que des faits. Si on se plonge dans les archives de la marine Impériale, on peut retrouver l’ensemble de cette histoire ainsi que tous les protagonistes. Quelle idée à eu Mann de les nommer tous ? On se rend compte ainsi qu’il n’a rien inventé et juste plagié un fait divers de l’Empire.

    - Blood Moon

    On y est enfin ! Dans ce conte qui semble parler d’une lune connue mais que je cherche encore sur les cartes galactiques, on a tous les ingrédients d’une histoire légendaire. Aucun des personnages ne nous semble connu et la sauvagerie qu’ils vivront mettra en garde toutes les personnes envisageant de se rendre sur cette Lune Maléfique capable de transformer les agneaux en loups !

    - The Dark Mirror

    Je dois dire qu’adorant les légendes sur l’ancien Ordre Jedi, cette histoire résonna particulièrement en moi. Bien que je puisse retrouver trace de certains des personnages, leurs destins nous étaient pour la plupart inconnus et j’aime la réponse tragique qu’offre ce conte. Bien que la révélation finale sur la cause de ces perturbations sur Coruscant était prévisible, la cause de cette cause m’a fortement surpris. Elle ouvre même de nouvelles portes sur les pouvoirs dont pouvaient faire preuve les Jedi à cette époque !

    - The Gilded Cage

    Encore ce cher Dark Caldoth ! Un de ces jours, il faudra que je lui dédie une chronique entière. Nous avions déjà entendu parler de lui dans Myths & Fables ainsi que dans les chroniques du jeune Jedi Dooku et le revoici dans une nouvelle histoire où il devra faire face aux mythiques Sœurs de la Nuit. Bien que son histoire rappelle beaucoup celle de Dark Tyranus (d’où le fait qu’il serait intéressant d’analyser les similarités entre les deux et peut-être prouver une bonne fois pour toute qu’ils ne font qu’un) ici on va de retournement en retournement jusqu’à une fin on ne peut plus sinistre ! Voilà le genre d’histoire qu’on s’attendait à avoir dans ce livre ! Je suis comblé !

    - A Life Immortal

    Notre lecture touche à sa fin et quoi de mieux pour l’achever qu’une légende sur la mystérieuse Exegol. N’espérez pas en découvrir les secrets, car bien qu’on découvre ce monde avant que le cruel Palpatine ne mette la main dessus, la planète était déjà déserte. Cependant l’histoire qui s’y déroule me rappelle à la fois les récits légendaires des guerres face à l’ignoble Onimi, mais aussi au destin de demi-vie qu’attendait Dark Sidious sur ce monde. Cela étant dit, on est dans du conte classique de Sith où la récompense ne vaut pas les sacrifices nécessaires pour l’obtenir. Une véritable morale dont l’histoire nous prouve que les Sith ne l’ont jamais apprise !

     

    Pour conclure cette chronique, je dirais que ce livre est en demi-teinte. Après le succès certain que rencontra Myths & Fables, George Mann reste cette fois sur un terrain connu livrant des histoires sur des personnages iconiques déjà célèbres pour attirer le lecteur. C’est dommage car les légendes obscures de notre galaxie le resteront encore longtemps … Jusqu’à ce qu’on déniche d’autres archives ! »

    Merci chers auditeurs d’avoir suivi cette nouvelle chronique de Lain-Anksoo. Prochain rendez-vous la semaine prochaine !

  • 16/08/2020
     (70 %)

    Après son premier recueil Myths & Fables, plutôt réussi, George Mann revient avec Dark Legends, un ensemble de contes et récits tournant cette fois-ci autour du côté obscur. Voici un petit avis sur les sept nouvelles de ce nouveau recueil, avant un avis plus général.

    1) The Orphanage

    Le Grand Inquisiteur, non nommé tel quel, kidnappe des enfants sensibles à la Force dans un orphelinat ! L’une des pensionnaires essaie de savoir d’où viennent ses disparitions… Nouvelle sympathique, mais l’aspect « conte » est absent, c’est davantage une vraie histoire. On a un peu de lore avec une nouvelle survivante de la Purge, c’est bien. Mais ce n’est pas super effrayant, et malheureusement ça finit bien.

    2) Buyer Beware

    C’est l’histoire d’un gars qui achète un masque à Dok-Ondar (l’Ithorien de Batuu), ce dernier le prévenant que le masque lui apportera la fortune, mais qu’il est également maudit. Comme on peut s’en douter, l’acheteur va ignorer l’avertissement et va se retrouver piégé. Là aussi, l’aspect « conte » n’est pas trop présent, et là encore, on n’a pas trop peur…

    3) The Predecessor

    L’histoire, bien réelle, d’un officier Impérial qui est promu suite à la « disparition » de son supérieur. Quelques scènes de cauchemar qui font légèrement frissonner, mais pas trop non plus. La fin est sans surprise pour qui connaît la durée de vie des gens qui déplaisent à un certain Seigneur Noir casqué.

    4) Blood Moon

    Très bonne histoire d’un groupe d’archéologues qui explorent une lune abandonnée en quête de trésors, et qui va subir l’influence néfaste d’une étoile rouge à proximité. On est dans un vrai conte, bien sanglant, à base de métamorphose, de fuite, de peur… Et la fin reste dans cet aspect sombre, c’est très bien.

    5) The Dark Mirror

    L’histoire d’un Padawan qui veut suivre les pas de son Maître, un Jedi acclamé par tous dont les exploits font le tour de la galaxie, jusqu’à sa mort. Le Padawan va alors enquêter sur des meurtres glaçants, et découvrir une vérité tout aussi glaçante. Bonne histoire, qui pourrait presque être réelle mais un élément fait qu’elle se classe davantage dans la catégorie « conte ». Là encore, le cliff de fin est très plaisant.

    6) The Gilded Cage

    La meilleure nouvelle du recueil. Le conte de Sœurs de la Nuit qui veulent se venger d’un Seigneur Sith, et qui mettent en œuvre tous les moyens pour y arriver. Ce n’est pas vraiment effrayant, mais c’est mené de main de maître, et le retournement de situation à la fin est très très bon.

    7) A Life Immortal

    On termine avec un très bon conte également, celui d’une Sith cherchant à atteindre l’immortalité avant de pouvoir dominer la galaxie. Ca rappellerait un peu Dark Plagueis, mais l’intrigue est différente. Très sombre dans la mise en scène et dans la narration, et encore une fois, on a droit à une fin très surprenante.

    Conclusion :

    Un recueil qui démarrait mal avec trois récits plutôt moyens, mais les quatre derniers sont de très bonne facture et valent à eux seuls la lecture ! Comme le recueil précédent, on notera les superbes illustrations de Grant Griffin.

Univers
 
Ce livre fait partie de l'Univers Officiel Star Wars.
Pour plus d'informations, cliquez ici.
SWU fan database
 

Statistiques globales

5 membres le possèdent (qui ?)
4 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Forum
 
Envie de discuter de ce livre ? Participez au forum sur le sujet qui lui est consacré !
Publicité