StarWars-Universe.com utilise des cookies pour faciliter votre navigation sur le site, et à des fins de publicité, statistiques, et boutons sociaux. En poursuivant votre navigation sur SWU, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires. Pour plus d’informations, cliquez ici.  
La Science dans Star Wars
  • Titre original The Science of Star Wars
  • Genre Analyses et Essais
  • Auteur(s) Mark Brake & Jon Chase
  • Synopsis :

    Comme son nom l'indique ce livre se consacre à l'univers de la science dans Star Wars avec comme objectif de démontrer si certains domaines sont possibles ou pas.

  • Note du staff SWU
     (83 % - 2 commentaires)
  • Note des internautes
     (aucun commentaire disponible)
     (75 %)

    Ce livre contient plus de 50 paragraphes se focalisant sur la technologie, la vie extraterrestre, le voyage dans l'espace, et bien d'autres domaines.

    On tente d'approcher des thèmes comme la Force, la technologie des speeders, la vie dans une géante gazeuse telle que Bespin et ainsi de suite.
    Ce qui est très intéressant, c'est que les auteurs tentent de démontrer si avec les connaissances actuelles, on pourrait se la jouer Star Wars.

    Par exemple, on nous explique que ce n'est pas tout de vouloir connaitre le prix pour construire une Etoile de la Mort, il faut aussi savoir si on a les ressources pour pouvoir la fabriquer. Sur Terre, il n'y a pas assez de minerais, il faudrait aller dans la Ceinture d'Astéroïdes pour en exploiter au maximum. Et même là, les chiffres de métal nécessaire sont vertigineux.

    Autre exemple, On apprend que la façon de voler de Watto n'est pas possible après études auprès des animaux que nous connaissons (oiseaux, insectes).

    Et ça continue comme ça avec divers domaines d'applications comme la cryogénisation dans la carbonite, les promenades à l'extérieur d'une cité des Nuages au dessus d'une géante gazeuse, etc...

    Bref, on va un peu plus en profondeur en utilisant les outils mathématiques, théoriques.

  • 30/04/2020
     (90 %)  •  Langue : VF
    Comme le précisait mon confrère dans l'actualité du 01/11/2019, c'est bien là une version traduite de The Science of Star Wars sortie fin 2016.

    Étant également l'heureux possesseur de la version anglaise, j'ai pu faire quelques comparaisons. Tout d'abord, la couverture et la quatrième de couverture du livre sont, de mon point de vue, plus belles que la version en anglais. Ça donne tout de suite envie de l'ouvrir ! Ce Star Wars argenté brillant, j'adore. Ensuite la présentation est plus claire et plus découpée (ce qui explique en partie les 333 pages contre 261 de la première version). Enfin, j'ai pu remarquer la qualité de la traduction de Marion McGuinness.

    Mais, comme le dit lui-même ce livre en parlant du Faucon Millenium (page 54) : ne jugez pas un livre à sa couverture.


    Que dire sur ce livre ?

    On y retrouve donc 50 sujets qui sont répartis sur 5 grandes catégories :

    les voyages dans l'espace

    l'espace

    les extraterrestres

    la technologie

    la biotechnologie



    Mark BRAKE et Jon CHASE (également auteurs de Harry Potter : Science ou Sorcellerie ?) nous emmènent ici dans des pistes de réflexions à mi-chemin entre nos deux mondes.

    Dès l'introduction, Mark BRAKE n'hésite pas. Star Wars permet de voir notre monde autrement et de prendre conscience de notre présence dans l'Univers sous différents angles : technologie, espace, théories scientifique, biologie évolutionniste. On a l'impression qu'il nous parle d'un miroir déformé.

    On nous présente pourquoi notre monde actuel serait bien différent si Star Wars n'avait pas existé et comment la science-fiction est le liant de la Silicon Valley.
    L'auteur nous rappelle ensuite la date du 25 avril 2014 qui est le jour de la scission du Star Wars Canon et du Star Wars Légendes. Pour des raisons pratiques, le livre se rapproche essentiellement de la partie Canon sans toutefois bouder l'Univers Légendes, si riche.

    Dresser un inventaire du reste du livre serait absurde. D'ailleurs, contrairement à un roman, on peut commencer le livre par la fin, naviguer entre les sujets et finir par le milieu...! Les idées sont développées en moyenne sur 5 pages. Idéal comme livre de chevet.
    Je vais donc me contenter de décrire certaines approches. Il est parfois question d'études complexes, comme l'estimation des coûts de l'Étoile de la Mort ou la vitesse de la lumière, mais qui se résument assez facilement, avec quelques chiffres.

    Le lecteur n'est jamais laissé de côté puisque les auteurs font appel à des références parlantes. Par exemple, en étudiant les probabilités de voir de la vie sur une planète comme Tatooine, le livre compare cette planète désertique à des choses que l'on connaît : Mars ou le désert (d'Atacama).
    Sans jamais devenir ennuyeux, Mark BRAKE et Jon CHASE nous expliquent toujours que nous vivons sur Terre avec notre propre histoire, qu'ils ne manqueront pas de rappeler tout au long du livre. Le Big Bang, l'Histoire de la Terre, les 5 extinctions massives , les chevaliers du Moyen-Âge, Einstein, le scientifique allemand Wernher von Braun et la conquête spatiale (la station MIR puis l'ISS), etc... Quant au côté contemporain, on passe aussi bien de la DARPA à la NSA ou la NASA, du robot ASIMOV aux 3 lois de Clarke, de l'ADN à Mars Odissey, etc, etc, et cetera on vous dit..........!

    Une sensation se dégage beaucoup à la lecture, c'est qu'il y a une vraie connaissance et un respect de l'Univers Star Wars, Canon ou non. Comprenez qu'il y a, pour chaque thème abordé, des ressources et un contexte encyclopédique. Par exemple, lorsqu’il est question des armures de Stormtroopers, on nous apprend rapidement de quoi serait composée l'armure d'après le fabriquant. Puis, non sans humour, on nous évoque que les problèmes de performance des Stormtroopers sont peut-être à mettre en relation avec une envie pressante des soldats... tout en comparant sérieusement l'armure et sa combinaison à ce qui se fait de mieux chez nos spationautes.
    Ces touches d'humour n'empêchent pas de nous faire comprendre que C-3PO a des problèmes avec ses probabilités ou qu'un sabre laser résiste encore à toutes nos connaissances scientifiques actuelles. Il n'y a pas de théories tirées par les cheveux ; si quelque chose n'est vraiment pas possible, on ne cherchera pas à nous dire le contraire.


    Sans avoir besoin d'illustrations, ce livre nous fait passer de l'Étoile de la Mort à l'équipement de Dark Vador tout en étudiant la possibilité d'avoir un ver géant dans un champs d'astéroïdes, une armée de clones, des Jedi ou des droïdes intelligents !
    Cela devient vite passionnant, car les propos s'appuient également sur des commentaires de chercheurs. C'est le cas notamment avec l'étude de la faisabilité d'une ville flottante comme celle de Bespin. Très vite on parle donc de Zone de vie et d'autosuffisance.
    Quand il s'agit de la Force et des midi-chloriens, on nous parle alors des mitochondries qui existent dans nos cellules. En suivant bien la proposition des auteurs, on s'aperçoit que les midi-chloriens ne sont que des indicateurs et que le côté mystique de la Force reste entier.


    J'ajoute qu'une bonne partie de la plus-value du livre vient de ce que je qualifierai de « savoirs additionnels ». Ce sont des informations annexes qui ne concernent pas un chapître directement, mais qui l'illustrent ou bien qui appuient l'explication qui suivra. En somme, c'est une façon de se coucher moins bête, même lorsqu'on pensait ne rien apprendre.
    Exemples : parler d'espionnage en 1944 pour finir sur la culture Science-Fiction ou parler du paradoxe de Fermi avant d'évoquer les routes commerciales de Star Wars. C'est une façon d'être plus complet, mais présentée de façon inattendue.


    Pour finir, le contenu date de 2016 ; en 4 ans, on ne peut pas non plus dire que nous avons vécu une révolution technologique ou scientifique. Alors oui, Space X a réussi le premier atterrissage d'une fusée en 2018, et probablement que les auteurs auraient réussi à nous le placer dans l'un des sujets. Mais, globalement, les thèmes du livre restent d'actualité malgré l'absence de mise à jour.


    La Science dans Star Wars en quelques points :

    Points positifs :
    - le choix des sujets
    - la quantité des sujets
    - la qualité des études et comparaisons
    - l'esprit de synthèse
    - ne cherche pas à démolir une fiction
    - les touches d'humour
    - le respect du contexte et le côté encyclopédique
    - le mélange du réel et du fictif
    - le partage de savoirs additionnels

    Points négatifs :
    - un contenu qui date de 2016
    - l'absence de contenu additionnel ou de mise à jour
    - l'impression de survol de certains sujets


    En résumé, c'est un vrai voyage dans l'Univers de Star Wars, je ne peux que vous inviter à le lire ! Ce livre se dévore si facilement qu'on regretterait presque de ne pas avoir eu une version augmentée par rapport à la version anglaise.

    Les idées sont développées sérieusement, mais il s'agit ici de vulgarisation scientifique accessible au plus grand nombre, qui ne cherche pas à entrer dans des détails abscons ou superflus. Il ne faut donc pas s'étonner d'avoir parfois l'impression de survoler certains éléments. Cet esprit de synthèse permet également de voir plus large et d'apporter un ton assez léger dans chaque paragraphe. Et puis c'est l'occasion de faire d'une pierre deux coups en apprenant des choses tout en détente.

    Un livre qui s'adresse avant tout aux adeptes de vulgarisation scientifique, ainsi qu'aux curieux qui s’interrogent en regardant Star Wars. La Science dans Star Wars est là pour répondre à certaines de vos questions !
SWU fan database
 

Statistiques globales

5 membres le possèdent (qui ?)
3 membres l'ont lu (qui ?)

Ma database

Vous devez vous connecter ou vous inscrire pour pouvoir gérer votre collection. Merci de votre compréhension.
Publicité